Caroline FOUREST :  » Frère Tariq « , entre erreurs et confusions

0
9615

Dans le livre de Caroline Fourest  intitulé  » Frère Tariq  » qu’elle
consacre intégralement à Tariq Ramadan, ouvrage qui relève plus d’un réquisitoire critique et d’une campagne de calomnie que d’un travail de recherche et d’enquête  sérieux et honnête.
Dans la partie III appelée  stratégie et méthode, chapitre 2 infiltration de
la gauche laïque  pages 339-340 l’auteure  relate une rencontre entre Tariq Ramadan et Malek Boutih ex-président de SOS racisme  qui a eu lieu dans un café hôtel parisien place de la République en Juin 2002 dont j’ai été le témoin direct et l’organisateur. En lisant le passage qui y fait référence, j’ai été frappé et stupéfait par  les  nombreuses erreurs commises pour décrire cette réunion.


Dans cet extrait, Caroline Fourest cite le témoignage de l’ex-président de
SOS racisme recueilli  par ses soins en novembre 2003.
On y retrouve des propos erronés à bien des égards tant au niveau des
circonstances et des conditions de la réunion que de la teneur et du contenu de la discussion. Par exemple, d’après l’auteure Malek Boutih lui aurait déclaré que nous étions six personnes  ( » quatre hommes en barbe et deux filles en voile « ) pour accompagner Tariq Ramadan à ce rendez-vous, ce qui n’est pas vrai puisque nous étions deux personnes  seulement : un cadre associatif et moi-même alors que je ne porte pas de barbe.
Cette machination me fait souvenir de la scandaleuse affaire de l’émission
de  » la marche du siècle  » il y a quelques années de cela où l’on avait mis
volontairement des fausses barbes à des jeunes de cité pour faire dans le
sensationnel et pour répandre la peur auprès de l’opinion publique
française. Ici les références au  » voile  » et au  » barbe  » participent du même procédé.


Puis voyons comment  Caroline Fourest scénarise la rencontre en présentant Tariq Ramadan comme un gourou qui exerce une influence perfide sur ses coreligionnaires et vis à vis  duquel on réserve un accueil digne d’un maharadja  » Ramadan arrive alors avec tout son staff, quatre hommes en barbe et deux filles en voile qui se déploient dans la pièce pour laisser passer leur chef.
Une entrée solennelle  » alors que Tariq  Ramadan en retard comme à
l’accoutumé nous a rejoint lorsque nous étions déjà  en discussion avec
Malek  Boutih et que l’intellectuel suisse n’a cessé d’appeler à l’exercice
d’une intelligence critique pour les citoyens français de confession
musulmane.


Dans le livre, on nous raconte que Tariq Ramadan aurait demandé l’opinion de Malek Boutih sur la laïcité. Ce sujet n’a jamais été abordé entre les deux intéressés d’autant que l’entretien s’est déroulé en juin 2002, force est de constater que nous étions encore loin de la polémique sur le foulard et des âpres débats sur la laïcité française.


Toujours d’après l’auteure et pour démontrer l’entrisme du travail de Tariq Ramadan auprès des associations anti-racistes, il aurait déclaré à Malek Boutih que les militants des associations musulmanes étaient désireux d’intégrer le mouvement SOS racisme  » il fait comprendre à Boutih combien ses militants sont motivés pour participer, en nombre, à SOS  » ce qui est absolument faux puisque l’objectif était d’engager des partenariats et non un mariage entre SOS racisme et le tissu associatif musulman afin de lutter ensemble et plus efficacement contre les discriminations et le racisme.
D’ailleurs Tariq Ramadan n’a pas manqué de lui rappeler que les membres des associations musulmanes étaient très critiques vis-à-vis de SOS racisme et que celle-ci avait peu de légitimité sur le travail de terrain en banlieue et qu’elle était en perte de vitesse sur les questions sociales.


Autre imposture, on nous dit qu’à un moment donné de l’entretien l’ex
président de SOS racisme se serait fâché  avec Tariq ramadan en lui
assenant ses quatre vérités sur le ton suivant :  » pour moi, vous êtes un
fasciste. Vous ne valez pas mieux que Jean Marie le Pen  » absolument faux  puisque la discussion entre les deux hommes fût très courtoise et très amicale, si bien que c’est Malek Boutih qui a insisté pour régler
l’addition, un peu à l’image d’une personne qui a passé un agréable moment  et qui s’empresse de payer pour remercier ses hôtes.
D’ailleurs Nadjet Cherigui, journaliste, et proche de Malek Boutih que j’ai moi-même sollicitée pour me mettre en lien avec ce dernier , n’a pas eu les mêmes retours concernant cette rencontre. En effet lors d’une discussion informelle avec le président de SOS racisme, il lui aurait lui-même confirmé la nature courtoise de ses échanges avec Tariq Ramadan.
Après la lecture de l’ouvrage de Caroline Fourest, à ma demande, elle a
contacté Malek Boutih par téléphone, celui-ci semblait très surpris et a
affirmé n’avoir jamais tenu ces propos.


Dans sa tentative de diabolisation, Caroline Fourest essaie d’assimiler la
pensée nuancée, ouverte et complexe de Tariq Ramadan à la pensée réactive, manichéenne et binaire d’un extrémiste  » islamiste « .  On raconte que l’intellectuel musulman aurait menacé Malek Boutih en lui tenant le discours suivant :  » si vous n’êtes pas avec moi, vous êtes contre moi  » propos réactionnaires et agressifs qui caractérisent les mouvements les plus radicaux toutes tendances et toutes religions confondues


En analysant ce passage, on ne peut s’empêcher de voir que l’auteure a réuni Tous les ingrédients relevant de l’imagerie générale, du fantasme, et des représentations négatives qui ont cours sur l’Islam et les musulmans et qu’elle essaie de les attribuer à la pensée de Tariq Ramadan dont le but est de le diaboliser et de le marginaliser.


Derrière cette formidable campagne de calomnie dont fait l’objet  Tariq
Ramadan il apparaît de façon évidente que c’est tout un auditoire qui est
visé. A travers ces procédés inadmissibles et inquiétants on met en garde une frange de la population française musulmane qui peut se reconnaître dans les thèses défendues par Tariq Ramadan comme celles de la  » triple indépendance  » intellectuelle, financière, et politique » pour les citoyens français de confession musulmane qu’il appelle de ses vœux,  une inaliénable fidélité à une identité musulmane loin de tout complexe  minoritaire, un engagement sur le terrain social et l’exercice d’une citoyenneté active et responsable.


Enfin, la lucidité et la spiritualité nous invitent à éviter les pièges vers
lesquels certains veulent nous entraîner et à refuser de façon catégorique
la tentation du repli, le complexe ou encore la radicalisation.
Au moment où on tente de nous enfermer dans nos ghettos intellectuels et sociaux il appartient aux citoyens français musulmans de sortir de leur
posture victimaire et de leur émotivité qui font gravement défaut pour
développer une identité d’épanouissement et de contribution.
Au pays des lumières, l’avenir parait bien sombre sauf si les musulmans de France s’attellent à construire une  éthique de la citoyenneté  et
témoignent d’une présence musulmane  saine  et ouverte  qui rayonne dans un environnement qui demeure définitivement le leur.



Mahmoud Bourassi

1 COMMENTAIRE

  1. Salam,

    Vous parlez poliment d’erreurs dans la description de cette rencontre. Ces « erreurs » sont la Force de Frappe (toujours dans le dos) des lâches qui veulent calomnier les honnêtes gens.

    Chassez la vérité (le naturel) elle (il) revient au galop.

    Mal enfourcher un mauvais cheval de bataille n’est pas une attitude chevaleresque.

    • pour mon frere salafi, je te recommande de telecharger le livre (ou l’audio) qui s’appelle :
      « les partisans du tawhid aiguisent le sabre du jihad sur la tete des menteurs » si tu le trouve pas mon mail c [email protected] .
      de nos jours il faut ecouter cela (la premiere partie parle du minhaj salafi et de l’arabie saoudite)

      et pour tarek ramadan je vous dis : lisez la fatwa de sheikh rajiri (qui n’est plus a présenter) sur lui et vous serez incha ALLAH fixé sur le personnage !

    • j’ai bien lu la Fatwa sur tariq Ramadhan comme vous nous l’avez conseillé et qui est sur le lien que voici : http://www.bladi.net/forum/178087-abdallah-ar-rajihi-tariq-ramadan/
      et d’après le peu que je connais, et à mon humble avis, par rapport a la soit disant fatwa : UN VRAI MUSULMAN NE JUGE JAMAIS UN AUTRE MUSULMAN
      le SEUL JUGE c’est ALLAH (Dieu)
      il a avancé des arguments, mais je n’en retiens qu’un seul

      Et Allah ta’âlâ a dit :

      « Et ceux parmi vous qui apostasient leur religion et mourront mécréants, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement »
      (sourate 2 verset 217)
      …la parole divine …jamais question de tuer quelqu’un parce qu’il a rejeté l’islam!!!

