Main menu

Maryam Ramadan: «Je ne…

La fille aînée de l’islam…

Articles

L'épreuve

Comment faire ? Quelle dé…

Articles

Les chemins du cœur

On en parle si peu. On l’…

Articles

Te dire ...

Je sais qu’ils étaient no…

Articles

Les directives économi…

La décennie soixante-dix,…

Articles

La corruption

La dictature et le client…

Articles

L’absence de culture p…

À considérer la récente h…

Articles

Le cloisonnement des c…

Nous avons tenté de mettr…

Articles

Les « non musulmans » …

La coexistence, dans les …

Articles

Les « non musulmans » …

Nous venons de mettre en …

Articles

Les « non musulmans » …

On a tout entendu, du pir…

Articles

Les droits de l’Homme

On a beaucoup disserté su…

Articles
«
»
Second Menu

Faut-il faire taire Tariq Ramadan ?

CMF Grenoble, Pas à pas, PSM, Le centre islamique de Grenoble, Islam et paix


organisent une conférence sur le thème


“Faut-il faire taire Tariq Ramadan?”


avec Tariq Ramadan


le 24 mars 2005 à 20H


Lieu : Salle Rock’n roll, 3 rue Fernand Forest St EGREVE ZI


Vente du livre d’entretien d’Aziz Zemouri  avec Tariq Ramadan “Faut-il faire taire Tariq Ramadan?”


Contact : Abdelmalik 06-17-82-11-58 ou [email protected]


Participation aux frais  (PAF): 4 €


 

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Faut-il faire taire Tariq Ramadan ?

AZIZ ZEMOURI


FAUT-IL FAIRE TAIRE TARIQ RAMADAN ?


suivi d’un entretien avec Tariq Ramadan

 

Il parcourt la France et l’Europe depuis une quinzaine d’années, interrogeant sans relâche la foi et la laïcité, le fait musulman et l’identité française, le foulard islamique et le tableau noir. Pour lui, la question n’est pas de savoir si l’islam est soluble dans la République, mais si la République veut vraiment de ses musulmans.

Sa notoriété médiatique – la souhaitait-il aussi brutale ? – lui est venue d’un texte sur les “ nouveaux intellectuels communautaires ”, suivi d’une confrontation télévisée avec Nicolas Sarkozy. Jusque dans les rangs altermondialistes, les regards ont commencé à se détourner de lui. Progressiste, l’homme qui demande un “ simple ” moratoire sur la lapidation ? Fréquentable, l’islamologue qui dénonce les relais inavoués de la propagande israélienne ? Honnête, ce conférencier dont le discours changerait de couleur selon son auditoire ? Tariq Ramadan est-il le cheval de Troie du fondamentalisme ou un empêcheur de penser en rond ?

Une chose est certaine : dans un pays où l’islam est désormais la deuxième religion, sa voix compte. Faut-il donc l’écouter ? Ou faut-il le faire taire ? Islamisme, terrorisme, antisémitisme, loi sur les signes religieux, droits de l’homme, homosexualité, “ féminisme islamique ”, moratoire, repli communautaire, double langage… Aziz Zemouri, journaliste, a posé à Tariq Ramadan les questions qui fâchent. Pour que l’intellectuel le plus controversé du moment s’exprime enfin clairement sur les valeurs qu’il défend et le modèle de société qu’il préconise.

En librairie le 26 janvier 2005                                         384 pages –  19,95 € 


Editions de l’Archipel                            ISBN 2-84187-647-0 H 50-2985-5-0101





Tribune de Genève

 

Attaqué, Tariq Ramadan se défend

Alain DUPRAZ


LIVRE – L’intellectuel genevois répond aux critiques qui l’assaillent dans un livre-entretien


Il a été classé autrefois parmi “les Genevois qui font Genève”, et même, l’an passé par le Time, dans les cent personnalités les plus influentes de la planète.


Une bonne ou mauvaise influence ? Depuis la diffusion, en octobre 2003, de son texte critiquant « les (nouveaux) intellectuels communautaires », Tariq Ramadan, 42 ans, a gravi quatre à quatre les marches de la notoriété. Le 20 novembre 2003, celle-ci faisait un bond grâce à l’agressivité habile de Nicolas Sarkozy qui l’attirait dans une chausse-trape sur le foulard lors d’un Cent minutes pour convaincre (France 2). Plus récemment, après s’être vu refuser sans explication l’entrée aux Etats-Unis où une place d’enseignant lui était offerte, il remontait malgré lui à la « une » : trois livres, un Envoyé spécial (France 2) très critique et d’autres émissions radio lui ont été récemment consacrés !

