Tweets récents

Main menu
Second Menu

Des larmes et des souffrances

Elle fut l’une de ses rencontres, il est l’un de ses frères. Elle voulait s’en sortir, elle voulait vivre mieux.  Répondre à l’appel de son coeur: répondre à Dieu et au Prophète (PSL), vivre de cette harmonie: ne pas oublier Dieu pour ne pas s’oublier…

 

Souvent, elle pleurait. Elle essayait, s’épuisait, s’en voulait, se fuyait… La rue, les amis, l’errance, de la déroute, et la drogue. Elle se cognait à des murs, s’isolait, et plus elle s’enfonçait, plus on la jugeait mal Plus elle se sentait jugée, plus elle se murait. Elle devint presque muette. Elle avait pourtant tellement besoin de ses frères et de ses soeurs.

 

Perdue dans ce silence et cette solitude, elle s’était éloignée. Il ne se trouva pas de présence, de coeur et qui furent assez forts pour la soutenir, pour l’accompagner. Dieu l’a rappelée à Lui. Lui seul jugera de sa destinée. Lui seul fera le compte de nos insuffisances. Elle est morte, comme beaucoup meurent… ignorés par une communauté qui s’ignore.

 

Combien nous manquent l’amour, la patience et la persévérance.

 

Il est ému les yeux mouillés, le coeur un peu soulagé. Il avait l’impression, pour la première fois, de compter pour quelqu’un. Pour la première fois, il se sentait entouré. Il dit : «Tu sais, aujourd’hui tu es bien, tu pries, tu souris.., et demain, tu replonges. C’est comme ça, un jour oui, un jour non.» Il nous invitait ainsi à être là, à être présents… aujourd’hui, demain, après-demain. Il nous appelait à cette patience qui doit nourrir notre foi et à cette disponibilité qu’elle doit enfanter. Aujourd’hui, il se bat contre lui-même. Pour éviter le mensonge, la sexualité désordonnée, le vol, l’al cool, la drogue… Il vit, il lutte. Devant Dieu, et au nom de tous les morts, saurons-nous aimer ceux qui sont blessés, qui s’agrippent:  ceux qui, à côté de nous, sont encore en vie ?

 

Elle est partie. Il est parmi nous. Ce monde leur est apparu hostile et a déchiré leur coeur. Je ne sais ce qu’il adviendra d’eux, ou de nous. J’ai pourtant la certitude que nous manquons à nos responsabilités. Notre foi est mémoire; de Dieu et des hommes. Dans les sociétés occidentales, la force de notre coeur doit avoir priorité sur les calculs et 1es stratégies. Peut-être faudra-t-il parler moins et donner davantage de sa personne. Pour que chacun trouve en lui, par cet amour, un horizon de pensée, de méditation et de rappel, Le Dieu de Bonté a donné ce droit aux hommes. Pour la paix des hommes:

 

 «N’est-ce pas au Souvenir de Dieu que s’apaisent les coeurs?»

 

Il est possible d’être musulman en Occident; il est possible de l’être partout sur la terre dès lors que notre coeur donne force à nos intelligences. Devant Dieu, dans la dignité de toutes les fraternités. Parce que chacun d’entre nous doit faire face à des échecs et à des peines, parce que la mort et la vie sont des épreuves.

 

Au jour des larmes, de la sincérité, «Il est Celui qui pardonne.»

 

«Celui qui ne sait pardonner, ne sera pas pardonné » Saurons-nous faire naître cette force en nous? Être frères et non juges, accompagner sans exclure. Combien d’hommes, de frères et de soeurs, voient au fond de nos yeux la rigueur d’un jugement définitif, la sentence d’une condamnation absolue comme si nous étions dans le secret du Jour du Jugement ?

 

« Dis : Ô mes serviteurs, vous qui avez Commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu. Dieu pardonne tous les péchés. Certes, Il est Celui qui pardonne, Il est le Miséricordieux»

 

Notre mémoire, plus souvent, devrait puiser aux sources de ce verset. Nous sommes responsables de toutes les solidarités, de toutes les générosités.

D’une présence, d’un sourire, d’un mot. Combien sont-ils, dans cet Occident, de musulmans à l’intimité meurtrie. Combien sont-ils, chaque jour, qui pleurent leurs insuffisances et l’horizon de leur déroute ? Qui croient en Dieu, et s’en veulent de L’oublier.

 

Dieu seul jugera des larmes et des souffrances.

 

 

  1. Que d’épreuve cher frère!!!

    la force est dans l’âme c’est ce que nous apprend l’Islam

    en ce moment je vis l’epreuve du chômage a ce propos une petite histoire : Je lui ai poser cette question :”Dis-moi,mon ami,à ton avis le chomâge,est-ce que c’est la justice de Dieu ou l’injustice des démons?”

    Il a levé la tete brusquement et en me jettant un regard vif,plein de braises et de revolte.J’ai senti qu’ il voulait me dire et m’expliquer beucoup de choses,mais qu’il se retenait peut-être pour ne pas dévoiler trop de secrets cachés dans les profondeurs de lui même.

    Avec un petit sourire aux lévres,beaucoup d’amertume et de regret,j’ai vu son impuissance face à ce fléau qui detruit tous les jours de plus en plus de gens déséspérés.Il me répondit :
    “Un peu de justice divine,
    Un peu de naiveté des victimes,
    Un peu d’obscurantisme et d’indifférence des hommes,
    Un peu d’égoisme et d’orgueil imposés par les demons

    et enfin beucoup d’individualisme et de manque de lumière et d’Amour”

    Je vous remercie cher Monsieur Ramadan pour tout ce que vous faites pour le bon Dieu q’Allah vous protege et vous aide nous sommes de tout coeur avec vous dans les moments de joie comme dans les moments de peine.priez pour moi cher frere a bientot in chALLAH

    1. essalme alaikoume oua rahmatou allah oua barakatou

      tarik mon frere tu es la fierté des musulmans , que dieu te benisse pour ton savoir que tu dispense
      à tous ceux qui se sont égarés et qui ne croyaient plus en rien j’y crois maintenant aux hommes capables de bonté,d’ amour et de sincerité comme toi
      que dieu te garde
      ADALA

    2. C’est fou ce qu’on est inspirer dans les moments de peine….

      Juste un bout….

      Une larme comporte mille secrets
      chacun de ces secret une souffrance
      les miennes naissent a cause d’une absence,
      un vide dans lequel je puise mes regrets.
      Un fardeau ou un phare au milieu d’eau?
      une étendu comme ma peine
      on c’est bien entendu mais on me dira que les regrets ont bon dos.
      possible mais alors je suis répréhensible
      de ne pas faire face, ou d’être trop sensible?
      …………….

