Main menu

Ouverture des inscript…

L'institut Islamique de F…

Articles

Le religieux et le pol…

Nous avons dit, dans notr…

Articles

Les orientations polit…

Les choses sont claires :…

Articles

L'appel au Jihâd 3/3

c) Pour un jihâd social …

Articles

L'appel au Jihâd 2/3

B- La réalité des conflit…

Articles

L'appel au Jihâd 1/3

Que n’a-t-on pas entendu …

Articles

La situation de la fem…

Sans doute est-ce dans ce…

Une

Qu’est-ce que la sharî…

La référence à la sharî’a…

Articles

L’organisation sociale…

Nous avons beaucoup insis…

Articles

La famille

On le sait pour l’avoir v…

Articles

L’individu

L’homme est d’abord un êt…

Articles

Horizons de l’Islam: e…

La vie sociale, politique…

Articles
«
»
Second Menu

Paris Match – Tariq Ramadan: “Les Frères musulmans n’ont rien vu venir”

Paris Match. Qu’avez-vous ressenti devant les images de révolte de la jeunesse tunisienne et de la jeunesse égyptienne?
Tariq Ramadan. Un contentement profond. Personne n’avait prévu cette détermination populaire. Ni les chancelleries occidentales ni les différents mouvements d’opposition dont les islamistes, pourtant réputés proches du peuple. J’éprouve aussi une grande tristesse devant la brutalité de ces régimes en bout de course. La Tunisie a montré l’exemple à l’ensemble du monde arabe. Elle a su mener une révolte pacifique qui n’a jamais fléchi jusqu’au départ du tyran.

Vous avez un rapport particulier avec l’Egypte, vous y avez fait vos études mais aussi connu les mauvais traitements et la torture…
Au début des années 1990, quand je faisais mes études en sciences islamiques à l’université d’El-Azhar, au Caire. J’avais 28 ans et suivais un cursus intensif, j’étais tout le temps surveillé par plusieurs équipes de policiers. Heureusement, mon passeport suisse me protégeait: l’ambassade se souciait en permanence de mon sort. Un jour, les policiers m’ont emmené au centre de détention de Lazourli, un endroit sinistre d’où l’on ne sait jamais quand on en sortira. J’y suis resté dix-huit heures, d’abord menotté et les yeux bandés. Frustrés de ne pouvoir me rouer de coups à cause de ma nationalité suisse, des gardiens ont choisi un pauvre hère au hasard pour le tabasser et le torturer à ma place, sous mes yeux, en me précisant que c’était moi qui y passerais. En sortant, je leur ai juré que je rendrais publiques leurs horreurs. Voilà ce qu’était le gouvernement de Hosni Moubarak. La torture généralisée pour les opposants mais aussi la sous-traitance de la torture pour le compte des puissances occidentales. Depuis quinze ans, je suis interdit de séjour sur le territoire égyptien.

Quelle est la place des Frères musulmans dans le mouvement populaire?
Ils n’ont rien vu venir, malgré leur présence aux côtés de la population. Personne n’a rien vu venir. Ce mouvement de masse n’a rien à voir avec une résistance politique partisane. C’est une révolte populaire, presque émotionnelle, contre l’arbitraire, contre un régime qui empêche le peuple de vivre et de penser librement. La mouvance islamiste a un poids certain, mais elle ne représente qu’une fraction minoritaire des forces vives égyptiennes. Les Frères musulmans sont eux-mêmes divisés entre une mouvance que l’on pourrait qualifier de “salafi” traditionnelle et conservatrice, et une autre, plus moderne, qui partage les points de vue du Premier ministre turc Erdogan et son évolution. Cette dernière, plus en phase avec les aspirations des jeunes, est une force qui compte, notamment dans le mouvement transpolitique Kefaya (“Ça suffit!”).

Représentent-ils un danger pour la démocratie?
A un moment donné, les Occidentaux vont devoir faire leur examen de conscience et arrêter de fustiger les opposants aux dictateurs pour justifier les dictatures. Les Etats-Unis et l’Europe sont en perte de vitesse dans l’ensemble du monde arabe à cause de cet aveuglement. Il faudra bien, un jour, laisser le jeu démocratique suivre son cours. Malheureusement, tout processus démocratique dans les pays arabes effraie Israël, alors qu’il pourrait être une chance pour rompre enfin avec sa politique unilatérale et insensée en Palestine.