      Salem a toutes et a tous et que dieu nous guide…Amiine

  2. Salem,

    Je trouve votre commentaire construit détaillé argumenté et plein de références citoyennes qui font que cet apport d’information vérifié, puisque vous étiez présent lors de cette rencontre, nous prouve une fois de plus que d’avoir un nos coté un intéllectuel de taille et perçu par la classe dirigente comme une menace utilisable pour réussir le pari d’être enfin représenté dans à un débat uni-céphale ou seulement les biens pensants français de souche ont seule l’opportunité de construire un monde qui nous exclu nous autres français d’origine magrébinne et de conféssion originel musulmane.

    Merci mahmoud Barrousi….Basma Ben said

  3. On interprète à sa façon les faits, on cache la vérité…Mais de quoi a-t-on peur???Peut être faudrai-t-il mieux s’interesser aux problèmes réels et ne pas tout détourner pour cacher la vérité. OuAllahou akbarou oua ahlam

    • AS SALAM RALAIKUM.Ma soeur dans la foi,sache que le premier à cacher la vérité est bien Tariq Ramadan.En effet celui-ci vous détourne du droit chemin.Il vous égare et vous entraine avec lui dans sa secte égaré qui n’est autre que le groupe des frères musulmans.Il n’est autre que le petit fils du fondateur de ce groupe :Hassan al Banna.Tariq Ramadan(tout comme som grand père Hassan Al Banna)ne recherche que le pouvoir.Les frères musulmans ne sont qu’un groupe politique ignorants et innocents de l’islam.Et le pire des ignorants est celui qui ignore qu’il est ignorant.Vous a-t-il appris l ‘essence de l’islam,le thawhid?Vous aprends t-il la sounnah de notre noble prophète (paix et bénedictions sur lui)?Non!surement pas!Plutot, il vous enseigne son ignoble moratoire sur les lois parfaites de notre seigneur.le prophète(paix et bénedictions sur lui)n’a t’il pas dit ,ma soeur?: « Ma comunauté se divisera en 73 sectes .Toutes iront en enfer, sauf une.Laquelle?demendèrentles compagnons.le prophète(paix et bénediction sur lui répondit:Celle qui est ce sur quoi je suis moi et mes compagnons. »Raporté par AL BOUKHALI et MOUSLIM.Le groupe des frères musulmans est-il sur ce quoi était le prophète(paix et bénedictions sur lui) et ses compagnons?NON!Par ALLAH!Je jure que non.Ils ont plutot pris leurs passions pour religion.Ma soeur,ne m’en veux pas si je suis durs dans mes prpos mais c’est seulement un conseil sincère pour ALLAH.Ma soeur,il convient si tu es de ceux qui aiment ALLAH et son messager,si tu es de ceux qui recherchent la vérité de t’écarter de ce groupe et de rejoindre la vrai voie:LE MINHAJ SALAFIS, pour ton propre salut.Certes c’est ALLAH qui accorde le succès et il embrasse toute chose de sa science;etdieu seul sait.Qu’ALLAH te guide sur le droit chemin et te comble de sa miséricorde.AS SALAM RALAIKUM.

    • ASSALAMOU ALAYkoum Mon frère,

      Moi je dis, frères et soeurs humains, la main dans la main pour construire une société digne des humains

