Main menu

Maryam Ramadan: «Je ne…

La fille aînée de l’islam…

Articles

L'épreuve

Comment faire ? Quelle dé…

Articles

Les chemins du cœur

On en parle si peu. On l’…

Articles

Te dire ...

Je sais qu’ils étaient no…

Articles

Les directives économi…

La décennie soixante-dix,…

Articles

La corruption

La dictature et le client…

Articles

L’absence de culture p…

À considérer la récente h…

Articles

Le cloisonnement des c…

Nous avons tenté de mettr…

Articles

Les « non musulmans » …

La coexistence, dans les …

Articles

Les « non musulmans » …

Nous venons de mettre en …

Articles

Les « non musulmans » …

On a tout entendu, du pir…

Articles

Les droits de l’Homme

On a beaucoup disserté su…

Articles
«
»
Second Menu

La paix du coeur

Quel être humain pourrait affirmer, au coeur de son intimité, ne pas connaître la violence, parfois l’agressivité, parfois la haine, parfois l’excitation d’un instinct destructeur, parfois la colère. La maîtrise de soi, la sérénité, le respect de l’autre, la douceur ne sont pas naturels, mais s’acquièrent au prix d’un effort personnel permanent. Tel est le lot des hommes : ils abordent les rivages de leur humanité par un long travail sur soi, pensé et mesuré. Chacun le sait, chaque coeur le sent.

 

Toutes les littératures sont pleines, depuis l’aube des temps, de la traduction de cette tension qui tantôt s’apaise, tantôt agite, tantôt déchire l’intimité des hommes. De la Bhagavad Gita à la Thora et aux Évangiles, de Dostoievski à Baudelaire, l’horizon humain reste le même. Le Coran confirme la plus quotidienne des expériences:

 

« Par une (l’) âme et ce qui l’a équilibrée et lui a inspiré son libertinage ou sa piété. Il sera certes heureux celui qui la purifie, il sera certainement perdu celui qui la corrompt.»

 

Les deux voies sont explicites et elles s’appréhendent de façon à la fois plus vive et plus morale avec le souvenir de la vie de l’au-delà. La vie est cette épreuve de l’équilibre pour les hommes capables du meilleur comme du pire. La force spirituelle est signifiée par le choix du bien, de la bonne action pour soi et pour autrui:

 

« C’est Lui (Dieu) qui a créé la mort et la vie pour vous éprouver et connaître celui d’entre vous qui agit le mieux.»

 

Réformer l’espace de son intériorité, apaiser son coeur au chevet de la reconnaissance du Créateur et dans la densité d’une action humaine et généreuse, aimer dans la transparence et vivre dans la lumière, tel est le sens de la spiritualité islamique. Elle rejoint l’horizon de toutes les spiritualités qui exigent de l’homme de se doter d’une force d’être plutôt que de subir l’acharnement despotique d’une vie réduite aux seuls instincts. Cette tension vers la maîtrise de soi se traduit en arabe par le mot jihâd. Dieu a voulu la tension et a fait de sa gestion l’une des conditions d’accès à la foi et à l’humanité.

 

Le Prophète (PBSL) demanda un jour: « Qui est donc le plus fort parmi vous ? » – Les compagnons répondirent: «Celui qui terrasse son ennemi.> Et le Prophète de répondre: « Non, le plus fort est celui qui maîtrise sa colère. »

 

 

50 commentaires - “La paix du coeur”

  1. excellent rappel frére Tariq, on a trop tendance à laisser nos instincts primaires nous dominer.

    1. Salam frère Tariq.
      Est-ce tu pourras écrire sur l’éducation des enfants. Merci de nous gratifier de ta sagesse et de ta disponbilité.

      Qu’Allah te protège!

      Ibrahima

    2. salut frère,
      sais-tu que ton site est trés important à nos yeux ? Sais-tu que beaucoup y trouvent un refuge , , une lumière quand tout devient sombre ?
      Sais -tu cher frère qu’on le recommande aux amis et et à toutes nos connaissances ? Sais -tu qu’il ne les laisse pas indifférents ?
      Cher frère , je pense qu’il est de ton devoir de répandre ton savoir et de clarifier les choses en puisant tout cela de la source éternelle qu’est l’Islam ……On prie pour toi afin que Dieu te garde et te donne la santé et l’énergie nécessaires afin que tu restes toujours parmi nous .
      Ton frère Amara

