Tweets récents

Main menu
Second Menu

Le Pape Benoît XVI : comme un Bilan

Posted by:
17534 Views

Le Pape Benoît XVI n’aura pas marqué l’Histoire d’une façon aussi particulière que son prédécesseur, le Pape Jean-Paul II. Ce dernier restera connu pour sa volonté d’ouverture, de service de l’humanité et de dialogue avec les spiritualités et les religions du monde. Quand le Cardinal Ratzinger est élu Pape, il y a huit ans, on sait déjà qu’il va réaffirmer la centralité du dogme, des principes et des règles de l’Eglise catholique. On le connaît théologiquement rigoureux, strict sur le dogme et la pratique, et sans concession vis-à-vis des autres traditions chrétiennes et des religions. L’Eglise est la vérité et doit le réaffirmer avec plus de clarté et de courage. C’est avec le souci de cette réaffirmation qu’il semble avoir conçu sa fonction papale.

Il faut reconnaître au Pape, qui aujourd’hui renonce, une impressionnante connaissance théologique, une intelligence méditative réelle et sincère. Il est fondamentalement catholique, profondément convaincu, avec un souci permanent de cohérence. Les premières années de son pontificat révéleront d’ailleurs les défauts de ses qualités au gré des relations avec le monde de la communication et des médias. Benoît XVI pense de l’intérieur, s’exprime en théologien féru de textes et de traditions, et quelques-uns de ses propos publics seront marqués du double sceau de la cohérence catholique et de la maladresse médiatique. Il passera lui-même du temps, ainsi que ses conseillers et représentants, à redire, réexpliquer, contextualiser un propos, une formule, un discours. Il ne fut pas un Pape des médias, mais bien un Pape de l’Ecriture, fidèle aux normes à rappeler, bien davantage qu’interpellé par les défis contemporains à relever.

Sa scrupuleuse cohérence l’a mené à affirmer des positions qui ont choqué à l’intérieur même de la famille chrétienne. Pour lui, au fond, la Vérité, et le seul vrai Salut, ne pouvaient être envisagés hors de l’Eglise catholique. Le dialogue avec les protestants, les orthodoxes, ou autres Églises chrétiennes était certes nécessaire et positif mais il ne devait pas faire oublier cette vérité. De fait, le dialogue avec les traditions monothéistes juive et musulmane, et au-delà avec l’hindouisme et le bouddhisme, était abordé avec la même cohérence : ces spiritualités et ces religions peuvent bien receler une part de vérité, elles ne sont en aucun cas des voies pour le salut des âmes. Le dialogue peut donc avoir pour objectif de discuter de principes éthiques communs, des pratiques respectives, ou des réalités sociales mais il ne peut être question de relativiser le fondement de vérité que seule l’Eglise catholique possède et incarne. Une position somme toute cohérente en amont, et logiquement – et dogmatiquement – exclusiviste en aval. Le Pape a ainsi incarné la cohérence fermée, et troublante, de l’esprit dogmatique : le dialogue interreligieux en devenait naturellement biaisé, dénaturé, presque inutile sinon sous l’angle de la compétition missionnaire ou de la comparaison des bonnes ou mauvaises pratiques.

C’est à la lumière de ces dernières préoccupations qu’il faut comprendre son propos à l’université de Ratisbonne en 2006. Sa relecture de l’histoire de l’Europe est nourrie par ses craintes quant à l’époque contemporaine. Deux menaces hantent le Vieux continent selon lui : la sécularisation qui marginalise la religion – en tant que foi, règles et espérance – et l’installation des musulmans dont le nombre, la pratique et la visibilité grandissants apparaissent comme un défi majeur pour l’Eglise catholique. C’est avec force – et quelques maladresses et inexactitudes historiques – que le Pape Benoît XVI va affirmer que les racines de l’Europe sont grecques et chrétiennes. Cette volonté de relire le passé, de réduire les racines de l’Europe à la tradition rationaliste hellène et à la foi chrétienne, ont pour but de réaffirmer l’identité de l’Europe : celle-ci ne peut-être définie sans le mariage centenaire de la raison grecque et de la foi chrétienne et les autres traditions, et particulièrement l’islam, sont des éléments exogènes à cette identité. L’Europe peut bien désormais compter des millions de citoyens musulmans, ceux-ci restent étrangers à l’identité profonde de l’Europe qu’il faut aujourd’hui rappeler, défendre, protéger. La vérité historique est pourtant bien autre et l’islam, comme le judaïsme, ont participé à la formation de l’âme européenne par leurs penseurs, leurs philosophes, leurs architectes, leurs écrivains, leurs artistes et leurs commerçants. L’islam est historiquement et actuellement une religion européenne et le propos du Pape est à décrypter à travers le prisme de la crainte de la présence musulmane et animée par un souci de réaffirmation missionnaire au coeur de l’Europe même.

C’est à travers ce même prisme que Benoît XVI s’engageait dans le dialogue interreligieux. Lors de nos différentes rencontres, dont la dernière à Rome en 2009, il ne fut jamais vraiment possible d’engager un dialogue sur les fondements théologiques et les principes : les débats, très vite, s’orientaient vers les pratiques respectives, le traitement des minorités chrétiennes en Orient. On pouvait certes parfois mettre en avant les valeurs communes, mais l’axe du dialogue était souvent la comparaison, la réciprocité, voire la compétition sur le terrain. Il faut certes engager ce débat sur le traitement des minorités chrétiennes en Orient car des discriminations existent et les musulmans doivent y répondre avec clarté, mais cela ne doit pas être le prétexte à éviter le débat théologique de fond ou plus largement la contextualisation historique et politique. Car enfin si les droits des musulmans sont parfois mieux respectés dans l’Occident sécularisé ce n’est certainement pas grâce au seul christianisme et s’ils sont parfois discriminés dans les sociétés majoritairement musulmanes ce n’est évidemment pas exclusivement à cause de certaines interprétations de l’islam. On ne peut faire fi des contextes historiques et politiques qui vont bien au-delà du strict dialogue interreligieux. Confiner le dialogue – avec les autres religions en général et avec l’islam en particulier, à ces postures missionnaires (face à la menace de l’islam en Occident) et systématiquement critiques (en pointant du doigt les contradictions dans les sociétés majoritairement musulmanes) ne peut qu’en dénaturer la substance et n’avoir que peu d’impact sur une meilleure connaissance mutuelle et un vivre ensemble fructueux, proactif, respectueux et harmonieux.

