Main menu

Maryam Ramadan: «Je ne…

La fille aînée de l’islam…

Articles

L'épreuve

Comment faire ? Quelle dé…

Articles

Les chemins du cœur

On en parle si peu. On l’…

Articles

Te dire ...

Je sais qu’ils étaient no…

Articles

Les directives économi…

La décennie soixante-dix,…

Articles

La corruption

La dictature et le client…

Articles

L’absence de culture p…

À considérer la récente h…

Articles

Le cloisonnement des c…

Nous avons tenté de mettr…

Articles

Les « non musulmans » …

La coexistence, dans les …

Articles

Les « non musulmans » …

Nous venons de mettre en …

Articles

Les « non musulmans » …

On a tout entendu, du pir…

Articles

Les droits de l’Homme

On a beaucoup disserté su…

Articles
«
»
Second Menu

Tunisie, Palais des Congrès

image
Posted by:
3527 Views

26 février 2012Tunis, Palais des Congrès, 26 février 2012
Conférence autour du réveil arabe, avec Mohamed Talbi et Tariq Ramadan.2:50:46

  1. Ce qui attire les gens c’est votre côté dominant, votre force de caractère et votre tolérance.

  2. Salam,

    …donc, la religion est une politique “humaine” et la politique est une “religion” civile, il peut être là, universellement, des nombres importants communs et transmis de la vie dans le temps, sans doute celles du(des) cœur(s) et celles de la (des) raison(s), “polytique” se serait-il(elle) mieux appréhendé(e) certaines suites ou certains propos terminologiques, à vue d’yeux…

    …exemple donné puis répété des dialogues “modernes”…, il aurait été bipolaire certaines façons de pensées et certains points de vue si, et seulement si, des montagnes ne se considéraient pas ou peu ou moins à la fois des signes élémentaires et égalitaires d’un ensemble connu apprécié et vivant, ceux et celles qui savent comprendront, ceux et celles qui ne savent pas apprendront, la base naturelle et comportementale s’approuvant par cet ensemble et à chacun(e) étant dit qu’il n’est pas qu’un pôle à toutes images discutées ou disputées humainement , aussi, il est à considérer formellement les côtés vivants évolutifs et réfléchis à ces 3 (trois) circonstances nécessaires et naturelles à toutes autres, comme il est différentes manières communes et connues d’apprécier et de vivre une part identique à ces états de faits…

    …à cela, se prémunir et s’entendre des élans multi-existants rapportent que, la Paix, A’Salam, est une voie possible et recommandée en tout état de cause partagée de la diversité culturelle et, toutes autres conséquences parues et contraintes ne peuvent s’allier à ce cheminement, la réalité des mémoires collectives et actuelles peut faire figure d’une difficulté humaine et considérable à cet entendement, pourtant, malgré tout, au coeur, autour, et parmi toutes ces “étapes”, aucune forme spirituelle ne s’est apparue de la Paix promue mais, après naître et vivre, toutes se réclament librement, “égalitairement”, fraternellement, les bons sens d’un avenir des hommes, et des femmes,… sans doute, les enfants et les plus jeunes ne seront pas, ou moins, mécontents ni autrement bienvenus à cette idée composée des Cultures et préservée de l’Histoire…

    …bien sûr, tout n’est pas dit car le temps se poursuit…

    …KHassan…Salam…merci…

  3. as-salam aleykoum,

    machaALLAH cette coupure de micro, juste au moment où on critique la position des musulmans “islamistes” sur la laïcité (à 1h12min). Un signe.
    un signe à la hauteur de l’enjeu du débat : qu’en est-il du concept de laïcité dans l’islam. Ce n’est pas rien.
    Que le professeur Tariq ramadan prenne cela comme un signe. Vous avez propagé la fausse idée que la démocratie est la shura en islam. Maintenant vous nous parlez de laïcité comme un concept compris dans l’islam. Espérons qu’ALLAH ne laissera pas propager cette erreur parmi les musulmans, comme Il vous a réduit au silence dans cet conférence.

    1. Wa alaykoum Salam,

      L’interprétation de ce vous vous désigné être un signe, à savoir la coupure de micro, peut tout aussi bien aller dans le sens opposé de votre croyance.

      A savoir que cette coupure n’a eu lieu qu’afin que les auditeurs puissent se concentrer, et pousser la réflexion sur ce que Tariq Ramadan expliquait à ce moment précis, évitant ainsi que son discours ne soit pas perdu dans un flux important d’informations.

      Attention à ne pas voir que ce qui satisfait vos schémas de pensés, car dans ce cas, on évolue pas, mais au contraire, on reste enfermé dans ses carcans.

      Bien à vous.
      wa Salam

    2. merci pour vos conseils.

      les signes, on y croit ou on y croit pas, c’est tout.

    3. Salam!

      Il ne faut pas non plus etre paranoïaque!! Mr Ramadan pouvait reprendre la question de la laicité pendant l’ heure restante, on allait quand même pas l’ empêcher de parler! Si ca se trouve ce n’est qu’un incident technique!! Je rappelle que Mr Ramadan dans sa conférence insiste sur le fait qu’il faut cesser de croire aux théories de complots.

      Bonne journée

  4. as-salam aleykoum,

    mais n’avez-vous toujours pas compris professeur Ramadan, que vous faites parti des “soufisant” qui sont prêt à composer avec les “colons”?

    Vous ne faites pas partie d’une résistance et votre compromission se situe au niveau de la complaisance idéologique à faire rentrer dans l’islam des concepts qui sont étrangers à l’islam. Or il se peut que ces concepts soit un outil de domination plus que de libération.

    1. salam aleycoum,

      Prendre des mots et y mettre n’importe quel sens peut se révéler parfois dangereux. Qui sont les “soufisants” ?
      Les tariqua dévoyées à la modernité sous couvert de spiritualité ? alors oui . Mais tout aussi dangereux cette vision de l’ islam qui respecte la forme tout en étant dans le fond autant soumis aux concepts “modernes” ( matérialisme, rationalisme, cartésianisme) sans que la plupart de ses adhérant en aient conscience. moins dangereux car plus évident mais tout aussi grave ces modernistes complet qui veulent tout simplement “vider l’islam” purement et simplement jusqu’au vocabulaire . étrangement ( ou non) tarik ramadan ne fait partie d’aucune de ces catégories ou plus précisément il fait partie des trois à la fois .
      Seul un islam traditionnel se développant sur ses propres “bases” sans concession aux “philosophies des lumières” ( mais tout en n’en connaissant les concepts pour les combattre) et tous ce qui en découle, sans concession avec l’économie usurière, sans complexe de colonisé etc , seul l’islam qui pousse à la recherche, à l’éducation, qui conduit à l’intelligence mais ceci sans emprunts aucun à la modernité occidental (sans quoi l’islam finira comme la chrétienté,vide et folklorique (avant le rétablissement inéluctable) , pour moi là se trouve l’erreur du frère tarik ramadan,)seul cette fidélité à la foi et à la loi pourra revivifier la civilisation islamique. notre pratique doit être fidèle à une spiritualité profonde et à la loi qui la protège sans concession à une visée politique quelconque . Dans un monde où le monde musulman est divisé et colonisé sous toutes les formes où la réalité politique est complexe et n’a que faire de nos considérations métaphysiques ,alors tout ce que je viens de dire peut paraître comme étant une perspective utopique , mais l’aurait-il était pour les premiers musulmans ? qui eux n’était pas victime de ces idéologies qui ne croient en rien au delà de leur petite raison ? ( raison qui d’ailleurs se retourne contre eux ) bref…

      Que la paix et la miséricorde soient sur les pieux serviteur d’Allah

    2. puisque ça a l’air de vous intéressez, je vous réponds.
      les soufisants, sont ceux qui ne disent pas “je suis soufi” et pourtant on sent bien qu’ils en ont toutes les caractéristiques : même combat (c’est le coeur qui compte), mêmes ennemis (la Loi et les littéralistes), les mêmes défauts (manque de rigueur, syncrétisme, voire égarement) et les mêmes qualités (gentil). En gros c’est la même exagération que des soufi moderne, sauf qu’il ne s’affiche pas. Donc je peux pas l’appeler “soufi” puisqu’il ne s’affiche pas, mais je peux l’appeler “soufisant” parce que c’est le résultat d’une action que je peux constater.

  5. Gardons, l’esprit critique dans ces pages d’histoire difficiles :

    Ma fille de 9 ans qui assistait à cette conférence était très concentrée et attentive lors de ce débat, notamment sur la question suivante ” se réconcilier avec sa mémoire, connaitre son histoire… son passé pour pouvoir construire “.
    Elle réagit ” oui maman il faut d’abord savoir que l’homme néolithique et paléolithique a appris à allumer le feu, à fabriquer des outils avec le silex….bref son cours d’histoire.
    Je tiens à saluer son courage, sa concentration et sa réflexion…
    Elle a aussi insistait, par conséquent , partienter pour que M ramadan lui dédicace son agenda.

  6. Dr.tariq ramadan, n oublie pas dieu dans vaut action car il se pourrait bien que dans la critique profonde , vous oublier que seul avec la permission de dieu vous pouvez arriver a vos fin.
    Un conseil de ton frère

  7. ESSALAM ALEIKOUM

    Nous avons un long chemin devant nous, nous sociétés musulmanes, avant d’arriver au but, et seul le travail au niveau de la base peu nous sortir de l’ornière, il faut que nos « politiques » et la société civile, associations toutes tendances confondues ,soient organisés autour d’un vrai travail qui puissent garantir le droit de chaque citoyenne et citoyen de vivre dignement ,en faisant fi des référents idéologiques, seul l’intérêt du pays doit primer, sans oublier le critique constructive et le débat dépassionné .
    J’ai 60 ans ,et suivi la conférence sur votre site avec grand intérêt, car mon but est d’apprendre pour mieux comprendre, et permettez moi de vous exprimer ma gratitude pour vous dire DJZAKOUMOU ALLAHOU KHEIRA ALDJAZA ,je pense que la clarté avec laquelle vous présentez vos arguments ne pose aucun doute sur l’effort que vous consentez à fournir dans la préparation de votre travail ,et lors de cette conférence j’ai vu votre corps éprouvé même si vous faisiez tout pour le dissimuler ,et cela par politesse car vous êtes un « fils de famille » comme on le dit chez nous en Algérie faites attention à votre santé nous avons besoin d’hommes comme vous;j’aime chez vous l’humilité ,et comme j’aime aussi chez vous cet franchise ,même avec vos frères en Islam ALLAH YAHEFDHEK OUA IKATHAR MIN AMTHALEK OU YERHAM EL KERCHE ELI DJABTEK ESSALAM ALEIKOUM

  8. Merci Tariq d’universaliser les musulmans dans le monde et la modernité face à ceux qui vous désignent d’islamiser la modernité , quel égoisme de leur part de ne pas vouloir aller vers les autres et comprendre leurs motivations intrinsèques .

  9. Merci Professeur Ramadan pour cette excellente intervention. Je ne suis pas sûr que votre message soit cependant bien reçu et enregistré dans la tête des Tunisiens ce jour là qui, pour avoir été présent, étaient venus plus voir l’homme qui faisait taire les Zemmour, Fourest, l’extrême droite etc. sur les vidéos de Youtube plutôt que pour écouter un message et apprendre. La preuve par l’attitude de l’audience – puérile – lorsque Mohamed Talbi a pris la parole pour vous présenter, aussi hors sujet qu’il ait pu être.

    Encore une fois merci et j’espère vous revoir à Tunis plus souvent.

  10. Salam alaycoum

    Ou est le concept de globalité en islam dans ce que vous dites?

    L’ islam doit être pris comme il est que cela plaise ou non et l’on ne va pas travestir notre religion pour plaire aux colonisés de la pensée, les laïcs et autres corps étrangers a la oumma qui veulent freiner le retour au califat.

    Allah dit: ils veulent éteindre de leur bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants.
    sourate 61 verset 8

    Si même dans nos pays nous n’assumons pas la globalité du message pour ne pas froisser les laicars mais ou va- t -on?

    Pourquoi tjrs vouloir faire des rapprochements entre des concepts islamiques et des concepts étrangers?

    Je suis surpris (enfin plus vraiment vu votre évolution depuis plusieurs années) de vous entendre dire que l’on peut être musulman pratiquant et laic…Et pourquoi pas musulman et athée ou musulman, et bouddhiste?

    J’apprécie particulièrement le résumé de cette intervention de votre frère Hani RAMADAN sur la conception de globalité en islam lors d une conférence a lille

    « Pour Hassan-Al-Bannah, (fondateur des Frères Musulmans), l’islam est une organisation complète qui englobe tous les aspects de la vie. C’est à la fois un état et une nation, ou encore un gouvernement et une communauté. C’est également une morale et une force, ou encore le pardon et la justice. C’est également une culture et une juridiction, ou encore une science et une magistrature. C’est également une matière et une ressource, ou encore un gain et une richesse. C’est également une lutte dans la voie de Dieu et un appel, ou encore un armée et une pensée. C’est enfin une croyance sincère et une saine adoration. L’islam c’est tout cela de la même façon.

    Lorsque l’imam montre le caractère global de l’Islam, l’imam termine par la Croyance sincère et la saine adoration, comme pour nous dire que ce n’est pas que cela, que les Musulmans ont tendance à s’écarter progressivement du Message de l’Islam et à ne conserver que l’aspect strictement cultuel des principes de Foi sans en trouver une autre application au niveau de leur vie communautaire et sociale, ce qui est une erreur puisque l’islam doit se traduire dans la vie active par un engagement politique, économique, culturel. Celui qui apporte dans notre Religion une innovation, on doit rejeter ce qu’il apporte, car on ne peut rien ajouter ou retrancher à la doctrine de l’Islam.

    Le Message du Coran est réellement global, on a dans le Coran des versets qui traitent de tous les domaines de la vie : le remboursement des dettes, le jeûne, le combat qui vous est prescris alors que vous le detestez, mais c’est un élément losque la cause est nécessaire, le talion vous est prescrit lorsque des personnes ont été tuées, la rédaction d’un testament, etc…l’Islam touche tous les domaines de façon évidente.
    La vie du Prophète est elle même un exemple, il a établi un État Islamique qui fonctionne à tous les niveaux.

    L’obligation d’appliquer l’Islam dans sa globalité est essentielle et très importante et les Musulmans doivent prendre conscience de leur responsabilité. Le Prophète a dit : »croyez vous en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie et au jour de la résurrection ils seront rendus, refoulés aux plus durs chatiments, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faîtes. »Tant que l’Islam n’est pas appliqué dans sa globalité, tant que la loi islamique, la charia n’est pas appliquée au niveau de la Communauté Musulmane, notamment dans les pays à majorité Musulmane, et bien nous sommes tous pareillement responsables d’un déficit au niveau de cette réalisation.

    Nous avons observé en réalité, que les Musulmans sont conduits progressivement à suivre la voie que le Christianisme a suivie, qu’il est question de donner et de rendre à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu, alors que nous, nous disons que ce qui appartient à César appartient à Dieu. Dans l’Islam, il n’y a pas de raison de faire cette distinction, l’Islam ne connaît pas ce principe. Les Musulmans peuvent cependant vivre dans un Etat laïc et demander que l’on respecte les principes de leur Foi, tout en respectant la réglementation en vigueur cela est tout à fait possible. La globalité ne signifie pas le rejet de l’autre. On a des priorités, la chaada est prioritaire par rapport à la prière par exemple, il faut commencer par les priorités. Dans l’engagement islamique, une des priorités c’est l’union de la Oumma, de la Communauté qui est une obligation les plus importantes.

    Hassan-al Bannah, disait également que l’Islam est une organisation politique, c’est-à-dire que, il y a un devoir d’engager une réforme pour aboutir à l’État islamique en terre d’Islam et à amener les Musulmans à s’engager ailleurs pour défendre leurs droits au niveau politique. L’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux. »

    voici le lien de l’audio:
    http://www.mosqueelille.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=106:recitations-de-coran&catid=9:telechargements&Itemid=21

  11. j’espere que cette visite se suivera par des autres…on a tellement besoin de vos interventions en Tunisie cher professeur Tariq…j’oserais meme dire c’est de votre devoir d’etre plus present dans le debat tunisien actuel…ne nous lachez pas face à l’inconnu;;et sachez que vous parlez aux noms de plusieurs tunisiens qui croient à vos propos mais qui malheureusement ne peuvent pas se faire entendre tout simplement parcequ’ils ne font pas parti d’aucun des deux extremes:”laique” et “salafiste”

  12. Salaam alaykoum !
    Je suis étonné, cher Tariq, qu’il n’y ait pas de courant “réformiste” parmi les différentes composantes de la Tunisie.
    Les médias aussi ont un rôle important, je pense qu’il y a une gestion à équilibrer de leurs supports pour permettre une certaine “honnêteté” des expressions…
    Fraternellement tien…

  13. Je suis choquée par le niveau des questions que je trouve très bas avec tout mon respect aux personnes qui les ont posées!… mais à vrai dire je ne suis pas si choquée que ca vue que cela reflète typiquement le trait de caractère dominant des arabes qui ne posent pas la question parce qu’ils cherchent la réponse mais plutôt parce qu’ils pensent que cela fait d’eux des intellectuels avertis engagés !! (exemple: Pourquoi on dit que vous avez un double discours! Traduction: Regardez moi je regarde les émissions français! J’ai une télé et je suis un pseudo-“intellectuel”!! )

    S’il prenait juste le temps de réfléchir 2 sc ils se rendront compte que pendant 2 heures Mr Ramadan n’a fait que répondre à la dite question ou bien cette question telle qu’elle est formulée n’est que la succession de mots “intellectuels” accolés les uns aux autres mais ne comportant aucun sens.
    PS: moi je suis passée aux débats en anglais c’est beaucoup plus intéressant! sinon j’ai lu trois de vos livres et je cherche toujours ” L’autre en nous pour une philosophie du pluralisme”!!

    Bonne continuation.

    Ilham

    1. As-salāmu ʿalaykum,

      Bien le bonjour de la région liégeoise où vous vous rendrez normalement prochainement, in šāʾ Allāh.

      J’ai trouvé le début de la conférence hallucinant (présentation).
      Sinon, j’ai trouvé la conférence intéressante (comme à l’accoutumée).

      Salāmu ʿalaykum

  14. Voici un exercice spirituel pour tous les soufisants qui se veulent être proche d’ALLAH avec le coeur:

    Interprétez avec votre coeur et votre raison, ce que vous comprenez de ces versets : (al baqarah 11, 12, 13…21)

    “et quand on leur dit : ne semez pas la corruption sur terre”. Ils disent “au contraire nous ne sommes que des réformateurs”
    Certes ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte.
    et quand on leur dit : “croyez comme les gens ont cru.” Ils disent : “croirons-nous comme ont cru les faibles d’esprits?”. certes ce sont eux les véritables faibles d’esprits mais ils ne le savent pas.”

    Et voilà les arguments de ceux qui s’égarent.

  15. Salam aleikum cher Tariq,

    Encore une fois, une fois n’est pas coutume, tu as été excellent, objectif et plein de sens, ton analyse sur la Tunisie (par rapport à son passé et à son avenir) est très juste…
    Carton rouge à Mohamed Talbi, qui n’est venu que gangréner cette conférence.

    Qu”ALLAH” te et nous préserve, Amine.

    Rabah de Saint-Etienne…

  16. C’est avec un immense plaisir,un coeur emplit d’extase,avec un essence purifié ,exempt de mauvaises intentions que je vous écris ces mots afin de témoigner de ma passion,de mon estime pour vous ” Mr Tariq”.Je ne saurais de quelle manière,de quelle niveau de langue,avec quelle rythme…m’adressez à votre grandeur !
    De prime a bord je prendrais la peine de me décrire très brièvement et partiellement : je suis un simple adolescent de 15,de confession musulmane, qui vie tout modestement .
    J’ai un attrait pour l’astronomie,la philosophie et grâce a vous la sociologie .(Je n’aurais l’aplomb d’aller plus loin puisque ca serait fastidieux.)
    En se qui concerne votre personne,comme je l’ai évoqué tout a l’heure,j’ai une kyrielle d’affection pour vous !
    Je trouve un grand intérêt de vous entendre étaler votre réflexion,la plus part des fois je suis en concordance avec vous et d’autres je commence a me poser des questions, malheureusement sans réponses .
    C’est un rêve pour moi de vous croiser un jours non pas pour me signer un autographe.Car je trouve cela bien inutile car qu’est ce que je ferais avec cela le montrez a mes amis comme acte de somptuosité ?! Non en vérité moi j’aimerais ne serais ce qu’une fois de discuter avec vous de partagez avec vous mes propos,de ma réflexion, ou même de débattre avec vous … Or c’est quasiment impossible,et en plus je ne suis q
    u’un gamin arriviste !! Avec toute franchise je suis atrocement désappointer et brisé a cause de cela ! J’aimerais seulement que Monsieur puisse lire c’es mots inchallah et qu’il se rend compte qu’il y a un être qui l’aime et soubhanallah celui qui est Fidèle à dieu et aimé par lui devient aimé par plusieurs créatures car comme vous savez quand dieu aime un être il amène les gens à l’aimer ..
    Je vous pries de pardonner mes fautes d’orthographes ect Et Merci a tous que dieu aide tout les musulman inchaallah .

  17. Je trouve que beaucoup de gens qui ont assisté à cette rencontre sont intolérants vis à vis du premier interlocuteur Mohamed Talbi. Je ne suis pas d’accord avec ce qu’il a dit mais je ne me comporterai pas comme l’ont fait ces gens là.

  18. Salam 3alaykoum,

    Cher Tariq,

    Je suis vos interventions avec attention, j’imagine que celle de Tunisie n’a pas été de tout repos. C’est peut-être la fonction qui veut cela. Ajrek 3inda Allah.

    Je suis d’accord sur la nécéssaire séparation des autorités, l’un des objectifs étant l’indépendance des savants vis-à-vis du pouvoir, ma question porte sur les modalités de sa concrétisation. Vous dites souvent, en occident, il faut que les mosquées soient financés par les musulmans eux-même afin de garantir leur indépendance. Qui financera le culte au moment de la séparation des autorités?

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X