Tweets récents

Main menu
Second Menu

  1. A la vitesse à laquelle se réalisent mes espoirs, je n’ose même plus rêver

    Salvatore Adamo

    “Hier n’est qu’un rêve, demain n’est qu’une vision.-Mais un aujourd’hui bien vécu fait de chaque hier un rêve de bonheur, et de chaque demain un rêve d’espoir.-Par conséquent, envisagez bien ce jour”.

    Inconnu

  2. Que Dieu nous aide à porter Son Amour dans nos “petits” coeurs…

    Que Dieu nous guide, nous protège et nous aime, qu’Il nous garde toujours sur Son chemin et dans Sa lumière…Insha’Allah

  3. .

    Cher Monsieur Ramadan,

    .

    J’ai écouté attentivement vos paroles fortes de sens

    et de clairvoyance, capables de croître positivement

    dans les cœurs et les esprits.

    Aussi, je vous propose quelques pensées qui s’allient à votre réflexion.

    .

    Bien cordialement,

    OLLAG

    .

    .

    .

    Il est aussi compréhensible et souhaitable

    qu’on nourrisse un amour prioritaire

    pour sa patrie, sa race, sa langue, sa religion.

    Mais, en aimant votre patrie

    et tout le milieu humain et spirituel qui vous entoure,

    veillez à ne vous sentir étranger en aucun lieu du monde.

    Soyez un homme au milieu des hommes.

    Qu’aucun problème, de n’importe quel peuple,

    ne vous soit indifférent.

    Vibrez aux joies et aux espoirs de n’importe quel groupe humain.

    Faites vôtres les souffrances et les humiliations

    de vos frères en humanité.

    Vivez à l’échelle de la Terre ou, mieux encore, de l’univers.

    .

    ***Dom Helder Camara***

    .

    ___

    .

    « …osez le dire quand on n’est pas d’accord… »

    Tariq Ramadan (57′:25”)

    .

    .

    Risquer ton cri

    .

    Si tu as un mot à dire quand ton frère est attaqué

    Ne dis pas : je n’ai pas le don de la parole.

    Je suis trop timide, j’ai peur de parler en public.

    Les prophètes ont risqué leur peau.

    Toi, tu peux bien risquer ta parole.

    Si tu as une parole à dire

    quand ton frère est accusé indignement, injustement :

    quand tout le monde se tait parce qu’on a peur de prendre parti,

    de prendre position parce qu’on a peur de se mouiller…

    Les prophètes ont risqué leur vie.

    Toi, tu peux bien risquer ta tranquillité.

    Si tu as un cri à pousser quand l’injustice est criante

    Ne dis pas : si je parle, je vais perdre ma place, ma situation,

    j’ai une femme, des enfants…

    Les prophètes ont risqué leur tête.

    Toi, tu peux bien risquer ton cri.

    .

    ***Robert Riber***

    .

    car

    .

    Le seul danger serait en effet de se réveiller un jour

    Avec une âme qui n’aurait jamais servi,

    Une âme ensevelie de précautions,

    Soigneusement amidonnée,

    Repassée et pliée en quatre,

    Mais qui tombe en poussière faute d’usage.

    Car ce qu’il y a de pire,

    C’est d’avoir une âme habituée,

    Une âme tellement encroûtée,

    Tellement imperméabilisée,

    Que la grâce roule sur elle sans rien mouiller,

    Comme des gouttes d’eau sur la toile cirée.

    .

    ***P. Baudiquey***

    .

    ___

    .

    Une des questions que vous soulevez, Monsieur Ramadan est
    celle-ci : « Voulons-nous construire ensemble la société plurielle ? »

    .

    « Cet – islam européen ? -, (point d’interrogation) oui, bien sûr, il est là, il se construit, il se construit sous nos yeux, mais il aura la forme, la force et l’enracinement que nous lui donneront ensemble, ça ne tiendra pas simplement aux musulmans, ça tiendra à leurs concitoyens, ça tiendra à ce qu’on fait dans les académies, dans les universités, la façon dont on parle de ces sujets, non pas de eux, qui peuvent être perçus comme extérieur à nous, mais de nous comme construisant quelque chose ensemble, ce que j’appelle “le nouveau nous” dont nous avons besoin … »

    Tariq Ramadan (57′:34”)

    .

    « … Avec combien de personnes, pendant les deux dernières semaines, avez-vous discuté ou travaillé qui ne soient pas de votre culture ou de votre religion pour pouvoir dire que nous construisons ensemble la société plurielle ? Ca peut être un vœu pieux, mais il faut se poser la question de savoir si dans votre quotidien ce vœu est simplement une réalité ou un rêve qu’on réalise. »

    Tariq Ramadan (58′:51”)

    .

    .

    Voici un texte “avant-gardiste de l’au-delà” qui réveille les consciences et les sensibilités.
    Il nous invite à réfléchir sur les conséquences néfastes d’un refus de solidarité et d’entraide mutuelle.

    .

    On donna à un homme la permission de visiter le paradis et l’enfer alors qu’il était encore vivant. Il alla d’abord en enfer, et là il vit une grande assemblée de personnes assises devant de longues tables garnies de nourritures riches et abondantes. Pourtant, ces personnes pleuraient et mouraient de faim. Le visiteur en vit très vite la raison : les cuillères et les fourchettes qu’elles utilisaient étaient plus longues que leurs bras, et elles étaient incapables de porter la nourriture à leur bouche. Puis l’homme alla au paradis, et il y trouva la même situation : là aussi les gens avaient des couverts plus longs que leurs bras et ne pouvaient pas porter la nourriture à leur bouche ; et pourtant ils avaient tous l’air satisfaits et bien nourris. L’explication étaient simple : au lieu d’essayer de se nourrir eux-mêmes, ils se faisaient mutuellement manger.

    .

    ***Pietro Ferrucci***

    .

    Défi ou déni de construire ensemble ?

    La sociabilité humaine c’est ce qui unit et ce qui lie la famille humaine.
    Et c’est comme vous le dites très justement, Monsieur Ramadan :
    « Construire ensemble la société plurielle ».

    OLLAG

    .

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X