      La femme toute seule, bien sûre ne pourra pas porter la responsabilité mais l’homme tout seul non plus.
      Que c’est dommage de faire de tel commentaire sur votre frère musulman comme vous, croit en un unique Dieu comme vous, qui essaie de montrer la beauté et la bonté de l’islam. N’est ce pas que l’islam est la paix, l’amour, la miséricorde,……N’est ce pas que notre religion est avant les interdits, beaucoup de permis. N’est ce pas que notre prophète (asws) nous a enseigné qu’avant de juger ses frères, il est préférable de s’en approcher. J’adère complètement au moratoire, cela ne veut pas dire que je nie ce que Dieu nous demande de faire ‘hacha lillah’ ( comme l’a bien expliqué d’ailleurs Mr tariq ramadan) Ce qu’on oublie, c’est que dans une
      partie de nos familles, malheureseument tout ce qui est de l’ordre du privilège, du pouvoir c’est l’homme qui est devenu Le Dieu( astaghfiroullah)il en bénéfice comme il le veut, et qui à votre avis représente le « bouc émissaire » des familles (ou moin dans le magreb)? C’est la femme, la mère, la soeur. Je vous dis mon frère, l’islam « dinoul âdl », il n’accepte pas de faire une telle différence. Je viens d’un endroit où j’ai vu la violence à l’égard des femmes de toutes les couleures, pourtant, elles donnent plus que ce qu’elles prennent, sur leur dos sont bâtis les foyers musulmans. Est ce que vous êtes triste parce qu’il y a (heureusement)des hommes musulmans qui défendent nos causes. Sachez mon frère que tant que la femme n’est pas sortie de la prison de l’ignorance, La « oumma » ne pourra donner le fruit attendu du message devin; l’islam. C’est nous les femmes qui apprennons à nos enfants d’aimer le Créateur et sa création.

      C’est nous, les femmes, en leur donnant le sein, l’amour, la vie, la joie se lisant dans nos yeux, nous levons les mains vers le ciel, invocant Dieu qu’Il fasse d’eux des gardiens fervents de la juste cause, qu’Il fasse d’eux des savants et sages qui donneront à l’humanité le meilleur
      chemin à suivre.

      N’est ce pas que la première personne qui a cru en Mohammed (asws) et à son message c’est sa femme Khadidja (rla),…
      Rappellons-le mon frère, ce n’est pas sans signification.N’est ce pas que la plus grande partie qui nous est arrivée de notre religion est racontée par Aîcha(rla).
      Comment cela s’est fait c’est Aîcha(rla) ne participait pas à la vie active des musulmans….

      Et l’histoire islamique foisonne de ce type d’exemple. Notre frère Tariq Ramadan s’en est inspiré d’ailleur pour son moratoire.

      Allons-nous accuser une personne qui défend une juste cause, comme l’on a fait pour ‘ibn taymiya'(rahimahoullah) dans son temps ? Mais voilà qu’après une certaine période, les savants ont révisé leur position et ont adopté son ‘ijtihad’…..

      Mon frère,dans notre religion,tout ‘idjtihad’ est récompensé….

      Méditons mon frère, réflechissons, cela est l’essence de notre religion, Et c’est dans la déférence qu’il y a la rencontre……….NOURAH

      Quant à Mme Caroline Fourest, nous lui disons qu’on ne peut caché le soleil avec ses mains……..

    • A mon avis c’est plutot à toi mon frère a qui l’on devrait conseiller de revenir sur le droit chemin….

    • je suis surpris sur ton discour toi qui parle de secte 73 tu a dis mais c est tu ce qu es une secte en lisant ton recit je te repond que non. vous dite tous la meme chose c du copier coller avant de mettre en garde les autre concentre toi sur toi meme et apprent ta religion et qu es ce une secte en islam

    • as salam aleykoum
      Je me demande réellement si tu es un salafi…OUI tariq enseigne le tawhid.j’ai écouté plusieurs de ses conférences sur le sujet.Enseigne t il la sunna? oui il a fait un livre récemment sur notre bien aime(saw)et d’autres conferences sur le sujet.Mais toi pratiques tu la sunna??? tu disputes à ALLAH Ses attributs.As tu lu dans les coeurs de Tariq et de l’illustre imam hasan al banna qu’ils ne cherchent que le pouvoir.Tu ne t’adonnes qu’à des conjectures alors que celles ci ne servent à rien contre la vérité.Pourquoi ne dis tu pas simplement Cher frère je n’approuve pas ta méthodologie.Si tu n’aimes pas le moratoire c’est ton choix.Mais apporte des preuves qui soutiennent ton opinion et fais des douas pour tariq pour qu’allah le guide davantage.
      Je ne suis pas salafi mais j’ai en très haute estime nos grands imams(ibn taymiyya jusqu’à ibn baz, al albani et autres)et je n’aime pas qu’on donne une mauvaise image d’eux.Qu’ALLAH t’accorde Sa misericorde.