    3. je dit simplement merci a tous que ses belles paroles puisse aleger le poid qui sur nous tous et dieu nous pardonne nos erreures

  2. Cher Monsieur,
    Allah (Soubhanahou wa taala) dit:”Votre Seigneur S’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé…Il est, alors Pardonneur et Miséricordieux”.
    L’attitude du Prophète (Salla Allaho alayhi wa sallam) vis-à-vis de Maiz et de AL Ghamidiyya, qui ont reconnu l’adultère, échappe à nos “juges”.Et cet Imam qui a nettoyé la bouche d’un ivrogne qui prononçait un nom de Dieu…l’ont-il pris comme exemple?
    Lorsque Allah évoque l’erreur de la femme de Al Aziz Il dit:”Youssouf,ne pense plus à cela! Et toi, femme, implore le pardon pour ton péché car tu es fautive”. Des paroles claires et douces. Pas d’insultes, pas d’antennes pour diffuser une erreur, une faute. Notre communauté n’éduque pas ses enfants, elle les culpabilise au moindre dérapage. Rares sont les adultes qui pratiquent le renforcement positif et se contentent de vexer, blesser, diminuer… C’est un devoir de ramener les jeunes sur le droit chemin mais la démarche éducative est un art et nous manquons d’artistes. Nous cultivons le vent et nous récoltons les tempètes. Allah est Le Bienveillant.

  3. Dans les sociétés occidentales, la force de notre coeur doit avoir priorité sur les calculs et les stratégies.:

    La Sourate du Temps (S 103) (que nous survolons souvent dans nos lectures) nous révèle en trois versets où se trouve le Salut de l’humanité :

    1 Je prends le temps à témoin

    2 que l’humanité court à sa perte,

    3 hormis ceux qui croient, pratiquent les bonnes œuvres, se recommandent mutuellement la droiture et se recommandent mutuellement l’endurance !

    Dieu ne jure dans le Coran que par ce qui revêt une grande importance (ici le temps qu’il a créé pour nous comme repère) et les versets qui suivent chaque serment sont toujours d’une importance capitale (Ex : ils révèlent soit une vérité connue ou inconnue des humains ou une directive Divine pour le salut du croyant etc.)

    Courent à leurs pertes ceux qui ne remplissent pas les quatre conditions (liées entre elles comme le précise la formulation du verset) citées dans ce verset :

    1- Une croyance en Dieu : La Foi

    2-La pratique des bonnes œuvres : Tout le vaste domaine des bonnes œuvres

    3-4Les recommandations réciproques :
    Ce qui exclut l’imposition (Je…- Ne pas Juger!)

    Et impose le réciprocité (On a toujours besoin de l’autre et nul être ne peut prétendre avoir tout le temps un comportement exemplaire)

    Les recommandations réciproques :

    -De la Droiture: permet de corriger toute déviation

    -De l’endurance :

    Ne pas se presser, chaque action nécessite le temps qu’il faut pour porter ses fruits

    Ne pas baisser les bras : Persévérer

    Le salut de notre société et de l’humanité sont à ce prix

    1. Ecoutons le dialogue entre Dieu et Moise qui vient d’être investi Prophète (ainsi que son frère Hârûn) à Tuwâ (qui signifie « purifié », « béni », nom d’un fleuve ou d’une vallée qui se trouvent au Sinaï (Note 4 page 313 Chiadmi M.) :

      41 («…) Je t’ai choisi pour servir Ma cause.

      42 Partez, toi et ton frère, munis de Nos signes ; et ne négligez pas de M’invoquer.

      43 Allez trouver Pharaon dont l’impiété ne connaît plus de limites.

      44 Parlez-lui un langage conciliant ! Peut-être sera-t-il amené à réfléchir ou à Me craindre. »

      45 –« Seigneur, dirent Moïse et son frère, nous craignons qu’il ne se livre à quelques excès ou ne commette quelques brutalités à notre égard. »

      46-« Ne craignez rien, dit le Seigneur, Je serais avec vous pour voir et entendre
      » S20

      Dieu ordonne d’utiliser un langage conciliant envers un Pharaon sanguinaire qui en connaissance de cause faisait du mal à autrui. Cet exemple nous oriente sur le type de langage que doiventt tenir ceux qui essaient d’aider ceux qui font du Mal envers eux-mêmes ou envers autrui!

  4. bonjour,
    On rejette souvent “l’autre” parce qu’on ne le connait pas, parce qu’il est différent et que sa différence inquiète. Si on ne le rejette pas, on l’ignore, on ne lui parle pas, il n’existe qu’en parallèle, il vit souvent dans les cités, on n’y vit pas nous même. Et puis il y a ce que les ” autres” disent et que l’on entend même si on n’ecoute pas. Deux mondes qui se côtoient sans jamais se rencontrer.
    Et puis, un jour, on visite votre site, par hazard ou non, et on rencontre des gens qui parlent avec leur coeur, dans un langage souvent très poétique, très imagé, et avec beaucoup de sincérité.
    Vos textes sont toujours d’une grande beauté et plein de tendresse pour ceux à qui vous vous adressez. Je regrette que nous n’ayons pas, nous chrétiens une voix qui nous parle comme celà. Et puis non, je ne le regrette pas car Dieu est universel et l’amour est universel. Vous savez trouver les mots et toucher les coeurs.
    Tout le monde devrait visiter votre site,Monsieur Ramadan,car par vos écrits et le dialogue que vous instaurez vous faites beaucoup plus que n’importe qui pour combattre un racisme qui souvent n’est que de l’ignorance ( ce qui ne l’excuse pas ).
    Merci et tous mes voeux pour vous et votre famille.

  5. SALAMOU ALAYKOUM TRES CHER FRERE,

    ” Tu es vraiment d’un caractère éminent ” dit le Trés Haut au sujet du Saint prohète, paix et bénédiction sur lui.

    Il était, à travers ses actes, son comportement, sa manière d’être et jusqu’à son silence, la personnification même du Coran. Calomnié, persécuté, agréssé, il se montrait pourtant doux et compatissant envers ses contemporains, sa communauté.

    Il enseignait aux gens qu’un simple sourire, un simple regard bienveillant équivalaient à une aumône. Il nous recommande la bonté et la douceur envers les plus fragiles. Le déshérité, l’orphelin, le pauvre tous ont des droits sur nous…

    Rappelons-nous sa maxime :” vous n’accèderez à la pleine conscience de Dieu que lorsque vous souhaiterez pour vos frères ce que vous désirez pour vous-mêmes “. Responsabilité et Fraternité fondées sur la Foi et la Piété.

    Plus qu’un respect, notre frère, notre soeur sont en droit d’exiger de nous de la compréhension, de la compassion, de l’humanité. Au nom de quoi nous est-il permis de juger, de comdamner ceux et celles à qui le Trés Haut fait parfois endurer des épreuves ?

    Ne sommes-nous pas nous-mêmes mis à l’épreuve à travers la souffrance de l’autre ?

    L’enseignement prophétique insiste sur le fait que le mal ne relève pas tant de l’être que du faire, de l’agir. Là où les autres jugeaient, comdamnaient, Muhammed, paix et bénédiction sur lui, se montrait clément, pardonnait. Lui qui avait toutes les raisons au monde de le faire en vertu de ce ” caractère éminent ” faisait preuve d’une miséricorde déconcertante.

    Même au sommet de la gloire, rentrant triomphant à la Mecque, il se montra d’une grande clémence envers ceux et celles qui l’ont chassés, lui et ses compagnons. N’a t-on pas maltraité sa propre fille et tué son oncle ? aucune personnalité au monde et dans l’humanité n’a eu un tel comportement vis-vis de ses ennemis.

    En fait, les hommes et les femmes naissent dans la fragilité. Originairement, ils ne sont rien et c’est pourquoi ils peuvent en quelque sorte tout devenir. Notre conscience éthique nous ouvre à la Transcendance. Et notre humanité se mesure à notre capacité à pardonner: une force qui est aussi un don de soi et une intélligence consistant à dissimuler les défauts des autres.
    Jugeons-nous avant de juger ne serait-ce que parce que ” nul ne portera le fardeau d’un autre “.

    Gardons toujours à l’esprit qu’on ne peut jamais enfermer un frère, une soeur, un homme ou une femme quelqu’ils soient dans une détermination figée, fixe.

    Par la grâce de Dieu chacun, chacune d’entre nous peut se refaire et la porte de la miséricorde divine est toujours ouverte. L’Islam est fondamentalement un humanisme : L’Homme n’est pas jeté au-monde, la conscience n’est pas esseulée et ne désepère jamais de la miséricodre divine.

    ” Ma miséricorde l’emportera sur ma colère ” dit le Tout-Puissant. Néanmoins, qui osera juger lors du jugement dernier si ce n’est Allah le Trés-Haut ?

    Merci Frère Tariq pour ce magnifique texte qui montre à quel point le pardon est constitutif tout de même de la Foi. Tout simplement de l’humanité.

    1. azizi mustapha merci pour ton beau texte.
      Après un texte pareil tu dois faire cent fois subhanallah et donner l’aumône. Que Dieu te protège.

    2. JAZAK ALLAH KHAYRANE LOTFFI et que le Tout puissant fasse miséricorde à tous les martyrs en palestine et ailleurs. Nous prions le Trés Haut pour qu’il fasse miséricorde également à tous les hommes et toutes les femmes, toute confession confondue, qui sont morts pour la justice. Nous prions Dieu pour qu’il accompagne celles et ceux qu’on enferme ( surtout dans les dictatures du monde arabe )pour leurs convictions religieuses et leur combat pour une société plus juste. ô Dieu Tout puissant bénis nos savants. Amine.

    3. 159 C’est par un effet de la grâce de Dieu que tu es si conciliant envers les hommes, car si tu te montrais brutal ou inhumain avec eux, ils se seraient tous détachés de toi.Sois donc bienveillant à leur égard! Implore le pardon de Dieu en leur faveur!
      S3

    4. salam.Merci pour ces mots qui remonteront le moral à pas mal de gens inchAllah.C’est une bonne chose de rapeler aux musulmans qui ont pu s’égarer que “chacun, chacune d’entre nous peut se refaire et la porte de la miséricorde divine est toujours ouverte “.Ceci encourage à faire plus d’effort pour être dans le chemin de Dieu.K’Allah nous protége et nous guide.Amine

  6. Melting-pot au cœur de la psychiatrie

    .

    Elle travaillait dans un centre de surveillance psychiatrique, service rattaché aux hôpitaux de sa ville. Là, où sont enfermés les malades de l’âme, les fous ou les nouveaux dépressifs.
    C’est le cœur serré qu’elle observait cette société muter vers la déchéance.

    .

    Elle s’occupait d’enregistrer les entrées volontaires et non volontaires, les décès et les suicides de patients atteint de troubles psychiques, de tous ces écorchés de la vie.
    Combien de certificats médicaux ont passé entre ses mains, combien de vie de femmes, d’hommes, d’âges avancés, de jeunes adultes, d’adolescents, de toutes nationalités, de toutes confessions, de toutes professions et des chômeurs de courte comme de longue durée ont dérangé, bousculé son moral. Combien de vies rongées par la drogue, l’alcool, combien de crise de couple et de vies brisées par des morts prématurées ont ébloui de tristesse ses yeux.
    Et combien de dossiers de personne qu’elle a connu dans le passé ont défilé entre ses mains, comme des cartes postales qui forcent le souvenir à avoir une pensée amicale.

    .

    Et puis, tous ces cas qui l’on marqué comme cette dame trouvée sous une cage d’escalier, amnésique, ne sachant rien de son identité, ne s’appartenant même plus, classée sous X dans les dossiers. Pour combien de temps va-t-elle rester, séjourner, dans cet enfer de luxe qu’est l’asile psychiatrique ? Et toutes ces personnes âgées de 80 – 90 ans qui pour la première fois et sûrement pas la dernière, découchent de leurs habitudes, car seules sans repères, abandonnées de tous, elles crient, elles hurlent, un peu trop fort pour nos oreilles. Il y a aussi, tous ces jeunes qui en pleine dérive, sans repères, se scarifient, pour apaiser momentanément leurs douleurs, lorsqu’ils ne décident pas de s’annihiler. Et cette jeune femme de 30 ans, toxicomane, enceinte de 7 mois et qui se prostitue pour pouvoir s’acheter l’illusion, le mirage d’un instant éphémère.

    .

    Derrière tous ces dossiers, tous ce désordre, toute cette confusion humaine règnent les larmes, les souffrances, les appels au secours et l’espoir d’une vie meilleure qui semble avoir déserté.
    Des pages et des pages de dossiers, de vies perturbées, harponnées par un mal, par le mal de vivre. Qu’il est difficile de vivre, de survivre.

    .

    À tout âge, il est permis de visiter, de séjourner en ces lieux où la raison a perdu tout son sens.

    .

    Le melting-pot au cœur de la psychiatrie est l’histoire d’une femme qui a travaillé dans un centre de surveillance psychiatrique en absorbant chaque jour une dose de cette souffrance humaine comme pour essayer de désengorger un peu le mal qui ne cesse de croître de jour en jour. Cette femme, aujourd’hui, vient de se faire licencier, injustement.

    1. Voilà bien un cas parmis tant d’autres de la négligeance du gouvernement vis à vis de ses concitoyens.
      Ce gouvernement ne favorise pas le développement des hopitaux, des écoles,
      des structures d’actions sociales,en fait de tous ce qui contribue à la dignité humaine et à l’équilibre d’une société. De l’autre coté, on finance: plus de police, plus d’armée, plus de “sécurité”…et il s’agit de nous étouffer, de nous parquer,de nous déshumaniser.
      Cette terre devient aride, alors arrosons-la de nos larmes pour que germent la justice et la dignité et que nos souffrances passées soient le terrau de l’amour et non de la haine.

    2. pour résister aujourd’hui je ne peux qu’être dans l’action. Je suis comme khomeiny dans le dhikr et comme Yasser Arafat dans le sourire.
      A l’occasion du premier anniversaire de l’assassinat de Ahmed Yassin. il ne faut pas oublier que la chaise roulante n’a pas empêcher ce grand homme de voler sans “armes” vers le ciel. et que son assassina était commis par une armée qui possède le nucléaire et un avion de crime.
      Mes Dou’a vont à ma soeur qu’ils ont licencié mais qui n’a pas pris conget.

    3. Piètre Spectacle des leaders Arabes qui acceptent la date ( fixée par Les Courtiers de tel aviv et washington) anniversaire de l’assassinat du Cheikh Ahmed Yassine pour ouvrir leur “sommet”.

      Nos pensées et prières vont à tous les martyrs Palestiniens tombés dans le champs d’honneur dans leur combat contre l’armée israelienne. Nous attendons avec impatience la réponse du Ciel au martyr du Cheikh Yassine car trop de Larmes et de sang ont coulé en Palestine dont la souffrance reste le lot quotidien depuis des décennies.

    4. Cher Frère, je vous conseille vivement de changer de ‘sourire’sinon gare à votre taux de plaquettes sanguines ( Yasser Arafat est mort d’hémorragies provoquées par une chute du taux de ses plaquettes (qui ont un rôle primordial dans la coagulation sanguine) grâce à l’art culinaire («régime») israelien.

    5. La Lune raccrochée
      ( Al Faraby )

      Je ramasse la Lune tombée dans le ruisseau

      et la mets dans mon sac d’écolier
      avec mon livre et mon cahier

      mon crayon et le goûter
      que ma mère a préparé

      Au lieu d’aller à l’école
      je grimpe sur la colline

      tout en haut
      j’aperçois le mur

      et derrière
      d’autres collines

      Je pose le sac à terre
      et m’assois à côté

      une hirondelle passe
      puis une autre

      elles volent comme des folles
      ou comme si elles ont bu

      Je sors la Lune du sac
      et l’accroche au ciel

      au-dessus des collines et du mur
      des hirondelles et du ruisseau

      Cette nuit je regarderai si elle est éclairée

      D’ici là
      il faut attendre que la Terre

      ait un peu tourné

      avec les collines

      le ruisseau

      les hirondelles

      et le mur

      http://www.aloufok.net

    6. Afin d’appréhender la vision Israelienne des dirigeants arabes qui ne se soumettent pas entièrement à ses caprices je voudrais préciser que la mort-aux-rats est une substance puissamment anticoagulante qui agit de façon retardée (48 h ou plus)après son ingestion par le rat (ce qui ne permet pas à la communauté des rats de détecter le repas fatal) et qui provoque la mort du rat (dans sa tanière ou ailleurs)dans un tableau hémorragique dramatique. Pris au piège et tué comme un rat. Très fort message “symbolique” de l’homme de Paix selon Bush.

  7. salemou alikom
    Je n’Ai rien ajouter a part ke c bel et bien ce ke nous ressentons….ke dieu nous guide Amine

  8. Oui, des larmes à flots,
    bousculée dans mes valeurs,
    les enfants regardent ailleurs,
    pression de l’extérieur,
    le doute m’habite,
    comment et quand ai-je failli ?
    Pourtant ma lutte est quotidienne,
    Je n’ai pas cessé de parler, d’expliquer, persuadée d’avoir donné une base.
    Mais l’occident impose, détruit, humilie.
    vie défaite, perte de repères, je rame et me pose la question suivante :
    Ai-je encore ou vraiment la foi ?

  9. Je pleures. Je suis devenu pleurant ces derniers temps. Tant mieux pour moi. j’aime beaucoup l’idée de s’aimer pour se protéger et se sauver ensemble pour s’ouvrir et aimer plus. Sinon ça sera quoi l’amour? l’isolement?
    “Saurons-nous faire naître cette force en nous ? Être frères (en Dieu et en l’humanité) et non juges”. C’est la seule manière possible d’aimer.
    tariq Je t’aime en Dieu
    que Dieu te protège.
    salam salam

  10. paix sur toi oh frere
    PRIE DIEU MON FRERE POUR QUE LA NOTION DE L’AMOUR QU’ON A SOIT DES ACTES QUOTIDIENS QU’ON EXPRIME
    QUE DIEU TE BENISSE AINSI QUE TOUS(TES) LES MUSULMANS(ES)

  11. des larmes et des souffrances, combien furent ces mots si proches et si signifiants, ce rappel à nous, à Dieu et à ceux qui nous entourent, qui souffrent en silence sans jamais nous trouver tout près quand ils le veulent, Dieu nous pardonnera-t-il de ne pas être là? tout simplement être là pour ces ombres qui s’engloutissent se perdent sous nos yeux silencieux et criminels?être là par un geste, un sourire? le sourire n’est- il pas l’ultime charité qu’on peut se donner et donner aux autres?

    je ne suis pas en occident, mais je pense avoir déjà vécu l’ombre, le silense et le risque d’anéantissement, ce qui m’a sauvée le plus, ce qui le fera tout le temps, c’est qu’au fond de moi même j’ai essayé de combattre l’oubli, car si j’oublie, Dieu m’oubliera, et il ya rien de plus douleureux que de sentir qu’on est oublié de Lui, alors qu’Il est tout le temps là pour nous,l’oubli aussi n’est pas un geste volontaire de notre part de tout oublier, mais c’est l’éloignement qui fait l’oubli.

    nous nous éloignons pas, et si nous le faisons rappelons-nous que si loin nous allons, nous nous perdons il ya toujour un chemin de retour vers Lui, vers nous, car c’est Lui qui nous guide vers nous mêmes et de là vers ceux qui se sont enfoncés plus que nous dans l’oubli, nous nous oublions pas nous L’oublions pas, et si l’oubli menace notre mémoire à nous pauvres créatures, rafraichissons-là par son rappel, aidons-là à planer là haut pour l’atteindre, n’est -Il pas pour nous tout le temps?

    1. Tous les messages Divins sont des rappels traquant l’oubli. Oublier l’autre peut se rattraper si la gestion des affaires dans une société trouve ses références dans le rappel incessant des citoyens à leurs diverses responsabilités.

      124 «tandis que celui qui s’en détournera mènera une vie pleine d’amertumes et sera frappé de cécité, lorsque Nous le ressusciterons, le Jour du Jugement dernier.»

      125 – «Seigneur, dira-t-il, pouquoi m’a-Tu ressuscité aveugle alors que sur Terre je voyais?»

      126- «Il en est ainsi, lui dira le Seigneur. Nous t’avons bien envoyé Nos preuves (Nos signes) et tu les as négligées (oubliées); eh bien, c’est ton tour à toi d’être négligé( oublié)!»

  12. Je voudrais demander à Monsieur Chirac de faire de son mieux durant ce qui lui reste comme mandat pour éviter les larmes et les souffrances aux Francais en difficulté et surtout à ceux de confession musulmane en lui rappelant que Dieu lui a épargné des larmes et des souffrances grâce à sa réaction étonnée”comme çà? à vif?” devant le brave chirurgien de l’hôpital d’Ussel qui voulait (comme il le faisait depuis toujours aux bléssés avec une fracture du col du fémur)lui placer sans anesthésie une broche métallique dans le tibia le 26 nov.1978:

  13. Aux dirigeants du site, le précédant message m’a été inspiré par la lecture de l’article de Noureddine Aoussat sur Oumma.com:
    Dieu sait combien les musulmans se sont sentis blessés d’entendre le Président de la République affirmer que « le port du voile à l’école est une agression ».

    Aussi Ne publiez pas le message si vous y voyez le moindre soupçon d’impolitesse!