Que pensez-vous de la nomination d’Omar Souleimane, le patron des services secrets égyptiens, comme vice-président?
Le régime tente un ultime scénario de survie. J’observe que l’armée, qui reste populaire en Egypte, garde une position très attentiste et laisse Hosni Moubarak mettre en avant des apparatchiks qui lui sont liés. Jusqu’à quand? De leur côté, les Américains ont l’intelligence de laisser la situation évoluer. Ils gardent plusieurs options. Parmi elles, celle de l’ancien candidat à la présidentielle Ayman Nour, chef du parti centriste El-Ghad (Demain), qui leur est proche, et celle de l’ancien directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique, Mohamed El-Baradei, mais dont le principal défaut est de ne pas avoir de troupes derrière lui.

Article paru sur le site : parismatch.com

11 commentaires - “Paris Match – Tariq Ramadan: “Les Frères musulmans n’ont rien vu venir””

  1. Le masses qui se soulèvent ont su dépasser leur peur, elles ont compris qu’elles n’étaient plus rejetées par les autres sociétés .
    Elles ont été acceptées avec beaucoup d’émotion et d’empathie car leurs revendications sont légitimes et humanistes .
    Les musulmans ont décidé de ne plus être des victimes . ils ont accepté d’être responsables ,ils ont compris qu’ils étaient seuls aux commandes de leur destin et donc eux seuls peuvent agir sur le bon déroulement de celui-ci.
    On n’a jamais pris un peuple par la main !
    Eux seuls détiennent la clef de la libération :
    en s’attaquant aux problèmes et ne faisant confiance qu’à soit même c’est se couper de tout autre possibilité et d’éviter tous les pièges.
    face à la déstabilisation stratégique , ils doivent rester impassibles , déterminés et persévérer leurs mouvements pacifiques .
    Se concentrer sur l’injustice de cette situation est une perte de temps , les tyrans veulent plonger les masses dans l’inertie .Le succès ne sera pas immédiat mais il ne tardera pas car les peuples se sont donnés les moyens et n’ont pas changé de route .
    Que peut-ils bien leur arriver de plus ? ils ont déjà tout subit , plus rien ne les effraies même plus l’inconnu !

    Courage le monde entier vous regarde !

  2. Je m’interroge sur le sens du nombre notable de questions au sujet des Frères musulmans qui vous sont posées. Quel est l’enjeu ? Mais de qui étudient-ils la vision politique ? Ils sont tout agités de connaitre le ressenti des uns, et le juxtaposent aux faits politiques. Au fil des interviews deux questions fondamentales transparaissent : “Quel est votre ressenti ? Pensez vous que les frères musulmans vont prendre le pouvoir ?”

    Les Européens devraient commencer à s’effrayer de leur propre régime politique puisqu’il n’y a pas pire :
    -qu’une dictature
    -ou qu’un système dépravé (“système dépravé” c’est le sens que l’on donne souvent au Peuple qui s’exprime en Europe de manière de plus en plus ostentatoire au sein du Pouvoir): oui à la Démocratie mais non à ses dérives. Et le système européen gouverne “sans foi ni loi”, or son démocratisme court à la dérive de son Peuple. Tous les Pouvoirs de quelque nature qu’ils soient doivent être limités, en tant que nous sommes les citoyens qui subissent.

    Qui nous demande de respecter la déclaration des droits de l’homme et du citoyen ? De qui vient cette légitimité ? Nous sommes soumis aux prétentions des philosophes des Lumières ; nous avons cependant été très sélectifs et omis de grandes thèses qu’ils avaient théorisé. Mais au nom de qui ? Du Président ? Le système actuel ne satisfait aucun citoyen, il est donc à revoir. Quel sera le prochain pays à faire sa révolution ? Profitons-en !!!

    … nous parlerons ensuite des Frères musulmans. En attendant, nous avons nos erreurs à réparer en Europe.

  3. Salam,
    Prière de revoir votre mise en page (Séparez les questions des réponses, ultiliser des caractères gras etc..)
    à ne pas publier. Merci de votre compréhension

    Ex:
    Paris Match. Qu’avez-vous ressenti devant les images de révolte de la jeunesse tunisienne et de la jeunesse égyptienne?

    Tariq Ramadan. Un contentement profond. Personne n’avait prévu cette détermination populaire. Ni les chancelleries occidentales ni les différents mouvements d’opposition dont les islamistes, pourtant réputés proches du peuple. J’éprouve aussi une grande tristesse devant la brutalité de ces régimes en bout de course. La Tunisie a montré l’exemple à l’ensemble du monde arabe. Elle a su mener une révolte pacifique qui n’a jamais fléchi jusqu’au départ du tyran.

  4. Très bonne perception du conflit. Celui-ci au demeurant est en constante évolution et laisse présager un sort ultime à la dictature opérée dans la région depuis plusieurs décennies.