Face à ce déluge qui l’assaille, il fallait bien que l’ex-doyen du Collège de Saussure réagisse. C’est fait : le 26 janvier sort un livre-entretien de 300 pages Faut-il faire taire Tariq Ramadan ? d’Aziz Zemouri (Editions de l’Archipel).

L’auteur, journaliste au Figaro , y questionne sans relâche Tariq Ramadan sur plus de 200 pages. Zamouri introduit la conversation avec un soigneux rappel des controverses entourant le personnage. Il interroge de nombreux acteurs de la vie sociale, altermondialiste ou intellectuelle française, favorables ou opposées au trublion musulman. Sous forme d’une longue interview, l’auteur cerne le
Genevois dans ses diverses facettes. Certaines pages apparaissent complaisantes, d’autres moments sont très disputés.

Religion, sexualité, altermondialisme, on aborde toutes les questions, toutes les polémiques déclenchées depuis deux ans. Aussi brillant qu’à l’ordinaire, et sans être pressé par les caméras, Tariq Ramadan s’en sort avec les honneurs. Son brio ne l’empêche pas d’être moins convaincant sur certains sujets (l’égalité homme-femme) que sur d’autres (sa détermination réformiste de l’islam). Ses détracteurs y trouveront certainement matière à en remettre une couche.

Le lecteur qui veut savoir découvrira un Genevois comme la République n’en produit guère. Au passage, Ramadan rend un bel hommage à feu Pierre Dufresne. L’ancien rédacteur en chef du Courrier , qu’il a connu à dix-huit ans, « m’a changé, dit-il. Ce chrétien convaincu m’a beaucoup apporté sur le plan de l’intégrité intellectuelle ». Un chrétien a donc participé à sa formation. D’autres s’occupent de le déformer. Contre toutes les critiques qui fusent, il répond tranquillement : « Des preuves svp ! » Antisémite ? La seule plainte déposée contre lui n’a pas abouti – à ce jour. Double discours ? Il aurait depuis longtemps perdu toute crédibilité auprès des musulmans sans un minimum de sincérité. Tariq Ramadan dérange trop de gens pour que sa vie s’écoule comme un long fleuve tranquille. Il n’a pas fini d’être attaqué.



 

Combien de plaintes contre vous, M. Ramadan ?



Vous suscitez une vaste polémique. Trois livres vous ont déjà attaqué, deux autres sont en préparation. Vous intentez des procès. On dépose plainte contre vous. Combien de procédures vous concernant sont en cours ?
Je n’ai déposé que trois plaintes pour diffamation. Contre Lyon-Mag , j’ai gagné : le jugement a été confirmé en appel le 9 novembre dernier. Contre Antoine Sfeir, le tribunal a confirmé la diffamation, mais estimé que son auteur était de bonne foi.
Contre Le Temps , la plainte n’a pas abouti pour vice de procédure.
Il n’y a eu qu’une seule plainte déposée contre moi : celle de l’Union des étudiants juifs de France, pour antisémitisme, à propos du texte que j’ai diffusé en septembre 2003 sur les intellectuels communautaires. Elle n’a pas abouti. Les intellectuels visés – qui m’ont pourtant voué aux gémonies – n’ont pas déposé plainte, ni appuyé celle de l’UEJF.

Vous dérangez beaucoup de gens. Vous êtes suisse et musulman. On ne sait pas très bien où vous classer. Vous sentez-vous arabe ou européen ?
Européen. Je suis d’origine égyptienne, ce qui est une grande richesse. Mais mon rapport au monde se fait depuis l’Occident. Ma formation, ma pensée, est de culture française.

Ce qui ne vous empêche pas d’être musulman…
Cela gêne beaucoup de gens : je suis occidental et musulman. Or, beaucoup d’Européens perçoivent l’islam comme une religion étrangère à l’Europe, ce qui est faux d’un point de vue historique.
Il est vrai que, sociologiquement, l’islam est encore très lié à l’immigration. D’autres tentent d’enraciner l’idée que l’islam est incompatible avec l’Occident. C’est faux, je suis la preuve du contraire.

L’islam en Europe pose néanmoins problème. Il y a des points d’accrochage ?
Parce que nous sommes dans une phase de transition, qui crée des tensions.
Mais certaines ne sont que symboliques : c’est le cas du foulard en France. Ailleurs, il ne fait pas problème.

