Tweets récents

Main menu

Appel international à …

METTRE UN TERME IMMÉDIAT …

Une

Podcast 1-Introduction…

https://www.youtube.com/w…

Une

AUJOURD'HUI: 60e signa…

  Interdit de voy…

Textes

Mère-Nature parle et a…

Des forêts qui brûlent en…

Textes

MESSAGE PERSONNEL À ME…

https://youtu.be/gfXDCUuQ…

Top Vidéos

La Mystique - Soufisme…

https://youtu.be/uDYf2HmH…

Podcasts

#12 Exigence de justic…

https://youtu.be/SD_HMvAK…

Médiathèque

#11 La prison

https://youtu.be/7AFTZHm0…

Médiathèque

CHIFA SOLIDARITY

SOUTENEZ ET PARTAGEZ, SVP…

Appels

#10 METOO

https://youtu.be/SCUeFaCR…

Médiathèque
«
»
Second Menu

Syrie: Qui a raison, qui a tort?

Cela fait maintenant des mois que la Syrie est tourmentée par une tragédie. Des civils ont été torturés et tués par les forces armées; la répression du gouvernement a atteint des niveaux insupportables et semble ne plus pouvoir être jugulée. Le monde regarde et les puissances étrangères – Russie et Chine d’un côté; Etats-Unis, pays arabes et européens de l’autre – sont incapables de trouver une solution ou de se mettre d’accord sur un moyen de mettre fin aux meurtres. Les Nations Unies sont impuissantes et le monde regarde passivement: des centaines de Syriens ont été tués et la répression continue.

Quiconque ose lever la voix ou écrire sur la question est certain d’essuyer des attaques émanant des deux côtés. Pour certains, appeler à la fin du régime de Bachar al-Assad équivaut à soutenir les Américains et Israël contre les musulmans (en particulier les chiites), les Iraniens et même les Palestiniens. Sur Internet, ainsi que sur les réseaux sociaux, les attaques sont extrêmement véhémentes et sévères: soutenir l’opposition divisée est au mieux considéré comme étant le signe d’une dangereuse naïveté politique, au pire comme étant un acte de haute trahison. “Nos ennemis soutiennent les manifestants”, affirment-ils, “nous devrions donc soutenir les ennemis de nos ennemis”. Il n’y a donc d’autre choix que de prendre le parti du régime. Mais en politique tout comme en matière de droits de l’homme, les ennemis de nos ennemis ne sont pas nécessairement nos amis.

Il est tout à fait flagrant que les Américains, les Européens et les Israéliens ont changé de position (au départ, ils voulaient une réforme au sein du régime): à présent, ils réclament la démission de Bachar al-Assad. Il est tout aussi évident qu’ils sont en contact avec des groupes d’opposants et leurs dirigeants afin de tenter d’assurer leurs intérêts dans la région. Les pouvoirs occidentaux et Israël ne sont point des spectateurs passifs; ils essaient de maintenir leur contrôle, tandis que les Russes et les Chinois travaillent à assurer une présence plus effective au Moyen Orient et ce sur de multiples fronts.

Tout cela est de notoriété publique; la forme du nouveau Moyen Orient qui émerge est un sujet de grande inquiétude à la lumière des récents événements survenus en Libye, en Irak, au Yémen, au Liban, ainsi que des constantes pressions exercées sur l’Iran, où la probabilité d’une attaque est désormais assez élevée. Il serait dangereux et irréfléchi de prendre pour argent comptant les aimables intentions humanistes que professent les Etats-Unis ou la Chine, les pays européens, Israël et la Russie vis-à-vis des peuples arabes en général et des Syriens en particulier. Les vies de ceux-ci n’ont de valeur qu’en fonction des intérêts économiques et géostratégiques qu’ils représentent: rien de plus, rien de moins.

Cela étant dit, l’ultime solution est-elle de demeurer silencieux et de soutenir le régime de Bachar? Lui et son père furent et sont des dictateurs qui ont donné l’ordre de tuer des milliers de civils tout en torturant impitoyablement leurs opposants. Il s’agit là de faits; aucun cœur sensible, aucun esprit sensé n’est capable de soutenir de tels tyrans et d’aussi cruels despotes. La tyrannie devrait cesser; Bachar al-Assad devrait être arrêté et jugé. Son bilan est terrible, l’œuvre d’un homme ayant perdu tout sens de la mesure.

Il n’est pas question d’appeler ici à une intervention étrangère; peu de personnes ont été bernées par l’opération libyenne de protection du pétrole qui a primé sur celle des hommes. La soi-disant “communauté internationale” devrait adopter une position claire et exercer une pression sur le régime afin de faire cesser la répression – une prise de position qui a peu de chance d’être formulée, il est vrai. Il revient aux forces d’opposition de parvenir à un accord minimal et d’organiser un front solide et uni pouvant conduire le pays vers le pluralisme, la démocratie et la liberté: il s’agit assurément du défi le plus urgent et le plus difficile auquel les Syriens font face aujourd’hui. Cela demeure le seul moyen de convaincre le monde qu’il existe une véritable alternative démocratique au régime tyrannique actuel. Cela signifie travailler avec un large éventail de soutiens et de partenaires en Amérique, en Europe, dans le monde arabe, ainsi qu’en Asie. A long terme, il s’agira de leur capacité à tracer la voie dans notre ordre du monde multipolaire actuel leur assurant un solide soutien multilatéral en faveur de leur légitime résistance.

Aujourd’hui, une telle perspective semble lointaine. Les conseils d’opposition sont en concurrence, de même que la Ligue Arabe, l’Organisation de la |Conférence Islamique (OCI), a laquelle il faut ajouter la très volontariste politique étrangère turque : tous semblent agir selon les paramètres révolus contre lesquels on semble bien ne rien pouvoir faire. L’avenir est sombre.

A Homs, Hama, ainsi qu’à travers toute la Syrie, on tue quotidiennement des civils, on humilie et on torture des personnes. La culpabilité du régime est criante, ainsi que l’est notre silence. Nos larmes ne peuvent suffire si notre seul soutien consiste à regarder la télévision et à pleurer. Nos cœurs peuvent bien verser des larmes, mais le courage nous a bel et bien abandonné.

Un grand merci à S.H. pour sa gracieuse collaboration et la traduction de ce texte

107 commentaires - “Syrie: Qui a raison, qui a tort?”

  1. Les gens s’agitent car cela arrive dans des pays arabes mais moi je pleure pour mes freres qui meurt en afrique pour les enfants des balkans ect pour toutes les injustices dont on ne parle pas l’injustice est partout et on la montre quand on veut elle fait l’objet de manipulation!!!!! Et les coupable sont les memes ceux qui prone la paix et la liberté dans le monde! Je pleure quand je vois des pays soit disant musulmans montrer indecémment leurs richesses alors que des enfants meurt dessecher dans le monde, que les dirigeant du monde musulmans et du monde entiers a qui on demande le secours sont des grands hypocrites et qu’ils se valent tous sans exception. Seule ce qui ont le coeur a la bonne place doivent s’unir et créer une force et trouver des solutions en demandant le secours du tres hauts en laissant les hypocites entre eux!

    1. tu as vraiment raison.tariq en ecoutant on dirait que tu as une rancoeur envers le regime du père de bachar et lui meme je suis d’accord qu’il est un dictateur mais est ce que l’irak, la lybie n’a pas servi de leçon de la meme manière tu voulait une intervention en lybie perd tu la foi en detriment de tes interets ou veux tu que le monde arabe sombre ou tu crois que soutenir des separatiste sur un etat est une revolution.si tu nous disais le fond de tes pensé si non sans te mentir au lieu d’apporter la lumière tu perdra tes lecteurs et ton combat aura voué a l’echec

    2. SALAM. Moi je voulais répondre à ton message en te disant humblement que ce que tu crois de Monsieur Tariq n’est pas vraiment fondé selon moi.En effet lorsque tu lis correctement ce qu’il a écrit tu décèlera le fait qu’il a fait bien comprendre que la solution n’est pas de laisser les occidentaux intervenir en Syrie comme ils l’ont fait en Lybie et il fait même remarquer que dans ce dernier pays les intérêts avaient plus de valeur que les personnes et ainsi la conséquence est présente. Il fait toutefois comprendre que la solution serait de penser à une unification des opposants qui en ce moment connaissent une division on ne peut plus très importante ce que personne ne saurait nier. Mais il fait en même temps faire remarquer que cette option ne semble pas être une chose en vue par ceux-ci mais moi j’aimerais ajouter que par les seules voies des tierces personnes qui leur feraient cette remarque , par la grâce de Dieu ils y penseront. Sur ce je finirais en vous demandant de relire ce qu’il a écrit peut-être que vous comprendrez maintenant ce que je dis et qu’il a écrit et seriez sans doute en accord avec lui. Que Dieu nous aide.

    3. Salam alikoum

      Là je suis vraiment étonné de la position de Mr Ramadan. Je pense sincèrement que l’ingérence des puissances du monde dans les affaires internes d’un pays ne peut que nuire comme l’ont montré les événements récents. Surtout quand ceux qui veulent s’ingérer ne sont pas des combattants du bien ou du mieux (cfr. Irak, Afghanistan, Lybie, Bosnie, Soudan, Hiroshima, Nagasaki, Gaza, Vietnam, et c…etc…) Essayer de nous vendre la défense des civils alors que les mercenaires tuent des civils; via l’ONU, le plus grand outil de propagande et de manipulation de l’opinion publique, qui devrait être dissolu à tout jamais quand on voit toutes les résolutions que ces mêmes pays belliqueux ont bloqué contre la défense des palestiniens, je me marre (comme disait Coluche et récemment Dieudonné). Méthodologie des puissants :
      1/ Montrer des victimes dans les médias pour manipuler l’opinion publique (le 4ème pouvoir oui mais pouvoir de quoi ?)
      2/ Voter une résolution de No Fly Zone
      3/ Outrepasser la résolution pour faire la guerre
      4/ Tuer Bachar
      5/ Laisser le pays aux mains de barbares ( pour la plupart les ennemis déclarés de ces mêmes puissants type Al Qaida ou consort) après avoir protéger ses intérêts et ceux de l’entité sioniste
      6/ Ouvrir la voie à l’entité sioniste à une attaque de l’Iran selon les mêmes étapes précédemment décrites avec la participation de l’AIEA, qui dit en passant n’a aucun contrôle sur ce qui se passe dans les centrales de l’entité sioniste.

      Quand je vois cette méthodologie, je me dis que si personne ne les arrête, l’avenir nous promet de sérieuses surprises. C’est clairement le monde aux mains d’une poignée de voyous milliardaires ( et j’inclus le Qatar dans ce groupe EVIDEMMENT et son outil Al Jazeera ).

      Alors si Mr Ramadan commence à faire du BHLisme, je vais commencer à me demander si finalement, l’érudition ne rend pas aveugle du coeur.

      M3a Salama

      Ali.

    4. Salam,

      ..dans ce monde et parmi ces temps, les qualités humaines “défaillantes” et constatées sont l’objectivité et l’humilité, et les passés ne pourront jamais s’y soustraire, la cause et les conséquences sont la Vérité et les “vérités”, et les futurs devront toujours s’y tenir, car chaque jour il se passe et il se tient des” vérités” face à la Vérité, qui sait cela ignore parfois la Justice et qui ne sait pas cela doute encore d’Elle, même humblement, même objectivement, mais qui sait vraiment la Valeur d’une Justice parmi des hommes et des natures, quel désordre planétaire se vaut-il tant et tant pour ne rien faire paraître, des sens de la dignité, ceux, celui, de l’Humanité, d’ailleurs qui saurait, à ces heures inqualifiables, démontrer une quelconque différence entre l’espérance humaine et l’espérance “divine”, idem pour ce qui concerne le cœur ou l’esprit que chacun(e) se donne au loin et sans mesure des figures inopposables à l’Impartialité, alors pour ceux et celles qui disent et qui donnent à dire de croire ou de na pas croire, quel sens et quelle raison se justifieraient, ici ou là, les chemins ou les voies empruntés aux histoires dans le temps des hommes et des “vérités” et, surtout, La Vérité ne se court-Elle pas et ne se recouvre-t-Elle pas, depuis toujours, à ces même temps, les sens d’une espérance par la Paix et dans la Vie,…Mr Le Professeur, se rappelle-t-il, à tous, à toutes, que la Paix se “renaît”, s’approuve, et s’évolue depuis les temps se jouxtant les valeurs musulmanes de l’Islam, et non pas ni plus, l’inverse ou la querelle du moindre instant antérieur à ce précepte, la parole, le dialogue ne sont-ils pas les fondements justifiés enseignés et courants par toutes les sommes rapportées d’une Espérance, commune, juste, humaine, comme il vous plaira…

      …A’Salam Alik’Oùm, La Paix Vous Rapproche…

      …KHassan…Salam…merci…

    5. Salam,

      …de fait et de l’être, n’était-Il pas pacifiste et, d’estime et du semblable, ne comprenait-Il pas une certaine écoute univoque et multiculturelle, alors, par votre exemple, l’Histoire se résume-t-elle des remarques ou des silences qu’elle retient sans préciser à chacun(e), des valeurs et des raisons au delà des apparences bien entendu…en tous cas et pour cette approche, des points de vue actuels se nécessitent par moments les différents commentaires d’une problématique humaine et, par évidence, se tiennent par instants les différences commentées d’une réalité humaine, bien sûr l’Humilité demeure objective et mesurée quelle qu’en soit la substance, le litige, la raison , même partiel(le)…

      …il est cité par ailleurs, en s’ajoutant leurs parenthèses indicatives et respectées, comme suit…”« L’enseignement de René Guénon (1886-1951, Paix à son Âme) est l’expression particulière, révélée à l’Occident contemporain, d’une doctrine métaphysique et initiatique qui est celle de la Vérité unique et universelle. Il est inséparable d’une fonction sacrée, d’origine supra-individuelle, que Michel Vâlsan a définie comme un «rappel suprême» des vérités détenues, de nos jours encore, par l’Orient immuable, et comme une «convocation » ultime comportant, pour le monde occidental, un avertissement et une promesse ainsi que l’annonce de son « jugement ».

      Charles-André Gilis

      …A’Salam Alik’Oùm, La Paix Vous Eclaire…

      …KHassan..Salam…merci…

  2. salam aleykoum , j’aimerais être un peux plus éclairé sur qui sont les opposant armé contre le régime syrien , ont et un (maximum) informé un peut partout sur le fonctionnement du régime de bachar el assad met très peux sur l’opposition a l’image de cette article (qui a raison,qui a tort)

    Peut etre que je me trompe met ce que je comprend c’est que le régime et très violent et massacre alors que les opposant sont (blanc comme neige ) , donc voila j’aimerai en savoir plus sur le mode de fonctionnement de l’opposition et surtout qui sont’il . Je vous souhaite de la réussite dans tout ce que vous allé entreprendre par la suite et merci pour votre réponse .

    1. Pour savoir qui sont les forces en présences, il n’est pas difficile de le comprendre et d’en trouver la source si on cherche correctement.
      Je vous invite à vous renseigner sur les activités du Qatar. En effet, cet émirat a beaucoup oeuvré par sa chaine Al Jazeera dans la propagande de querre en Lybie.
      Mais ce n’est pas tout ! Le Qatar a financé et envoyé des milices armées en Lybie et maintenant en Syrie.

      Monsieur Ramadan, il serait intéressant que vous évoquiez le rôle du Qatar dans la région, c’est un élément incontournable.

    2. Salam,

      Je m’associe à la question de Mourad. On savait et on sait la nature et les actes du régime syrien. Mais trop peu sur les opposants. Le peuple se soulève, mais ça me fait plus penser à la Libye qu’à l’Egypte, qu’au Bahrein ou qu’a la Tunisie. Ca ne doit pas être évident de récolter des informations viables sur ce qui se passe en Syrie mais nous avons besoin de plus de connaissance pour comprendre comment soutenir les Syriens sans faciliter un changement de domination, c’est à dire en ne trahissant pas dans notre soutien les aspirations démocratiques et révolutionnaire du peuple soulevé.

      Très bonne continuation,

      Simon

  3. Les enjeux sont malheureusement beaucoup plus complexes. Il faut d`abord se poser la question. A qui profite la destabilisation de la Syrie? biensur à l`axe americano-sioniste. Ce qui se passe en Syrie n`est point une révolution comme celle qui a eu lieu en Tunisie ou en Egyptie, ce sont plûtot des groupes armés par des forces etrangères pour faire tomber le régime de Bachar Al Assad. les morts sont des deux cotés: civils et soldats. Même si on souhaite tous que cette dictature tombe, on veut que cela vienne du peuple et non pas des sionistes qui veulent façonner le monde à leur convenance. On ne peut souhaiter aux Syriens le même sort que le Libyens. J`ai beaucoup de respect pour vous M. Ramadan, mais je ne comprends pas pourquoi vous n`avez pas cité le Qatar et l`Arabie saoudite qui sont aussi derriere cette destabilisation. Wa Allah aalam.