  14. J’ai bien cru que j’allais y passer

    Des moments de troubles, des instants négligés.

    Sur mon visage se lit la souffrance

    Des moments de solitude des instants d’errance.

    On apprend pas a vivre à quelqu’un qui se meurt,

    On lui offre un sourire une petite lueur.

    Un sourire dessiné sur une toile

    Et moi, qui regarde les étoiles.

    Car aujourd’hui je pleures

    Ils ont tous détruit, sans honneur,

    Mes parents, ma maison

    Mes seuls horizons.

    Que vais-je faire sans repère,

    De ma vie, sans ma mère ?

    Et l’espoir qui est là,

    Une main qui se tend vers moi

    Je ne suis plus seul maintenant,

    Une nouvelle vie m’attend.

    J’ai rencontré un ami

    Celui a qui j’ai tout dis.

    Un visage confiant

    Pour une langue de serpent.

    Du temps à pleurer

    Et me faire à l’idée,

    Que chacun à ses maux

    C’est la vie, ce qu’il faut,

    Pour comprendre l’humain,

    Dans son infernal dédain.

    Nous sommes ingrats et méprisants

    Quand il s’agit de règne et d’argent.

    Mais le temps avance

    Et laisse place à l’arrogance

    De celui qui la dissimulait

    Pendant toute ces années.

    Mes larmes séchées

    Sur un coin d’oreiller.

    Je prends ma “sopra”

    Et médite sur Allah

    Je regarde au loin

    Un avenir serein.

    Mon cœur apaisé

    Retrouve enfin notre Bien-Aimé.

    Je me lève et marche

    Vogue dans une nouvelle arche.

    Ibrahim

  15. As salamou aleykoum wa rahmatou ALLAHI wa barakatouhou.

    chere soeur, cher frère,
    qui peut compatir à ma douleur, qui peut ressentir ce que je ressent comme souffrance, qui peut m’aider a m’en sortir, qui peut m’éclairer et me dirigé, qui peut me comprendre, qui peut m’entendre, qui peut me voire a l’instant même ou je vous écrit, qui peut me soigner quand alors qu’il n’existe aucun remède, qui peut m’ecouter, ALLAH, mon Seigneur et le seigneur de l’univer, je ne peut vous aider matériellement, je ne peut vous aider physiquement, je ne peut vous aider psychologiquement et moralement,je ne peut faire de miracle, mais je possède une langue, laquel je la met au service de ma communauté, laquel je prie avec force, énergie et sincérité au maximum que je peut, malgrés mes nombreux defauts et péché pour demander a ALLAH de facilité le chemin de ceux qui sont opprimé, torturé, pour ceux qui lutte dans sa voie, recherchant son agrément.
    sourate 94 Verset (5-8) : A coté de la difficulté est, certe, une facilité.
    A coté de la difficulté est, certe, une facilité. Quand tu te libères, donc, lève toi, et à ton Seigneur aspire.

  16. Je n’ai pas la force
    de lire tous Tes écrits,
    j’admets que je m’éfforce
    de comprendre entre les lignes..
    Je veux que tu parles,
    je veux Te voir
    t’entendre me retenir,
    que tu me dises..
    simplement, de T’appartenir..
    Je n’ai pas le droit,
    d’oublier ou de mentir..
    simplement j’me dois,
    d’entretenir Ton Souvenir..

  17. Je fus l’une de ses rencontres,il est mon frère en Dieu……Je souhaitais m’en sortir,revenir a l’essentiel,après la douleur et la souffrance continue….une enfance et une adolescence meurtrie….voilà ce qu’à été ma vie.
    des crises d’asthme aux tentatives de suicides manquées(Dieu merçi),personne ni les «amis»ni la famille,pour m’aider a me relever,personne…..deséspérémént seule,je ne pouvais avoir d’amies parce que trop amère,trop bléssée par ceux qui m’ont meutrie à jamais.
    je m’isolais,je m’enfonçais chaque jour un peu plus.
    la raison de ma douleur m’a rendue méfiante,trop méfiante.
    Un jour dans un moment de profonde detresse,j’ai supplié Dieu de m’aider et Il m’a entendue.
    Et je vous ai rencontré Tariq,un soir après une conférence,je n’avais que 8 minutes pour m’exprimer,mais vous avez sû en quelques mots,me redonner confiance,finalement je me suis relevée toute seule,je n’avais peut etre besoin que d’etre écoutée,je me suis sentie importante dans votre regard,depuis j’étudie vos livres et le Coran à mon rythme,je maintiens ma prière et j’essaie de transmettre a d’autres(mon amie S.)ce que vous m’avez appris en peu de temps et pour ça je ne vous remerçierais jamais assez.
    Qu’Allah vous vienne en aide et vous protège…..amine

    Tout ça pour vous dire de ne jamais déséspérer de la clémence de Dieu,demandez lui de l’aide sincèrement avec votre coeur ,il vous aidera….in sh’Allah.

    1. « N’est-ce pas au Souvenir de Dieu que s’apaisent les coeurs ? »

      57 Ô hommes ! Voici venu à vous un appel de votre Seigneur, qui est à la fois un remède pour le mal qui ronge les cœurs, un guide et une miséricorde pour les fidèles (croyants). S10

      82 Ce Coran que Nous révélons et qui apporte aux croyants guérison et miséricorde ne fait, en réalité, qu’aggraver la ruine (perte) des méchants (injustes). S 17

      Ce sont les paroles de notre Créateur.

      Je conseille à tous ceux qui ont des difficultés, des troubles du sommeil et qui n’ont pas toujours le courage ou la possibilité de lire le Coran de l’écouter tous les jours dès qu’ils se mettent le soir au lit.Les K7 ou CD sont facilement accessibles et les belles voix des cheikhs Abdelbasset Abdessamad et Al Ghamidi Minchaoui (Tajwid)ont une résonnance particulière dans le silence de la nuit. Pour ceux qui ne comprennent pas la langue arabe, les CD & K7 de Tariq Ramadan (ex. Amma ou invocations)sont disponibles.

      Le résultat est impressionnant et vous vous re-trouverez un compagnon très attachant.

    2. Dans l’obscurité apaisante de la nuit où seule la lumière de la chaine Hi-Fi dessine quelques ombres sur les murs de la chambre à coucher, la voix du sheikh qui psalmodie le coran reproduite par le Cd ou la cassette attire des Anges qui viennent écouter les paroles du Seigneur en enveloppant le lieu de leurs ailes comme nous l’a révélé le Prophète (PSL). En “sentant” leur présence le coeur frémit:

      23 Dieu a révélé un discours sublime en un Livre aux versets concordants où alternent les promesses et les menaces, au point que ceux qui craignent Dieu et qui en font la lecture sentent d’abord un frisson traverser leurs corps, puis leurs peaux et leurs coeurs s’apaisent à l’évocation du Seigneur. Tel est le Livre de Dieu grâce auquel Il guide qui Il veut. S 39

    3. voila j’ai lu votre votre histoire et cela m’a fortement émue je me sens tellement désemparée je vis au jour le jour pour mes 3 petits .cette souffrance me paise de plus en plus je souffre en silence j’ai mal hamdoulillah je dois continuer pour mes enfants ,hamdoulillah que tu as récupérée et que tu aies retrouvée ton chemin que dieu te protège.