    • de ta lumière qui seule t’éclaire dans le tombeau de tes idées,tu fais un pas de plus vers ton mirage pâle reflet de ta cécité,tu verra alors ce que tu t’offres en héritage sans âge.n’as tu guère appris les 4 opérations?exemple sans prétention aucune:additionne ton histoire à celle de ton père,soustraie ton pays d’origine a celui dans lequel tu vis,multiplie ces deux résultats par l’évolution du « village planètaire »actuel puis enfin divise le tout par ce en quoi tu crois.tu te rendras alors compte que le hasard n’a aucune place dans le fait que le président nasser a fait s’exiler la famille ramadan ici,en Europe,et en suisse en plus car ce jour là s’est élevée une fine lumière d’un phare au milieu d’un océan en furie.soubhan allah!soubhan allah!soubhan allah!

  4. .

    De la critique détournée à la duplicité de Caroline Fourest

    .

    Tout le monde a le droit de critiquer Tariq Ramadan. C’est un homme de dialogue qui accepte la critique, il est ouvert à tous les débats. Mais attention, la critique doit se draper dans sa probité, c’est-à-dire qu’elle doit s’en tenir à une analyse critique sur ce qui réellement et intégralement a été dit et écrit par son auteur. La critique ne doit jamais être alimentée par un rajout, en inventant des pensées que l’auteur n’a jamais eues ni formulées. Aussi, elle ne doit pas retrancher les pensées de celui-ci. En d’autres termes, la critique doit se porter garant du label de la véracité et de la fidélité de l’énoncé de son auteur.

    .

    Caroline Fourest excelle dans la malhonnêteté, son livre « Frère Tariq » est truffé de calomnies, sa façon de faire n’est autre qu’une perversion de la critique. Elle camoufle à sa guise la vérité, propageant ainsi la peur et la haine. Caroline Fourest ampute la pensée de Tariq Ramadan et greffe sur cette même pensée son délire diabolique.

    .

    OLLAG

    .

  5. quand il vous apparait que certains, font irrémédiablement parti des gens du feu, il ne convient pas à un musulman de prier sur eux, voilà un exemple typique avec cette tondeuse à gazon a qui apparemment des problèmes de bougie et d’allumage….

    le jus de gazon nuit gravement à la santé mentale….

  6. ASSèLèMOU ‘ALEYKOUM.JE NE SUIS CERTAINEMENT PAS LE SEUL à Y AVOIR PENSé ET CELA NE DéCOULE NULLEMENT D’UN RAISONNEMENT MALSEIN MAIS D’UNE TENTATIVE D’ESSAYER DE COMPRENDRE LA DéMARCHE INTELLECTUELLE ENRôBéE D’UNE MALHONNêTETé MANIFESTE DE QUELQUES PERSONNAGES à TENEUR MéDIATIQUE CAR EN EFFET,SI DEMAIN,JE VOULAIS OCCUPER LES FEUX DE LA RAMPE,êTRE INVITé CHEZ ARDISSON,FOGIEL,QUE MON LIVRE OCCUPE TOUS LES RAYONS DURANT UN TEMPS,VOUS VOYEZ CE QUE JE VEUX DIRE,IL ME SUFFIRAIT SIMPLEMENT DE ME DRAPER DU VOILE LâCHE,HYPOCRITE ET ô COMBIEN MALHONNêTE ET MISéRABLE DU PUR MENSONGE.JE POURRAIS CONSTRUIRE TOUT UN DISCOURS APPAREMMENT COHéRENT QUE JE DéBALLERAI COMME ON DéGAINE UNE ARME POUR SE FAIRE LES POCHES.ALORS ON NOUS PRéSENTE AU PRéALABLE C.FOUREST COMME UNE SPéCIALISTE DES INTéGRISMES RELIGIEUX,çA TOMBE PLUTôT BIEN,ENSUITE ELLE NOUS DIT QU’AU DéPART TARIQ RAMADAN éTAIT POUR ELLE UN « ESPOIR »POUR LES »JEUNES »DE FRANCE MAIS QUE PAR LA SUITE S’EST APERçUE DU DANGER DE FRèRE TARIQ.JE DIS SIMPLEMENT CECI,IL SERAIT INTéRESSANT DE REPRéSENTER PAR UN GRAPHIQUE LES COURBES SUIVANTES:LES éVOLUTIONS DE CARRIèRE,LES MOUVEMENTS BANCAIRES,LES INDICES DE NOTORIéTé SUR UNE PéRIODE DONNéE à DES MOMENTS PRéCIS CORRESPONDANT AUX SORTIES DE DIFFéRENTS OUVRAGES ET SUITE à DES PRESTATIONS TéLéVISUELLES OU RADIOPHONIQUES DE CERTAINS PERSONNAGES PLUS OU MOINS MéDIATIQUES QUI ONT POUR FOND DE COMMERCE LA STIGMATISATION BêTE ET MéCHANTE DES MUSULMANS DE FRANCE ET DE NAVARRE.