Il faut regarder la réalité en face, l’Eglise a désormais un réel problème avec la jeunesse. Les dernières années du Pape Jean-Paul II et la renonciation, à 85 ans, de Benoît XVI se révèlent être comme des symboles de l’époque : l’Eglise apparaît frileuse, sur la défensive, loin du monde, arcqueboutée sur des principes que des millions entendent et que très peu appliquent. Les églises d’Europe et d’Occident se vident et les fidèles sont de plus en plus âgés. Il faut espérer que le prochain Pape aura cet atout de la jeunesse d’esprit mariant le sérieux et la compétence théologiques avec la compréhension des défis majeurs de l’époque au sein de l’Eglise comme au cœur des sociétés contemporaines. Offrir un message catholique plus serein, plus ouvert aux autres traditions, qui, s’il s’affirme naturellement comme « la vérité » des fidèles, ne néglige jamais le dialogue, le respect mutuel et l’affirmation déterminée d’un Occident désormais pluriel et inclusif au nom même du message catholique. La reconnaissance de la diversité interne (les autres traditions chrétiennes) et externe (les autres spiritualités et religions) doit s’ajouter à l’ouverture de vrais débats internes sur les règles et les pratiques. Les questions du célibat des prêtres, de l’exclusion des femmes de la hiérarchie cléricale, de la reconnaissance du divorce, de l’usage possible des moyens contraceptifs, ou encore des réponses éthiques de l’Eglise catholique aux défis scientifiques et technologiques contemporains, sont autant d’interrogations qui devraient être la priorité du nouveau Pape : non pas contre les principes catholiques mais avec la double exigence de la fidélité aux principes, de la relecture critique des textes et de la responsabilisation face à l’état de la planète.

Toutes les traditions religieuses et spirituelles ont besoin de ce travail critique et autocritique : il nécessite l’apport d’un Pape, de prêtres et de responsables religieux (rabbins et ulama) compétents, sereins et courageux qui refusent la posture défensive et savent que leur rôle premier est de questionner les intelligences et les cœurs sur le sens de la vie et de la mort, la dignité des êtres dans leur diversité et l’affirmation de valeurs et de finalités supérieures (et universelles car partagées) auxquelles aucune société ne peut déroger. L’Eglise attend ce message et ce pastorat, comme d’ailleurs toutes les spiritualités et les religions à travers le monde.

65 commentaires - “Le Pape Benoît XVI : comme un Bilan”

    1. Vs dites pas ou plutôt vs oubliez que le pape avé par le passé fait des erreurs ms heureusement qu il a changé her positions Its so important for muslims
      Votre internaute habitante de meknes à bab mansour
      Pour ce qui connaissent pas c’est en face de plaisance meknes
      Pout la photographie est sans en être jalouse c waw wonderful
      Surtout in the Rif chez nous
      Pensee a toutes et a tous

    2. h moi je ne comprend pas votre message? d’accord avec la soeur.
      je suis toutefois d’accord sur le principe que le pape a préféré se reposer au vue de sa santé.

    3. pardon j’aurai voulu écrire h avec majuscule H pour qu’on croit vraiment que c’est H le nom propre (le prénom) et pas quelqu’un d’autre. Mais c’est bien quelqu’un d’autre.

    4. Salam
      pardon ma soeur/mon frère si je me suis mal exprimé
      je suis une internaute de plaisance meknes (c’est une ville connue grâce au monument bab mansour 🙂 un petit clin d’oeil ma soeur au monument historique de cette belle et magnifique ville
      je disais que le pape a pris une bonne décision mais qu’il a fait des erreurs par le passé. J’espère que vs me comprendrez.
      h
      Salam

    5. ma soeur/mon frère? beaucoup de journaux parlent du pape aujourd’hui comme un simple pélerin , il est ainsi d’une grande modestie
      internaute franaçaise originaire de plaisance meknes
      h

  1. Merci, ici en algérie nous avons le même sentiment pour ce bilan
    en revanche en tant que musulmane algérienne je ne vois pas très bien la différence entre un imam et un pape?
    merci de m’éclairer là dessus?
    thank you

  2. merci pour cet article monsieur ramadan :-))
    oui, c’est vrai que Jean Paul II est restée très longtemps quasiment un siècle.
    Ainsi Benoît XVI est contraint de part sa santé d’abandonner seulement au bout de quelques jours.
    Mais la vie est ainsi parfois pour ne pas que sa santé prenne des risques, il vaut mieux partir et quitter
    la santé est plus importante que tout

    1. Jean-Paul II était très malade les 8 à 10 dernières années de sa vie, entre autres il souffrait de la maladie de Parkinson; mais les hauts plaçés du vatican l’ont fait résister très longtemps…

  3. oui mais il a raison compte tenu de ce qu’il a subi (plusieurs malaises etc.)
    il faut mieux qu’il quitte
    au moins lui il est mieux que cet imam de Drancy dont je n’ose dire le nom tellement il est speace
    mon dieu une vrai catastrophe

  4. en tout cas l’article est très instructif et témoigne de la hauteur prise pour pouvoir apporter un jugement aussi objectif sur l’église! le passage sur l’identité de l’Europe m’a particulièrement séduit car n’étant que pure vérité

  5. Cela ne date pas de Jean-Paul II ou de Benoît XVI que les églises catholiques sont presque vides. L’histoire du vatican est beaucoup plus complexe que ça. Sachez que de nombreux catholiques n’approuvent pas du tout le fonctionnement de cet état qui pratique l’obscurantisme religieux depuis des siècles; ces sbires du vatican qui ont entre autres changé des paragraphes de la Bible, qui ont décidé du célibat/abstinence des prêtres, qui ont autorisé à manger de la viande porc, qui ont décidé de faire stopper la circoncision etc etc etc. Sans parler de la banque du vatican, une colossale fortune, qui n’aide jamais personne dans les monde. Et surtout les nombreux religieux pédophiles ou homosexuels qui sévissent entre ses murs.

    1. En tout cas et Allah me voit je ne vais pas mentir mais y a pas que le facebook du vatican qui est connu par plein de journalistes et qui montre la réalité. En tout cas le facebook ff short qui parle du pétrole est connu des journalistes venues ces derniers jours dire leur condiléance. Je le fait fi sabillilah et Allah sait que je ne retirz aussi et je dis mes vrais condoléances a nos voisins marocains.