  18. Seule une foi intense en la miséricorde divine peut nous éviter de capituler. Le Coran est plein de paraboles qui nous éclairent les issues de secours.

    54 Nous avons proposé dans ce Coran toutes sortes d’exemples à l’intention des hommes, mais la controverse reste leur passion dominante S 18

    Prenons l’exemple de la seule femme purifiée par Dieu : la Vierge Marie (Paix sur elle).

    35 La femme d’Imran dit un jour : « Seigneur ! Je Te voue en toute exclusivité l’enfant que je porte en mon sein ! Daigne, Seigneur, l’accepter ! Tu es en vérité, Celui qui entend tout, qui sait tout. »

    36 Et lorsqu’elle eut mis son enfant au monde,elle s’écria : « Seigneur ! J’ai donné naissance à une fille. » Dieu le savait bien.Un garçon n’est pas pareil à une fille.«Je l’ai appelée Marie, ajouta-t-elle,et je la mets, Seigneur, sous Ta protection, elle et sa descendance contre Satan le lapidé. » Dieu reçut la petite fille en Sa grâce, lui assura une croissance heureuse et en confia la garde à Zacharie. S 3

    **************************************

    16 Qu’il soit aussi fait mention dans le Coran de Marie lorsqu’elle se retira en un endroit situé à l’est, loin de sa famille,

    17 et étendit un voile entre elle et les siens. C’est alors que Nous lui envoyâmes Notre Esprit qui se présenta à elle sous la forme d’un homme accompli.

    18 Elle lui dit : « Je cherche refuge contre toi auprès du Tout-Miséricordieux, si tant est que tu Le craignes. »

    19-« Je ne suis ,dit-il,qu’un envoyé de Ton Seigneur, chargé de te faire présent d’un garçon immaculé. »

    20-« Comment, s’étonna-t-elle, pourrais-je avoir un enfant alors qu’aucun être humain ne m’a jamais touchée et que je n’ai jamais été une femme de mœurs légères ? »

    21 Il lui fut répondu : « Ainsi en a décidé ton Seigneur qui a dit : “ Rien n’est plus façile pour Moi. Nous ferons de cet enfant un signe pour les hommes et une miséricorde émanant de Nous.”» Et il en fut ainsi. S19

    Le miracle de la conception ne va pas être suivi par un autre lors de l’accouchement. Essayons d’imaginer la situation dans laquelle s’est retrouvée La Vierge Marie (Paix sur elle)élevée par le Prophète Zacharie dans une société de grande moralité où seules les esclaves pouvaient être de « mœurs légères ». Elle a du bien souvent souhaiter sa mort avant l’accouchement. La Vierge Marie (Paix sur elle)va connaître les larmes et les souffrances de l’accouchement que connaissent toutes les mères qui oublient ses souffrances aussitôt que le nouveau né voit le jour. Dieu nous indique que la femme enceinte a besoin de liquide et de glucose au cours du travail et de lutter contre l’angoisse (ce qui se fait de nos jours dans toutes les maternités):

    22 Elle devint donc enceinte de l’enfant et se retira avec lui en un lieu éloigné.

    23 Puis, saisie par les douleurs de l’accouchement, elle s’adossa au tronc d’un palmier en s’écriant : « Plût à Dieu que je fusse morte et oubliée bien avant cet instant ! »

    24 Une voix l’appela alors au dessous d’elle : « Ne t’afflige point ! Ton Seigneur a fait jaillir un ruisseau à tes pieds.

    25 Secoue vers toi le tronc du palmier, il en tombera sur toi des dattes mûres et succulentes.

    26 Mange, bois et réjouis toi ( ne t‘angoisse pas) ! S’il t’arrive de voir quelqu’un, dis-lui : “J’ai fait vœu d’un jeûne au Tout-Miséricordeux. Je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain’.” » S19

    Se réfugier auprès de Dieu est le seul salut lorsque l’on est en proie aux larmes et(ou) aux souffrances.

    1. 37 … Prophète! Annonce à ceux qui font le bien

      38 que Dieu prendra toujours le défense de ceux qui ont la foi, car Dieu n’aime pas les traitres ingrats. S 22

      Les versets 27 à 34 de la sourate 19 (Marie) nous décrivent l’immense respect de Dieu et de ceux qui font un voeu pieux au Seigneur de la société où vivait la Vierge Marie (Paix sur elle) et comment Dieu a pris la défense de La Vierge Marie (Paix sur elle) à qui Il avait demandé de n’adresser aucune parole à quiconque ce jour là!

      27 Puis elle revint auprès des siens avec l’enfant dans ses bras.

      L’accusation:

      «Ô Marie, lui dirent-ils, quel acte monstrueux a-tu commis là!

      28 Ô soeur d’Aaron! (ce qui sous entend que Maryam (‘Marie’)fait partie de la descendance du frère de Mûsâ ‘Moise'(ndt p. 307) Ton père n’a jamais été un homme dépravé ni ta mère une femme prostituée!» (rôle des parents dans l’éducation des enfants!)

      29 Marie leur fit signe de s’adresser à l’enfant. «Est-il possible, s’étonnèrent-ils, de parler à un enfant encore au berceau?» (Premier miracle de Jésus)

      La défense:

      30-« Je suis,dit l’enfant, un serviteur de Dieu. Il m’a donné l’Écriture et a fait de moi un prophète.

      Il a fait de moi un être béni où que je sois. Il m’a ordonné de pratiquer la salât (Prière) et la zakât (“aumône” plutôt une Taxe sociale purificatrice), ma vie durant,

      32 ainsi que d’être bon envers ma mère, et Il n’a point fait de moi un être violent ni méchant.

      33 Que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai et le jour où je serai ressuscité! »

      34 Tel est, en toute vérité, Jésus, fils de Marie, qui fait encore l’objet de tant de querelles.

      Sourate Marie (19)

    2. SALAMOU ALAYKOUM,

      JAZAK ALLAH KHAYRAN pour avoir fait paraître ces magnifiques versets au sujet du Saint prophète Jésus ( Issa ). Signe de l’Heure, ce méssager a été envoyé comme signe de l’infinie miséricorde divine à l’égard d’une société dont les membres étaient rudes envers les plus fragiles.

      Au demeurant, ça n’est pas par hasard que le concept central dans la pensée chrétienne soit celui de la charité, la compassion.

      La naissance, la conception de Jésus représente un miracle et en tant que tel un défi Divin à l’égard d’une époque qui ne croyait qu’en ce qu’elle voyait ( la croyance en l’invisible est le préalable de toute foi ) retomba dans la superstition, l’ignorance, la croyance dans l’astrologie…Autant de souffrance et de larmes. Le fils de Marie paix et bénédiction sur lui renouvela l’éternel méssage : Dieu est Un. Il est amour, clément, conciliant, miséricordieux. Fortifié dans la connaissance de la Thora, Dieu lui enseigna et lui transmis également l’Evangile. Jésus, il su…Son nom renvoie effectivement à la connaissance et au savoir.

      Sa naissance fut une rude épreuve pour Sa mère. Calomniée, salie Dieu préserva son honneur et sa dignité. Le Verbe de Dieu est un fardeau pour ceux qui ont les coeurs célés ; il est dur à porter et à entendre. C’est que les Hommes ont cette facheuse tendance à s’accomoder d’une douce ignorance plutôt que d’une Vérité certes douleureuse, au sens où il n’est pas toujours aisé de passer de l’obscurité à la lumière, mais qui n’en reste pas moins libératrice.

      Dans la pire détresse de la vie quotidienne, il n’y a que Dieu le Trés Haut qui puisse nous entendre et nous secourir.

      Le monde dans lequel nous vivons et c’est là l’enseignement de tous les méssagers n’est que passager. C’est toujours le monde de la non-vérite, de la non-liberté…Parce qu’il est soumis à un mobilisme universel. Tout change, tout évolue, rien n’est réellement fidèl, fixe, stable et figé.

      C’est pourquoi le seul Être à qui l’on puisse confier notre désarroi c’est L’un, l’Unique, le Subsistant, l’Absolu, à lui les plus beaux noms.

      Les larmes et souffrances sont humaines et constituent des épreuves. Et toute épreuve surmontée à l’aide du Trés-Haut représente une preuve de sa présence et de son immense miséricorde.

      Gloire à Dieu et paix et bénédictions sur Ses saints méssagers. Amin.

    3. la croyance en l’invisible est le préalable de toute foi

      Le «Monde invisible» est une réalité scientifique. Dans le grand escalier, Paul Couteau donne une belle image d’une éventuelle quatrième dimension: On pourrait alors opérer sans avoir à ouvrir le corps humain ou retirer une brique d’un mur construit sans avoir à le démolir ( Ma première pensée en lisant celà a été à Luqmân: 16 Ô mon fils! Même si c’était l’équivalent du poids d’un grain de moutarde et que cela fut caché dans un rocher ou dans les cieux, ou sur la terre, Dieu le présentera en pleine lumière.-Dieu est subtil et bien informé-S31

      Subtilité qui permet de retirer un grain de moutarde incllus dans un rocher sans le briser.

      Si mes souvenirs sont exacts,les théories actuelles proposent un univers ayant entre 10 et 12 dimensions pour avoir une explication “logique” des différentes formes d’energie présentes dans la nature visible et la masse manquante (+ trous noirs du cosmos)qui représente 90% de l’univers visible.
      Ce monde invisible explique aisement “Le voyage Nocturne” et “L’Ascension” du Prophète (PSL).

    4. (A placer SVP après le précédant texte)

      Dieu nous informe qu’une autre dimension se trouve déjà en nous:

      24 Ô vous qui croyez! Répondez à l’appel de Dieu et du prophète lorsque celui-ci vous convie à ce qui peut assurer votre salut. Sachez que Dieu peut S’interposer entre l’homme et son coeur, et que c’est devant Lui que vous serez tous rassemblés. S8

      Par ailleurs la dimension Temps est pour nous un repère et Dieu voit et sait tout ce qui nous suggère une vision permanente de TOUT dans Sa dimension ( où le facteur temps tel que nous le connaissons n’a pas sa place). OULLAHOU AALAME.

    5. Assalamou Alaykoum
      Assalamou Alaykoum
      Assalamou Alaykoum

      J’aimerai préciser, aux visiteurs non musulmans (en particulier les Catholiques) ou athées qui visitent ce site que le fait de citer ce que dit le Coran de Marie et de Jésus (Paix et Bénédiction sur eux) n’est pas fait avec l’arrière-pensée d’ « islamiser » ou de prétendre que seul le Coran détient la Vérité. L’amour des musulmans pour Marie et de Jésus (Paix et Bénédiction sur eux) est sans limites et le fait qu’il y ait des divergences sur certains points ne doit pas occulter nos responsabilités communes dans le domaine universel de l’éthique. Toutes ces querelles à leurs propos seront tranchées Le Jour venu. Par ailleurs, mon opinion est que le Hadith attribué au Prophète (PSL) qui stipule que Jésus reviendra sur Terre pour ‘’briser la croix etc.’’ sera vérifié en son temps par les contemporains de cette descente sur terre et ne nous concerne en rien pour le moment.

      «… sur cette Terre, l’être humain n’est qu’un gérant qui aura à rendre compte de sa conduite et de sa gestion » (T. Ramadan : Etre musulman Européen. Page 118).

      Le plus pieux ne dépasse pas une heure (la moyenne est 30 minutes) dans la journée pour son culte. Ceux qui ne dorment pas éveillés en passent huit à dormir ce qui nous laisse en moyenne 24-8,5=15,5 heures par jour a “meubler” de la meilleure des façons.

    6. Selem a’leykoum,

      Il est un détail important dans ce passage du Coran,
      Malgrè la souffrance ,les contractions,Dieu lui inspire de secouer la branche du palmier.
      En effet si Dieu avait voulut,IL lui aurait posé les dattes directement dans sa main,non, il a fallut qu’elle fasse un premier effort,qu’elle secoue la branche,ce qui confirme ceci:”Fais un pas vers LUI et IL en fait 10 vers toi”!!
      Que tout ne tombe pas du ciel !!et toujours au sujet des dattes,peut-être il y a dans ce fruit,un bienfait pour les femmes qui accouchent au niveau des contractions …Allahua’lem !!
      Pour raconter mon histoire,avant ma pratique,j’étais musulmane,mais sans plus …
      Et un jour où je me posais pleins de questions sur l’islam,un peu perdu,je vais me coucher et au matin un seul mot qui trottait dans ma tête,comme une inspiration,c’est une inspiration,ce mot est “CHERCHE” !!
      Ce mot en dit très long,il dit que c’est à moi de rechercher la vérité,que c’est à moi de m’instruire…à moi de bouger tout simplement
      Ce n’est pas en restant passif qu’on avance,on a rien sans rien !!
      Alors j’ai commençé à m’instruire,apprendre,et au début de ce cheminement,Dieu a fait que je rencontre le frère Tariq à travers ses conférences où
      j’ai tellement appris,par la grâce de DIEU .
      Je remercie Dieu de m’avoir fait croiser sa route qu’il en soit recompenser pour tout ce qu’il nous transmet !

    7. Assalamou a’laykoum

      Les dattes mûres sont riches en magnésium (anti-stress) et surtout en sucres à assimilation rapide ce qui fournit très rapidement l’energie au corps de la mère dont le muscle utérin augmenté de volume durant la grossesse a tant besoin (ainsi que l’enfant à naître et ce glucose lui parvient à travers le placenta). Cette assimilation rapide des sucres ainsi que le besoin d’eau se retouvent dans le Hadith qui conseille aux jeûneurs de rompre leur jeûn en prenant dattes et eau.

    8. A’leykoum salem,

      BarakAllarifik pour cette precision,
      ha… si j’avais su…!!