    1. On dirait que nous sommes aveugles par un nuage d’ideologie et de non sens pour ne pas comprendre qui est victime et qui est bourreau.Si le regime syrien avait fait la sagesse d’ouvrir un dialogue sincere avec ses opposants on ne serait jamais aujourd’hui dans cette ignoble situation de bain de sang’et de destruction et d’exposition de faiblesse devant les interets des Grandes puissances.A cause des visees sionistes et americaines, le peuple a -t-il le devoir d’endurer l’oppression et les tortures de ses dirigeants? .Selon cette logique ,ce que on appele les revolutions arabes n’est qu’une manipulation des ennemis des arabes pour une destabilisation strategique .Non un peu de conscience et d’ojectivite!!

    2. Tout a fait d’accord avec le commentaire de Nabila. L’implication et les interets de l’axe arabie saoudie et qatar n’a pas ete analyse!! pourquoi? Ainsi que ce qui se passe au Bahrain. Je trouve que le dernier discours de Hassan Nasralah a eclaircis beaucoup de choses.

    3. Bonjour,

      Il semble qu’il y a une normalisation des relations entre un certain ‘ islam politique’ et l’empire
      americano-sioniste-qatari-saoudite. Les ‘chefs’ de ces axes se sont mis d’accord pour casser
      les nations et l’esprit nationaliste dans chaque pays.
      Même en Tunisie, la révolution n’est pas une reussite. C’est le Qatar qui est derrière l’election d’ Ennahda.
      En Syrie, les milices de l’opposition sont armées et soutenues par des forces étrangères présentes même sur place. Quand on est armé, on doit accepter aussi d’affronter les armes du pouvoir, c’est logique.
      Une vraie opposition , authentique et honorable, aurait dû se faire sans armes et sans violoence et surtout, ne pas accepter d’ingérence étrangère, ni de financement étranger.

      Si au moins ctte normalisation des relations avait pour but de détruire les politiques d’apartheid, où qu’elles soient, on ne pourrait que s’en réjouir. Malheureusement, ce n’est pas d’acte civilisationnel dont il s’agit, mais de domination, de chaos et de barbarie.

    4. Si on conçoit que la victoire d’Ennahdha en Tunisie est l’oeuvre de Qatar, pourquoi dans ce cas n’aurions nous pas vu un parti pro USA gagner les élections ?!

    5. Parce que tout simplement, un parti dit islamiste ne peut pas se présenter comme étant clairement du côté américain, pour des raisons de politique intérieure et de légitimité vis à vis du peuple, tout comme il ne peut pas dire qui sont ses financiers lorsqu’ils sont suspects.

      Au même titre que Tariq Ramadan ne peut plus critiquer ouvertement le Qatar et sa chaine Al Jazeera comme il le faisait encore il y’a peu longtemps. Pourquoi ? Parce que Tariq a ouvert un centre de recherche au Qatar. Avec la permission et l’argent de qui ?

      Le positionnement d’un gouvernement, d’un parti politique ou d’un homme peut être jugé sur ses actes politiques.

      Le temps donnera les réponses…

  4. As Salam Aleycoum

    vous dites ” l’ennemi de mon ennemi n’est pas forcément mon ami ” il semble bien que les opposants, en s’alliant avec l’Empire occidental aient justement considéré que ce dernier ( Israël en tête) est son ami car ennemi de Bashar. votre remarque marche aussi dans ce sens !
    qui sont exactement les opposants ( il est clair qu’ils ne sont pas la majorité de la population si vous pouviez nous en dire un peu plus…quels sont leurs fins et leurs moyens ? ) objectivement ( difficiles de l’être …) vaut-il mieux des ” Bashar”, des “khadafi” et des “sadam” ou des “après khadafi” et des “après sadam” ? qui profitera de cette déstabilisation du proche et du Moyen-Orient, qui tirera son épingle du jeu ? ou autrement dit qui a souvent payé le prix fort des alliances faites avec l’empire américano-sioniste ?
    n’y a-t-il pas une troisième voie pour la résistance que cette guerre civile, le courage ne demande-t-il pas de la patience ? ( cela peut paraître déplacer pour quelqu’un qui vit en sécurité en Occident je le conçois mais la comparaison se fait aux vues des résistants de par l’histoire et non par rapport à nous bien sûr)
    Par ailleurs Que dites-vous des témoignages qui nous sont parvenu accusant les opposants aux régimes de crimes contre la population comme du reste, toute comparaison gardée, ce fut le cas en Libye en particulier contre la population noire ?
    Ce n’est pas une critique, car aux vues de la complexité des enjeux stratégiques je suis ignorant de la réalité comme la plupart d’entre nous, mais si vous pouviez nous éclairer en répondant clairement aux arguments avancés par ceux qui ont un point de vue opposé au vôtre, cela serait d’autant plus bénéfique .

    as Salam aleycoum

  5. Assalamou ‘alaykoum monsieur Ramadan,

    vous avez conseillé au Hamas, suite à sa victoire aux élections libres de 2005, de ne pas exercer le pouvoir. Vous avez été clairvoyant, car l’on a vu par la suite que cette victoire a permis à Israel d’intensifier sa politique catastrophique et meurtrière.

    Ne pensez-vous pas qu’il faudrait conseiller au monde arabe de patienter ? Ces soulèvements sont-ils vraiment bénéfiques pour lui ?

  6. Mais le référendum constitutionnel confirme les résultats du sondage publié dans Gulf Times selon lequel une majorité d’environ 55% des Syriens préfère le régime actuel et ses promesses de réforme aux opposants qui, par ailleurs, sont fortement divisés en groupes extrémistes salafistes et modérés anti-interventions étrangères. Depuis le début, les opposants armés venus de l’étranger prennent le dessus sur les opposants pacifiques. Au sein du camp du pouvoir aussi, il y a différentes tendances, Bachar el Assad ne représentant pas le camp le plus extrême, loin de là. La nouvelle constitution et la légalisation des partis d’opposition tant qu’ils ne se réclament pas d’une ethnie ou d’une seule religion n’est-ce pas la meilleure voie pour sortir de la crise, processus déjà en cours. Des crimes ont été commis des deux côtés par les extrémistes des deux bords. Ne faut-il donc pas donner une chance aux réformateurs des deux camps ? le régime de Bachar el Assad a déjà beaucoup évolué par rapport à celui de son père …même si ce n’est pas toujours dans le bon sens (libéralisation médiatique et politique mais aussi économique)

  7. As salamu wa3leycom

    Le peuple syrien appelle à l’aide depuis bientôt un an, comment justifier la position des musulman qui soutienne ce régime tyrannique ? Etant syrienne et opposante très active, je reçois des insultes et menaces a longueur de temps, comment ouvrir les yeux à ces personnes bornées et persuadées que tout les opposants sont contre l’ingérence étrangère ? Le cns ne représente en aucun cas le peuple syrien, il a été mis en place afin de facilité la transition.
    Israel soutient bel et bien Assad, elle a en sa possession le Golan que Hafez Al Assad a vendu. Le sang musulman coule a longueur de temps, elle n’a meme pas besoin de se salir les mains.
    Ce régime sanguinaire n’épargne personne, ni femmes ni enfants, comment peut on rester silencieux ou même “neutre” ? Comment justifier la position de certaines associations Palestiniennes qui ne souhaitent pas combattre auprès des syriens en France afin de pouvoir montré la réalité, les évènements … Le peuple Palestinien a lui même exprimer son soutien au peuple syrien et son dégoût envers Assad.

    Nous continuerons a nous battre jusqu’au bout, pour nos familles, nos amis, et surtout nos frères et soeurs dans l’Islam. Qu’Allah viennent en aide a ce peuple, il ne le reste plus que Dieu.

    Barak’Allahu fikom pour cet article.

    1. Chere Princesse Syrienne….

      ” Comment justifier la position des musulmans qui soutienne ce régime tyrannique ?”

      Certains musulmans soutienne ce regime tyrannique, d’autre ne le soutienne pas mais ne sont pas dupe, et d’autre ne le soutienne pas et le sont si les dirigeants musulmans ne font rien c’est qu’ils sont impuissants face au alliés de la syrie l’iran, la russi ect et parce qu’ils sont eux meme tyrannique et traitre.

      ” Israel soutient bel et bien Assad, elle a en sa possession le Golan que Hafez Al Assad a vendu. Le sang musulman coule a longueur de temps, elle n’a meme pas besoin de se salir les mains.”

      Comme je l’ai lu dans un journal israeliens entre la peste et le colera il ya les islamistes en effet assad n’est pas un danger pour israel et ils n’est non plus un allié, ni lui ni le rois d’arabie saoudite et autres! Grâce a eux israel vie en prosperité car ils sont protegés de leurs veritables ennemies à tous les vrais authentique gens de l’islam qui n’ont pas le fessier entre deux chaises mais qui ont une ligne de conduite droite celle de l’islam.

      “Comment justifier la position de certaines associations Palestiniennes qui ne souhaitent pas combattre auprès des syriens en France afin de pouvoir montré la réalité, les évènements … ”

      Ceux qui ne soutienne pas assad mais qui ne sont pas dupe entre la peste et le colera ils prefere l’islam le vrais et veulent que le tyran soit delogé en la respectant.

      Qu’Allah viennent en aide a ce peuple, et protege vos familles.

      Barak’Allahu fik

  8. Mais qu’est-ce que c’est cette idée bizarre d’unir l’opposition ? Cela ferait nombre, sans doute, mais pas assez pour justifier le coup d’état contre B al Assad.
    L’ (ex) opposition en Libye est-elle unie avant que nos bombes humanitaires lui fasse la place ? L’opposition à N. Sarkozy, bien que représentant environ 70 % des français, va-t-elle s’unir magiquement pour enfin reprendre le pouvoir ?? En Irak, au Honduras, etc., a-t-on trouvé une opposition unie pour porter le drapeau de la démocratie occidentale ?
    Pour l’Otan-CCG, il suffit d’un bureau, genre l’OSDH, où il y aurait marqué « opposition syrienne unie » et hop, on liquide le dictateur sanguinaire pour mettre un régime plus complaisant.

  9. Merci M. Ramadan pour votre article.
    Comme vous l’avez dit, certains frères musulmans/arabes en France pense cela :
    ” “Nos ennemis soutiennent les manifestants”, affirment-ils, “nous devrions donc soutenir les ennemis de nos ennemis” “.
    Il est urgent de les remettre sur la bonne voie, et votre article va, je l’espère, faire ouvrir les yeux aux derniers soutiens musulmans/arabes de Assad.

    Un ami syrien

  10. Bachar a raison et le reste on tort puisse que nous savons tous que ce qui ce passe en Syrie est un complot. les gangs armée sont financées et armées par l’exterieur alors je vois pas tout ce qui est pacifique . Alors j’aimerais dire ceci tout ceux qui se croient Musulman et qui sert les interets exterieurs contre le peuple Syrien je leur dit ceci: il n’y a Dieu que Dieu et Dieu jugera chacun pour nos actes.

  11. Salam

    J’avoue que je ne comprends pas votre point de vue, vous n’arrêtez pas de parler de démocratie, or l’objectif est tout autre.

    Les sionnistes (OTAN, Israel) veulent punir l’Iran et cela passe par la Syrie et ont promit à Al Qaida (financé par le Qatar et les Saouds) d’avoir une part sur un projet de “Khalifat”.
    S’allier avec des ennemis de l’islam n’est en tout cas pas une option pour ma part.
    J’espère juste que le calme reviendra en Syrie car à choisir entre “Gog et Magog” je préfère choisir la nation du milieu. (les vrais savent)

    Mr Ramadan, j’étais l’un de vos partisans mais ces révolutions arabes m’ont ouvert les yeux. Désolé mais je vous laisse à parler démocratie depuis le Qatar (une belle démocratie qui abrite la plus grande base militaire US d’ailleurs).

    1. je partage entièrement votre point de vue frère. totale déception concernant M. Ramadan….. décidément, Il a déjà choisis son camp…

  12. Salam alaykoum

    Barak Allah oufikoum pour ce texte.

    On s’attache à travailler notre spiritualité mais comme le montre le frère Tariq dans ce texte, sans humanité notre spiritualité n’est qu’une coquille vide, sans justice et moral nous ne sommes que des moutons qui suivent la masse……triste réalité ….Indignez vous! Disais Stephane Hessel !!! Prenons en de la graine!

    Fraternellement

    1. Ce sont ceux qui soutiennent l’ASL et ces sbires avec la complicité des médias qui suivent la masse dans cette histoire…

  13. Je suis asses stupéfait de ces prises de position.

    Nous avons quelques pays qui disent non à la soumission aux positions de l’OTAN, et ce sont ces pays qu’il faudrait renverser ?!
    Les Dictatures du Golfe, qui elles collaborent avec les USA et Israel contre les musulmans (Irak, Afghanistan etc…), non il ne faut surtout pas y toucher ?! Curieux comme raisonnement.

    L’opposition Syrienne, ne se bat pas pour la liberté, la démocratie ou je ne sais quoi. Elle se bat car elle est agitée et téléguidé depuis le Qatar, l’Arabie Saoudite… 2 protecorats US qui lui demandent de se battre pour renverser le dernier Président encore debout dans la région contre l’hégémonie US.
    Pourquoi attend-ils des armes et une intervention étrangère s’ils sont si sincères ?!

    Les images des médias sont fausses (comme l’histoire des couveuses de saddam Hussein)… ce sont les terroristes de l’ASL qui tirent sur la foule et qui sème la terreur. Ce sont eux qui prennent en otage toute la population de quelques villes syriennes.

    Les forces loyalistes syriennes ne font qu’exercer la souveraineté syrienne et le maintient de l’ordre.
    QUi a déjà vu des manifestants pacifiques s’en prendre à des militaires ?!
    A t’on déjà vu des manifestants en France avec des armes à la main ?!

    Ce sont des terroristes… qui doivent être combattu comme tels.

    Je suis étonné que de nombreux musulmans aujourd’hui tombent dans le panneau de médias occidentaux et parlent de tortures d’enfants etc…
    Pathétique. Les musulmans ont perdu tout esprit critique, ils sont désormais de + en + alliés sur les positions des ennemis de l’Islam via le Qatar et l’Arabie et leur influence…

    Certains parlent de réveil islamique… C’est plutôt un endormissement, un embourgeoisement. Des sbires, des valets qui reçoivent des instructions de l’extérieur, de l’Otan, des structures “islamiques” soi-disant… qui n’ont d’Islamiques que le nom.

    Pourquoi n’appelle t-on curieusement pas à renverser le dictateur du Qatar qui luttent contre les musulmans en Irak et en Afghanistan ?!

    Quelle époque. Continuons d’allumer la TV et de se faire bouffer le crane. Heureusement que certains Arabes ne se soumettent pas et luttent contre les terroristes comme il se doit.

    Je salue la victoire des troupes loyalistes à Homs.

    1. Salam âlaikoum,
      Une analyse de ce qui se passe en Syrie et au Moyen Orient, sans la prise en compte des rôles dangereux et affreux que jouent le Qatar et l’Arabie Saoudite ne peut pas être complète. Surtout qu’on connaît les rôles de ces pays périphériques dans la stratégie américano-sioniste historiquement et actuellement (Complices avec les américains des plus grands crimes).

      Dire que ce qui passe en Syrie n’est que le résultat d’un soulèvement populaire, non voulu par les pays occidentaux et « Israël », et qu’il n’y a intervention ni des « israéliens », ni des français, ni de certains « libanais », ni des américains, ni des turcs, ni des qataris, ni des saoudiens est une naïveté aveugle.
      Dire que les crimes qui sont commis en Syrie ne sont que ceux de Bachar et personnes d’autres est absurde.
      Certes Bachar n’est pas un ange, mais qui a soutenu les résistants durant les deux dernières guerres israéliennes ? Quand est-ce que La ligue arabe a pris une décision courageuse et indépendante ? Que fait le Qatar ces jours-ci ? Est-ce que ces « résistants » syriens sont seuls ? N’ont-ils pas commis des crimes en persuadant le monde que c’est le régime d’Al Assad ? Est-ce que ce qu’on tout ce qu’on voit à la Tv est vraie ?

  14. Salam Aleikum
    En Libye, l’OTAN et le CNT ont refusé la proposition de l’Union africaine, acceptée par Kadhafi et par plusieurs autres pays non alignés d’engager des négociations et de tenir des élections entre les deux parties sous contrôle international équilibré. On sait depuis que les prétextes pour bombarder la Libye étaient faux (il n’y a jamais eu de bombardement de Benghazi par les forces gouvernementales) et on sait que plus de 60 000 Libyens ont été tués, ce que le CNT a reconnu maintenant, et qu’aujourd’hui les prisons et salles de torture fonctionnent à plein régime dans un pays livré aux bandes plus ou moins tribales plus ou moins financées par les monarques et les impérialistes extérieurs. Ce qui s’est passé en Libye, comme aujourd’hui en Syrie, n’avait donc rien à voir avec les Révoltes réellement populaires de Tunisie, d’Egypte, mais aussi du Bahrein, d’Arabie, d’Irak ou du Maroc (dont les “grands” médias arabes et occidentaux n’ont pour certains même pas parlé). Il faut donc ne pas répéter avec la Syrie l’erreur faite en Libye par de nombreux Arabes et musulmans honnêtes mais désinformés. Il faut souhaiter et prôner des négociations entre les forces d’opposition qui souhaitent la paix, les partis politiques déjà légalisés en Syrie et le Baath au pouvoir qui est lui-même partagé en différentes tendances. le débat sur les prochaines élections est une occasion dont il faut profiter. On ne peut souscrire à une “révolution” soutenue par les obscurantistes dictatoriaux du Golfe et leurs souteneurs israéliens et occidentaux. Et on ne peut accepter de leçons de la part de ceux qui s’indignent sélectivement selon l’orientation géopolitique et économique du pays en crise. Le peuple syrien est assez adulte pour imposer son choix par lui-même comme l’ont fait tous les peuples au cours de l’histoire humaine, tant qu’un agent extérieur ne s’en mêlaient pas.