  7. salam

    J’ai lu la moitié du livre qui me laisse perplexe…

    Je ne vois pas en vos discours une incitation à la haine de l’autre, la recherche d’un quelconque conflit

  8. salam

    J’ai finis de lire le livre de Caroline Fourest voilà ce que je retiens :

    Elle n’est pas neutre (elle porte sans arrêts des jugement sur Tariq )

    C’est accusations sont infondés concernant la duplicité qu’aurait Tariq…cela ne prouve en rien que Tariq adhère au pensée de ces descendants

    Elle passe très souvent d’évenement reels à l’imaginire quand elle pense qu’en europe ca sera l’islam partout

    Je pense pas que Tariq se bat en Europe pour la reconnaissance de l’islam avec toutes les autres religions

    j’arrête là pour ce procès d’intention

  9. salam aleykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh.

    les propos et la haine de caroline fourest à l’égart de Tariq Ramadan ne m’étonnent pas. J’ai déjà pu voir dans une émission TV son mépris envers Mr Ramadan en lançant des calomnies. Elle disait que Tariq Ramadan aurait dit dans un livre ou dans une émission (je sais plus exactement) que la femme était un vêtement pour l’homme. et Tariq de rajouter : tout comme l’homme est un vêtement pour la femme. On voit bien là le racourcie que fait Fourest pour détourner les propos de Mr Ramadan. Voyez la haine de Fourest envers les intellectuels musulmans. On voit bien là le mal être de Caroline car seul un mal être fait tourner les langues avec un jet de venin.

  10. Nous savons tous que le but de Tariq
    ramadan est d’islamiser le monde,pour ceux qui n’y croivent pas, une
    question toute logique, pourquoi fait-il tous ces voyages pour debattre , parlé de l’islam (30 pays en 2 mois)?

    Mais pourquoi veut-il islamiser le monde?? il veut imposer les lois islamiques et pour sa il utilise les lois république ou autres.

    • Vous devriez réfléchir avant de parler je pense. On en vient à parler d’islamisation j’y crois pas. Je pense tout simplement que vous n’écoutez pas la totalité des propos de Tariq Ramadan.

  11. Salam,

    Ce qui est bien avec les gens comme caroline fourest, c’est qu’ils ont toute la possibilité de s’exprimer dans les médias, dans les livres, sur les sites internet…ils sont vus, regardés, publiés, lus…

    Mais les personnes dont c.fourest et les autres parlent n’ont jamais droit de réponse ! C’est le narcissisme personnifié dans toute sa mégalomanie qui s’admire dans un miroir !!! »miroir, mon beau miroir ! dis-moi,à moi c.fourest, que je suis la plus intelligente, la plus légitime !la Raison Suprême et que les autres… »vous avez tort madame fourest car les femmes voilées ne sont pas aussi dépourvues de liberté que vous le pensez, elles ne sont tout simplement pas sur la même longueur d’ondes que vous et ça vous ne pouvez le supportez. C’est pour cela que vous adopter le dénigrement, la désinformation pour arriver à vos fins:attiser les haines or il y aurait beaucoup à dire pour la défense de ceux que vous attaquer sans raison car après tout tout comme vous ce sont des êtres humains ayant le droit de vivre sur une terre qui n’appartient à personne même si certains comme vous se sont arrogés le droit de « l’accaparement des consciences ». Eh ! oui ces temps là sont révolus : beaucoup comme moi ne sont pas dupes ! vous êtes ce que vous êtes mais les autres aussi ont le droit d’être ce qu’ils sont et non ce que vous voulez qu’ils soient ! Assez, trouvez-vous d’autres sujets à aborder pour faire avancer l’humanité, cessez de tourner en rond en désignant de faux coupables pour cacher les échecs accumulés dans tous les domaines. En effet, il y a des sujets bien plus graves Mme Fourest qui demandent de grandes réflexions pour aller de l’avant en France mais également au niveau mondial et je peux vous affirmer que les propos que vous tenez ne servent pas les femmes, bien au contraire !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici