Main menu

Les principes de gesti…

Sur la question de la ges…

Articles

IIFE - Ouverture des i…

IIFE - Institut Islamique…

Articles

Shûra ou Démocratie ?

« Pas de démocratie en is…

Articles

La notion de shûra

La shûra est l’espace qui…

Articles

Le domaine du politiqu…

Ce qui vient d’être dit e…

Articles

Ouverture des inscript…

L'institut Islamique de F…

Articles

Le religieux et le pol…

Nous avons dit, dans notr…

Articles

Les orientations polit…

Les choses sont claires :…

Articles

L'appel au Jihâd 3/3

c) Pour un jihâd social …

Articles

L'appel au Jihâd 2/3

B- La réalité des conflit…

Articles

L'appel au Jihâd 1/3

Que n’a-t-on pas entendu …

Articles

La situation de la fem…

Sans doute est-ce dans ce…

Une
«
»
Second Menu

6 commentaires - “EMN: Au delà de l’exemplarité du Prophète, comment enraciner son amour en nous?”

  1. Monsieur Tarek ,j’aime vous écouter ,mais de grâce ,ne prenez pas comme argent comptant ce quiest rapporté par les traditionaliste en matière d’exégèse ,du fait qu’on attribue des choses au prophète alayhi salat oua salam ,que le Coran réfute et rejette .Il ne faut surtout pas oublier que la majeur partie de ce qui est rapporté ont pour source les écrits judéo chrétiens. << oua innaka a'la khouloukine adhim <<tel est la sentence du Saint Coran sur le prophète .Non Monsieur Tarek ,le prophète alayhi salat oua salam ,ne s'est pas renfrogné pour cela je vous renvoi à la sourate el moudathir .Celui ,qui s'est renfrogné c'est l'ennemi le plus implacable du prophète alayhi salat oua salam en l’occurrence El Walid ibn El moughira. De plus croire, que le prophète allait se suicider,suite à l'interruption du wah'ie est une aberration , même si cela est rapporté par l'imam El boukhari ,que certain veulent sacraliser .Beaucoup de hadith nous interloque est nous font douter de leur véracité à la lumière du Saint Coran .Ce que je vous conseille c'est de prendre vos précautions sur les hadiths s'ils ne sont pas explicités par le Coran.

  2. Salam
    Quand On l’interrogeait sur une chose pour laquelle il n’avait pas reçu de révélation, le prophète répondait : « Je ne sais pas » ou ne répondait pas jusqu’au moment où il recevait la révélation. Jamais il ne répondait par son avis personnel ou par déductions d’après l’analogie, il se conformait aux paroles du Coran. « D’après ce que Dieu t’a fait connaitre » (Sourate IV verset 106).

    Djâbir-ben-Abdallah a dit : O Envoyé de Dieu, que dois-je faire au sujet de mes biens ? Quelle résolution dois-je prendre à leur sujet ? Le Prophète ne répondit rien tant qu’il n’eut pas reçu la révélation relative aux successions »

    Bokhari Chapitre VIII

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X