    2. je suis en tout cas d’accord avec vous sur tous les plans.
      ça ressemble à ce qu’on pense vs savez sur les organisations de l’EGLISE CATHOLIQUE qui a non seulement et il faut le dire encouragé à manger de la viande de cochon alors que les vrais chrétiens selon la théologie chrétienne inchangé ne mangeaient pas de cochons. Et en arabie seoudite faut dire que c’est pour ça que les seoudiens croit au hadith ou au récit prophétique sur la viande des gens du livre…etc.
      Mais ça va car le pape a de tout de même et il faut le dire changez les ou certains principes: il est parti selon sa décision sans même attendre sa mort qui de ce fait constitue la fin du régne du pape. pardon mais c’est quand même le changement du siècle et ça je pense qu’il faut juste pour ça féliciter le pape.
      vs n’êtes pas tellement lucide fatna je ne comprend pas trop votre façon de voir et sur l’imam de Drancy franchement il est correcte avec le CRIF. Ainsi et vraiment je pense qu’il faut plus préciser et s’appliquer compte à votre argumentation. Merci à vs.
      meknasiyyya (maroc)

    3. ce n’est pas bien de dire cochons ma soeur, ce n’est pas très poli . Il faut faire un effort…
      puis tu es pas obligé de mettre des majuscules à certains endroits. Enfin comment peux-tu défendre les sionistes, ce sont vraiment des gens qui ne respecte pas le droit palestinien. J’ai une soeur elle a été en palestine et qu’est-ce qu’elle a pleuré de voir autant et autant de morts, d’injustice, mon Dieu c’était un cauchemard. Oui un vrai cauhemard. Le Crif compte à lui fait partie intégrante de cette idéologie d’ailleurs l’imam de drancy il est tombé dans le piège. mon autre soeur connaissait bien le système pour avoir été marié un autre imam (Dieu merci il était pas de la même idéologie que l’imam de Drancy) mais au moins connaissant les conseils des imams de France et ce qui se passe, on a découvert que même le Crif y participe, vous voyez un peu les intérêts qu’il a.
      Pour la photographie il ne faut pas être jalouse, c’est donné à tout le monde.
      Enfin mon frère de paris IV de quels facebook tu parles? je ne vois pas du tout les facebook sur le pape. A ma connaissance le pape Benoît XVI en a pas, que veut dire le h?
      je ne comprend pas? compte aux journalistes je n’ai pas entendu un quelconque problème dans la presse. Peut-être que j’ai manqué un evénement sur le pape car je n’ai pas suivi toute l’actualité.
      Merci à vous frères et soeurs
      Je vous quitte car j’ai beaucoup à faire
      Je voulais simplement transmettre mes condoléances pour ce savant marocain que j’ai toujours aimé avec ma famille
      méditer sur ce hadith que j’apprécie bien de sunnan:
      | سُنَن‎
      قال يحيى بم معاذ – رحمه الله – : القلوب كالقدور فى الصدر تغلى بما فيها , ومغارفها ألسنتها , فانتظر الرجل حتى يتكلم فإن لسانه يغترف لك ما فى قلبه من بين حلو وحامض وعذب وأجاج
      comme dit ma Mimi  » notre cerveau utilisons le »
      pensée à toi Lamia Islam

    4. Bonjour / Salam A§a c’est sA »r

      Je suis du même avis concernant la démission de Benoît XVI, c’est courageux. Je pense que Benoît XVI démissionne car il est profondément dégoûté et las des activités obscures du vatican. Il paraît qu’en l’an 1229 il y eut un pape démissionnaire pour les mêmes raisons…

    5. Le modérateur n’est-il pas scandalisé par ces propos irrespectueux ? Si un auteur parlait des relations sexuelles des musulmans (ou de Mahomet) des mariages à plusieurs femmes, avec des mineurs, de la présence de choses pas très éthiques au paradis musulman… SVP modérez vos propos et respectez les gens de foi. C’est du pape qu’il est question, et de Jésus Christ qui est modèle parfait qu’il faudrait discuter, afin de s’édifier les uns les autres. Sinon, on pourrait parler aussi de tel ou tel uléma ou imam arrêtés pour des faits graves. Mais sont-ils l’exemple à suivre ? Sont-ils des gens à respecter et à suivre ? L’Eglise est en train de se renouveler de façon très profonde et attire les jeunes qui choisissent Dieu. Ils ne sont pas forcés comme les anciens. Cette foi des jeunes commence à avoir un impact qui privilégie la qualité à la quantité et qui attire par le reflet de la vérité christique. Le renouveau est une lame de fond/marée montante et il faut faire fi des vagues qui vont et viennent selon les modes passagères. Regardez comme les pauvres disciples des débuts ont évangélisé par l’amour de Dieu et le sacrifice d’eux-même, sans verser de sang (à part le leur), humblement. Que Dieu vous garde et vous sauve. Amin!

  6. Personnellement, je ne pense pas que l’avenue d’un nouveau pape plus « souple », comme l’espèrent beaucoup de gens, puisse changer quoi que ce soit dans les relations entre les différentes religions. L’église a beaucoup perdu de terrain, au point elle n’arrive plus à décider son propre sort. De ce fait, je reste assez dubitatif devant un tel évènement.

  7. waw j’ai vu les facebooks sur le pape h
    y’en a plein mais y’en a qui date d’une date avant même qu’on connait le pape
    mais on connait tous la tactique lol pour créer des facebooks à une date ultérieur
    mais ça reste du hram ce qu’elles font les journalistes
    vous parlez du pape h méchament mais sérieux le pape h s’en fou des facebooks crées pour lui faire du tort
    calomnier c’est hram pour arriver à transmettre une vision qui existe que dans certaines esprits journalistiques

    que Dieu nous protège de la haine
    la justice risque de donner raison à tout pour le pape h
    le pape h il est heureux du côté spirituel
    son honneteté avec Dieu y a rien à dire
    pour moi c’est le plus important

    c’est abusé je croyais pas au début mais là c’est fort ça dépasse tout
    y a même la ville natal de ses parents comme info

    ça me regarde pas après tout mais comme on dit aujourd’hui le fil blanc c’est la justice

  8. merci monsieur ramadan
    mes condoléances pour cheikh Yassine
    le meilleur deuil je pense c’est de ne pas beaucoup en parler car Dieu pourrai penser qu’on aime pas son départ mais on peut pas le refuser car c’est le chois de Allah . Le silence c’est le meilleur deuil.
    bon bilan aussi pour le pape.

  9. dans les journaux d’alger ce matin en achetant un j’ai lu exactement la même chose avec jihad
     » A 85 ans, Benoît XVI, de son vrai nom Joseph Ratzinger, a indiqué qu’il n’avait « plus les forces ». En plus de la fatigue, le souverain pontife souffre d’une violente arthrose à la hanche. Derrière cette explication, d’autres raisons ont pu pousser le pape à prendre cette décision rarissime. Le scandale Vatileaks ou les affaires de pédophilie sont pointés du doigt, même si pour Antoine-Marie Izoard, journaliste au Vatican contacté par francetv info, l’état de santé du pape reste bien la première cause de cette démission »

  10. Pourquoi c’est important

    L’un des derniers hommes arabes vivant encore dans la ville de Tombouctou, Ali, 70 ans, a été violemment emmené jeudi 14 février par des soldats maliens, appréhendé juste après avoir donné une simple interview à un politologue belge. Le politologue en question, Pierre Piccinin da Prata, avait questionné Ali sur sa sécurité en tant qu’Arabe vivant à Tombouctou, et celui-ci l’avait rassuré, malheureusement à tort. Il était l’un des seuls parmi une poignée de familles arabes à être resté à Tombouctou, des centaines d’autres ayant fui, craignant la violence des militaires maliens. En effet, ceux-ci procèdent à de nombreuses arrestations et sont hautement suspectés de mettre en œuvre une épuration ethnique des Arabes et Touaregs du Nord du Mali depuis que la région a été libérée des islamistes d’Al-Qaïda par les armées française et malienne. Des témoins ont affirmé que les mains du vieil homme étaient liées et qu’il tremblait quand il a été poussé à l’arrière du pick-up des militaires. Ceux qui ont protesté ont été verbalement menacés de mort. Tout porte donc à croire que sans votre aide, citoyens du monde, Ali ne sera pas rendu vivant à sa famille. Aidez à la libération d’Ali ! Aidez sa famille à le retrouver en vie ! Dîtes non à l’épuration ethnique au Mali !

    La pétition sera remise le 6 mars prochain, nous avons donc seulement quelques jours pour tout donner, signer, partager cette pétition et contacter les médias. Ali et sa famille compte sur vous !
    http://www.avaaz.org/fr/petition/Sauvez_Ali_70_ans_Arabe_malien_de_Tombouctou_arrete_injustement_Dites_non_a_lepuration_ethnique_au_Mali/?fDaXNbb&pv=41

    1. sunnan
      ادْعُوا رَبَّكُمْ تَضَرُّعًا وَخُفْيَةً ۚ إِنَّهُ لَا يُحِبُّ الْمُعْتَدِينَ

      [الأعراف:55] #Quran

    2. les facebook on a le droit tant qu’il n’ y a pas le nom de famille on peut pas parler d’usurpation
      en plus les informations sur le pape h sont fausses donc c’est pas haram 🙂

  11. Bonsoir
    j’aimerai vous remercier profondément pour cet article d’une grande intelligence car comme vous le dite c’est là un évènement qui aura marqué l’histoire , il faut se rendre à l’évidence la décision du pape est d’un courage tel qu’il rompe avec ses prédécesseurs, c’est là un talent d’un extrême audace parce que ça n’a jamais été si facile pour L’EGLISE de tel changement. Mes félicitations à l’EGLISE et aux CHRETIENS, il faut féliciter et pas toujours critiquer l’EGLISE. Je salue votre texte d’avoir relever ce côté . Vraiment rien à dire
    Chaleureusement
    mustapha
    bonne soirée

  12. Ce pape est un grand. Homme ,cet acte devrait. Être médité par bon nombre de responsable au niveau mondial .

  13. merci Sirine Tah
    comme si les gens ont plus le droit de s’amuser… o n a tous le droit de penser et de réagir de creer et de participer . Monsieur ramadan a toujours encouragé la création.
    la Hawla wala 9ouwata ila bAllah
    belle article Tariq qu’Allah t’en récompense wa salam
    il faut oser l’espagne un jour Tariq ?

    1. 😉 d’accord avec toi jamila
      le silence parfois régle les choses mais il peut aussi détruire
      l’Eglise est restée longtemps en silence

  14. Salam,
    Bonne analyse du médiocre bilan du pape dont l’église reste désertée par la jeunesse et qui s’enfonce de plus en plus dans une impasse.
    Mr Ramadan, J’aurai aimé vous voir rendre hommage au grand homme qui vient de nous quitter Mr Stephane Hessel dont je garde un très beau souvenir dans l’émission qui vous avait réunis (ainsi que le sinistre sioniste Adler et un autre jeune blanc bec sioniste jusqu’au bout des ongles) à propos des massacres sionistes à Gaza!

    1. c’est sûr ce que tu dis
      j’ai visité une église le dimanche je peux te dire qu’il y a pas grand monde.
      En même temps il faut que l’église se pose des questions. Il faut faire des programmes pour la jeunesse . Monseigneur 23 a parfois des discours très ouvert. je pense si on les appliqur la jeunesse peut retrouver la messe. Par contre je vais à la mosquée tous les vendredis en y allant très tôt je l’a trouve pleine.

    2. merci monsoeir Ramadan pour cette vidéo d’une excellente lucidité…
      je vous souhaite plein plein de courage…
      MachaAllah mon frère…

    3. Tout à fait d accord avec vous mon frère nous les musulmans nous aimons glorifier nos
      Persécuteurs. Le Pape en est un hélas ! En attaquant publiquement et honteusement notre religion
      En violation d’une neutralité diplomatique de façade certes ; mais dernière digue nécessaire contre une islamophobie perverse et stigmatisante la messe était dite !la parole islamophobe criminelle pouvait donc s étaler sans complexe ;.les contours « du dialogue des religions « étant trace désormais …
      Je suis étonnée pour ma part que ce sinistre personnage qui a couvert la pédophilie pendant toute sa vie de prêtre ; de Cardinal et de Pape soit encensé !
      Pousse’ à démissionner par un lobby sulfureux dont il s est accommodé des décennies durant il n a aucun mérite car il faut être naïf pour faire l impasse sur la lutte sourde pour le pouvoir ; argent idéologie et sexe qui gouverne l Eglise
      Cher professeur quitterez la pensée Dominante et célébrez plutôt……… notre Pape- Hessel qui a mené un combat historique pour les Palestiniens et la liberté dans le monde
      Je vous suggère de visionner un lien qui permettra à ceux qui le souhaitent de voir un aspect idéologique du pape « sionisant » HERETIQUE et Apostat pour Certains Chrétiens
      http://www.youtube.com/watch?v=w_4EIA
      http://www.saint-remi.fr

  15. moi je ne compren pas pourkoi les midia vont faire un tas de truc car le Pape a pris une décision.
    il est malade il doi alors se réposer c’est normal comme décision. c’est ausi trés courageux.
    salam alikoum tout le monde

  16. Salem3aleykoum

    votre article est pertinent comme d’habitude.
    la seule chose qui me dérange avec tout le respect que je
    vous dois. C’est que la partie ou vous donnez une liste de conseils
    pour que l’église aille mieux, je ne vois pas en quoi cela est utile pour
    les musulmans.
    Et Dieu est plus savant.

    1. Oui, moi aussi cela m’a gênée.

      Que dirions-nous si des catholiques faisaient une liste pour les musulmans des questions qu’ils ont à résoudre?

      A

  17. merci monsieur ramadan pour cet excellent article…
    ben il y a rien à dire…
    au niveau authenticité c’est je crois le meilleur article que j’ai lu avec ma copine Asma…
    BarakaAllahu fika barakatan tayeba ya ustad Ramadan
    Asalamu 3alaykounna

  18. Il est dommage que le Pape Benoît XVI ne soit pas ouvert au débat de fond : en se complétant, les religions pourraient avoir un poids plus lourd face au profane (la laïcité). Je pense aussi que la force de ce Monde c’est de s’enrichir en prenant le bien d’où qu’il vienne, de s’unir, quelqu’en soient les religions.
    ——————
    Et parlant de catholicisme, je regardais une vidéo qui a particulièrement retenu mon attention, à savoir Diable et démons (cliquez dessus). Les deux religieux catholiques (dont un prêtre exorciste) dans cette vidéo sont intelligents. Ils évoquent même l’intelligence du cœur :). J’aimerais partager ici les idées intéressantes que j’ai trouvé :

    1 – L’approche particulière mais très pertinente d’un religieux quant à la définition du Mal

    >>>>>> (A 11 min 28)

    Il a une approche assez particulière de la définition du Mal, le Mal naîtrait de la privation de liberté. Et surtout là où c’est intéressant c’est quand il dit que
    :« je crois qu’il faudrait éviter de dire que nous avons la liberté de choisir entre le bien et le mal« 
    Et là il donne son explication, il dit notamment que l’être humain est faible par nature et donc perméable à la tentation. A partir de là il va expliquer que c’est une inattention, que c’est à cause de notre faiblesse, que cela reste tout de même notre faute et notre responsabilité. Il explique que c’est au moment où nous avons cessé de regarder la vérité que nous pouvons devenir violent et méchant. Il semble remettre en cause le libre-arbitre.

    2 – L’amour comme remède des criminels (selon le religieux de cette vidéo)

    Ceci expliquerait que certains vont en prison et pas d’autres : soit qu’on aurait pas résisté à la tentation, soit comme il l’explique plus loin, on aurait eu trop de haine. Effectivement, ne serait ce qu’au niveau de la haine, parce que les personnes les plus dangereuses de la société (lu) sont soit des personnes victimes de faits très graves soit frustrées soit colériques soit maîtrisant peu leurs émotions. Et selon cet homme il serait possible d’agir sur le comportement dangereux avec l’Amour, pour lui le fait de chasser la Haine permettrait de chasser le Mal et de réintégrer Dieu en Nous (à supposer que Dieu soit confondu dans tout Bien, ce dont j’ignore concernant ce que dit l’islam). Il a raison car si les criminels remplaçaient leur haine par l’amour ils intégreraient leurs traumatismes qui ne viendrait plus les diviser en deux (clivage) faisant d’eux des gens potentiellement dangereux.

    3 – La compulsivité ennemie des hommes : les images en cause (selon un religieux catholique)

    >>>>>> (A 22 min 07)

    Je pense que c’est la partie la plus intéressante à partir de 22 min 07, cet homme, bien en deçà du blâme – ce qu’a faussement interprété l’animateur TV – nous explique qu’un certain type de compulsivité peut-être maîtrisé. En effet, les fantasmes générés par les images, ce sont eux qui tirent les ficelles quand nous nous sentons esclaves. Il explique très bien comment le fait de regarder de la pornographie peut ensuite pousser l’homme à une forme d’esclavage. Les hommes qui en souffrent ne sont pas victimes de l’acte en soi, ils sont victimes des images, parce que ce sont les images qui créent la suite. S’ils arrêtaient de regarder ces images, il n’y aurait plus de dépendance, selon cet homme.

    « Là on a l’impression qu’il y a quelqu’un qui est en train de tirer les ficelles, y a quelqu’un d’autre »


    « La première de ses ruses c’est de travailler l’imagination.
    L’imagination qui prive l’être humain de liberté c’est la pornographie. C’est d’une efficacité prodigieuse, l’abus des images ». (31min02 ; 31min33) « Le père Daniel Ange conseille de purifier notre regard en regardant des icônes. ».

    4 – «L’intelligence du cœur» (selon un religieux)

    >>>>>> A partir de (40 min 06)

    « L’amour authentique donne une véritable intelligence du coeur[…] celui qui aime, connait ce qu’il aime. Il y a un lien entre la connaissance et l’amour […] Si je n’aime pas je vais réduire les autres à des choses et du coup je vais pas les connaitre. Je pourrais être un grand savant mais je ne les connaitrais pas tels qu’ils sont. Le lien entre l’amour et l’intelligence du cœur, c’est la même chose. C’est la même chose dans la Bible. Atteindre la réalité. »
    (40 min 06) Il parle de voir les choses comme Dieu les voit, du coup on pourrait nous peut-être même faire un lien : dans l’islam quand Dieu nous dit qu’un être humain peut être les yeux avec lesquels Il (Dieu) voit, ce peut être cela (le fait d’atteindre la Vérité ?)

    « Celui qui aime vraiment, celui là connait la réalité telle qu’elle est« 
    (41 min 52)

    1. JACQUES SALOME rejoint le texte de Poussière (la pauvre elle a des bonnes réflexions il faut arrêter de lui faire parfois des remarques un peu méchantes).

      Que savons nous de l’amour ?

      Que savons-nous de l’amour ?
      Beaucoup, diront certains,
      et si peu en réalité, penseront bien d’autres !

      Mais chacun d’entre nous pressent tout à l’intérieur
      que nous pouvons apprendre de l’amour
      ce qui deviendra l’essentiel de notre existence !

      Que l’amour vécu en réciprocité
      ajoute de la VIE à la vie,
      des émotions à l’émotion,
      une vibration particulière
      à chacune des heures d’une journée,
      et surtout, surtout une qualité d’être au quotidien
      qui illumine chaque rencontre.

      Que la présence en nous d’un amour est capable
      de mobiliser des énergies surprenantes et tenaces.

      Qu’il donne à chaque matin de couleurs nouvelles,
      qu’il illumine chaque nuit de tous nos désirs,
      qu’il ensemence nos rêves les plus fous,
      et fortifie nos projets les plus sérieux.

      Qu’il attendrit les cœurs les plus imperméables,
      qu’il donne à chacun l’envie de se dépasser,
      de donner et de partager le meilleur
      de tout ses possibles.

      Cependant, même si nous ne le savons pas toujours,
      nous sentons que tout amour a besoin de soins,
      d’attentions et pour le dire plus clairement, d’amour !

      Oui, l’amour a besoin d’être aimé, protégez, soutenu,
      vivifié par des relations de qualité fondées
      sur la confiance, le partage, l’abandon et la créativité
      pour éviter de s’enfermer dans la routine,
      dans la répétition grise des jours.

      Alors n’hésitons pas,
      osons apprendre de l’amour
      qu’il se vit au présent comme un Présent.
      Jacques Salomé

      Editorial février 2013

    2. poussière vous avez fait un effort 🙂
      je connais votre secret 🙂
      il suffit de voir au début commnte était votre écriture et de voire aujourd’hui comment elle l’est . On devine tout. Mais c’est excellent d’écrire avec de belle phrase. De faire une belle ponctuation. ça me rappel l’écriture de la paix mais c’est bien poussière qui a tant changé. Vous êtes comme medine qui a fait un effort sur l’écriture depuis l’arrivée de la paix dans la région conflictuelle ou encore Leila 777 ou encore Karim ou encore… Mais aujourd’hui il y a les vacances. On se retrouvera tous ici. Parcontre j’ai décidé d’être un fervent défenseur de la paix en accord avec le principe de Ramadan. Qui suis-je? Un muslim qui trahit pas l’islam ses valeurs de paix puis d’amour.

    3. @ : Sirine Tah

      C’est très beau ce poème, c’est exactement avec ces yeux que je regardais les choses avant de comprendre que l’amour est précieux et qu’il ne faut le donner qu’à celui ou celle qui le mérite. 🙂 Ne jamais trop donner. Et pour faire un lien avec l’actualité, beaucoup de personnes dans la société française ont peur d’aimer, à force de rencontrer, parce que l’Amour ce peut être notre plus grande force, comme notre plus grande faiblesse. Alors que Dieu préserve du Mal, nos cœurs, nos corps et notre âme.

      Merci pour votre bienveillance. J’ai provoqué leurs commentaires « méchants » par mes réactions.

      @ : Pour ma sœur Poussière.

      Merci, à vous aussi, pour votre sympathie.
      Mon but n’a jamais été de nuire à quiconque ici.
      J’espère ne pas vous décevoir mais on m’a rendu sensible, désolée. Je ferais de mon mieux.

    4. @poussière69

      Commencez donc par répondre aux questions que des internautes vous posent sur d’autres articles du site…

    5. Oui, mais faut laissez Pousière tranquile…C’est à elle de répondre à qui elle veut…
      Oui, il faut aussi savoir que c’est un forum pour partager
      Après on est pas d’accord d’être d’accord avec les idées des autres…vous savez cela sans doute Merci Monsieur Ramadan Tariq

    6. Paix à vous.

      Chère « Poussière69 », je salue en vous la démarche explicite voulu par notre sage hôte( Mr Ramadan).
      Vous cherchez, en effet, à dialoguer positivement avec une autre tradition que la votre; et ce, en la prenant par ses cotés les plus instructifs et nobles. Cela, sans céder à la tentation commune de caricaturer l’autre pour mieux se mettre en valeur, soi. Vous savez, « l’effet repoussoir »( un décore laid ou neutre pour mieux se mettre en valeur soi-même dans une démonstration)
      Ce que vous relevez des propos de ces religieux catholiques est plus qu’intéressant: c’est très-décisif, à mon sens.
      Ainsi, le Mal viendrait des images associé que nous avons contractés arbitrairement aux contactes des choses; et qui nous déterminent puissamment par la suite… ( on est de plein pied dans Spinoza).

      Autrement dit, quant j’assiste à quelque événements, j’associe automatiquement en moi toutes sortes d’images, qui, ensuite, me déterminerons puissamment à tout les autres évènements analogues à celui-là. – je sais fort bien que vous ne posez pas exactement le problème comme moi, mais permettez-moi cette liberté svp-.

      Exemple: X assiste à une agression. Au moment de l’agression, il associe toutes sortes d’image à l’événement. Les voici: image de la victime; image de l’agresseur; image périphérique(ex: l’indifférence de certain témoins, l’intervention de certains autres, etc).

      Qu’est-ce qui se joue là-dedans? Autrement dit : dans la psyché même de X? Car X devant le surgissement de la violence, là devant-lui, est réellement dans un état de grave tension…
      Il regarde intensément la scène, il combine des images, il interprète sauvagement la situation…
      Par exemple, il remarque que l’agresseur est noir… Puis il regarde la victime, il remarque qu’elle est blanche… Cette association brutale d’images là-devant( agresseur noir victime blanche)le pousse à interpréter, sauvagement, l’événement comme lié peu ou prou à l’appartenance raciale « des acteurs » en situation… De plus, tout un ancien complexe d’images représentant « l’homme noir » comme agresseur se réactive instantanément dans l’esprit de X… ( même, il ne sen rend presque pas compte de cela…)

      Ainsi X, devant l’évènement est puissamment déterminé par toutes sortes d’images associés qu’il a plus ou moins déjà interprété sauvagement auparavant… Aussi, plus il aura vu un évènement présentant des caractéristiques semblables, plus il sera renforcé dans ses préjugés- qui, à la fin, deviendrons des évidences indiscutables( d’où l’impossibilité presque totale de discuter avec des personnes qui ont atteint ce stade de consolidation de leurs préjugés! D’où aussi, hélas, la longue carrière des préjugés, très anciens, véhiculés et consolidés depuis l’enfance par les institutions, dans l’héritage culturel, parfois millénaire, des nations… Quand la Bêtise, éhontée, prend les oripeau de la science, elle va jusqu’à légitimer et donner une apparence de rationalité aux préjugés les plus éculés du monde. Ce n’est, certes, pas le moindre des raffinements dont est capable la Bêtise, à la figure d’iguanodon!)
      Mais d’où vient que l’homme se trompe à ce point et s’écroule dans les préjugés- lié à des associations d’images et aux interprétations arbitraires d’évènements réellement vécus?

      Réponse: l’homme confond l’interprétation sauvage qu’offre l’imagination et l’interprétation plus authentique et saine qu’offre la rationalité critique.

      Car, le grand obstacle à la compréhension rationnelle et saine des choses par tout le monde tient dans le fait que cette dernière démarche est beaucoup plus difficile. Car cela demande des médiations pénibles( analyse, recherche, distance critique, etc)…

      Or l’imagination interprète immédiatement, sans effort!

      De plus, l’être humain, en état de crise et de tension, face à l’événement, réclame des réponses tout de suite…

      Encore, l’homme est puissamment prisonnier des apparences, et croit que la surface des choses sont les choses elles-mêmes…

      Bourdieu dit que le plus grand obstacle à la sociologie, en tant que discipline scientifique, tient dans ce que la plupart des gens se croient, au quotidien, spontanément sociologues…

      En effet, on a tous sa » petite idée » sur la façon dont fonctionne la société…
      C’est là, précisément, la plus grande des illusions et le plus grand obstacle à la compréhension saine des choses!
      Car sans méthode pour tenir à distance « les faits sociaux » on arrive presque toujours à de grandes aberrations de l’imagination et aux préjugés du sens communs les plus fâcheux…

      Voila, j’arrête ici.
      Car, je risque d’écrire trop longuement, et j’ignore si ce que je dit peut intéresser beaucoup de monde.
      Je voulais juste vous féliciter, à l’égal de la pacifique personne, plus bas( que je salue au passage chaleureusement).

      De plus, je veux vous remercier, ici et maintenant, pour m’avoir donné l’occasion de parler d’un sujet qui me tenait fort à cœur. Merci à vous.

      Paix à vous tous.

    7. Vous savez Sirine Tah je suis entièrement d’accord avec vous, aves Fatna Tah et Dalli Dali Tah, vous dégagez de la paix dans ce que vous dites de l’amour et de la sympathie. Yes I’am agree with you… Et thank you mes soeurs.
      Uhayikum Salamu al Islam

    8. j’apporterai toutefois une petite nuance :
      Le pape s’il avait par le passé fait certains erreurs il a je pense progressé en avançant et à pris une décision qu’on ne peut contester. Aucun pape n’a eu le courage de prendre ou de décider de sortir avant la fin de son mandat auparavant. Ajoutons également qu’il est quelque peu âgé, il lui appartient de se faire remplacer. Et pourquoi pas par un pape plus jeune , ce qui constituera un effort majeur. ou un changement de taille. Personnellement j’ai bu ses paroles lors de son discours.
      Bonne continuation

  19. merci monsieur Ramadan pour votre article…
    A H si elle continue de venir sur ce site pour lire les messages
    je veux lui donner une explication fissabiAllah
    hier les journalistes sont entrées dans le vatican ce qui est interdit normalement ou illégal si on préfère si un lieu où on doit respecter selon la religion et la loi
    elles ont laissé apparaître certaines informations à 21h44 …
    elles ont fait la même chose pour l’autre membre du vatican maria o pour en connaître davantage d’information parce qu’elles croient qu’il y a quelques chose de caché par le pape et sa famille
    elles sont ensuite venues (mer tah le sait très bien elle a tout vu la première de quoi je parle ) écrire sur plusieurs sites environs à cette heure
    pour qu’on puisse croire que les fait sont vraiment du pape
    car tout correspond
    merci à vous professeur
    je peux citer l’article si quelqu’un ne comprend pas

    1. Ils étaient près de 250 000 fidèles à assister à la dernière audience papale de Benoît XVI à Rome mercredi. La cathédrale Saint-Edwige de Berlin n’était pas loin non plus de refuser du monde jeudi soir lors de la messe de grâce en l’honneur du Pape démissionnaire.

      La cérémonie a accueilli les plus hautes personnalités politiques et religieuses du pays avec la présence de la chancelière allemande Angela Merkel, du Président du Bundestag, Norbert Lammert, mais aussi tous les évêques et cardinaux berlinois. Pourtant, les relations entre Benoît XVI et ses compatriotes ne ressemblent pas à un long fleuve tranquille.

      Nous sommes tous pape

      Sa nomination en 2005 avait été chaleureusement accueillie dans un pays qui compte 24,5 millions de fidèles catholiques. Le journal populaire Bild titrait même fièrement, « Nous sommes tous Pape ! ».

      Mais huit ans après, son Pontificat controversé a quelque peu refroidi les catholiques allemands, de moins en moins nombreux Outre-Rhin. L’Allemagne ne pardonne toujours pas à son pape d’avoir levé l’excommunication de certains intégristes.

      Son silence en 2010 sur les scandales de pédophilie avait également choqué. Si Benoît XVI a malgré tout été un précurseur en reconnaissant les fautes de l’Eglise, ça n’a pas empêché les nombreuses manifestations lors de sa visite dans la capitale allemande en 2011. Principal reproche fait au pape, l’absence de réformes en matière de célibat des prêtres ou d’homosexualité
      article ouest France

  20. Excellent article dans le Monde diplomatique de mars qui fait également entendre un autre « son de cloche » concernant tout le travail « d’éradication » de la théologie de la libération entrepris par le cardinal Ratzinger en Amérique Latine (article de Maurice Lemoine en dernière page).

    Ce n’est pas le bilan du pape, mais celui de l’homme qu’il fut avant de prendre cette fonction et dans l’histoire c’est une lourde responsabilité.

    F

    1. oui, mon frère F tout à fait d’accord avec toi…
      Merci pour cette réflexion…
      Vous savez monsieur ramadan pour votre grande et énorme contribution
      waw c’est magnifique tous ces textes

  21. Merci Monsieur Ramadan pour ce grand texte…
    La paix quand elle veut s’imposer et beaucoup de gens ne l’acceptent pas …il faut alors cesser d’exposer la paix à ces gens… c’est qu’ils l’aiment pas…y a pas d’autres explications sérieux…la paix doit alors changer d’endroit…ou aller voir les gens qui l’apprécient
    frederic
    salam alikoum

  22. Comment succéder à un pape sanctifié à sa mort et considéré comme dieu? Comment être à la hauteur ?
    La médiatisation ainsi que l’engouement des fidèles à l’encontre de ce saint homme lors de sa mort fut pour Benoit XVI, de son conservatisme, un acte de blasphème total. Le monde chrétien, et pas que, osa porter un homme à la hauteur de dieu, à la hauteur du christ ! La papauté, depuis toujours, porte en-elle cette contradiction. Essentiel pour sa pérennisation mais inconcevable selon les évangiles. On ne peut en effet substitué l’amour que chaque homme doit porter envers le Christ, sur un simple mortel, aussi saint soit-il…
    Là est l’indignation de Benoit XVI. Son renoncement n’est ni une fatigue, ni une démission face à nous ne savons quelle pression, mais la pleine réussite du test d’humilité divin. C’est toute l’explication de la contradiction nommé ci-dessus. Comme nous le savons, le pape pontife est un théologiens avertit!
    De la sorte il n’est pas à la hauteur de Jean-Paul II, mais dans une autre dimension. Celle de la pleine humilité. Car tout homme à un ego accompagné de son amour-propre. Devenir pape est la finalité absolue pour tout ecclésiastique et y renoncer dépasse de loin toutes actions d’humilités.
    Comment succéder à un pape sanctifié à sa mort et considéré comme un dieu?
    En démontrant clairement que dieu est unique et irremplaçable… En abdiquant face à sa puissance suprême.

  23. Concernant l’exclusion des femmes Tariq Ramadan a ecrit:

    « A woman and a man are both beings who are on a quest … for the same truth and the same peace. »

    1. Yes, I am agree with you sisters and brothers
      voici la suite , enfin je veux dire la suite à la tête de l’Eglise…
      It’s so important

      Cardinal Joseph Ratzinger was elected the Roman Catholic Church’s 265th pope in April 2005, after the death of the popular and long-serving Pope John Paul II. Cardinal Ratzinger took the name Benedict XVI.

      In February 2013, Benedict surprised the church by saying that he would step down due to ill health at the age of 85, becoming the first pope to resign in six centuries. He left office on Feb. 28, taking the title of “pope emeritus.’’

      In announcing his resignation, Benedict said that after examining his conscience “before God, I have come to the certainty that my strengths, due to an advanced age, are longer suited to an adequate exercise” of his position as head of the world’s Roman Catholics.

      Regarded as a doctrinal conservative, before his elevation Benedict had led the Congregation for the Doctrine of the Faith, a key Vatican office, in which he was seen as a tough enforcer of John Paul’s conservative views
      Salam/Bonne journée
      article The Times
      H

    2. Par contre quel est l’intérêt d’une telle considération sur ce pape malade et qui doit et n’a pas le choix que de sortir afin de se reposer
      Moi je pense que c’est normal compte tenu de son état de santé
      En tout état de chose c’est là une belle décision qu’il se doit de saluer
      Hamouda H

  24. Il me semble qu’il devient de plus en plus difficile pour les catholiques de pouvoir s’inspirer de maîtres de sagesse. Je ne parle pas de ceux qui ont la possibilité de faire voyages et recherches, pèlerinages et démarches.
    Simplement, ceux qui ne peuvent pour des raisons sociales, professionnelles, familiales, médicales se déplacer et aller chercher la spiritualité, ont des difficultés face au « vide » qui se crée dans l’espace public en ce qui concerne le message catholique.
    Une spiritualité est vivante: elle se réfère bien évidemment au livre mais doit pouvoir se voir en pratique, à l’intérieur du quotidien, être assurée de la bienveillance des prêtres et de leur sagesse également au quotidien.
    Malheureusement, avec les scandales divers qui ont éclaté et qui se sont répandus pas les médias, la perte de confiance en la religion chrétienne est grande en France. Pourtant, le message du Christ est riche de sens et la possibilité d’atteindre la paix et la justice en tant qu’individu du Monde n’est pas un rêve, c’est possible par son enseignement.
    Cette confusion de faire un lien trop vague entre les dérives du de l’institution cléricale et le sens lié à l’évangile est déjà un péché (dans le sens d’erreur j’entends).
    Mais il est vrai qu’il devient difficile pour un grand nombre de toucher l’Évangile dans une dimension vivante, d’en tirer la sève vivante et judicieuse, quand l’exemple à suivre est mis à mal.
    J’espère que chaque chrétien garde sa foi en la réalité de l’Ouvert intacte et qu’il chemine en Paix, passant au crible de son coeur deux dimensions: l’une humaine et soumise au péché, l’autre Incréée et mettant le Salut dans le coeur de chacun.

  25. Tant que Le prince de la paix ne sera pas reconnu universellement, le monde sera mauvais… Leo

    1. En revanche je ne suis pas d’accord sur l’acharnement des médias, c’est entièrement de son droit de se reposer . De prendre de part cette acte une grande décision que jamais personne auparavant n’a pris.
      Merci Monsieur Ramadan pour votre texte

    2. Salam, Bonsoir,

      c’est un lieu dans l’espace des rêves qui peut tant faire imaginer de la Paix ce genre d’universalité, un jeu d’âge n’est pas exclu du principe…mais, tel est telle, la reconnaître serait déjà un grand pas pour tous comme pour les « princes », et la partager deviendrait donc un miracle pour le standard des natures et des espèces qui jouent rugir…

      …KHassan…Salam…merci…

    3. Nous verrons si tout comme les chrétiens ( par la voie de Benoit XVI), les juifs et les musulmans réussissent le test d’humilité/humanité ( lat: humus = terre). Pour les juif, accepter Jésus en Prince de la Paix. Pour les musulmans, redevenir le peuple d’expatrier qu’il fut et qu’il a toujours été. Là la paix sera.

  26. Benoît XVI, malgré ses erreurs, a remis de l’ordre au sein de l’Eglise par rapport au scandale de pédophilie. D’ailleurs, je pense actuellement que c’est pour cette raison qu’il a été élu, puisque tout le monde au Vatican semblait au courant.
    Qu’il pense qu’il n’y a pas de salut en dehors de sa religion est la pensée de beaucoup de pratiquants de toutes religions sur cette terre, personnellement, cela ne m’a pas choquée. Et pour sa défense, pourquoi devrait-il toujours arranger et faire le pas vers les autres? Pourquoi les autres ne font pas le pas? Le catholicisme n’est pas la seule religion importante de cette planète.

  27. Aux chrétiens et juifs de convertir a l’islam pour éviter la fin de l’Europe Usa et les pays chrétiens par ces punitions divine les inondations les tornades ouragan cyclone séisme volcan météorite tsunami si la fin du monde pour éviter l’enfer après l’islam les autres religions ne sont pas valable la preuve ce verset dans le coran ALLAH dit ( Quiconque recherche en dehors de l’islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l’autre monde, il sera du nombre des réprouvés.) 85 sourate Al-Imrane

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X