Le foulard, justement : vous êtes pour ou contre ?
Le Coran dit qu’on ne peut ni l’imposer, ni interdire de l’enlever. C’est ma position.

On vous reproche fréquemment de tenir un double discours ?
Ce sont des allégations qui n’ont jamais été prouvées. Mon discours est original, ce qui surprend certains, et nuancé, ce qui en amène d’autres à parler d’ambiguïté.
J’ai aussi des détracteurs qui ne sont pas neutres, ni d’un point de vue idéologique, ni dans leurs recherches.

Lors de votre débat avec Nicolas Sarkozy, on n’a pas admis que vous parliez de moratoire à propos de la lapidation.

Je suis contre son application, mais mon but est de faire évoluer les mentalités depuis l’intérieur du monde musulman. (Vous n’avez aucune chance de le faire de l’extérieur.) Demander un moratoire, c’est stopper une
pratique. Amnesty International demande aussi un moratoire à propos de la peine de mort : personne ne trouve cela offusquant.

A cause du refus des Etats-Unis de vous accorder un visa, vous avez perdu vos charges d’enseignement. Comment vivez-vous et qu’allez-vous faire ?
Je vis sur mes réserves. Mais sans revenus, cela ne pourra pas durer.
Je ne sais pas encore ce que je vais faire, je réfléchis.
(adu )






Le Matin Dimanche


 


Tariq Ramadan, un José Bové musulman


par Ian Hamel


 


Dans son dernier ouvrage “faut-il faire Tariq Ramadan ?”, Aziz Zemouri, journaliste au “Figaro Magazine“, réhabilite en quelque 300 pages le suisse le plus célèbre de France


A la fin de l’année dernière, Lionel Favrot, avec “Tariq Ramadan dévoilé” et Caroline Fourest, auteure de “frère Tariq”, avaient taillé un sacré costard à l’enseignant genevois. Aziz Zemouri , 35 ans, français d’origine algérienne, reporter au Figaro Magazine, pousse vigoureusement le balancier dans l’autre sens. Sans être un fan de Tariq Ramadan, il dresse un portrait plutôt élogieux de la figure centrale de l’islam de France dans son ouvrage “Faut-il faire taire Tariq Ramadan?”. “C’est un vrai intellectuel qui ne cesse d’enrichir sa pensée en allant sur le terrain, en rencontrant des gens”, souligne ce diplômé d’histoire.



Pas de lien avec le terrorisme


Pour décrire l’auteur du livre “les musulmans d’Occident et l’avenir de l’islam”, Aziz Zemouri a une formule choc : “les combats de José Bové avec les idées de Christine Boutin”, la très conservatrice députée de droite française candidate aux dernières élections présidentielles. Tariq Ramadan est altermondialiste, il a toujours voté à gauche, mais il n’en est pas moins terriblement rigoriste au niveau des moeurs. “Même refus d’envisager l’homosexualité du point de vue de l’égalité des droits, même conviction que la famille hétérosexuelle est le socle de l’organisation sociale” constate Aziz Zemouri. Le journaliste du Figaro Magazine tord le cou à deux thèmes qui diabolisent Tariq Ramadan : l’antisémitisme et l’action terroriste. Le journaliste d’investigation est catégorique : non, Ramadan n’est pas antisémite. Non, Ramadan n’a aucun lien avec la mouvance terroriste. Le professeur genevois passerait même pour un mou chez les islamistes purs et durs. “On prétend, par exemple, que Djamel Beghal, soupçonné d’être le chef d’un réseau islamiste lié à Al Qaida, aurait été formé par Tariq Ramadan. C’est absolument faux. Ils ne se sont jamais rencontrés”, commente Aziz Zemouri.


L’ouvrage, qui sort demain en France et qui se présente sous la forme d’une grande interview, contraint Tariq Ramadan à prendre des risques. Alors que les versets coraniques obligent une femme musulmane à ne se marier qu’avec un musulman, l’intellectuel suisse considère que, dans le contexte où nous vivons, on ne peut pas “nier la foi des femmes qui se sont mariées avec des non-musulmans ou les rejeter de la communauté(…) : elles sont et demeurent musulmanes”, les islamistes risquent de s’étrangler.