  15. Bonjour à tous,
    Ce n’est pas parce qu’on n’est pas avec l’opposition armée qu’on est forcément pro-Assad ou contre la démocratie, loin de là. Ce qui est en cause c’est la méthode des gens qui crie sur Bashar.
    L’ASL et les gens qui les soutiennent n’ont rien à voir avec la démocratie.
    instaure t-on la démocratie par les armes? ou
    pourquoi l’opposition armée a refusé de dialoguer avec le parti au pouvoir comme l’a souhaité la Russie?
    Le renversement du régime Bashar signifie t -il l’avènement de la démocratie?
    Où est la démocratie en Libye?
    les militaires qui tombent sous les balles des insurgés ne sont ils pas des êtres humains?
    Les enlèvements de personnes civiles sont ils justifiés?
    Les attentats contre les civils sont ils l’œuvre des démocrates?
    En tout cas pour moi Bashar Al Assad est plus démocrates que l’opposition Syrienne du moment.

    1. Je vois bien certains dire on ne discute pas avec un assassin avec mecrants avec un hypocrite mais le truc c que mr ramadan discute tout les jours avec ce genre de personne sans aucuns problème .

  16. Cher frère, Monsieur le Professeur Ramadan,

    Chercheur musulman à Paris, cela fait des années que je suis vos pensées attentivement et passionnément. Mais j’avoue que votre position à propos de la Syrie me déçoit beaucoup. Vous parlez, à juste titre, du massacre dirigé par Assad, mais quant à l’opposition syrienne, vous vous abstenez de la décrire.

    Qui sont donc ceux qui s’opposent sur le terrain à Assad ? Comment et par qui et pour quelles raisons (intérêts) sont-ils financés et armés ? Je trouve que votre silence à cet égard n’est vraiment pas à la hauteur de votre réputation mondiale auprès des musulmans intellectuels.

    A vrai dire, depuis votre rapprochement avec les dirigeants du Qatar, on sent que le courant passe moins bien entre vous et une grande partie de vos partisans. Sans vouloir présenter une image trop simpliste des faits, on sait que les dictateurs du Qatar et de l’Arabie saoudite ne sont pas des exemples à suivre en ce qui concerne la protection des intérêts des nations arabes et du monde musulman. J’ai entièrement confiance en votre indépendance, et en votre bienveillance envers le monde musulman, mais je ne peux pas m’empêcher de me méfier des intentions des dirigeants du Qatar de vous avoir réservé ces derniers temps cet accueil si chaleureux.

    On vous apprécie et vous suit de plus en plus attentivement !
    Sincère salutations
    H. B.

  17. Chers amis musulmans,

    Cette histoire épouvantable (une de plus) me dépasse.
    Pourtant, il me semble, vu de l’extérieur que le profil et le cursus de Bachar-el Assad et de son épouse ne “collent” pas avec les événements. Rappelez-vous, à la mort de son père, il ne tenait pas tant que cela à quitter la Grande-Bretagne ni son job de toubib. Son épouse non-plus . Il avait un frère Maher plus jeune près à prendre le relais. Cette situation lui a été imposée. Une sorte de devoir de loyauté à sa famille…

    Une supposition :
    si on assistait à une bagarre fratricide et si ,pour tenir Bachar-el-Assad dans cette bagarre, ses enfants et son épouse étaient les otages ? Cela permettrait à un IZNOGOUD sanguinaire qui veut être Calife à la place du calife de prendre la place de son frère tout en faisant un peu le ménage.. Si certains pays mettaient encore de l’huile sur le feu comme d’habitude cela ressemblerait assez à cela. Quelques caciques militaires et religieux de factions opposées compléteront le cocktail.
    Et nous les sentimentaux restons impuissants devant cette barbarie.

    Quand pensez-vous ? Laurence

    1. Salam,

      …abaisser l’âge minimum du candidat à la présidentielle, qui passe de 40 à 34 ans.

      …il y a 12 printemps, il eut été des choix pour le moins “extraordinaire, en effet, il se porterait donc une présidence au delà des 50 années d’activités, par exemple précédent du présent…

      …KHassan…Salam…merci…

  18. as salam aleykoum frere Tariq,

    je trouve que ce qui se passe en Syrie est un veritable massacre. Sur ce point, nous sommes tous ( quasiment) d’accord. Ils faut que cela cesse puisque des milliers de civils meurent sous l’oeil passif de la communauté internationale. cependant, il est vrai que des intérêts geostratégique s’opèrent derriere tous cela ( c’est à dire d’un cote l’inaction de l’onu avec la pression occidentale et les USA et israel et d’autre part le veto chine + Russie).
    Il faut réagir mais nous, musulman de France ou pas qui n’acceptons pas le massacre de syriens, est ce que cela fait de nous forcement des alliés des israéliens ou des USA et leurs intérets si l’on veut que tout cela cesse ?

    si Bachar el Assad tombe, que se passera t-il apres ? quelle sera la situation des syriens apres cela ?

    Qu’allah viennent en aide aux syriens.Amine.

    Merci pour cette article, j’espere que vous ferez un prochains article qui répondra aux différentes interrogations que soulèvent cette situation, as salam aleykum.

  19. 030…312…………………………………………………0/54

    Salam,
    …le liant, le lien, le lieu, réunis des présents, qui s’adonnerait promptement d’éviter les torts et de conserver les raisons se situeraient sans doute auprès des hommes se cherchant le courant démocratique dont tout états, civils et culturels, devraient pourtant désigner, proposer, instruire, malgré tout…

    … de la vie actuelle et factuelle des sociétés culturelles et mondiales, quelle raison, quel tort, se tient-il d’apporter, à ces temps, si peu d’Humanité, alors, l’Histoire rend-elle intelligence des natures humaines, comme un des sens universel(le) prônant sans différence, l’espérance d’une richesse fraternelle, la brillance d’un esprit commun, que se pensent alors des hommes, après demain, des passés qui jamais ne se changent, des mémoires qui toujours se vivent…

    …A’Salam AlikOùm, La Paix Vous Revient, car il est bien dit par tous les temps d’une mémoire humaine et par tout degré naturel d’existence, même sans tout savoir, que tout se vit aujourd’hui pour que chacun, demain, se su et se cru d’Elle, un jour, une nuit, une vie entière…

    …la thématique contractuelle et composée se suffit-elle d’entendre, de voir, de dire, pour qu’il s’améliore partout ces verbes, donnés naturels et paisibles à leurs naissances…

    …KHassan…Salam…merci…

  20. Bonjour,

    J’ai un très grand respect pour Tarek Ramadan et pour ses opinions et son intelligence. Je suis ravis de le voire défendre avec une très grande efficacité les peuples oppressés contre les ennemis de la vérité et de la justice.

    Cependant, étant syrien et ayant vécu dans la région (au Liban pendant la guerre et en Syrie pour faire mes études universitaires) et actuellement en Suisse depuis 24 ans, je pense que j’ai un point de vue qui pourrait intéresser Tarek Ramadan.

    Je ne pense pas que le “printemps Arabe” est une vraie révolution. Je ne peux pas croire que les pays ayant des contextes politiques, économiques et sociaux très différents se soient révoltés comme ça simultanément. Chaque pays est à une position différente sur la courbe de son évolution historique. Si c’était une vraie révolution j’aurais été le premier à la supporter et à la soutenir activement.

    On sait tous que l’état d’Israël et le sionisme poursuivent des plans posés depuis plus d’un siècle (si on ne remonte pas beaucoup plus loin dans l’histoire). La carte du grand état d’israël se trouve sur les pièces de monnaie de ce régime criminel. Pour contrôler le moyen orient et pour construire son empire, Israël cherche à diviser les pays du moyen orient et les autres pays arabes en minuscules pays (de la taille de Qatar) qui s’entretuent. Je pense que ceci est très évident. 




    L’ex-président Mubarak n’était plus utile pour Israël sachant que le but maintenant est de diviser l’Egypte pour que Israël puisse étendre son territoire jusqu’au Nil.

    La Syrie a aidé le Hezbollah. Le seul moyen pour affaiblir le triangle “Hizbollah, Syrie, Iran” est de renverser le gouvernement Syrien de l’intérieur sachant qu’il est impossible de faire une guerre conventiennelle difficile à justifier.

    J’ai de la famille en Syrie et ce qu’ils me décrivent sur la situation là bas correspond plutôt à ce qu’on voit sur la télévision Syrienne et contredit ce qu’on voit sur les chaînes comme Alarabia et Aljazeera et sur les chaînes occidentales.

    D’un autre côté il faut voir que la Syrie de ces 10 dernière année n’est plus la même. Une évolution importante s’est produite au niveau de l’ouverture, des libertés et de l’économie. Contrairement à ce que veulent montrer les médias européens, Bashar El-Assad est apprécié par la majorité du peuple Syrien et je ne pense pas que c’est un criminel qui donne des ordres de tuer des enfants !

    Il est incontestable que des contrebandes et des criminels ont été financés et armés pour renverser ce gouvernement qui commence à faire de la Syrie un pays prospère qui peut être dangereux pour Israël car il aide le Hezbollah et il est un allié de l’Iran.

    J’invite le très respectable leader islamique Monsieur Tarek Ramadan à faire des vérifications plus poussées pour savoir ce qui se passe réellement en Syrie. Votre avis Monsieur Ramadan est très important car vous êtes très respectés et suivi par une bonne partie des musulmans de l’Europe.

    Bien cordialement

  21. Au pro-bashar le boucher et aux adeptes de la theorie du complot occidentalo-sioniste-salafiste-martien contre les gentils dictateurs arabes soutenus par les vaillants et courageux russes tueurs des tchetchenes, si vous etes musulmans, voici une video du cheikh Arifi, qui soutient, parmis tant d’autres grands cheikh (d’ailleurs je vous met au defi de me trouver un seul grand cheikh qui soutien le barbar assad), la revolution du peuple syrien : http://www.youtube.com/watch?v=iZkIk-FwTkY&feature=youtube_gdata_player

  22. Salam aleykoum

    j’aimerais savoir d’ou les gens prennent leur source sur la soit disant collusion des opposants avec les impérialo sionistes.
    55 % seraient pro Assad.Qui a fait ce sondage en pleine guerre civile??Bizarre.Les gens gobent tout et n’importe quoi.Et le pire ,c’est qu’ils y croient dur comme fer.
    Que les impérialo sionistes essaient de tirer leur épingle du jeu est plus qu’evident,mais que les opposants soit vendus à leur cause ,parce que la syrie est le cheval de troie qui permettra d’atteindre l’iran est pour moi ,un conte à dormir debout.
    Les alaouites ont été placé là par les anciens colonisateurs.Certains semblent l’oublier.Et c’est pas les quelques roquettes du hizbLah qui vont faire trembler israel ,puisqu’en fin de compte ,israel continue a construire son grand israel en toute impunité.
    Il est du droit de tous les peuples à exiger la liberté et une vie decente.Le peuple se fiche des pseudo interets géo stratégiques sortis tout droit des tetes fumantes des grands stratèges de la tres haute voltige
    S’il y a des vendus dans l’opposition ,soit disant (il faut en apporter les preuves et pas se baser sur des interets geo stratégiques superieur bidons qui ne tiennent pas la route),est ce que tout le peuple est vendus à la cause sioniste.On croit halluciner quand on lit ça.Le pauvre peuple arabe en prend plein la tete et est laissé à son triste sort
    C’est comme en lybie.Le peuple aussi voulait renverser kadafi surout les tribus qui n’ont pas profité de la manne pétrolière.Mais que l’occident ait mis son grain de sel et ait pourri la situation ,en plaçant des gens bien precis et en sur-armant les tribus pour causer une guerre civile pour pouvoir piller le pays en douce est une evidence pour moi.
    Mais dire que ce pauvre peuple qui vit dans la misère totale ,qui subit la pséculation des matières premières de plein fouet,est à la botte du sionisme est tout simplement ridicule.
    Ce qu’il y a, c’est que meme si ces revolutions avaient bien tournés,les oligarques occidentaux sont toujours à l’affut pour sauvegardé leurs interets et faire echouer les voeux du peuple.Et le monde musulman est trop désuni pour faire face à l’imperialisme entre les chiites ,sunnites,salafistes,chretien qui se déchirent.Iln’y a qu’à lire sur ce blog les commentaires pour comprendre de quoi je parle.
    Comme quelqu’un l’a dit c’etait peut etre trop tot ,au vu de l’etat de la communauté ultra divisé

    1. Je voulais simplement répondre au commentaire que vous avez eu le courage de laisser mais je voulais simplement vous dire que votre commentaire comportait beaucoup d’erreurs pouvant déstabiliser d’autres points et dans d’autres régions. De plus, dans votre commentaire, il y a plusieurs contradictions et je vous laisserai le plaisir à vous et aux lecteurs de le trouver.
      S’agissant des alaouites, des chiites, des sunnites, des alevis etc, … ; je vous laisserai le soin de revoir l’histoire des religions et de l’Islam. Pour vous aidez un peu dans vos recherches, il faut déjà se poser plusieurs questions, entre autre la différence principale entre chiites et sunnites. D’où viennent ses termes. Moi je vous apporte quelques réponses rapides ; à vous de mettre de la bonne volonté dans vos réflexions.
      Hz Ali et le Prophète était cousins, Hz Ali a fait la guerre sainte, a épouser la fille du Prophète, ils ont eux des enfants et des petits enfants, etc, … On les appelent les 12 imam(s) dont le dernier Hz Mehdi (bon être-humain, musulman, intéligent se pose des questions sur ce nom d’une importance formidable). Après on ose dire alouites, chiites, alevi, sunnites et pleins d’autres catégories que les kurd, arabes, turc et autres de l’époque ont inventé après la mort du Prophète et de l’Imam Hz Ali ainsi que des 11 autres Imam(s).
      Par ailleurs, les historiens musulmans démotrent bien que l’imam Hz Ali était le prédécesseur du Prophète (enfin ca reste encore une ignorance de beaucoup d’être-humain qui souhaite devenir musulman). Il y a qu’une seule catégorie et c’est celle de l’islam, accompagné du Coran et du Elhubeyt (voir ce que cela veut dire pour les ignorants).
      Ensuite, je voudrais revenir sur un point important concernant la Syrie, à ma connaissance et d’après mes connaissances, il n’y avait aucun problème en Syrie, entre blanc et noir ou musulman et chrétien mais encore entre alaouite et sunnite.
      Comment se fait-il que tout d’un coup c’est la catastrophe ?
      Je voulais aussi revenir sur un point que beaucoup utilise “le printemps arabe” ; quelle connerie de dire cela ? Quelle ignorance ?
      Déjà cela se passe pas que dans les pays arabes comme l’indique l’onu et la soit disant ligue arabe mais dans tout les pays du monde où se trouve des musulmans ayant un patrimoine naturel (le pétrôle, le gaz, la terre (la Palestine), …
      J’espère que mon message n’aura aucune vocation à blesser mais plutôt à reveiller les uns comme les autres.
      Ya Allah Ya Muhammed Ya Ali

  23. Salamalaykoum à toutes et tous ainsi qu’à notre frère Ramadan.

    Ces révoltes dites “arabes”, depuis ma tendre jeunesse j’en rêvais, mais je ne voyais pas comment ni par quoi elles commenceraient.
    Et je ne vois toujours pas comment, tellement la situation mondiale a été rendue complexe et notre position musulmane étant encore plus sujette à confusion vu le nombre de courants véhiculés ici et là un peu partout en plus des tapages médiatiques.
    Ce qui est certain dans toute cette confusion, c’est les paroles du prophète salaALLAH alayhi wassalam.
    N’est ce pas ce qu’il a dit? “il y aurait une génération universelle de harj”.
    Et le prophète sala ALLAH alayhi wassalam à dit “méfiez vous” de la fin des temps car il y aura de grands menteurs, des gens qui diront de grands mensonges d’une telle manière que l’apparence et la réalité sont complètement opposées l’un de l’autre.
    De tous ces “monarques” et “présidents” du monde arabo-musulman aucun ne me paraissait légitimement à sa place, même avec le peu de savoir que j’avais.
    En effet, aucun d’entre-eux n’appliquait la loi d’ALLAH et dès lors il ne pouvaient être à la place qu’ils occupaient ou qu’ils occupent encore pour certain.
    Sans parler du mépris envers le peuple et l’absence d’amour pour ce dernier.
    Mais dans le cas de la Syrie allons nous accepter le Sida contre le Choléra?
    Je suis bien d’accord que les Assad sont des dictateurs et le fait qu’ils soient à la place qu’ils occupent sans le vouloir du peuple par les urnes en est la preuve.
    Mais comme vous dites, les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos amis.
    Le général US Wesley Clark, n’a t’il pas déclarer publiquement que les faucons de Washington avaient une liste des pays à envahir voir le lien suivant;

    Ce que Webster Tarpley a écrit est encore plus hallucinant et horrifiant du comment les forces gouvernant les usa en arrière scène manipulent le monde et de quoi ils sont capables pour arriver à leur fin surtout de nos jours en cette agonie du Dollars qui est l’arme de l’hégémonie américaine dans le monde, cette argent factice et bidon dont les pseudos défenseurs de l’Islam taisent la réalité.
    Bien, en résumé, j’aimerais savoir comment et quoi faire face à cette supercherie mondialisée et imposée alors que le silence des ulémas musulman dans la généralité restent silencieux.
    Dans les mosquées la rengaine habituelle des prêches qui font de nous des gens sortant de la mosquée comme tout personne ayant regardé le journal télévisé et qui se sent informé par la suite.
    L’heure est grave, très grave!
    Mais nul ne semble vouloir prendre le risque de se voir qualifié d’un titre qu’il ne désir pas.
    La crainte d’ALLAH le tout puissant a cédé la place au Tyran le plus méprisant et méprisable.
    Pourtant n’importe qui peut analyser les paroles du Meilleur Homme que la Terre a porté et qu’elle ne portera plus d’autres après lui, Mohammad el Amine sala ALLAH alayhi wassalam, pour se rendre compte que ce qu’il a avancé des siècles avant, se produit là, devant nos yeux.
    Et si il a prédit et avancé tout celà , il a aussi avancé et prédit ce qui en suivra comme résultat, et d’une manière ou d’une autre ce qu’il y a lieu de faire ou d’être.
    J’ai l’air de me contredire, mais c’est simplement faute de guidance.
    La guidance claire, celle qui ne laisse aucun doute.
    J’espère que notre frère Tarik Ramadan nous éclairera un jour sur la position à prendre face au Shirk auquel nous participons tous que ça soit de façon active ou passive en acceptant cette monnaie de paille et de la Riba.
    Car les pays visés ont bel et bien avancée l’idée d’abandonner le Dollars US pour une autre monnaie ou l’or, c’est d’ailleurs la cause majeure qui met l’Iran en point de mire, et c’est ce que Khadafi a payé de sa vie et de son despotisme confisqué au profit d’autres dictateurs plus dociles.
    L’Iran se fait déjà payer son pétrole en or et non en Dollars.

  24. Salam Aleycum Mr Ramadan

    Comme je vous l’ai déjà dit dans mon 1er commentaire posté sur le sujet sur votre site, Bachar ne doit pas tomber pour l’instant. Effectivement, le Syrie n’a pas a être gouvernée par la secte alaouite mise au pouvoir originellement par la france. Mais, faire chuter le régime maintenant reviendrai à ouvrir la boite de pandore permettant aux americano-sionistes (je sais que vous n’aimez pas ce mots, mais c’est une réalité…) de procéder à une attaque contre l’Iran qui aura des répercutions dans tout le Monde Arabo Musulman et voir même des répercutions mondiale vu le jeu des alliances et l’importance stratégique de ce pays. Ne pouvant pas déloger le Hezbollah au Liban et ne pouvant pas attaquer directement l’Iran, les occidentaux vise actuellement le maillon faible de la l’alliance Chiite, c’est la seule raison du soutient occidental a cette pseudo révolution, le peuple Syrien ils en ont rien à faire. Sans le veto (intéressé ou pas, la n’est pas la question) Russe et Chinois, le peuple Syriens allait être bombardé au nom des droit de l’homme comme en Lybie…

    Je vous rappelle au passage que si le Hezbollah a pu gagner sa guerre de 2006 et le Hamas a résister jusqu’à maintenant aux attaques israeliene c’est bien parce qu’ils ont reçu de l’aide militaire de l’Iran, de la Syrie, de la Chine et de la Russie. Le Monde Arabo-Musulman a plus intérêt a s’allier aux Chinois et aux Russes qui cherchent juste a assurer leur intérêts , que s’allier aux occidentaux qui ont spolié les Palestiniens et installé israel, qui cherchent a detruire l’Islam au nom de leur baratin des lumieres, colonisé économiquement et militairement le Monde Arabo-Musulman dans lequel ils sèment la fitna depuis plus d’un siècle.

    Et quand bien même il y aurait un nouveau gouvernement Sunnite en Syrie, compte tenu de la désorganisation qui aura précédé cette passation de pouvoir, c’est à peine si ils pourront assurer leur sécurité, la cause Palestinienne n’en parlons même pas…Ce n’est pas en installant un nouveau regime, quelque soit sa nature, sous controle occidental, vu qu’il sont sponsor de cette revolution, que le peuple Syrien pourra se liberer et aquerir une veritable independance…au contraire, les occidentaux chercheront maintenir leur domination bancaire et militaire sur le pays, comme ils l’ont fait partout ailleurs. Les Islamistes ne les gênent pas tant qu’ils respectent Wall Street et les intérêts géostratégiques des usa et d’israel, comme font si bien le Qatar, l’Arabie Saoudite et les petits nouveaux Fréres Musulmans en qui on a du mal a retrouver ces derniers temps le projet politique defendu sincerement par votre Grand-Pere et votre Pére, Allah yarhamhom…

    D’ailleurs, en parlant de Wall Street, malgré la qualité de votre travail sur un tas d’autres domaines, on ne vous entend pas trop sur le sujet du Riba. Au delà de l’aspect purement théologique ou il n’y a pas débat, qu’elle sont vos recommandations pour les pays arabo-musulmans et les MUSULMANS qui y habitent ? Doivent t’il continuer à participer à un système bancaire spoliateur et TOTALEMENT rebelle aux lois d’Allah SWT (ne me faite pas le coup du littéraliste, réformiste, etc , le RIBA est haram qu’on soit préteur ou emprunteur) ou chercher une vrai alternative, pas l’Islamic Banking actuel totalement hypocrite qui va emprunter sur les marché avec riba pour ensuite proposé des produits financiers “halal”… Je serais curieux d’avoir votre avis sur ce sujet, si vous pouvez biensur

    Salam

  25. Assalamu `alaykom

    Merci, merci pour ce rai de clairvoyance dans un océan d’absurdité humaine.

    On a l’impression que certains occultent les faits. Ils prennent le criminel Al-Assad pour Ahmadinejad ou Chavez, tout comme avant lui ils ont soutenu le fou (et à peine moins criminel) Kadhafi. Ce dernier, bien qu’ayant sur certains points tenté de se démarquer de l’emprise occidentale (nationalisations, etc.), reste un usurpateur et un criminel et C’EST SUFFISANT POUR LE DESTITUER. Les soutiens paranoïaques d’Al-Assad qui pensent voir plus loin que le bout de leur nez mais qui en fait sont aveugles sont dans l’erreur en adhérant à son discours démagogique où il utilise l’islam et des notions de “lutte contre l’impérialisme” quand cela l’arrange. Mais IL FAUT ÉTUDIER LES FAITS ! Le régime Baasiste n’a-t-il pas vendu le Golan ? Que n’envoie-t-il son armée en Palestine plutôt que de lui dire de tirer sur son peuple ? N’a-t-il pas démoli 80 mosquées en 10 jours lors des massacres (entre 7 et 35000 morts) commis par Hafez ? Des femmes n’arrachaient-elles pas dans la rue les voiles de nos sœurs ? La rente pétrolière du pays n’apparaissait pas dans le budget avant l’année dernière : où est donc parti l’argent ? La liste est affreusement longue.

    À l’heure où je vous parle, des centaines de nos sœurs et de nos frères sont en train de subir les pires sévices dans les prisons du régime Baasiste. Dans les messages qu’ils parviennent à faire sortir, ils demandent qu’on leur démolisse dessus ces lieux infernaux.

    Quant à “l’anti-impérialisme” de ce système :

    – Les américains savent très bien que le régime Baasiste est le mieux qu’ils puissent espérer en Syrie. L’Égypte leur était totalement acquise (l’armée égyptienne est financée à hauteur de 1 milliard de dollars par an par les USA), mais ils n’auraient jamais pu obtenir la même chose en Syrie, où la Russie veille. Et pourtant, ce régime rend aux Occidentaux le plus grand des services : MASSACRER LES FRÈRES MUSULMANS, ainsi que tous ceux qui ont un lien avec ces idéaux visant à transcrire en politique les principes d’égalité, d’équité et de justice sociale de notre religion. Énormément de syriens expatriés (des commerçants, beaucoup de médecins) sont en fait exilés : ce sont des cerveaux qui pourraient participer à construire leur pays mais qui ont été chassés par le régime car trop “musulmans” à son goût,

    – On n’est pas “anti-impérialiste” quand on se détourne des USA pour embrasser les pieds des russes : on ne fait qu’échanger un impérialisme par un autre. On n’est pas non plus “anti-impérialiste” quand on conjugue ce mot avec “anti-humanisme”, bien le contraire. Renseignez-vous sur le Vénézuela.

    Mais dénoncer les crimes de ce régime ne veut SURTOUT PAS dire soutenir les politiques saoudienne et qatarie, ni même soutenir ces régimes-là qui causent probablement plus de tort encore aux musulmans et aux arabes en les engluant dans l’oisiveté permise par la rente pétrolière et en les soumettant au pouvoir qui en découle. Vivement la fin du pétrole, la face du monde géopolitique risque fort de changer et de confondre les traîtres.

    Le monde pour lequel nous devrions tous lutter verrait les pays arabes se débarrasser de ces criminels voleurs et traîtres, qu’ils s’attribuent le nom de Président, de Roi ou encore de Colonel, pour prendre en modèle nos glorieux Prédécesseurs à l’image de `Umar ibn Abd-El-`Aziz (que Dieu l’agrée) qui, au crépuscule de sa vie de dirigeant du plus grand empire que le monde n’ai jamais connu, n’avait même pas d’habit de rechange. Ou encore, de `Umar ibn Al-Khattâb (que Dieu l’agrée) qui, dirigeant des musulmans, a été trouvé par un émissaire étranger se reposant à l’ombre d’un arbre, en sueur, à même le sol, au milieu de la ville. Cet émissaire aurait alors dit “Tu as dirigé, tu as été juste, tu dors maintenant (sans crainte)”.

    Le monde pour lequel nous devrions tous lutter verrait les pays arabes sortir de la division politiquement aberrante dans laquelle ils sont pour non pas s’unir, mais FUSIONNER. Il y a moins de différence entre un irakien et un égyptien qu’il n’y en a entre un texan et un californien. Les dirigeants de ce monde s’accordent à dire que l’Europe, dont l’Histoire a été faite de guerres incessantes (109 ans entre France et Angleterre) débouchant éventuellement sur des massacres mondiaux devrait s’unir, mais ils refusent cela aux arabes qui partagent la langue, la culture, la religion … Diviser pour mieux régner.

    Pour ce qui est d’une intervention, elle n’est à mon sens pas souhaitable. L’idéal serait que les Syriens tous seuls renversent ce régime, peut-être par l’intervention temporaire (au moins pour faire cesser les effusions de sang) de la Ligue Arabe, mais celle-ci n’est malheureusement qu’une traduction en arabe assurée par les Pays du Golfe des intérêts américains dans la région : si c’est pour éteindre flamme de la contestation (en tassant les choses) avant qu’elle ne brûle ce régime, il n’y aura que plus de morts quand la flamme repartira dans vingt, trente ou cinquante ans. Quant à une intervention occidentale, elle n’aura jamais lieu : malgré leur discours de façade, ils tiennent trop au statu-quo dans cette région du monde. Ils n’iront jamais plus loin que demander de changer le visage de ce régime, Bashar Al-Assad, mais en gardant la même structure et la même idéologie de broyage des idéaux musulmans. Pareil qu’en Egypte.

    “Cela demeure le seul moyen de convaincre le monde qu’il existe une véritable alternative démocratique au régime tyrannique actuel. Cela signifie travailler avec un large éventail de soutiens et de partenaires en Amérique, en Europe, dans le monde arabe, ainsi qu’en Asie. A long terme, il s’agira de leur capacité à tracer la voie dans notre ordre du monde multipolaire actuel leur assurant un solide soutien multilatéral en faveur de leur légitime résistance.”
    => Il va falloir se passer des dirigeants occidentaux sur ce coup-là (pas de leurs peuples), étant donné qu’on ne peut convaincre de notre droit à l’auto-détermination ceux qui justement font tout pour nous en priver ; ils se moquent d’une alternative : ils veulent ce régime tel qu’il est. La Chine, qui dialogue avec le Hamas, serait-elle plus ouverte ? Quoi qu’il en soit, ce n’est pas pour le court terme. Que faire ? Une seule chose est sûre :

    Ni Congress, ni Kremlin, seul notre Créateur nous sauvera, et Lui seul sait COMMENT.

    Que Dieu vous protège, ainsi que l’ensemble de ceux qui lui sont dévoués, et qu’il nous guide ainsi que les autres.
    Assalamu `alaykom wa rahmatuLlah.

  26. Il est pathétique de voir la façon par la quel certain musulman défende par naïveté politique les dictatures de kadafi et de Bachard Al assad c’est le fruit comme dirait Tariq ramadan de la culture internet. Ils se disent fière d’être musulman, arabe ou algérien ou marocain mais ils sont en réalité bien franchouiart de par leur grille de lecture sur les événements du monde arabe car leur méconnaissance des régimes arabes le prouvent . Rares sont les musulmans (de France) qui avaient pris réellement conscience des conditions de vie dramatiques des populations en Tunisie en Égypte en Syrie ou en Libye tous ses peuples prit en étau par des régimes corrompu qui fondait leur légitimité au gré du jeux régional .

    Certain musulmans tombe tête baissé sans réfléchir dans le jeu du régime syrien en fermant les yeux sur l’horrible répression sous prétexte que Bachar al assad était anti -israélien. La question qu’il faut se posé c’est qu’es-ce qu’a fait la dictature syrienne contre Israël en 40 ans …. Rien !!!!! Les musulmans devrait faire preuve d’un minium de lucidité pour comprendre que la Syrie (mais toute les autres dictatures de la régions) ne pèse pas diplomatiquement face à Israël ou n’a pas les moyens militaires de sa politique car le pays est pauvre , pauvre à cause de la corruption et de la mauvaise gouvernance d’un régime pourri !

    Cette naïveté politique est révélateur d’une grave crise de la conscience musulmane française qui est dû à ce que on ne connait pas l’histoire de notre région d’origine. Parmi les tenants de la théorie du complot qui sait que le régime syrien était tellement opportuniste qu’il n’a pas hésité à écrasé les camps palestinien de borj brajen de sabra et chatila en 1985 quant ils échappaient a sont contrôle ou à commettre le massacre de la ville de Hama (20milles mort) en 1982 . Beaucoup ferme les yeux sur l’aspect totalitaire du régime qui interdisait toute presse ou parti d’opposition sans compter le quadrillage du pays par les moukhabart ( services secret). Où de la façon dont la Syrie a armé tour à tour les milices chrétiennes et musulmanes durant la guerre civile libanaise pour entretenir la guerre civil et justifié la présence de sont armé dans le pays durant près de 30 ans . Le meilleur est encore la façon donc Hafez al assad ( le père du très démocratiquement élue Bachar al assad) est intervenu en 1976 au début de la guerre civile Libanaise en faveur des milices de le droite chrétienne (qui voulait maintenir le système confessionnel à leur avantage ) contre le camps de la gauche dite Palestino-progressite. Et Bachar al assad cherche encore à se faire le chantre de la cause palestinienne après avoir traqué et tué les résistants palestiniens : de 1976 a 1990 pour les empêchés de lancé des attaques en Israël depuis le Liban et ne pas provoqué un engrenage ou leur armé se serait fait écrasé comme en 1967 pour les raisons que j’ai cité plus haut . Enfin en 1982 l’armé syrienne n’a pas bougé le petit doigt pour contrer l’invasion du Liban alors qu’ils occupaient eux même un tiers du pays !

    Parmi les tenants de la théorie du complot qui connait cela ? Très peut car rare sont ceux qui on ouvert un livre d’histoire mais beaucoup sont ceux glane leur information sur internet !

    Après certaine chose qui on été dite sont vrai comme  « Les sionistes (OTAN, Israël) veulent punir l’Iran et cela passe par la Syrie » . Mais encore une fois cette rhétorique aveugle ,est répugnante pour justifier de fermer les yeux sur l’horreur la répression . Posez vous la question es-ce que des États (Syrie Iran) qui base leur pouvoir sur la dictature ( et donc la pauvreté se qui induit la faiblesse de leur nation a influer sur les relations international ) sont-ils les meilleurs avocat de la cause palestinienne ?
    Partant du principe qu’Israël peut s’acharner sur la Palestine du fait de la passivité des Occidentaux et de la faiblesse des États arabes .Vous croyez que la dictatures syrienne peut trouvé une solution a une situation ou il fait partie du problème !Mais réveillé vous !