  19. Salem a’leykoum à tous !!

    Ma mère,
    J’ai beau chercher dans mes souvenirs d’enfance,je cherche son sourire,
    je fouille ma mémoire,mais en vain !!
    Tellement de souffrance pour elle !!
    La pire des épreuves pour une mère,c’est d’être séparée de ses enfants,
    et cela durant des années.
    Un jour elle fit un rêve,où de vielles personnes frappèrent à sa porte pour lui annonçer
    que ses enfants reviendraient à elle , un par un !!
    C’est effectivement ce qui se passa,Dieu Le Très Compatissant, par ce message,
    lui redonner espoir, IL ne nous abandonne jamais dans l’épreuve, IL est là, et IL veille,
    nous soutient, pour ne pas sombrer.
    Il suffit de Lui faire confiance tout simplement !!
    Aujourd’hui,je prends chacun de ses sourires,comme un cadeau,
    J’aime la voir rire,
    ma peine,c’est quand je vois de la tristesse dans ses yeux …
    Prenez soin de vos mères !!
    Puisse Dieu nous guider,amin.

    1. Sèlèmou alleykom.
      Ma mère, ma force.
      Son sourire, ma joie.
      Ses peines, mes douleurs.
      Que Dieu la protège dans ce monde et dans l’autre. Emin.

    2. Salem a’leykoum,

      Amin,faire de son possible pour qu’elle garde son sourire,par un bon comportement, attentionné.

      De l’amour tout simplement,profitons de chaque instant avec elle,le temps passe si vite !!

      Idem pour le père que je n’ai plus (paix à son âme)des regrets,le regret de ne jamais lui avoir dit”je t’aime”…

      cette pudeur mal plaçée !!!

    3. Assalam aleykoum wa Rahmatoulah,
      J’aimerais aller au delà des larmes et des souffrances et dire à ma mère que je l’aime.Mais on est allé trop loin dans la rancoeur ,l’incomprehension et pourtant on était si proche.Que Dieu pardonne Khadija qui ne sait pas trop parler ou trouver les mots adéquats.Que Dieu nous donne les moyens de se rapprocher ,de se pardonner.A ma mère et à toute les mères vous etes les plus belles!!!
      Assalam Aleykoum
      wa Rahmatoullah

    4. Salem a’leykoum Khadija,

      Je ne connais pas ton histoire,mais juste pour te dire qu’il n’est jamais trop tard pour se réconcilier et de ne pas laisser le fossé se creuser encore plus.

      Qu’il faut se donner tous les moyens pour se rapprocher car personne ,sinon Dieu Lui-même, ne sait ce que sera demain.

      Ceci ,afin de ne pas rester sur des regrets et s’entendre dire: ha,si j’avais su …

      Se parler, briser ce silence , qui fait mal à l’un et à l’autre.

      Puisse DIEU vous faciliter et vous rapprocher pour faire entrer la paix dans vos coeurs,amin.

  20. essalamo aleykom
    machallah
    qd je lai lu j eu les larmes aux yeux
    je me s8 un peu reconnu ds ce que vs avez dit cher tariq ramadan
    que dieu protege ces soeurs et freres

  21. Au nom du Très Miséricordieux.

    Par-delà l’émotion que ce rappel peut faire naître en tout individu “pourvu d’une bonne audition et saint d’esprit”, deux références me sont venues à l’esprit à sa lecture. La première, et surtout la plus importante, est celle du prophète, paix et bénédiction sur lui. Il nous est rapporté qu’une fois en compagnie de ses compagnons, le prophète dut les arrêter de vilipender une personne en état d’ébriété totale et lui jeter l’anathème. Il leur expliqua qu’en lui jetant l’anathème, ils demandaient, implicitement, à Dieu de la garder dans cette perdition.Plutôt que de prier pour qu’il la mette sur le droit chemin.

    Ce propos du messager rappelle à ceux, parmi les frères musulmans, qui jouent “aux apprentis sorciers” par des excommuniations abusives, que pêcher, c’est le propre de l’humain; que les excommuniations auxquelles ils se livrent ne servent qu’à satisfaire leurs égos orgueilleux. Est-il utile de rappeler que “le pardon est accepté tant que l’âme n’a pas atteint la gorge”? (propos du prophète)Condamner et juger sont les actes les plus faciles, parce qu’appartenant essentiellement à la langue. Nul, parmi les humains, ne sait quand ni comment finiront ses jours. Bien commencer et mal finir est tout aussi récurrent que l’inverse. Bien des hadiths du messager soulignent le sens de cette phrase. Soyons donc tolérents entre nous et évitons la condamnation et le jugement, car c’est par le jugement que Ibliss en est venu à s’insubordonner au Tout- Puissant.

    La seconde référence est celle de Mouhammd Ibnou Idris al-chafi’i. Il dit, dans les derniers vers d’un poème dont la dernière consonne est “d”,ces paroles ailées:
    “Ne désespère jamais de la Bienfaisance divine; de foetus il te transforma en enfant.
    S’il voulait faire de toi un combustible éternel de la géhenne, il ne t’aurait pas fait don de la chahada”

  22. j’aimerai savoir ou je pouvais trouver l’adresse exact d’un site ou je pouvais apprend le coran en francais s’il vous plait, merci beaucoup

  23. Paix sur vous,
    Suite à la disparition du Pape j’aimerais presenter mes sincères condoléances à la communauté
    catholique.
    C’était un homme de paix !!rare sont-ils aujourd’hui.

  24. Les sociétés modernes dans leur quête de l’innovation, leur course vers le progrès laissent peu de place aux souffrances individuelles vécues par quelques-uns. Ces souffrances sont d’autant plus difficiles à vivre qu’elles se développent dans l’anonymat des grandes “cités”. Seuls quelques réseaux associatifs parviennent à extérioriser cette volonté chronique de mettre fin à ses jours en rompant avec l’indifférence de tous, ce suicide “à petites doses”.
    La démarche est d’autant plus périlleuse qu’elle implique une volonté d’acier de la part de celui qui l’entreprend. Un retour en arrière sur les évènements du passé et sur les blessures restées non cicatrisées est un préalable nécessaire. Ne plus craindre les autres et le regard qu’il nous porte est aussi essentiel. D’aucun précauniseront une thérapie sous forme de discussion face à un psychiatre, discussions destinées à retirer de soi le désir de son propre anéantissement. D’autres, nombreux, considèreront que ces discussions ne sauraient être envisagées sans une quête de spiritualité, source d’apaisement. A ce sujet, on ne saurait ce dispenser de lire un certain nombre d’articles sur le sujet, tels que celui de Harun Yahya:
    http://www.harunyahya.com/fr/cauchemar07.php

  25. C’est bien beau tout ça, mais quand on a affaire à des gens qui mentent, à qui on tend la main, qui t’arrachent le bras…le temps passe, on essaie quand même de pardonner, on fait même l’effort de reparler, mais dans le coeur reste la marque de la trahison. Je me sens coupable de ne pas pouvoir pardonner…Dieu seul sait ce qu’il y a dans les coeurs

    1. saches que pour toi meme en pardonnant tu te sentiras beaucoup mieux et tu auras tournée la page et l erreure est humaine prends le courage et met ta fièreté de coté!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X