Main menu

L'appel au Jihâd 3/3

c) Pour un jihâd social …

Articles

L'appel au Jihâd 2/3

B- La réalité des conflit…

Articles

L'appel au Jihâd 1/3

Que n’a-t-on pas entendu …

Articles

La situation de la fem…

Sans doute est-ce dans ce…

Une

Qu’est-ce que la sharî…

La référence à la sharî’a…

Articles

L’organisation sociale…

Nous avons beaucoup insis…

Articles

La famille

On le sait pour l’avoir v…

Articles

L’individu

L’homme est d’abord un êt…

Articles

Horizons de l’Islam: e…

La vie sociale, politique…

Articles

Les droits de Dieu, la…

L’ensemble de la concepti…

Articles

La permission originel…

L’univers entier est l’œu…

Articles

Le Créateur et la géra…

Le dogme de l’islam, c’es…

Articles
«
»
Second Menu

4 commentaires - “UFCM: Vers la fin d’un monde: quelles contributions? [27/01/2017]”

  1. Merci Monsieur encore une fois pour …tout……pour ces mots…. pour tout…
    Prenez bien soin de vous.
    Que Dios le cuide.

  2. كل التعازي الحاره لشهداء الضباط الذين
    استشهدوا لحمايه الاخرين
    C est tres touchant

  3. Conférence intéressante et pertinente par les propos développés. La société du paraître avilissant l' »être » humain dans sa réflexion la plus profonde ne peut être pérenne dans une civilisation ( l’humanité) qui se veut moderne et nouvelle. Heureux l’artisan qui travaille à son ouvrage, bien heureux celui qui sait ou qui apprend le cas contraire. Il n’y a aucune différence entre celui qui nettoie une place hospitalière ou celle qui y opère un patient; la finalité étant la viabilité des soins apportés à l’autre, et ceci, dans les meilleures conditions possibles. Cet exemple nous montre que l’on a oublié l’essentiel qui souvent se cache dans les détails. Construire et non détruire, faire et le faire bien, savoir écouter, donner sens à la critique, savoir partager, entendre la parole de ses maîtres pour l’enseigner à son tour à ceux qui veulent savoir.
    En fait, l’humanité évolue quand les hommes se questionnent, savoir se remettre en cause dans une société où le « pognon » écrase tout en tirant vers le bas le meilleur d’entre nous. L’essence des hommes même, est flagellée de suffisance et d’à peu près. Combien de temps pour former, instruire, donner du relief à un homme en devenir!? Et, combien de temps pour le tuer?
    Nous avons oublié l’essentiel de nos vies; ce qui fait le sel de notre état d’être humain, et ceci parmi les siens, parmi les autres. Nous sommes condamnés à évoluer, ensemble sur cette planète bleue. Et quand je dis ensemble, je n’oublie personne. Chacune, chacun a son rôle à jouer dans nos sociétés avilies trop souvent par le « tout, tout de suite »! N’oublions jamais que nous sommes dotés d’intelligence, de réflexion, de doutes et d’interrogations. L’échange fait partie du propre de l’homme, et tout ne s’achète pas dans ce bas monde. Prendre le temps de lire, de comprendre, de s’interroger sur des faits. Savoir prendre du recul sur soi-même, ses manques, ses qualités ou alors ses défauts vous permet alors d’avancer, d’évoluer dans une société qui vous bombarde de produits pré-digérés manufacturés. N’avalons pas tout les yeux fermés, sachons être responsable déjà devant soi ( être en accord avec soi-même) et devant les autres. Croire en soi me parait être déjà un bon début.
    Nota: je suis atterré par la médiocrité des questions posées faisant suite à cette brillante conférence, mais ceci est un autre débat, et nos politiques (hommes & femmes) ne nous montrent pas vraiment non plus la meilleure des voies à suivre. Bien à vous. L.D.

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X