    J’éprouve une grande colère a voire mes propres frères se comporté avec le même aveuglement que ses intellectuels sionistes qui refusait de condamné le massacre de gaza ! La plus âr passe leur temps a injurié ses sionistes quant ils massacres 1300 palestinien mais ils tombent tête baissé dans la propagande du régime syrien en refusant de condamné une répression qui a fait plus 5 milles mort . Excusé cette comparaison je ne cherche pas à faire de la sur enchère dans la douleur mais la vie d’un enfant syrien n’a t elle pas la même valeur que la vie d’un enfant palestinien ?

    Je suis d’origine Algérienne musulman et fière de l’histoire que je porte mais je suis partagé entre la grandeur de la cause arabe et les difficultés à surmonté à l’intérieur et à l’extérieur de notre communauté pour la défendre .Posez vous la question pourquoi les armés arabes n’ont essuyer que des défaites depuis 1948 ,pourquoi ils sont resté silencieux où n’ont fait que gesticuler (Syrie Iran) durant les innombrables massacres commis par les sionistes : Parce que les dictatures alliés ou ennemi des américains sont les origines de cette faiblesse par la pauvreté économique et donc politique qu’ils infligent à leur pays soit il reste ouvertement passif devant l’impérialisme soit il l’instrumentalise pour trouvé une légitimité à leur dictatures !

    Mon commentaire est long mais il n’est que des mots sur l’immense tristesse que j’éprouve a voire mes frères se tromper de chemin ! Comme dit Tariq ramadan on peut être sincère dans nos conviction mais être très naïf politiquement

    1. “En 2009 le produit national brut (PNB) atteint 62 milliards de dollars et le PNB par habitant de 12 020 dollars situe la Libye parmi les cinquante pays les plus prospères. En 2007, la Libye est le pays le plus développé d’Afrique si on se réfère au classement IDH (Indice de développement humain) établi par le Programme des Nations unies pour le développement, celui-ci étant de 0,840.”
      Source: Wikipédia->http://fr.wikipedia.org/wiki/Libye] et International Freedom Report 2009, US Department of State

      Dictature sanguinaire dis-tu?

      Et maintenant:
      [http://www.rfi.fr/afrique/20120306-libye-cyrenaique-declare-son-autonomie-le-cnt-refuse

      Vive la démocratie ils disaient…

    2. Selemou aleikoum,

      Merci pour cette intervention que j’approuve pleinement. En plus, je ne comprends pas comment certains défendent l’idée d’une opposition non armée quand dès les premières manifestations pacifiques, le régime a tué et réprimé sans pitié. Cela devient la conséquence logique de prendre les armes avec l’aide évidente étrangère, elle ne peut venir de chez BACHAR!!
      Évidemment, les choses se sont pourries mais c’est le régime en est, directement et indirectement, le principal responsable.
      Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi certains font spontanément allusion à d’éventuelles fiançailles entre le Qatar et Mr Ramadan au nom de je ne sais quels intérêts pour ce dernier, parce qu’il se trouve à le tête d’une institution et non des moindres, sensée unifier et redonner un nouveau souffle à la pensée et à l’action musulmanes. Pour le peu qu’on lise ou qu’on écoute Mr Ramadan, on comprend aisément qu’il n’est pas dupe. On devine son profond et inébranlable engagement au nom et pour l’islam, sa piété, son spiritualisme en plus de son savoir et de sa grande culture. N’est il pas souvent en France et dans bien d’autres pays? Est-ce pour autant qu’il approuve leurs politiques? Oublierez-vous qu’il demeure un grand universitaire?

  27. Pourquoi est ce que la clique de B. Assad n’a pas le courage de s’ouvrir à la démocratie ce n’est qu’une question de temps tot ou tard la liberté prévaudra , ce à quoi il faudra veiller et construire c’est une liberté responsable et engageante .
    Les extremes prennent les armes et l’armée reprime selon les ordres et son devoir et les politiques restent sans initiative novatrice et les associations droits de l’homme dénoncent les faits et le peuple comme toujours reste sur la déroute de l’inconnu . Et ce drame reste sans responsables . Quelle tragédie d’incompétants vieux politiques .

  28. Ce que vous énoncez dans votre article, Tariq Ramadan, c’est un constat et au mieux des vœux pieux. Vous n’énoncez pas l’amorce d’une solution ni les moyens à mettre en œuvre. Quelle autre choix avons nous que d’être silencieux et regarder ce qui se passe en Syrie d’un œil réprobateur (euphémisme) et inquiet ?

    Autre question : le pouvoir est-il vraiment entre les mains de Bachar el-Assad ou est-il entre les mains de la vieille garde de son père ?

  29. بسم الله و الحمد لله
    Tout d’abord, je suis d’accord : l’ennemi de ton ennemi n’est pas forcément ton ami, particulièrement quand il s’agit des Occidentaux qui, historiquement, ne sont jamais les amis des Musulmans..puisque, comme déjà clairement dit, la vie du Musulman n’intéresse les Occidentaux que pour des raisons économiques ou géostratégiques. Le fait de faire appel aux Occidentaux pour mettre fin à la vie des Musulmans est, complètement, aberrant comme conduite et mérite, quand même, une réflexion.
    On sait, pertinemment, que l’opposition syrienne n’a autant de force et d’écho que parce qu’il y a, certainement, des mains étrangères qui ont un problème avec les Chiites..les seuls derniers, faut-il le rappeler, qui résistent, officiellement, aux Occidentaux. On a jamais soutenu le régime de Bachar qui, à aucun moment, ne représente les Musulmans..par contre, lui avec les Libanais & les Iraniens dérangent les sionistes..ceci nous est, évidemment, favorable.
    En plus, c’est quoi cette opposition ? c’est qui les leaders ? c’est quoi leur projet ? Faire, comme ont fait leurs voisins, Tunisiens ou Egyptiens , ce n’est vraiment intéressant..renverser le chef de l’état pour conserver, finalement, le même régime politique tout en sacrifiant des vies humaines, ceci est un véritable crime.
    Ensuite, on cite les Salafistes comme ligne d’opposition..alors, je peux dire que les Salafistes , Dieu merci, connaissent et ont compris les propos de leur prophète il ya déjà une éternité :
    عن حذيفة بن اليمان قلت : يا رسول الله ! إنا كنا بشر . فجاء الله بخير . فنحن فيه . فهل من وراء هذا الخير شر ؟ قال ( نعم ) قلت : هل من وراء ذلك الشر خير ؟ قال ( نعم ) قلت : فهل من وراء ذلك الخير شر ؟ قال ( نعم ) قلت : كيف ؟ قال ( يكون بعدي أئمة لا يهتدون بهداي ، ولا يستنون بسنتي . وسيقوم فيهم رجال قلوبهم قلوب الشياطين في جثمان إنس ) قال قلت : كيف أصنع ؟ يا رسول الله ! إن أدركت ذلك ؟ قال تسمع وتطيع للأمير . وإن ضرب ظهرك . وأخذ مالك . فاسمع وأطع ) مسلم / صحيح
    Les Salafistes ont d’autres objectifs & d’autres méthodes beaucoup plus réfléchis & surtout conformes aux textes..au moins, ils n’oseraient jamais mettre en péril des vies humaines et encor, pour des raisons démocratiques..ne serait-ce qu’une seule vie qui, finalement, vaut la vie de tout le monde.
    والسلام عليكم

  30. Salam alikum,
    Merci M. Ramadan pour cet article, à tous il ne faut pas oublier que la liberté d’expression en occident est à géométrie variable. On se vante de liberté tout en étant soumis à des lois et des pressions nous interdisant de parler de certaines choses. On est loin de l’idée de liberté d’expression telle qu’attribuée à voltaire.
    De mon côté la situation me semble simple : une partie du peuple syrien mécontente du régime à commencer à manifester dans les rues à plusieurs reprises. Les US, qui apparament avaient classé depuis 2001 la syrie dans l’axe du mal dans leur liste de 7 pays à contrôler, se sont empressés de saisir l’occasion pour déstabiliser le régime en exacerber les tensions et diviser les syriens. Cela tout en faisant entrer armes et combattants depuis l’extérieur. Dans cette situation les choses changent, il ne s’agit plus de combat politique voire militaire entre loyalistes et opposant, mais il s’agit pour le peuple syrien de se battre contre l’ingérence étrangère de ses ennemis communs pour garder sa souveraineté. Lorsque les musulmans sont divisés et attaqués opportunément par une force étrangère ils devraient s’unir contre cette force étrangère ne serait ce qu’au nom de la nation. Qu’une partie des syriens s’allie avec les ennemis étranpgers me paraît une grave trahison et un mauvais calcul. Si le régime de bachar tombe comme sont tombes ceux de khadafi ou de saddam c’est la misère qui attend la syrie, apres des.combats et des bombardements faisant des centaines de milliers de victime. Ce beau pays sera dévasté comme fut dévasté l’iraq ou la lybie et on aura des attentas tous.les jours comme en iraq jusqu’à quand? Les occidentaux l’ont bien compris.depuis longtemps:l’union est primordiale face à un ennemi commun du peuple. Les état unis comme leur nom l’indique sont unis d’ou leur force. Enfin.effectivement le régime de bachar est peut etre condamnable mais il l’est beaucoup moins que le régime américain ou israélien. Pour ma part j’observé que des preuves irréfutables existent pour les crimes américains.et.israéliens. Par contre je n’ai pas vu de preuves de crimes commis par le régime de bachar. Il y en à peut etre mais on devrait tous vérifier nos information avant de répéter le.prêt à penser des médias. Vous n’avez qu’à regarder cnn bbc le monde russie today presstv almanar alalam pour vous rendre compte à quel point nous sommes manipuler car les points de vue sont antagoniste alors qu’il nexiste qu’une seule vérité. Prétendre connaître la vérité en ne consulter qu’une seule source d’information partisane et sans soumettre à la vérification les faits relayées c’est à coup sur se faire berner. Je souhaite à la syrie de retrouver la paix rapidement, paix qui ne saurait etre apportée par les américains et leurs alliés syriens contre le régime, qui ne sont à priori que des pions interchangeables sur cet échiquier, utilisés à des.fins peu nobles.

    1. C’est exactement ça. Deux expressions qui résument la situation :
      – le prêt à porter des média
      – la Fitnah importée.
      Ceux qui prétendent avoir la vérité et lire l’histoire, ne l’ont pas vécue.
      Ecoutez ce que dit Hassan Nassrallah. Je ne pense pas qu’il est lui aussi vendu ou corrompu (même sur ce point on va me contredire !).
      Au lieu de contribuer à cette “Fitnah” travaillez contre le vrai ennemi.
      Ceux qui parlent d’une guerre civile en Syrie cherchent à la provoquer.

  31. Salam
    Le peuple syrien se révolte, il en a marre de la dictature, il veut la justice, la liberté, il veut s’émanciper. En tant qu’humain et d’autant plus si on est musulman, soutenir les syriens et un devoir. Il faut leur faire confiance, comme tous les musulmans, ils ne se rallieront jamais aux sionistes, il faut arrêter avec cette rumeur dangereuse et irrationnelle. Je dis bien irrationnelle, car comment pouvez vous pensez qu’après s’être battu jusqu’à la mort pour leur liberté, des musulmans puissent se soumettre à des autorités pro-sionistes et accepter la destruction de el Qods! Et puis pourquoi soutenons-nous les Palestiniens? on les soutient parce qu’ils sont oppressés, privés de leur liberté, de leur droit de propriété, privés de leur droit d’être tout simplement. Mais nous pouvons en dire de même des syriens. Réveillez-vous pour certains! Les syriens sont des musulmans, des arabes, nous devons être avec eux, contre le sionisme,contre la dictature, contre l’impérialisme. Si tous les pays arabes étaient des démocraties, cela ferait longtemps qu’on aurait récupéré Jérusalem, qu’on fait les Assad, à part offrir le Golan? Toute personne qui se dit musulmane doit dire NON à l’oppression , NON à la spoliation des peuples. Le Hamas s’est rallié naturellement à la cause du peuple syrien, il supporte la révolution et dénonce la position du Hezbollah et de l’Iran qui eux envoient des milices armées pour aider Bachar(paraît-il). Taper ” Hamas soutient la révolution syrienne” sur YouTube et vous verrez la vidéo du premier ministre du Hamas à al Azar, prendre clairement position sur la Syrie. L’Iran et le Hezbollah se trompent de cible, ils doivent se désolidariser du régime syrien. Leur attitude est compréhensible, ils sont plus que jamais menacé par une attaque américano-sioniste, ils ne veulent donc pas perdre leur seul allié militaire. Mais eux aussi doivent faire confiance au peuple syrien. Pour finir, je demande vraiment aux musulmans de ne pas tomber dans le piège d’accabler les chiites, de les insulter etc… Ce sont nos soeurs et et nos frères qui eux aussi vivent des moments difficiles. Le clivage sunnite chiite fait le jeu des sionistes, je ne vous apprends rien. Que Dieu vienne en aide à la Oumma , qu’Il fasse triompher les justes Amine

  32. Bonjour à tous,

    La vérité est simple mais les manipulateurs rendent les choses complexes.
    Il y a un complot entre ce qu’on peut appeler ‘islam politique’ (qui n’a rien à voir avec l’islam populaire authentique), incarné par des salafistes-wahabites, des princes arabes corrompus jusqu’à la moelle, ainsi que des soi-disant intellectuels apatrides résidant en occident, avec l’empire américano-sioniste et ses suppots auropéens, afin de détruire les nations et tout esprit nationaliste, dans le monde arabe.
    Les uns ont été achetés à coup de dollars, d’euros, de promotions et de flatteries en tout genre, tout en leur promettant le de gouverner les pays dont ils doivent chasser les ‘dictateurs’
    (de quel droit, M. Ramadan, suisse et d’origine egyptienne, demande-t-il le départ du président d’un pays souverain comme la Syrie, la Libye…etc. Pourquoi soutient-il la violence de l’opposition armée syrienne alors qu’il prône la non violence pour les palestiniens..Pourquoi est-il nommé directeur d’un centre islamique au Qatar, ce Qatar qui est derrière le chaos provoqué en Libye, en Syrie, etc et qui est même derrière l’election de Ennahda, en Tunisie).
    Les autres rêvent depuis longtemps de détruire ces nations pour étendre leur domination, leur impérialisme. On vient juste de créer un nouveau parti islamiste au Liban, certainement fait de suppots locaux, à ce projet).
    Pourquoi on ne les entend plus parler et surtout lutter contre la politique d’apartheid en Palestine? Si au moins, il s’agissait, comme par le passé, d’une alliance honorable judéo-musulmane-chrétienne afin de développer une civilisation des lumières, au lieu de la civilisation de la finance, des barbes, de financiers achetant des mercenaires et de vendus traitres des nations, prêts à tuer ou faire tuer pour de l’argent. Où est la dignité? Où est le message de l’islam, du Christ et de tous les autres prophètes? Quelle horrible comédie!
    Je vous conseille de diversifier vos sources d’informations (voir par exemple le site du réseau Voltaire, site de Michel Collon, site de Alain Soral, site ‘La voix de la Libye’, site oumma.com, site ‘La voix des opprimés’. Ne vous faites pas manipuler par des gens, qui ont preté allégeance à l’establishment et qui ont probablement été récompensés pour cela.

    Bien entendu, si les choses doivent changer dans un pays, c’est à ses citoyens de faire des revendications. Si une opposition s’arme contre le pouvoir, il faut qu’elle accepte d’être traitée par les armes. Si une opposition sert et se fait aider par des mercenaires étrangers, pour comploter contre l’Etat, elle se rend coupable de haute trahison.
    L’opposition, quelle, quelle soit, doit être politique et non violente, intègre et ne pas servir des intérêts étrangers. De vrais patriotes devraient agir ainsi. Malheureuseument, ils sont de plus en plus rares.

    Hissab.

  33. Salâm, paix à tous,

    Merci, cet article montre bien que la situation est très particulière pour ne pas dire complexe.

    Que l’on soit en accord où pas avec votre approche du conflit, je pense qu’un grand nombre de femmes et d’hommes, musulmans où non, se reconnaissent dans cette dernière phrase:

    “Nos cœurs peuvent bien verser des larmes, mais le courage nous a bel et bien abandonné.”

    Que Dieu, le Très-Haut, accorde patience, force et paix à tous ceux qui résistent!

  34. salem alaikoum
    ques ce qui se passe dans ce monde vous etes aveugle ou vous ne voulez pas voir les choses
    vous ne voyez pas que ce qui se passe en syrie est un complot leur acteur est le qatar,l arabie saoudite et eldjazira la fameuse mafia de l information politico sanguinaire et leur alliés l occident
    on culpabilise l armeé qui doit defendre la souverainté du pays et on arme les terroristes qui tuent sans aucune distinction

    1. Mais au niveau du discours officiel syrien c’est la langue de bois .

  35. Salam alaikoum,

    L’article commence bien en parlant d’une situation extrême mais également complexe (où il est difficile d’avoir un avis tranché). Ensuite il y a la nuance “contre l’intervention”, mais quand même vous appellez la “communauté internationale” (magnifique concept impérialiste ou à la solde de l’impérialisme) à mettre la pression sur le régime syrien. Au nom de quoi ? De qui ? Certes al Assad n’est pas le modèle de bienveillance absolue, mais au nom de quoi cette “communauté internationale” dont ses leaders sont encore aujourd’hui sur plusieurs fronts semant le chaos et la désolation partout où ils passent (Libye, Irak, pour les exemples récents) auraient à donner des leçons à al Assad ?

  36. Mes excuses au peuple syrien

    Nous tunisiens nous nous devons de nous tenir du coté du peuple syrien sans calculs, nous savons tous, ce que veut dire dictature policière et ce que veut dire abus de pouvoir, népotisme et corruption.

    Cela fait 11 mois, que le peuple syrien, suivant nos pas, est sorti dans les rues aspirant à une fin de plus de 40 ans de cauchemars et de patiences, au cours desquel…s ce pauvre peuple a payé le tribut fort au nom de la lutte contre l’ennemi Israëlien et au nom du front arabe contre l’impérialisme.

    Mais le pouvoir en place, fidèle à sa nature a choisi la réponse musclée, sûr de ces forces intérieures et de ses appuis régionaux (Iran, Irak, Hezbollah …) et économiques (Russie et Chine).

    De l’autre coté, les visions hégémoniques d’Israël ne font aucun doute. Surpris par les révolutions arabes, ils ont vite essayé de reprendre la main et essaient de déstabiliser les régimes arabes (Égypte, Syrie, …). Aujourd’hui, on voit donc l’influence américaine et israélienne dans le maintien de l’armée au pouvoir en Égypte, dans le maintien de Saleh au Yémen et dans le maintien du régime bahreinite ….et ceci est une preuve suffisante de l’effet surprise qui les a pris de court.

    L’enjeu réel pour eux se situe en Égypte, en Irak, en Arabie, en Palestine et en Syrie, ces pays ne doivent pas voir la liberté ni les lumières de l’entente inter-ethniques.

    A défaut de dictateurs qui font bien le travail pour eux, ils peuvent se contenter de guerres civiles, de luttes internes et d’instabilités chroniques.

    Mais ce qui est dangereux c’est de tout mettre sur le dos de ce complot judéo-américain et oublier les luttes du peuple syrien qui est poussé vers le désespoir et appelé à baisser les bras et à douter de toutes ses réalisations.

    En effet, la Syrie est devenue le theatre des règlements de compte, économiques (USA, Russie et Chine) et politiques (Israël, Iran et Hezbollah) et devant cette complexité, beaucoup de nos concitoyens sont devenus perplexes et ne savent plus quelle position choisir ! Croyant qu’il n’y a que deux choix amers (intervention US ou maintien du régime Baathiste), ils croient choisir le moindre mal en appuyant bachar ! Quel aveu d’impuissance et quel reniement de l’esprit de la révolution …

    Mais je voudrais poser deux questions à ceux qui ont peur d’une nouvelle intervention de l’OTAN : Si Gaddafi avait accepté de lancer de vraies reformes et s’il s’était retiré du pouvoir, est-ce qu’il aurait eu intervention étrangère ? Si Bachar n’avait pas usé de forces excessives dans le traitement des premières manifestations, y aurait-il eu désertions et formation de l’armée libre ?

    Qui a mis la Syrie au bord de la guerre civile et aux portes du chaos ?

    Que les USA et Israël veulent isoler Hezbollah ! Oui

    Que la Syrie est bien une pièce maitresse dans le réseau iranien ! Oui

    Qu’ils complotent pour casser la ligne Iran / Syrie / Hezbollah ! Oui

    Mais ceci n’empêche pas :

    Que ce régime baathiste soit l’un des régimes les plus fascistes du monde

    Qu’ils terrorisent le pays depuis 40 ans

    Qu’ils ont tué et continuent à le faire sans aucune retenue

    Que le pauvre peuple syrien souffre énormément et depuis longtemps

    Qu’il a droit à une vie meilleure

    Et c’est ce que nous leur souhaitons

    Que faire alors ? nous devons crier, dire non à la poursuite du massacre et dire en même temps non à une intervention de l’OTAN. Nous ne pouvons compter sur la ligue arabe, ni sur les régimes arabes. Nous ne pouvons compter sur l’ONU, ni sur aucune puissance étrangère.

    Il ne nous reste que les peuples arabes, qui doivent s’ériger en force de pression pour faire arrêter les massacres et aider le peuple syrien à recouvrer sa liberté.

    En attendant ce réveil des peuples arabes, nous nous sentons obligés de présenter des excuses à nos frères syriens, tout en avouant une grande tristesse et une grande honte pour notre long silence et pour notre impuissance.

    Ils doivent persister sur la voie de l’affranchissement et de la liberté …l’aube n’est jamais loin..

    1. Et ou est le respect de l‘islam des hadith du coran dans tout ça monsieur ……

  37. La position de Mr Ramadan est très intéressante. Il est tout à fait vrai que le paysage intellectuel français étant ce qu’il est, il est pratiquement impossible de critiquer Bachar , d’affirmer le caractère absolument génocidaire de son régime sans se faire taxer de sioniste. On est pour Bachar ou pour les israéliens , tel est le couperet intellectuel français. On privilégie certaines lectures en venant soit nous parler des américains, d’israël et du Qatar comme à l’origine de “cette fausse” révolte et bien sûr en ne mentionnant que très rarement les morts ou en les niant. C’est exactement la lecture sioniste des massacres de Gaza.: “c’est un complot, ça arrange l’Iran” etc etc. Les morts ne sont qu’accessoires ou alors à mettre sur le compte du Hamas.
    Il est donc très intéressant de noter que dans le camp anti sioniste , tout comme le camp pro américain ou sioniste ou ce que l’on voudra, on a toujours des lectures déterminées par des a priori. et l’expérience stalinienne ne nous a rien appris..
    Ce ne sont jamais les faits qui modifient les idées mais l’inverse . Ce qu’il faut absolument inverser si on ne veut pas se condamner au mimétisme de ce que l’on condamne.

  38. Monsieur Ramadan, votre article est sobre, en tout point mesuré et n’incite ni à la haine ni à la vengeance.

    C’est bien.

    Ce qui suit l’est moins:

    Il serait dangereux et irréfléchi de prendre pour argent comptant les aimables intentions humanistes que professent les Etats-Unis ou la Chine, les pays européens, Israël et la Russie vis-à-vis des peuples arabes en général et des Syriens en particulier. Les vies de ceux-ci n’ont de valeur qu’en fonction des intérêts économiques et géostratégiques qu’ils représentent : rien de plus, rien de moins.

    D’abords, ni la Chine ni la Russie ne professent d’aimables intentions humanistes à l’ONU. Ni à l’égard des Syrien, ni aucun autres peuples, y compris les leurs. Ce qui fonde les discours chinois et russe sur la scène internationale c’est un “chacun maître chez soi”, au Tibet comme en Tchetchnie.

    Ensuite, vous avez oublié de citer les membres influents de la Ligue Arabe et de l’OCI dans votre rappel des lois cruelles de la politique internationale. En l’espèce, leur discours n’est pas moins hypocrite que celui des démocraties européennes ou américaines, leurs intentions ne sont certainement pas moins égoïstes. Quand un émir du Qatar annonce sa volonté d’armer les insurgés, quand le président d’Iran ravitaille l’armée en munition et dépêche ses consultants en répression, ils se soucient comme d’une guigne de ceux qui vont mourir.

    Enfin, si il est un pays dont le gouvernement est attentiste à l’égard de la Syrie c’est bien Israël. Car, quoi que fassent et disent les dirigeants israéliens, en Syrie on s’accuse déjà de toute part d’être à la solde des “sionistes”.

    Bref je trouve que vous êtes à la fois confus et oublieux dans votre attribution de l’hypocrisie et du cynisme.

    Est-ce par hasard que parmi tous les pays dénoncés par vous comme dépourvus de moralité et qui interviennent en Syrie il ne manque que les pays arabes et musulmans ?

    En tout cas vous êtes si vague et prudent qu’on à peine à donner du sens à ce que vous écrivez à leur sujet.

    Les conseils d’opposition sont en concurrence, de même que la Ligue Arabe, l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), a laquelle il faut ajouter la très volontariste politique étrangère turque : tous semblent agir selon les paramètres révolus contre lesquels on semble bien ne rien pouvoir faire.

    Quels sont ces “paramètres révolus” ?

    1. Exctement Tout est dit merci monsieur Je m‘associe a cette question ????

  39. Votre article me laisse sur la faim.
    La seule violence permise dans tous les pays est la violence de l’État. C’est dans la loi. L’État syrien devait se défendre contre la destabilisation dont il était la cible.
    Si l’État syrien était faible comme la Lybie, il aurait été déjà plié. Il a su nouer de véritables relations avec des partenaires comme la Russie et l’Iran en premier lieu.
    Personnellement, je souhaite que l’opposition réponde à l’offre de dialogue qui a été lancée depuis longtemps.
    Malheureusement, celle-ci refuse le dialogue sur le conseil des ennemis de la nation arabe et musulmane.
    Aucune solution satisfaisante ne viendra par les armes. C’est seulement par le dialogue que ça se réglera. La Russie essaye de convaincre l’opposition pour s’asseoir à la table des négociations. Pour moi c’est le seul chemin vers la préservation de la Syrie avec toutes ses éthnies et communautés religieuses.

  40. Salam,

    Je pense que la situation en Syrie est plus complexe. Il n’y a pas d’un côté les gentils et de l’autre les méchants, je crois que sur ce point, il faut éviter de voir les choses de manière binaire. Bachar al Assad est un dictateur, c’est un fait. Mais de l’autre côté -contrairement à ce que les médias veulent bien nous faire croire- il n’y pas (en tout cas aujourd’hui) de manifestants pacifiques épris de démocratie qui sont réprimés dans le sang. Les médias occidentaux et arabes (surtout saoudiens et qataris: Al Jazeera & Al Arabiya entre autres) nous désinforment comme ils nous ont désinformés hier sur les ADM de Saddam ou les couveuses du Koweit ou encore le 11.09. Je ne dis pas que la Syrie est une démocratie où tout va pour le mieux et je m’oppose à Bachar, cependant ceux qui donnent des leçons de démocratie sont 100 fois pires (Pays du CCG). En réalité, il faut s’interroger sur ce 2 poids 2 mesures dont font preuves le USionistes dans la couverture médiatique des évènements au Bahreïn et en Syrie. Pourquoi est-ce que la répression du peuple bahreïni par la police bahreïnie et les troupes saoudiennes n’a suscité aucune indignation de la part des USA donneurs de leçons à la Syrie en matière de droits de l’homme ?? La Syrie est au coeur du moyen orient, elle est alliée de l’Iran et du Hezbollah ainsi que de la Russie et de la Chine. Elle refuse toute normalisation avec Israël et a toujours soutenu le Hamas (quand il était boudé par les autres pays arabes). En s’attaquant à la Syrie, les puissances impérialistes veulent affaiblir l’Iran et couper les voies d’approvisionnement du Hezbollah. Ils veulent aussi faire passer un gazoduc par Homs pour contrôler les voies d’acheminement du pétrole au cas où l’Iran fermerait le détroit d’Hormuz (ils ont toujours en tête la fermeture du canal de Suez en 1957 et ses conséquences sur le prix du brut). Il y a des preuves que les manifestants syriens pacifiques ne sont en fait pas des manifestants ni pacifiques ni même syriens. Il y a des preuves de l’infiltration de combattants étrangers (libyens, irakiens, saoudiens, libanais etc.) armés par les USA, Israël, la GB et la France, financés par le Qatar et l’Arabie Saoudite (ces deux protectorats US) et formés en Turquie et au Liban. Ces mercenaires créent le chaos afin de justifier une intervention militaire de l’OTAN (scénario libyen). Il y a même Al Qaeda “AlCia” (on voit pour qui travaille cet organisation terroriste, hier contre les soviétiques, aujourd’hui contre Kadhafi et Bachar, demain contre l’Iran ?) et les Blackwater qui se sont joints aux “manifestations pacifiques”. Donc bon il faut être prudent, la situation au moyen orient est complexe car c’est une région où les intérêts des puissances se croisent. Le renversement de Bachar changerait toute la donne géopolitique dans la région (plus que celle de Mubarak, d’ailleurs en Egypte le CSFA est toujours au pouvoir). La situation basculerait en faveur des US et d’Israël et pas en faveur de l’axe de la résistance (ou “croissant chiite” selon les médias occidentaux qui confessionalisent tous les problèmes). Alors bon je pense, et ce n’est que mon avis, qu’il faut laisser le temps à Bachar de rétablir la sécurité en Syrie et mettre en place des réformes. Tout le monde fait pression sur lui pour qu’il accepte de dialoguer avec l’opposition et il le fait. Alors oui, Bachar est un dictateur, oui, il faut qu’il parte mais pas tout de suite sinon c’est le chaos assuré. Et ce serait là encore le peuple syrien qui en paierait le prix. Il n’y a pas longtemps, les syriens ont voté à 90% en faveur de la nouvelle constitution (qui abolit la suprématie du partie Baas et limite le nombre de mandats à 2 donc interdit à Bachar de se réprésenter). C’est une avancée et cela prouve qu’il n’est pas complètement détesté par son peuple. Quoi qu’on dise, Bachar est soutenu par une bonne partie du peuple syrien. Puis dernier truc: le nombre de victimes et de l’armé syrienne et des groupes armés n’est pas connu et les chiffres de l’OSDH se sont avérés faux.
    Donc voilà, évidemment je soutiens le peuple syrien, évidemment j’aimerais que tous ces massacres (des 2 côtés!) cessent mais je ne suis pas naïve quant aux intentions des pays occidentaux et je m’oppose à une intervention étrangère qui serait 100 fois plus dévastatrice que l’armée syrienne (Y a qu’à voir la Libye ou pire l’Irak!). J’espère juste que le calme soit rétabli, que des réformes profondes soient entamées, que les responsables des meurtres que ce soit du côté de l’armée régulière ou l’ASL soient jugé et paient pour ce qu’ils ont fait.

    PS: Preuves que les médias nous désinforment et que la situation en Syrie n’a rien à voir avec ce qu’on nous montre: http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=53679
    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=53839&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    Si le Qatar et l’Arabie Saoudite avaient dépensé ne serait-ce qu’ 1/5ème de l’énergie et de l’argent qu’ils dépensent actuellement contre Bachar (pour accomplir le plan US du remodelage du Grand Moyen Orient) en faveur de la Palestine et des palestiniens, il y a longtemps que les palestiniens auraient un état et seraient revenus sur leur terre. Mais visiblement, ils n’ont que faire des palestiniens qui eux souffrent depuis 64 ans…

  41. Salam,

    …vu le nombre des réponses et des points de vue, face à chaque ressentiments et apparemment devant toutes études, il deviendrait évident et prévalant, aux vue des enjeux autant “nouveaux” et séculaires, mais tous symboliquement soutenus, qu’il se décide et s’agisse partout dans le monde de resituer l’Homme à son essor et par même évidence à son avenir, ou alors, sommairement, croyez vous qu’il soit des Orients ou des Occidents meilleure valeur à cet effet…, prompt et naturel se tient à tout Etat d’y consacrer les volontés adéquates attendues et correspondantes des sommes actuelles et humaines, nulles autres valeurs ne s’entendent d’égalité mise à part ce qui se déplore de jour en jour, de fait, est-il historique de glorifier les passés guerriers et les présents imités d’un grand désaveu du rôle premier et humain qu’est la Fraternité, car, sans doute, est-il dit vers demain qu’il ne se suffira d’aucune économie pour se rendre la moindre évidence à ce constat “hautement critiquable” et intelligiblement responsable, d’ailleurs, la Dignité se situe-t-elle hors nature des propos d’un Homme à l’Autre, alors réfléchir n’est pas rien et vivre n’est pas tout, universellement parlant…

    …il y a peu, se disait-il ainsi…“un point d’intelligence visiblement porté au cœur n’est pas moindre à toutes histoires, l’échographe certifie ce premier plan, un second diffère de peu pour qu’il soit né et apaisé des rythmes à son utile, à sa résilience, à sa “gouvernance”, un suivant ne diffère en rien des signes raisonnés et convertibles à tout instant de la Vie, fut-il espéré de réfléchir comme IL s’entend battre et correspondre chaque fois que nécessaire, sans rien demander bien entendu, IL est intelligent, qui doute encore…”… pour qu’il soit encore longtemps explicite et catégorique certains faits purement juste à leurs intervalles, temporellement parlant…

    …A’Salam Alik’Oùm, La Paix Vous Mesure, d’un jour à l’autre…

    …KHassan…Salam…merci…

    1. Salam,

      …sans doute, et par force interposée, peut être parce qu’il est des “raisons d’Etats” et des “raisons Spirituelles” les communes mesures légales ou/et légitimes d’appartenance par forte ressemblance persuasive et interprétable à l’Homme, sans conteste seuls les temps se changent honorablement et, d’un paroxysme outrancier et pernicieux, les époques renaissantes et perplexes se suivent diversement et inégalement …

      …l’effervescence humaine et générale tend à s’ignorer d’absoudre les innombrables défaillances constitutives ou “paramétrées” des liens culturels passés et, à fortiori, s’interpelle aveuglément d’absolutisme, les richesses économiques et géostratégiques s’emparant à plus forte cause, mal répertoriée, les sens dégradés de leurs conséquences, armées, cruelles, indignes… que dire, disons, si des hommes se courent vers des fortunes “impardonnables” que se reste-t-il à qualifier des valeurs d’une perspective dont chacun(e) se prétend la Valeur, alors, à chaque état de fait périodique et répertorié, de quelle “Raison” peut-il vraiment s’entendre l’Universel et s’admettre l’Humanité, en tout état de cause, les ignorances volontaires et excessives s’affligent l’obscurantisme des horizons mais ne mènent guère à l’oubli des caractères “gouvernants” et lumineux, naturellement parlant…

      …A’Salam Alik’Oùm, La Paix Vous Accompagne, le plus facile à suivre demeure terrestre et entier, l’Homme comme tout être vivant s’y apparaissant toujours des façons comparables, à priori des structures et des paroles humaines comme des causes et des conséquences universelles…

      …KHassan…Salam…merci…

  42. Selam,
    “Nos larmes ne peuvent suffire si notre seul soutien consiste à regarder la télévision et à pleurer. Nos cœurs peuvent bien verser des larmes, mais le courage nous a bel et bien abandonné.”
    Je pense que nombre de musulmans veulent, voudraient agir. Mais il est bien difficile de trouver l’angle d’approche, l’action à mener au niveau local qui pourra être utile au niveau international.
    C’est pour cela qu’écrire dans le même article “Cela signifie travailler avec un large éventail de soutiens et de partenaires en Amérique, en Europe, dans le monde arabe, ainsi qu’en Asie.”, eh bien, cela reste quand même extrêmement abstrait. On aimerait avoir quelques pistes de personnes comme Tariq Ramadan; que leur connaissances nous servent au moins à agir, à nous donner des idées. Même s’il peut sembler préférable que les idées émergent “spontanément” des citoyens musulmans ou non, on attend des intellectuels des pistes : d’une, parce que ça peut ouvrir l’esprit sur des actions auxquelles nous n’avions pas pensé; de deux, parce que tous ceux qui ne savent pas COMMENT s’engager, au lieu de baisser les bras et de se contenter de pleurer, pourrait savoir comment agir et agir.

  43. salam aleykom
    Pourquoi certains se plaignent-ils que l’opposition soit armée? Lorsque vous vous faites taper dessus, vous laissez-vous faire? Non! Vous ripostez par légitime défense. En Syrie, les premieres manifestation pour la chute du régime etaient totalement pacifique ( comme toutes encore aujourd’hui), puis le regime a répondu avec les armes. Du coups certains soldat refusant de tirer sur leur peuples ont déserté l’armée pour défendre le peuple et petit a petit l’ASL s’est créée.
    Et laisser le regime actuel au pouvoir et le laisser massacrer son peuple sous pretexte qu’il pourrait y avoir un risque que le regime suivant ne soit pas réellement démocratique est inhumain! C’est préferer laisser mourir plutot que de voir une menace qui n’est même pas sûre! Le simple exemple du jeune martyre Hamza AlKhattib (Allah yerhamo) devrait vous répugner de ce régime.
    C’est vrai qu’il ne faut pas une action de l’occident car on se retrouverait avec le meme scénario qu’en Libye, mais il ne faut pas pour autant soutenir B.Alassad. Il faut soutenir l’opposition du peux que nous pouvons. Priez pour une Syrie libre.
    Barakallahou fikoum.

  44. Mes pairs…

    Travaillant en Syrie, je suis profondément touché par certains propos concernant les manipulations des pays extérieurs. C’est un fait et les syriens ne sont pas dupes.

    Concrètement, chaque jour, des hommes, des femmes ainsi que des enfants meurent sous les bombes et les tirs de l’armée syrienne. Vous viendriez me dire que je suis manipulé par nos médias occidentaux?

    Certains sont capables de conseiller des lectures comme infosyrie.fr (au passage site créé par un membre actif du front national français) ou bien Alain Soral? Clairement, ce n’est pas sérieux! Renseignez-vous de vos lectures s’il vous plait.

    …en attendant, les syriens meurent et vous osez écrire cela derrière un ordinateur?

    Que Dieu nous guide

  45. Salam aleykoum
    Si l’axe de resistance chiite est dans le collimateur des sionistes ,ce dont je doute fortement,sa chute n’impliquerait nullement la victoire du sionisme sur l’islma,car au départ c’est l’axe sunnite par la guerre du golfe qui a été brisé en premier.
    Certains ici nous servent la propagande des sites de voltaires,oumma ou du monde diplomatique qui ont pour ennemi commun les frères musulmans et le sunnisme qui est loin d’etre l’allié du sionisme qu’ils ne cessent de denigrer et decrier à longueur de temps.
    Comme l’a si bien dit le frère tariq ,les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis.Si l’axe chiite venait à tomber,le sunnisme prendrait aussitot le dessus en Syrie et en Irak .
    Rappelons que le sunnisme a été laminé en premier lieu par l’intervention imperialo sioniste lors de la guerre du golfe.L’iran des decennies plus tard officie encore à travers l’irak et la syrie.La réalité politique est sous nos yeux ,mais les gens à qui on a lavé le cerveau refuse de la voir.Comme l’a dit le frère tariq la syrie est l’ennemi utile à l’entretien de cette guerre de religion qui se joue en ce moment.Meme si au départ ,il s’agissait de revendications politiques et sociales,la situation est en train de pourrir à l’image de son voisin irakien.Le sionisme a tout interet à entretenir le chaos comme en irak ,pour qu’il n’y ait aucun vainqueur .Eliminer l’iran n’entre certainement pas dans le calcul des imperialo-sionistes.D’ailleurs les americains se refusent à entrer en guerre contre l’iran afin de bombarder les installations nucléaires iraniennes,ce qu’il n’avait pas hésité à faire dans les années 80 pour l’irak ,pour ensuite decouvrir qu’il n’existait aucun programme militaire nucléaire.
    Le chiisme est pour l’instant un allié de poids dans les desseins des sionistes et l'”iran par sa vision hegemonique dans la region se rend complice de ce chaos.Mais cela n’empeche pas que dans un avnir beaucoup plus lointain,lorsque le sunnisme sera totalement laminé en Syrie notamment de s’attaquer au chiite.Dans les sites voltaires et oumma ,on peut lire exactement la thèse contraire.Mais il suffit d’avoir des yeux pour voir.En Syrie ,on massacre des sunnites à tour de bras pendant que l’onu ergote.Tout comme en Bosnie,on les verra debarquer apres le massacre.Si l’Iran etait tel qu’on le pretend ,un pays qui a fait déjà sa revolution,democratique et champion de l’islam dans la région,pourquoi soutient il un despote injuste et génocidaire de son propre peuple,si ce n’est pas esprit de corps qui est l’antithèse de l’esprit de justice et d’equité dans l’islam ?!

  46. Salam ou 3alikoum,

    Ce qui se passe en Syrie n’est rien de plus qu’un conflit d’intérêt, ca n’a strictement rien à voir avec la religion. De très nombreux sunnites soutiennent Bachar el Assad, comme le Mufti sunnite et ses soutiens (plus de la moitié des sunnites)

    Aussi, soutenir Bachar el Assad n’est pas plus immoral que soutenir les insurgés. Les deux tuent des civils innocents, c’est un fait avéré. Le régime n’a pas plus de sang sur les mains que ceux qui le contestent, armés par Qatar et la France. Même si l’Occident fait tout pour faire croire le contraire. Eh oui, chers amis, en politique il n’y a pas d’amis, il n’y a que des intérêts. L’Occident n’aime pas les frères musulmans d’Egypte, certes, mais les frères musulmans de Syrie sont ses plus grands alliés. L’objectif est faire tomber un régime peu conciliant et de priver l’Iran d’un soutien de poids.

  47. le titre de l’article rend bien le dileme que les musulmans ressentent devant la situation dramatique que vivent les Syriens. D’une part le reflexe instinctif de se montrer solidaire des civils qui se font tuer, mais de l’autre le probleme des soutiens de cette solution que l’on sait pire que le mal lui-meme – detruire a plus grande echelle la Syrie avec probablement un genocide inter-confessionel.
    La meilleure solutiion aujoud’hui pour la Syrie c’est a mon avis celle-ci: depart du regime baarthiste mais apres avoir fait la transition qui sauvagarderait les equilibres fragiles de la societe syrien. Consciemment ou inconsceimment Tariq Ramadan sait qu’il y a aussi une resitance armee au regime qui a sa part de violence, par ailleurs des personnalites telles que Ramadane El Boutti ou Huseinine Heikel n’ont pas pris une positon contre le regime de Bachar El Assad.

    Tariq Ramadan, moi qui vous lis, vous ecoute depuis au moins 15 ans ce que j’attends de vous c’est que vous prenniez une position franche sur le role joue par le Qatar, l’Arabie-Saoudite, Al Jazeera El Qaradhaoui dans la crise syriene.

  48. J’espère que Bachar av bientôt en finir avec ces terroristes syriens…
    Ces terroristes et ces manipulés ( ASL, CNT….) ne comprennent que le langage de la violence…

    1. @Djazairi et aux modérateurs de tariqramadan.fr,

      Jusqu’où va la liberté d’expression? ”ne comprennent que le langage de la violence”. Tu es le bienvenu pour que tu te rendes comptes par tes yeux de ce que ce sont des terroristes…des femmes, des enfants et des hommes qui aspirent a la liberté.
      ton pseudo me fait mal a mes origines…

      Que Dieu nous guide

    2. ce qu’a subit le peuple algérien durant le décenie noir : plud de 200.000 morts algériens, 1million d’algériens ont quité leurs foyers , plus de 500 écoles détruites, des milliers de femmes violées au nom de l’islam , tout cela me fait poser la question suivante: où va la syrie? j’aurai voulu que la révolution syrienne reste non violente.
      mon coeur est avec vous chers frères et soeurs syriens mais allah allah ne détruisez pas votre pays allah allah pas un deuxième Irak.
      une algérienne qui aime son pays
      nhab bladi dzair oua nmout 3liha

  49. En tant que musulman, arabe ou juste humaniste on se doit tous de condamner les massacres en Syrie et en aucun cas soutenir ou afficher un quelconque soutien à Assad. Après avoir dit ça, on doit se poser plusieurs questions, surtout à la lumière des évènements en Libye

    —-> Comment expliquer ces manifestations montres à Damas et dans d’autres villes en faveur du régime ? Comment expliquer qu’en Tunisie puis en Egypte les masses ont réussit à virer Ben Ali et Moubarak, par la seule pression populaire de la rue et sans armes, et non en Syrie ? Ou est la place Tahrir ou l’avenue Bourguiba à Damas ?

    —-> Qui est le CNT Syrienne ? Représente t-il vraiment l’opposition syrienne ou bien est-ce une mascarade comme le CNT Libyen ?

    —–> Doit t-on soutenir une militarisation de l’opposition ? avec des armes sionistes-qatariennes-saoudiennes-occidentales ? Au Yémen les révolutionnaires ont refusé de prendre les armes ayant peur de basculer dans une guerre civile, ils ont réussis à renverser Salleh , pourquoi on a jamais entendu clairement ce discours de la part de l'”opposition Syrienne ?

    —–> Enfin, ceci n’est pas une question mais une affirmation, tout ceux qui soutiennent une intervention étrangère sont traître à la cause syrienne, il faut le dire, il suffit juste de voir le résultat en Libye.

    elles sont des questions légitimes à partir du moment qu’elle ne servent pas de prétexte à une complicité active ou passif avec la répression d’Assad, j’attend vos réponses avec impatience .

  50. On n’arrête pas d’accuser les Iraniens de soutenir Al-Assad. Or, c’est complètement faux.

    Je ne savais pas que les sites officiels du Gouvernement iranien et du Guide suprême étaient accessibles en français et en plusieurs d’autres langues. Beaucoup de gens commencent à se rendre directement sur ces sites pour comprendre les prises de positions des Iraniens.

    La position officielle de l’Iran à propos de la crise syrienne est très claire et reste inchangée depuis longtemps (contrairement aux Occidentaux qui ont toujours eu des prises de positions complètement opportunistes). L’Iran considère que “les réformes radicales sont plus que nécessaires en Syrie, mais celles-ci doivent être réalisées par le peuple syrien et personne d’autres”.

    Cette position me paraît tout à fait rationnelle et humaine. Les Iraniens ont montré par le passé que même dans les moments les plus difficiles ils sont prêts à faire des sacrifices pour la cause palestinienne et musulmane. Aujourd’hui le Ministre iranien des affaires étrangères a renouvelé sans aucune ambiguïté le soutien de l’Iran au Hamas, alors même que le Hamas est un mouvement sunnite et qui vient de déclarer officiellement, il y a quelques jours, qu’il n’interviendra pas en faveur de l’Iran en cas d’une attaque israélienne. Qui d’autres que les Iraniens soutiennent la Palestine si sincèrement ?

    Tout cela pour vous dire qu’il n’y a aucune raison que la position de l’Iran à propos de la Syrie ne soit pas aussi sincère et dans l’intérêt du monde musulman. Ne me dites pas que « les Iraniens doivent réformer d’abord leur propre pays ». Ils l’ont déjà fait et ils continuent dans la bonne voie. N’oublions pas qu’il y a moins de cinquante ans les femmes n’avaient même pas le droit de voter dans quelques pays européens dont la Suisse ! Donc un peu de patience! La Révolution islamique de l’Iran est encore jeune (un peu plus de 30 ans).

    Dans les pays arabes du Golf, les Perses (les Iraniens) sont souvent présentés comme ennemies du monde musulman. En même temps, dans toutes les écoles iraniennes (privée et publique), l’apprentissage de la langue arabe est une matière obligatoire. Les enfants commencent à apprendre l’arabe avant même de commencer l’anglais. Personnellement, je suis fier d’un pays musulman comme l’Iran qui fait aussi preuve de grandes avancées technologiques. Selon tous les rapports officiels réalisés par les Occidentaux, le progrès scientifique de l’Iran est 14/5 fois plus rapide que la moyenne mondiale : donc la meilleure note ! Regarder le rapport de Science Metrix : http://www.science-metrix.com/30years-Paper.pdf ).

    Bien à vous,
    Karim

  51. Essalam aalykoum mes soeurs et mes frères ;

    J’ai lu avec autant d’intérêt vos comentaires que l’article de Tariq Ramadan
    Je n’ai pas compris de l’article que l’auteur soutenait la rébellion, je trouve juste qu’il essaye de nous sortir de la vision bipolaire du conflit, et beaucoup de commentaires lui repproche le soutient de la rébellion. Gardons nous de penser que dénoncer le régime veut dire soutenir l’europe, l’amérique, israêl ……
    Et de manière généale, je suis triste de lire dans beaucoup de commentaires que c’est encore la faute de l’axe américano-sionniste qui fait des plans depuis 100 ans avec une vision si précise qu’elle en devient presque prophétique !!!!
    Nous trouvons dans cet axe une justification à notre manque de courage, à notre à nous faire entendre, à notre immobilisme
    Avant que mes paroles ne vous mènent à des conclusions trop hatives (comme dans le cas de cet article), je suis un anti sionniste et anti américain convaincu, mais force est de constater que nous arabo musulmans, sommes coupables de plus de meurtres d’arabo musulmans que ne l’est israël ! j’ose le dire, en syrie on a tué plus de 8000 personnes en an ! en algérie plus de 100 000 en 10 ans, et j’en passe
    Rappelons nous le verset qui dit : Allah ne chagera pas un peuple avant qu’il ne change ce qu’il ya dans leur coeur
    On n’est pas prêt de changer ….

  52. Une très bonne analyse Mr Ramadan. Cependant il y a sur quelque point ou je ne suis pas d’accord avec vous . Gardez courage Mr Ramadan , vous êtes une personne humble et éclairé. Cependant il y a une guerre contre les pays musulmans. On se doit de critiquer les dictatures , cela est de notre devoir à tous en tant que citoyens universel . Personnellement je pense que le régime syriens est une dictature. Aujourd’hui la Syrie est face a elle même . Si je devais prendre un camps , ce serais celui de la Syrie malgré mon désaccord avec leur gouvernement

    Les dictatures sont mauvaise en tout genre. Méditer ……

    Que dieu vous protèges Mr Ramadan.

  53. Bonjour,

    Je ne suis pas si sûr qu’il faille accuser seulement accuser l’armée syrienne dans cette tragédie. Je ne dis pas que l’armée syrienne est innocente de ce qui se passe, non, il existe toujours des débordements mais ce que je veux dire c’est qu’il existe , et ceci basé sur des témoignages, des informations…, des groupes armés financés, entrainés, par l’étranger, entre autres la turquie, le Qatar, l’arabie saoudite….
    Ceci dit, je pense qu’il faut avoir une vision un peu de l’extérieur, les enjeux que cela entrainerait: La Syrie fait parti du front de résistance contre israel, remplacer ce régime par un régime plus docile serait dans l’intérêt de cette dernière, et poserait plus de problèmes à sa bête noire à savoir, le Hezboallah.

  54. Je pense que Mr Tariq Ramadan a besoin de beaucoup d’enseignements de le part de Seikh Imran Hosein

  55. Vous avez dit Monsieur Tariq Ramadan que les larmes ne suffisent pas. Moi je dit que nous sommes arrivés au point de s’habituer à l’injustice. Nous avons tellement vu des palestiniens tués chaque jour que c’est devenu une habitude. Nous avons tellement vu d’injustice que nous avons perdus la confiance et l’espoir qu’un jour la justice sera dominante. Personne ne pleure maintenant, ou plutôt la majorité est totalement désintéressé

  56. ” Nos larmes ne peuvent suffire si notre seul soutien consiste à regarder la télévision et à pleurer”
    C’est sur qu’en regardant la télévision qui accusent sans vérification les crimes de “l’armée de bachar” on est pas sorti de l’auberge. Les opposants sont pires, l’ASL en a rien à faire de la démocratie , ce qui compte pour eux c’est de recevoir leurs armes occidentales et massacrer ceux qui soutiennent le régime.
    Certe je ne défend pas le régime actuel car il a beaucoup de défauts(dictature arrestation d’opposants). Mais de la à dire la même chose que nos médias (francais , aljazeera …) c’est navrant. Certes l’armée a commis des bavures au début de la contestation, mais le régime a compris que les temps ont changé.
    L’armée a perdu plus de 2000 soldats. Qui les a tués ?
    Pour finir : hommage aux opposants syriens qui condamnent l’ASL et l’attitude des occidentaux mais malheureusement , ils sont peu nombreux

  57. On divise le peuple syrien sous le prétexte d’une révolution . Quelle révolution ?
    Attention ! Les réalités syriennes sont différentes de celles de l’Égypte et de la Tunisie .
    Le peuple syrien a raison , les occidentaux ont tort de lui fournir des armes afin qu’il se divise .
    Pas de paix en Syrie sans Bachar al Assad .
    Pas de paix en Syrie avec une victoire de l’armée syrienne libre sur le camp Assad .
    Au peuple syrien , au peuple musulman , nos défis sont ailleurs et non en Syrie .
    Offrons au monde notre meilleur visage .
    SALAM .

  58. Bonjour Monsieur Tariq Ramadan,

    Je vous ai entendu parler quelques fois, et j’ai à chaque fois été étonné par la pertinence de vos propos.

    Votre analyse sur la situation en Syrie est mesurée et également pertinente mais vos conclusions ne sont pas claires, ce qui m’étonne de votre part.

    Vous dites d’une part et sans dire comment que les puissances occidentales sont à l’oeuvre en Syrie et soutiennent les forces rebelles, et que ceci est incontestable, et d’autre part, que Bachar al Assad et son père sont des dictateurs qui ont commis des atrocités et sont donc indéfendables…

    Ces deux remarques sont sans doute incontestablement vraies, et elle s’appliquent à bien d’autres cas, et la question est : les puissance étrangère peuvent-elles légitimement libérer un peuple de son tyran au risque de déclencher une guerre civile ?

    On sait ce que cela à coûté en Irak.

    Une guerre pour la liberté qui fait 300 000 morts, pères de familles, femmes, enfants est-elle juste ?

    Finalement remarquons que les guerres occidentales, sous couvert de libérer les peuples d’oppression tyraniques, entraîne de véritables hécatombes dans les populations. Mais de même que la politique de Staline ou que celle de Mao à l’époque,les politiques occidentales sont des politiques où la fin justifie toujours les moyens…

    Doit-on aider les rebelles parce que Bachar al assad est un dictateur sanguinaire ?

    George Bush n’a t’il pas lui aussi du sang sur les mains ? (surement plus que Bachar Al assad) Une autre puissance pourrait-elle légitimement bombarder les Etats-Unis pour arrêter George Bush?

    Le manque de clarté de votre conclusion au sujet de la Syrie tient certainement au fait qu’il est très difficile de faire le choix d’une intervention quand bien même nous n’aurions que des bonnes intentions. (ce qui, vous le dites, n’est même pas le cas en Syrie…)

    Difficile d’intervenir parce qu’il est très difficile de mesurer les conséquences de cette intervention, et que cela précisément se solde bien souvent par des guerres civiles.

    Ce qui est sûr, c’est que la plupart des guerres ne sont le fruit que de luttes de pouvoirs et d’intérêts, et non pas de revendications de peuples au nom desquels on parle, peuples qui s’accoutument le plus souvent de leurs misères, ou qui lorsqu’ils se révoltent vraiment renversent leurs tyrans comme une vague inévitable.

    C’est pourquoi, tant qu’il n’y a pas un génocide de masse et manifeste, il me semble que mieux vaut laisser les peuples se débrouiller avec leurs tyrans… ceux-ci finiront toujours par tomber comme les fruits murs d’un arbre.

    Car un peuple qui se soulève est bien plus fort que son tyran. (Nous les français n’avons nous pas renversé la monarchie qui dominait le monde ?)

    Je ne dirais certainement pas la même chose si j’étais Syrien et qu’un membre de ma famille croupissait dans les geôles de Bachar, mais je dis certainement ce qui est juste parce que je ne dis pas ma volonté, nous avons tellement d’exemple de guerres pour “la juste cause” qui ont fait des millions de morts, qu’au nom de la mémoire de tous ces enfants morts, nous ne pouvons plus justifier aucune guerre pour “libérer les peuples”..

    Si je devais prendre parti, je dirai qu’il faut que les puissance étrangère cesse d’intervenir d’une quelconque manière en Syrie.

    Un délit pénal d’incitation à la guerre devrait être crée… aucune puissance ne devrait être autorisé à faire commerce des armes… je crois que si nous avions du courage et si nous étions bons, c’est par là que nous commencerions;

    salutations;

  59. Salaam
    M. Ramadan, vos analyses ne sont pas basées sur les faits. décrire le cynisme occidental comme une donnée est dogmatique.

    1) les pays libres interviennent dans ces pays, après beaucoup d’hésitations, PAR HUMANISME, qui est aussi leur intérêt bien compris. Rien n’explique, autrement, les lâchages de Moubarak et de Ben ALi. Car la démocratie et la lutte contre les dictateurs corrompus et/ou sanguinaires offrent, à terme du moins, des espoirs de stabilisation et de développement économique. Le printemps de Tunisie, pays négligeable sur le plan stratégique fut soutenu malgré l’estime portée à l’héritage laïcard de Bourguiba.

    2) Les pays libres ne bougent certes pas tant que les peuples opprimés ne sont pas prêts à bouger eux-mêmes. Mais quand ils se révoltent SPONTANÉMENT, ils les soutiennent de plus en plus par droit d’ingérence humanitaire.

    3) Ce soutien est généralement contraire à l’intérêt immédiat des grandes démocraties industrialisées. L’approvisionnement en pétrole n’est plus garanti. En Libye notamment, Khadafi s’était posé en allié. Le chaos qui suit, manipulé par des islamistes, salafistes notamment, ne garantit plus rien. Que préparent les opposants sunnites – comme Al quaida – en Syrie.Les Alaouwites ne protègent-ils pas les chrétiens ?

    4) Israël ne prend pas position, ne fût-ce que pour protéger le parti qu’il préfère d’être taxé d’ami du diable. Est-ce Assad, qui assure l’approvisionnement du Hezbollah mais maintient sa frontière israélienne calme ? Israël semble à présent pencher pour l’opposition sunnite, qui pourrait s’ouvrir à une normalisation, comme la Jordanie. mais alors, quid des islamistes proches du Hamas ? Avouons que quoiqu’Israël fasse, il en sera blâmé.

    Mon avis discordant sera-t-il publié ?

  60. bonsoir a tous, cette reponse est un peu tardive vu que le texte de monsieur ramadan a etait poster il y a deja des mois mais bon..
    je pense que dans les soulevements qui secouent notre regions nous ne sommes pas en droit de debattre sur le droit qu a un peuple a se soulever contre un regime tyrannique et je trouve scandaleux qu il y est ce deux poids de mesure car quand on parle des soulevements tunisien ou egyptien nous sommes emerveillés et on crie tous a la revolution et a la democratie mais quand on approche de la syrie soudain apparait la question qui est “a qui profite tout cela..?” et par rapport a cette question ou plutot a cette argument recurent chez les anti revolution je voudrais rappeler que les occidentaux rechercherons toujours a proteger leurs interets dans la regions ils l ont faits en collaborant avec les tyrans aujourd hui pour certains dechus(comme kadhafi qui aujourdhui est considerer par certain comme un heros alors qu il n etait qu un tyran des plus sanguinaire qui avait fait du petrole lybiens un bien familial ) et ils le feront avec les nouvelles democraties ca s appelle de la politique on est pas dans le monde oui-oui et je voudrais que l ont oublient pas que le regimes des assad se cachant derriere une cause noble qui est la cause palestienne (auquelle il n a jamais cru d ailleurs mais qu il a utiliser a des fins politique en combattant a travers d autre peuple qui en ont payer le prix chère je viens de ce que l ont appel le liban et je sait de quoi je parle ) a martyriser le peuple syriens et libanais au noms de cette cause alors que devons nous le rappeler encor et toujours que le regime des assad a fait plus de mal au palestiniens que tout autre regime arabe et que le passage d armes au hezbollah n est pas suffisant pour rendre acceptable les crimes commit par un regime(je cite ici un argument soulever par certaine personne) qui base ca politique sur la terrreur et la censure . Pour finir je voudrait juste repondre a ceux qui pensent que la chute d un regime comme celui de bachar al assad serez une victoire pour les israeliens qu un des fondateur d israel ben gourion a dit un jour que la plus grande menace pour israel dans le futur sera la democratie dans les pays arabes parcequ a ce moment la ce ne sont plus un dirigant ou 2 qu israel affrontera mais tout un peuple arabe unis..laissons le temp a ces soulevements de faire leurs preuves, la democratie ne se battit pas en 1 ans ou 2 la democratie est un processus long et pleins de sacrifice pour un peuple ( ceci est pour tout ceux qui aujourd hui montre du doigts les soulevement anterieur au soulevement syriens pour sois disant mettre en relief l innutiliter des soulevements)

    Pour ma part et ceci est mon avis personnel je ne croit pas en tout ces pays en tant que peuple pour moi nous ne somme qu un seul peuple arabe de la tunisie a l irak en passant par la syrie et tout ces pseudo pays créer apès le colonialisme sur des bases confessionelles ou geostrategique par les francais et les anglais (bahrein,qatar,eau,liban,jordanie) ne sont que des fabrications qui ont mener a la separation de la richesse gazière et pétroliere de la masse de la population pour la donner en recompense a certaine familles de collaborateurs ou comme pour la jordanie de famille de bernés aprés la premiere guerre mondiale par les anglais et les francais (les fils du sherif de la mecque) et je pense que notre salut reside dans la remise en question de nos frontieres et la remise en cause de notre histoire contemporaine pleine de floue et de question auxquelles le peuple arabe recherche des reponses pour que nous puissions renaitre de nos cendres et redevenir un pole mondiale de science et d art et de philosphie et que nous ne dependions plus de l iran ou des usa car ensemble rien ne nous resistera se fut le cas après la mort du prophète (saw)

    desolé pour les fautes d ortographes je pense qu il y en a bequcoup.
    ali93

  61. Alors même que vous parler de la “culpabilité criante du régime”, certains analystes et pas seulement, russe, chinois ou chiite… mettent en doute la culpabilité de celui-ci dans le massacre de Houla. Attention à ne pas tirer des conclusions trop hâtives.

  62. Mes chers , arrêtons nous un peu!! depuis la pseudo fin de la guerre froide à qui fait on la guerre? combien de capitales arabes ont été bombardés? et par qui? si vous n’avez pas de réponse à ces questions, essayez maintenant à celle-ci Combien de capitales occidentales ont été bombardées et par qui? si cette dernière vous parait moins évident à répondre c’est parce que ce sont toujours les mêmes qui qui font pleuvoir les bombes sur les mêmes têtes pour des mêmes raisons.je m’explique! l’occident est dépourvu de richesse comparait à l’orient mais ce dernier est dépourvu de défense par rapport a l’occident c’est un fait. les occidentaux ont compris que si les pays comme Iran, Irak Libye, EAU, bref les poumons énergétique mondial dispose du pouvoir de dire “NON je ne veux pas” en l’occurrence la bombe nucléaire alors les plateaux de la balance commerciale s’équilibreraient. eh oui !! et j’en veux pour preuve la réponse que vous donneriez à cette question. Quel pays disposant de la bombe nucléaire a été bombardé pour des raisons aussi futiles que la protection du peuple ou encore la détention d’armes de destruction massive? AUCUN!!! même la Corée du Nord à qui on reproche tout peut dormir tranquille. A méditer
    PS je ne suis pas musulman au cas vous trouverez mon discours partisan. c’est mon attachement a la simple vérité!

  63. Monsieur Ramadan,
    Nous avions beaucoup de respect pour vous et nous vous croyons intègre. Que s’est il passé?
    Certes Bachar n’est peu être pas la meilleur solution (quoi que soutenu par le peuple syrien), mais soutenir les opposants dirigés (ou très soutenus) par les sionistes, le qatar, les USA,…me semble une aberration de votre part.
    Tournez vous vers Allah, laissez parler votre cœur et pas quelconques intérêts.
    Et surtout répondez aux nombreuses questions qui vous sont posées par des gens en quête de vérité…
    Merci et que Dieu vous garde.

  64. Bonjour à tous.
    Monsieur Ramadan est certainement un homme très brillant et charmant.
    Cependant, beaucoup de choses qu’il a affirmé sur la Syrie sont fausses.

    Par exemple :
    “Il est tout à fait flagrant que les Américains, les Européens et les Israéliens ont changé de position (au départ, ils voulaient une réforme au sein du régime)”
    Cette vidéo (à 2:30) montre que c’est faux et que les Américains, Européens et israéliens ont soutenu la rébellion en Syrie dès le début :
    http://www.youtube.com/watch?v=DTua5gYdxDk

    Il a également affirmé que Jamais la Syrie n’est intervenue militairement ou pilitiquement en prenant une décision contre israël”.
    Ceci est également faux et cette vidéo le prouve :
    http://www.youtube.com/watch?v=j86M5XouAhs

    Malgré tout le respect que nous inspire l’engagement de M. Ramadan, sa position sur la Syrie est quand même assez incohérente selon moi.

  65. Les tambours chiites battent l appel à la mobilisation pour sauver une de leur citadelle, de l Irak , au liban , d Iran au Bahrein, du Yemen , les combattants chiites affluent sur la terre du Cham.
    Un peuple est massacré, des villages rasés, nous allons vers un conflit chiites sunnites, meme si des voix s élèvent des deux cotés pour ne pas commetre l erreur fatale de la division.
    Gardons un esprit clair et un jugement objectif, comme l ordonne le coran, dans ce cas de figure il y a des bourreaux et des victimes, nous devons etre du bon coté.

  66. Monsieur Ramadan
    Le président Bachar el Assad à beau être un dictateur, le dirigeant d’un pays totalitaire, ils est LE représentant de l’Etat syrien, laïc, autonome et souverain dans lequel plusieurs confessions coexistent pacifiquement.
    Je suis revolté par votre prise de position, oumma.com avait donc raison en affirmant que vous étiez inféodé au Qatar (et pourquoi ne pas envahir la Qatar? Cet “Etat” doit bien avoir quelques crimes à se reprocher?
    Tout comme l’étaient l’Irak de Saddam et la Lybie de Khadafi (que la Qatar a contribué à faire tomber), la Syrie est une Etat souverain et le président Bachar est son représentant. Nul autre que le peuple syrien n’a de droit sur ce pays. Peut être a-t-il le tort d’être dirigé par des chiites?
    En tout cas, soutenir même du bout des lèvres l’insurrection en Syrie, c’est se mettre automatiquement aux côtés des puissances impérialistes qui ont du sang sur les mains depuis au moins 4 siècles et une colonisation criminelle Il n’y a pas de juste milieu dans ce conflit, on ne peut pas etre assis sur 2chaises , il faut choisir entre la souveraineté du peuple et l’impérialisme criminel, je vous souhaite de faire le bon choix.
    Et bon ramadan à toutes les soeurs et les frères.

  67. Après ce génocide en Syrie et en Égypte par Sissi satan et Bachar assed pire satan ces génocides la joie de satan la colère d’ALLAH donc c’est normal aujourd’hui ALLAH punit les pays du monde entier pour leurs silence et leurs complicité sur ces crimes par des inondations des séismes tsunami volcan les foudres grêlons les météorites les tempêtes solaire astéroïde feu de forêt les tornades virus pire que coronavirus qui vivra verra

  68. Salam alaykoum

    Reveillez vous car si vous vous reflechissez un peut vous n
    Avez q ua deduire cette logique

    Base militaire US dans les pays du golf et la jordanie et turquie fait partie de l otan
    Les US allies d israel
    US allies des pays du golf et de la turquie

    Les freres musulmans creations des pays du golf

    Usa=israel=turquie=pays du golf=revolutions arabe des freres musulmans

    Syrie iran irak allie des russes et chinois

    US ennemies de la chine et russie

    Les rebelles syriens ce n est q un film un montage pour des interets gazier et petrolier

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X