 

  1. on est tous avec toi, mais le plus important c est que Dieu soit avec toi, et il l’ai, et le sera toujours, incha allah

    1. je pense qu’il mène un combat juste en tenant compte de la realite contemporaine et des contextes tout en presrevant le culte musulman. S’il dérange cest certainement a cause de sa facon bien a lui detre present sur le terrain. Il est a la fois bien occidental et musulman et cest exactement la reponse quil faut aujourdhui aux muslmans d’oocident mais cest aussi exactement ce qui derange nos dirigeants occidentaux je pense, car sont il vraiment prets a nous accepter en tant que musulman a part entiere comme nous acceptons toutes les communautes croyantes ou non a part entiere.
      Si son discours fait autant de remue menage cest quil est sur la bonne voie ,et quil a du poids,sinon il passerai inapercu comme tous les autres “orateurs”. Il incarne tout le contraire des prejuges sur les musulamns et des comportements extremistes aujourd hui; alors la reponse bien sure est: Non! Il faut dialoguer avec Tariq Ramadan et lui laisser la parole car il peut apporter une ouverture entre les musulmans et les dirrigeants occidentaux.
      Qu Allah vous facilite la voie dans votre travail et vous indique le chemin du paradis. Amine

    2. C’est pénible à supporter de le voir SEUL mener
      les combat intellectuel Alors que tous les musulmans devraient mener ce meme combat de résistance intellectuelle; et c’est encore plus blessant d’observer que d’autres pendant ce temps d’autres musulmans “légers” prennent du bon temps et s’ammusent ludiquement dans l’imbécilité immaculée.
      إن الله يوءتي الفضل من يشاء بغير حساب

    3. Je ne pense pas qu’il mène un combat mais plutot qu’il affirme toute l’identité des musulmans et ouvrant portes et fenètres pour aérer un Islam aux saisons de l’histoire en mouvement et lui permettre de prendre l’air
      des vérités actuelles de ce monde moderne.
      Et L’ère d’un Islam au fait et à jour avec cette époque moderne apportera un grand appaisement pour tous les musulmans et confirmera toute la grandeur de l’Islam.

    4. Ce que dit T.Ramadan reflete bien les valeurs fondamental de l’islam, certains cherchent à lui mettre les battons dans les roues. Il nous transmet sa richesse au travers de ces livres c’est 1 homme que j’estime énormément et en Europe il nous faudrait plus de personnages comme lui, malheureusement à chaque pas ver l’avant de l’islam en occident nous constatons que les barrages sont de plus en plus nombreux mais Allah est omnipresent. En conclusion T.Ramadan doit continué ses démarches qu’Allah lui vienne en aide ainsi qu’à tous musulmans.

  2. “Qui aspire à la vérité et manque de l’atteindre n’est en rien semblable à qui aspire à l’erreur et y parvient” Qu’importe que vous aillez tord ou raison ,vous réfléchissez ,agissez, L’intention de bien faire et le fait de faire, sans doute Importe. “Meme les mains qui façonnent des couronnes d’épines valent mieux que des mains oisives” 0r vos “mains” ne façonent ni cela et elles ne sont pas “oisives” non plus! Donc il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne santé avec l’aide de Dieu ,pour continuer;

  3. Bonjour, je crois que Tariq Ramadan a répondu a cette question, et SEUL LUI , sait quand on doit se taire et quand on a pas le droit de se taire, pour moi je crois qu’il est un homme loyal juste et intelectuel.TANT QU’IL Y A TOUJOURS LE MAL ET LE BIEN AU MONDE , Il ya toujours ceux qui veulent que Tariq reste au coin et….et d’autres qui veulent qu’il continuera a écrire mais a condition qu’il ne dira que la vérité, juste la vérité….ON NE DOIT JAMAIS JUGE QUELQU’UN DE SA RACE . NOUS SOMMES TOUS FILS ET FILLES DE ADAM ET SON EPOUSE. BOUTAHAR DRISS.

    1. je suis toute a fait d’accord avec toi,tariq ramadan est un homme bien et il nent n’éxiste pas beaucoup comme lui

  4. Salem A’leykoum,

    Je vais me faire un plaisir de mettre ce livre dans notre vitrine !!

    Il faut bien contrer les medias …
    Ceci afin de retablir la vérité.

  5. Voici 3 critiques issues du site de la fnac. Celles-ci émanent de personnes, vraisemblablement, pas musulmanes. Elles semblent avoir découvert TR au début de la controverse le concernant. Leur avis est donc plus qu’objectif et méritent notre attention :

    1. 10/10

    excellent ouvrage
    Un internaute, paris, le 16 avril 2005

    il s’agit d’un excellent livre regroupant plusieurs réponses à des soupçons à l’égard du discours de l’intellectuel Ramadan et de ceux qui s’y réfèrent. à lire absolument

    2. 10/10

    A lire absolument !
    Un internaute, France, le 11 mars 2005

    Entretien très bien mené par Aziz Zemouri, sans aucune complaisance, voire parfois même offensif. Des éclaircissements sur tout ce qui a fait grand bruit, et une meilleure compréhension de ce que signifie “être musulman”. Je le recommande à tous ceux qui veulent se faire un avis honnête sur Tariq Ramadan et les musulmans.

    3. 10/10

    Se lit d’une traite
    Un internaute, Paris, le 8 février 2005

    La vague d’attaques médiatiques qu’a subit Mr Ramadan m’a poussé à vouloir en savoir un peu plus sur la réalité de ce qu’il est et ce que sont les musulmans qui s’en revendiquent. Une pensée très intéressante, un livre que j’ai dévoré, une approche originale. Je le recommande fortement à ceux et celles qui essaient d’être intellectuellement honnête. Un ami chrétien.

  6. je vou à tariq ramadan une estime incomusurable.CET intelectuel ,est d’une finesse d’esprit, est un homme ki a un sens très relevé du détail, de la nuance.JUtement ses détracteurs, non pas l’inteligence pour saisir les nuances,très justes,qu’il emploient,et se contentent d’appelé cela un double discours.Cet homme est d’uen sagesse rarissime, d’une inteligence, d’une finesse d’esprit qui force el respect.Même le plus intelectule des intelectuels a l’air d’un personnage juvénile à mi chemin entre un état de prosaique ,et une conception tout à fait terre à terre de la société, et des religions,puisqu’il s’agit surtout de cela.

  7. salan allah est avec vous tariq et personnee ne peux faire de mal a qui allah protege.je vous souitie et je sait que tous les mulsuman le font a traver leur pensee.bonne conduniation inchaala.salut.

  8. Du vent SVP autour de Herr Tariq ses paroles
    c’est pas quelque chose qui se vent , ce sont juste des valeurs humaines qui interpellent ceux qui sont encore doué d’humanité dans cette “dite” modernité passée à la science fiction devenue réalité.
    C’est avec grande joie que nous continuerons
    de vous écouter tellement votre occident est présenté
    autrement . Merci de nous faire partager rien d’autre
    que nos aspirations et nos reflexions

  9. Monsieru TARIK RAMADAN

    bissmillah rahmane ou rahim

    sourtate IMRANE VERSET 190

    QUE n’ a été dit à votre sujet !!!! j’ai deja lu quelquesuns de vos ouvrages et c’est UN PLAISIR DE VOUS LIRE ; vos ouvrages je les déguste avec plaisir. JE ne me lasse ps de voir et revoir les vidéos dans lsq uelles vous clouez le bec a bcp d’hommes et de personnes publiques politlques medias intellos… vous les avez tous et toutes passées a la moulinette. Vous menez un combat intellectuel contre quiconque, seul contre tous ( pas aussi seul que cela), et vous en sortez tjrs vainqueur car allah salla alayhi oua salem est tjrs avec vous et derriere vous. Vous etes une STAR et nous musulmans devons etre fiers de vous: pas une emission tele ou radio ne peut pas se passer de vous pour faire de l’audimat. L’actualité par votre honnetete va coute her a Celui qui a voulu et veux encore vous décredibliser à propos du moratoire de la lapidation; suivez mon regard. Quel immense plaisir de savoir ce ue vous valez: brillant trilingue et vous publiez en deux langues sinon 3 si je ne me trompe pas. l’Occident vous jalouse MR Ramadhan: on ne peut admettre que l’atrabe d’origine que vous êtes puissiez etre aussi brillant intellectuellment. MISR OUM DOUNYA; vous etes un descendant des Pharaons bcp plus anciene que a civilsation latine.

    ps; mohamed SIFAOUI ce monsieur ayant fait un reportage sur vous a Lyon, c’est un vendu a france2 journaliste ancien en algerie et un ancien des services. il se dit musulman boit de l’alcool pour faire plaisir a ses amis francais mais ki ne prendre jamais une goutte chez lui

    RESPECTS ET CHAPEAU MONSIEUR TARIK.

    Abderrahim

  10. salama alliykoum ! personne ne le fait taire sauf allah ,et si il est toujour avec nous c’est qu’il est un élu de dieu, faut-il faire barrage ,et bien non ,celui qui le guide c’est le tout puissant allah
    JE SUIS FAN DE TARIQ RAMADAN

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X