    3. salam alikoum cher haje tariq RAMADAN
      LATIFA de Nice en vacance au Maroc où je me trouve il faut que je visite votre site car c’est grace à Dieu et à vous que je suis sur le chemin de la lumière et que depuis que je suis avec ALLAH j’ai, la paix dans le coeur. Avant mes vacances se passaient au bord des piscines, à la mer avec toutes les activités qui vont avec ; depuis j’ai changé d’univers je les passent dans les mosqués à faire la prière et surtout entendre l’aden l’appel à la prière que l’on ne peut entendre que dans les pays musulmans.
      Certains en me lisant vont peut etre penser que je m’éclater davantage avant lorsque je passais mes vacances à la mer et bien au contraire je suis plus heureuse maintenant car j’ai la paix lorsque je suis en compagnie de Allah. J’utilise le terme compagnie parc que pour moi j’ai la paix temps que je pense à Dieu ; lorsque je m’éloigne de Dieu c’est là que les tracasseries de la vie quotidiennes viennent pertuber ma paisibilité. Si cela m’étais possible d’etre en retrait de la vie terrestre en étant en approche continue avec Allah j’appelerai cela la troisième dimension
      je m’explique je vois la vie autrement d’abord je la prend du bon coté ensuite les gens je l’ai regardent autrement, et tout cela fait que mon comportement change. La paix du coeur ma value beaucoup d’efforts intellectuels, j’ai du pour cela apprendre à lire l’Arabe pour pouvoir lire le meilleur des livres le Coran, c’est là que tout se trouve : la lumière, la paix, le savoir, la sagesse, la justice, la liberté, l’égalité, l’Amour, la fraternité….etc je pourrai continuer longtempts. Tout se qu je jeux affirmer et confirmer c’est que cela n’a rien à voire avec l’Islam que les médias Occidentaux affichent. Le Coran n’a rien à voire avec ces fous de terroristes qui osent pronner l’Islam en leur nom. Monsieur Haje Ramadan je vous suis reconnaissante et je remercie Dieu de vous avoir comme enseignant je suis à toutes vos conférences et vos livres et cassettes sont à mes chevets. Alors tenez bon contre vents et marées.Nous avons besoins de vous ainsi que nos enfants nés en France et ailleurs. Courage et rendez-vous au PARADIS. Salam alikoum et à bientot.

    4. C vrai trés bon rappel mais ds ce monde ou le mal règne ds toute sa grandeur,1 rappel est essentiel mais pas suffisant!!

    5. salaam alaikom,

      “n’est ce pas au souvenir de Dieu que s’apaise les coeur”. oui certes.Et mon coeur comme des millions d’autres j’en suis sur,aime d’écouter tes paroles qui nous font du bien…qui nous apaisent et surtout qui nous montre notre religion sous d’autres angle. Devant Dieu tout puissant je te remercie pour cette lumière et demande au tout haut de te guider dans ton périlleux chemin qui te va si bien. Que Dieu fasse de tes enfants une descendance noble. Que dieu vous protège et saches cher frère que nous t’aimons , nous te soutenons , et avons une totale confiance de ta réussite inchallah.

    6. bonjou tarik ramadan.
      cela fait plusieurs années que je voulais correspondre avec vous et par la grace de dieu j’ai une chance.
      tout vos débats me touche au coeur surtout “la paix du coeur” et moi je vous considère comme un “walidjou”
      répondez moi si vous plait.

    7. Salut frère,
      je suis très ravi de cette discussion sur “la paix du coeur.
      La paix du coeur est une chose indispensable à la vie de l’homme; cette paix donne la joie de vivre, et nous donne de la joie.
      si tu n’a pas de paix du coeur tu dois regarder ces cinq choses :
      1. êtes vous en comminion avec votre Dieu? si vous en avez reconcilier avec lui.
      2.avez-vous des problèmes avec votre famille? reconciliez-vous au plus tôt possible.
      3. Avez-vous une femme? JE NE SAIS PAS êtes -vous en bonne relation avec elle? SI OUI OK
      SI NON RECONCILIER VOUS .
      4. TES AMIS TON ENTOURAGE êtes vous en bonne relation avec eux? si oui ok si non Veuillez reparer.
      5. Ta propre vie qu’est-ce qui n’est pas encore reparer jusqu’à présent? reparer et vous verez.

      C’est Jefte votre frère en Christ.
      Je vous salue par un saint baisé!

  2. Si je me base sur la parole du prophète (PSBL) que tu as cité, alors tu es certes très, très, très, très…….très fort Tariq.
    Que Dieu développe encore plus ta force et ta patience. Et qu’ils nous fortifie nous aussi [celles et ceux qui veulent prendre exemple sur les nobles personnes que la Terre a porté depuis notre père Adam (PSL), et dont tu fais incontestablement partie] Amin (Amen)

    Mohamed Azdine (un grand amatteur)

  3. Joli texte qui nous appelle à la sérénité et à la maîtrise de soi. Pour compléter ce texte magnifique, je ne serai vous recommandé vivement ce livre : “Comment Augmenter sa Foi” de Miloud Ismaili. Ce livre comporte des analyses et des réflexions spirituelles à déguster.
    Merci Tariq pour vos conseils

  4. salam,le lien entre les verse
    ts que tu cites et ceux qui viennent après dans la sourate nous font comprendre que celui qui laisse son nafs se corompre n’offrira autour de lui que la corruption,et allah et plus savant.salam.al hamdou lillahi l hakim

  5. Il est une force aussi dans la colère saine, celle qui existe au nom de Dieu et il est une faiblesse lorsque la quête inexorable de la maîtrise de sa colère empêche de réagir salubrement face aux injustices et au déni de respect, particulièrement dans notre société fondée sur la compétitivité, le rapport de force, la quête de la suprémacie… au détriment du “faible”.

  6. Salam aleikoum,

    “La paix du coeur” est justement ce qui manque en ce bas monde; notre société est dominée par la force, l’argent, l’apparat, le racisme… Seule la prière peut nous apprendre à rester maître de soi, calme et serein, au-delà de toutes les difficultés, de toutes les méchancetés qu’on peut nous faire.
    Mais je pense que cela doit aussi nous pousser à agir car sinon on tombe dans la faiblesse, la passivité. MERCI pour ce texte, encore une fois plein de tolérance et de douceur. SALAM.

  7. salam alaykoum,
    merci frère Tariq pour ce texte plein de douceur dans ce monde de brutes.Oui tout est fait pour attiser la haine, toujours la compétition, être le meilleur Oui mais dans les régles alors avec le respect qui pour nous est une valeur des plus essentielles. Mais nous voyons autour de nous pleins d’injustice. Grâce à toi il est clair que tu trouves les mots justes.
    Merci et Qu’Allah te protège et nous pardonne.
    Barak Allah fik
    Frère Naoufel de Bruxelles.

  8. « Et Nous enlèverons toute rancune de leur cœur… »

    C’est difficile de rejeter ses pulsions, de les transformer, de les « sublimer »…si difficile, à se voir contrebalancer entre le maintien dans la droite voie, et l’éjection vers les bas-fonds des plus bas instincts.

    Comment retrouver la paix, …comment ressentir sa présence et sentir son soutien…à devenir fou de manque.

    Coupable de cette immensité qui nous détruit lorsqu’elle bouillonne de l’intérieur et que la lave explose à l’extérieur… « Nous étions du nombre des injustes » certes, la maîtrise demande un entraînement féroce. « Cette tension vers la maîtrise de soi se traduit en arabe par le mot jihâd. Dieu a voulu la tension et a fait de sa gestion l’une des conditions d’accès à la foi et à l’humanité. »…

    Lutter et faiblir, apprendre à vaincre…champ lexical de la guerre, de la compétition…contre soi-même : ses habitudes, alliées du mal lorsqu’elles se liguent pour notre malheur.

  9. ASSALAM ALEYKOUM YA TARIQ
    C ‘est avec plaisir que je revisite votre site.La paix du coeur ?tout le monde en parle et cela me fait penser à ce que ma maman me disait svt “les esprits tous le monde en parle mais personne ne les voit”.J’espère tres sincèrement que le mot “paix” n’est pas considéré uniquement au niveau de la forme et que tous les musulmans y travaillent sincèrement au fond.La sunna nous apprend bcp à nous maitriser Dieu merci .L’effort est à encourager.Mais le succès ce n’est qu’auprès du Seigneur qu’on le trouve.Personnellement j’encourage tous ceux et celles qui font ce Jihad tous les jours de leurs vies dans la paix.Assalam Aleykoum wa rahmatoullah.
    Khadija.

  10. As salamou aleykoum wa rahmatu ALLAH wa barakatuhu,

    cher frère,

    Barakatu ALLAH fikoum ainsi que sur ceux qui travaillent avec vous.

  11. La violence naît suite à un sentiment de haine et de méprise. La violence est la première contre-réaction face à une action d’injustice ou de marginalisation. C’est vrai qu’il faut se calmer et se contrôler, mais faut-il se taire pour la vie. C’est ça la question. La prophète Mohamad alyhi assalatou wassalam disait dans le contexte que celui qui voit un ‘monkar’ et ne peut pas l’arranger par ses main, qu’il le fasse par sa bouche. Ce que j’appelle ici la contre-réaction doit prendre une autre forme autre que celle de la violence, car une guerre de nos jours a changé de visage, c’est une guerre culturelle colonisatrice. Le simple fait de se rendre à nos pays arabes se rendra vite compte que les différences avec les vies quotidiennes européennes sont minimes à cause de cette guerre. Donc, de mon point de vue, il ne faut pas se taire par rapport à toute l’injustice que nous subissons, il faut s’exprimer sans ôter des vies innocentes, sans toucher à l’islam et à son image. Assalamou alykom.