  5. SALAMO ALIKOM.JE CROIS QUE LES INTERVENTIONS EMISES PAR TARIQ RAMADAN SUR LA REVOLUTION EGYPTIENNE .EN PASSANT PAR CELLE DE LA TUNISIE EST LES PLUS RAISONNABLES QUI SOIENT .MAIS POUR LEGYPTE LAFFAIRE EST DE PLUS EN PLUS COMPLEXE.ASSISTER A UNE MASCARADE DUNE DICTATURE CARCERALE QUI PERSISTE AU DETRIMENT DUNE VOLONTE DE FER DE TOUT UN PEUPLE EST COMPLETEMENT MEPRISABLE .PIRE.CEST ENCORE UNE FOIS LA POSITION AMBIGU DE CEUX QUI PRETENDAIT LE PROCESSUS DEMOCRTAIQUE ET LE DROIT HUMAIN .DAVOIR UNE VIE .A MOINS QUON PEUT DIRE DE LHUMAIN.

  6. Je crois que la renaissance de la civilisation musulmane viendrait de l’occident, je veux dire des musulmans occidentaux dont Monsieur Tariq Ramadan en est un representant.Parceque cette génération est porteuse de savoir , mais aussi elevée dans l alterité et attachée plus que toute autre à la terre de l’islam( l ancienne cvilisation musulmane). Et c’est cette renaissance de l’Islam en occident qui entrainerait la chute des dictateurs dans le monde musulmans( arabe, berbere, perse…).Quant aux forces obscurantistes locales que ce soit des integristes radicaux ou des militaires dictateurs( d’ailleurs c’est un ouple qui va ensemble, l’exemple de l’algerie est frappant, la disparition de l un impliquerai la disparition de l autre)ils ne jouent que les dernieres prolongations dela partie. Tariq Ramadan, j espere que votre action soit benifiques à tous. et contribuera à l édification d une societé de tolérence et de modération. Merci

  7. o Je pense que les Américains n’ont pas un candidat préféré, par contre ils ont une main mise sur les vrais décideurs.
    L’objectif principal des Américains (OBAMIEN) c’est la démocratisation des pays dans le monde et d’après leur analyse, la stratégie américaine doit être au coté des peuples et non pas au coté des dirigeants autoritaires mais tout en gardant l’œil et la main sur les tireurs de ficelle dans ces pays et sans intervenir directement.
    Les Américains ont trop perdu avec ces dirigeants, les dépenses faramineuses pour les soudoyer n’ont pas épargnée l’Amérique le 11 septembre et l’esprit anti-américain dans le monde a augmenté d’une façon inacceptable.
    L’objectif est plutôt économique que politique.
    Concernant ces mouvements révolutionnaires, c’est que les jeunes en Egypt. Ont bien analysé et ont bien vu (après wikileaks) que les américains ont levé la main sur les dirigeants arabes corrompus et par l’effet boule de neige, ils ont suivi les tunisiens.
    Tous les autres pays à des degrés différents vont aller vers plus de liberté et de démocratie soit par les révolutions ou bien pacifiquement par des concessions faite au peuple par des chefs d’Etat.
    Mais les jeunes de l’Egypt. ont donné à cette révolution un autre aspect (sagesse, noblesse et grandeur).

  8. salam,

    Vous savez ce qui m’a le plus frappé dans cet article, dans ce témoignage c’est cet hère qui s’est fait torturé devant vous, par un gouvernement corrompu,,,cela est un signe de Dieu-la justice parmis les hommes présente bien des failles- et d’élement partiales et Dieu à tous vu et vous le fera rappellé et le montrera le jour des compes….

    Soyez résistant jusqu’au jugement !

    1. EN CE QUI NOUS CONCERNE “NOTRE REVOLUTION” SE FERA PAR LES URNES!

      A MOINS QUE….:)

      AUSSI, N’ATTENDEZ PAS LA VEILLE DES ELECTIONS POUR AGIR!

  9. Les questions posées sur les frères musulmans sont la preuve que les européens sont toujours en retard par rapport à la perception des Américains.
    Les Américains ont dépassé ce vieux débat, ils ont compris (ils sont pragmatiques) que ceux qui pratiquent la politique sont totalement différents des terroristes et que c’est une frange importante des peuples arabes à qui il faut écouter et s’approcher sans crainte ni avoir de la phobie maladive.
    Pour les islamistes dite modérés, ils ont compris qu’ils ne sont pas seul dans leur société et ils ont évolués dans leur approche de la pratique de la politique par l’effet des expériences récentes et anciennes.

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X