[JOUR 8] « S’isoler pour méditer et trouver des réponses »

11
18624

La quête de sens passe aussi par un exil: faire face à ses troubles, et trouver des solutions.

11 Commentaires

  1. Cher Professeur,
    Vous nous invitez régulièrement à faire preuve d’esprit critique et à questionner les avis divers et variés de nos éducateurs, enseignants, intellectuels et hommes religieux. J’ai décidé de suivre vos conseils et de vous faire part du fond de ma pensée quant à cette notion d’exil du musulman, à l’exemple du prophète (pbsl) qui était en quête de sens . Je trouve d’abord que le terme « exil » est un peu excessif à notre époque, voire légèrement effrayant (c’est un avis personnel). Ensuite, sommes-nous si sûrs qu’en s’exilant de la société des hommes nous allons trouver les remèdes à nos maux intérieurs? avons-nous tous une telle solidité du tempérament et des ressources intérieures suffisantes dans lesquelles nous pourrons puiser pour atténuer notre mal être? certains peut-être, mais pas tous. N’y a-t-il pas du vrai dans cette citation que j’aime beaucoup de J.P. Sartre:  » Ce n’est pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous découvrirons: c’est sur la route, dans la ville, au milieu de la foule, chose parmi les choses, hommes parmi les hommes. »
    Merci Professeur de nous donner la possibilité d’extérioriser nos interrogations et nos doutes pour profiter encore plus de vos lumières. Que Dieu vous garde.

  2. Salam akhi al ghaziz Tariq,
    Merci encore pour tout!
    Est-il possible de mentionner la date exacte en même temps que le jour? exemple jour 8 : le 05 juillet 2014, car il y a des sites qui utilisent vos chroniques en utilisant le jour en leur faveur (exemple: jour 07: le 05 juillet 2014)
    en espérant avoir été claire
    Barakalaoufik

    Votre frère Nabil qui vous aime beaucoup

  3. Salaamun âlaykum wa rahmatulaah, wa barakaatuh,

    Dans cette expérience de l’exil, y a un lien avec la raison fermée et la raison ouverte, d’E. Morin (discutée dans Au péril des idées). Une raison fermée est celle qui n’admet pas qu’on la contredise (c’est une dictature). Les sciences sont souvent comme ça aussi (comme évoqué par E. M.), les vieilles théories qui s’avèrent résolument fausses peuvent avoir la peau dure. A ce propos, il y a une pléthore d’exemples de ces belles théories, dans un très bon livre de vulgarisation scientifique -mais pas seulement de vulgarisation, l’auteur, Bill Bryson, y questionne le rôle de la science, sa place dans nos vies, ses limites, ses liens avec Dieu (ou avec l’origine de tout) chez les croyants (ou chez les non-croyants)… Par ailleurs, ce livre (A Short History of Nearly Everything, 2003), recèle de preuves de l’existence de Dieu pour un croyant, et conforte le non-croyant dans sa conviction. De plus, ça se laisse lire facilement avec des pointes d’humour qui allègent d’autant la lecture. A lire !

    Je reviens à ce lien : l’exil permet à la raison d’explorer et d’accepter et intégrer d’autres « possibles ». Que ce soit par l’intuition ou par d’autres voies (spirituelles, divines…), la raison est alors dans un état propice à accepter les connaissances auxquelles on accède en étant exilé.
    L’exil n’est pas exclusif à des individus. Des peuples entiers peuvent être « comme dans un état d’exil », par rapport à d’autres peuples, par le fait de leur éloignement de ces derniers, éloignement dans le temps, dans l’espace, dans la culture. Il y a un exil relatif. Les connaissances amassées dans une Egypte Antique, chez les peuples Amérindiens ou en Extrême Orient peuvent sembler loufoques ou incompréhensibles en Occident et inversement. En prenant des retraits par rapport aux opinions, connaissances ou idées bien établies et acceptées chez un peuple ou une communauté donnés, -en s’en exilant, ou simplement en ignorant jusqu’à l’existence de ces peuples- on s’ouvre les chemins de nouvelles connaissances.

  4. Salamoaleykoum Mr Ramadan

    Avec toute humilité je me reconnais en vous et je souhaite avec votre aide inchallah dans un futur proche être :

    Le « Ramadan français de confession musulmane »

    Tous seul on est rien, ensemble ont est fort à très bientôt inchallah

    Ps: Nous partageons la même vision et je vous aime.

  5. allahoma takabal mina siamana wa salatina wa kiamana.

    la question de la méditation est a mon sens éssentielle , merci de nous y faire penser,

    n karimramad

  6. Merci Mr Tariq Ramadan pour tous ces éclairages que vous nous apportez. Si j’ai bien compris, et vue ma petite expérience en cheminement intérieur et en écoute profonde, même pour des solutions à des mal être en soit, avec la méditation, des révélations peuvent nous parvenir par le biais de notre conscience profonde, par le biais de notre intuition profonde. Encore une fois merci pour tous ce que vous nous apportez.

  7. Salam aleikum,
    Dès son plus jeune âge le prophète montrait des signes de prophétie… Adulte, il avait déjà un caractère exemplaire, nul ne disait du mal de lui… Il était véridique, juste, équitable, honnête,ni grossier, ni vulgaire…
    Donc à 40 ans, lorsqu’il eut la révélation d »ALLAH », c’était déjà l’homme au meilleur caractère de son pays, comme quoi « ALLAH » ne fait pas les choses au hasard…

    Barak »ALLAH » oufik cher Tariq qu »ALLAH » te et nous préserve, amine.

    Rabah de Saint-Etienne.

  8. السلام عليكم يا إستاذ، شكرًا جزيلا على كل النصائح و المعلومات.
    C’est une application en or, je la recommande a tt le monde ! Chaque jour que je me réveille avec un petit article a lire et commance une journée plaine d’énergie enver la rechercher et le savoir ! رمضان كريم

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici