Tweets récents

Main menu

Rendez-vous mensuel Av…

1. Pauvreté / Isolement /…

Médiathèque

Tariq Ramadan - Qu'est…

https://www.youtube.com/w…

Médiathèque

Appel international à …

METTRE UN TERME IMMÉDIAT …

Une

Podcast 1-Introduction…

https://www.youtube.com/w…

Une

AUJOURD'HUI: 60e signa…

  Interdit de voy…

Textes

Mère-Nature parle et a…

Des forêts qui brûlent en…

Textes

MESSAGE PERSONNEL À ME…

https://youtu.be/gfXDCUuQ…

Top Vidéos

La Mystique - Soufisme…

https://youtu.be/uDYf2HmH…

Podcasts
«
»
Second Menu

Who’s Afraid of Tariq Ramadan?

FOREIGN POLICYThe U.S. government is so convinced that Tariq Ramadan is dangerous, it revoked the Muslim scholar’s visa to teach at the University of Notre Dame. Some in Europe think Ramadan is an anti-Semite who preaches moderation out of one side of his mouth and hate out of the other. Others, though, think he’s the man to reconcile Islam with modernity. So, who is right? http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=2709

  1. Taiq dérange parcequ’il bouscule certaines personnes qui se confortent dans un malsin plaisir à croire qu’il ont raison et que les autres (Tariq) ont forcément tort. Malheureusement tout n’est pas blanc ou tout n’est pas noir, ses détracteurs qui sont souvent des journalistes “d’investigation” occasionnels dressent un portrait de Tariq beaucoup trop simpliste (intégriste au double discours) qui est certainement à hauteur de leur faculté mentale , et de leur interprétation c’est à dire proche du niveau zéro. Les choses sont beaucoup plus compliquées que cela messieurs les pseudo-journalistes et je pense que votre acharnement médiatique qui ne fait que renforcer la volonté de Tariq, me renforce aussi dans ma conviction qui est de penser que la manipulation médiatique existe bel et bien et que c’est une institution dans cet état auquel on associe volontier les termes LIBERTE DE CENSURE

    1. la liberté d’expression est né afin de libéré les peuples et les esprits, et c’est cette même liberté qui fustige Tariq Ramadan. Nous autres musulmans devons nous réjouir d’une telle réaction médiatique, car elle exprime que le message de M. RAMADAN est pris au sérieux. Cessons de jouer la carte de la victimisation et acceptons la critique, qui à sa façon nous rappelle combien nous existons, et combien notre intellecte est bien présent.Quand on nous provoque sur le terrain de l’ignorance, notamment par des “pseudo journalistes” soyons beaucoup plus matures et rehaussons le débat. Démontrons que nous sommes une population réfléchie et émmancipée, capable d’apporter un discours moins superficielle et intensément plus profond que certains détracteurs.Mais de grâce acceptons la critique car c’est elle qui nous fait avancer, la conspuer c’est lui reconnaitre un crédit disproportionné. Surprennons par notre faculté d’écoute, car parfois les autres nous enseignent beaucoup sur nous mêmes.

    2. N’y a t-il pas cher ami, dans cette libérté que vous qualifiez d’expression deux poids deux mesures ?
      Comment peux t-on dire que ceci est un dialogue et qu’il releve de la liberté d’expression quand les propos sont empreints de mensonges ehontés de fausses déclarations et de discours islamophobes, peux t-on parler de libérté d’expression ? Nous ne sommes pas dans un shéma de “victimisation” comme vous le dites si bien mais bel et bien dans un acharnement qui vise à détruire la personne de Tariq Ramadan. Les propos antisémites sont condamnables et doivent l’être au meme titre que les propos islamophobes ou toutes autres formes de racisme. Comment ne pa se sentir “victime” quand dans une institution telle que l’assemblée nationale un parlementaire affirme son islamophobie dans l’indifférence la plus totale !!!(cf Mr Imbert)
      Je suis désolé cher ami mais vous sous-estimez votre adversaire qui porte bel et bien le visage de l’ISLAMOPHOBIE.

    3. Bonjour,

      Je partage tout à fait votre point de vue.
      Nous existons bel et bien, notre reconnaissance passe par la critique plus ou moins honnête.
      Il est evident qu’en Europe il y avait un avant Ramadan et un après Ramadan.

    4. Bonjour,
      Nous tenons là un excellent sujet d’échange. “Un avant et un aprés Tariq Ramadan”. Permetez-moi alors de vous poser cette question votre avis m’interresse. Ne pensez vous pas que l’acharnement politico-médiatique autour de Tariq Ramadan dépasse la dimension de l’islamophobie ? Je vais être plus clairs, ne sommes nous pas en droit de penser, que l’on emploi tous les moyens pour juguler l’essort d’un homme, dont le discours risque de fédérer toutes les minorités sans distinction d’appartenance religieuse ? Et qu’à ce rythme nous pouvons voir eclore quantités de Tariq Ramadan, bien que sa singularité ne soit plus à démontrer. J’ai presque envie de dire “Il est de la couleur de ceux qu’on opprime“.
      E.H.

    5. Salam Aleikoum,
      Eid Moubarak à tous et bien sûr à Mr Tariq Ramadan. Je considère ce dernier comme l’un des meilleurs professeurs pour les musulmans francophones car il nous a montré que l’Islam n’est pas “une religion qui est un amas d’obligations et d’interdits entraînant à la guerre” comme on essaie de nous faire croire en cours de français et de philosophie. L’Islam est la religion du savoir,de la connaissance,de la compréhension et du bon comportement, c’est même une noblesse d’appartenir à cette religion tellement c’est riche en sagesse et bien être.
      AHAMED Mustafizur

    6. Salam,
      I think Tariq Ramadan is just a symbol of what’s happening in France and in Europe.I mean that atmosphere of fear against muslims who are “potential extremists”.European people are used to listening to muslims who don’t speak the language,who don’t know their rights,who are present just temporarly and who will comme back to “their” country sooner or later.
      But now,that time does no longer exist.When a muslim speaks he knows his rights,he speaks a perfect english or a perfect french… and above all,he speaks as a european citizen,he wants to be heard.
      Unfortunately,as the “natives” can’t understand that new way of thinking they think there must be something wrong and it is said:”they are too civilized,they don’t wear “djellabas”,there must be a mysterious organization behind them who wants to invade us”It’s quite sad but it’s the reality and that’s why I say that our brother tariq is just a symbol of all that atmosphere of suspicion.
      Let’s hope that it’s just a period to change our mentality in our community and in the european societies.
      May God help us in that fight because if you wonder”what am I fighting for?”the answer is obvious:to please Him!!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X