    1. Bonjour,

      j’ai lu ton message et je cherchais juste à comprendre la partie ou tu parle de quand on va dans nos pays? je n’ai pas bien saisi?
      merci de m’éclairer

  12. .

    Cher Monsieur Ramadan,

    .

    Oui, “…se doter d’une force d’être…”

    .

    Voici un remède poétique pour réagir avec l’intelligence du coeur à toutes formes de médisances et d’injustices.

    .

    Quand tout te blesse au plus profond de toi

    et que seul, face à ton image,

    tu la trouves déformée par des miroirs inconnus;

    quand les choses s’animent devant ton ombre,

    quand ta parole te semble étrangère

    et que la pulsation de ton sang déserte ton corps;

    quand tes mains te sont infiniment lointaines

    et que tu ne reconnais plus l’empreinte de ton pied;

    quand tu es près d’oublier le visage qui s’approche;

    quand tu ne perçois plus que des surfaces mortes;

    alors,

    .

    comme le saumon,

    remonte le courant

    de toute la fureur de ta rage.

    Ne désespère pas :

    l’eau brisera les pierres.

    .

    .

    Michèle Najlis (1946)

    (Le vent armé)

    .

  13. Salam,
    La paix est plus que importante je la considére moi commme l’espace où les femmes et les hommes peuvent s’épanouir.
    Et si quelqu’un doute de son importance qu’il nous la demande nous les peuples d’Afrique Noire.
    Car aujourd’hui dans nos pays on ne peut rien consruire à cause de la guerre et ses conséquences.
    Ainsi les ambitions sont freinées car on se dit que de toute façon ya pas d’avenir.
    Que la paix revienne dans ces pays par la grâce d’ALLAH.

  14. je suis fascinée par votre jihad
    ( Voie vers la maîtrise de la colère……)
    lorsque je vous vois à la télévision
    face à des athées de mauvaise foi

    je ne suis pas musulmane mais chrétienne

  15. SALAM OUALAYKOUM FRERE TARIQ RAMADAN ;JE VEUX SIMPLEMENT VOUS DIRE QUE J’AI BCP D’ADMIRATION POUR VOUS QUE DIEU VOUS GARDE INNCHALAH

  16. Salam! Salue frère Tariq! Je viens de visiter votre site où j’ai lu le texte sur la maitrise de soi. Il m’a beaucoup intéressé et correspondant exactement au profil que j’adopte depuis quelques temps. Est-ce cette même méthode que vous appliquez pour être si calme même dans des débats tendus?

  17. je suis tre interressé parce que vous dites(fère tariq ramadan) et cela dans n’importe domaine concernant l’islam.je suis tres attentif a ce que vous dites et essaie de suivre vos conseil.Que la misericorde de dieu soit sur vous ainsi que votre famille et votre entourage. salam alaikoum frère tarik ramadan

  18. ….aimer dans la transparence et vivre dans la lumière….
    L’amour engendre la paix et la paix conduit à la bonification de l’Homme durant son passage sur cette terre que nous louons mais à combien?
    Assalamoun aleikoum frère Tariq,Dieu te soutient, nul ne peut t’atteindre.Ils éssaieront vainement…
    Le prix de la location de la terre c’est le pardon,la justice,l’amour et le respect des lois de son Propriétaire.Si on a pas la paix du coeur je crois que tout ceci est impossible….DIEU est son propriétaire et il ne nous demande rien d’autre que nous aimer afin de vivre dans sa lumière………
    Merci frère Tariq

  19. Salam Tariq

    J’aimerais seulement faire un petit rajout: ” La paix c’est de pouvoir dire DIEU et de savoir que tu lui plaîs et c’est pour certains la seule lutte de toute leur vie” vous vous souvenez…?

    Continuez votre route, continuez à être à l’image de l’arbre fruitier quand on l’attaque avec des pierres il répond par ses fruits!

  20. Salam aalaykoum,je prie Dieu pour qu’il vous donne la force de continuer votre combat pour la paix et pour l’islam.vous savez dire les mots que beaucoups de musulmans ressentent mais n’arrivent pas à exprimer pour des raisons diverses.
    La paix du coeur c’est ce que chacun de nous recherche.et c’est cette recherche de la paix du coeur qui peut faire de nous de bons musulmans.

  21. salam a tous, il est 22h40 passé de quelques seconde, je viens pour la 1er foi d’écouter une conférence de frére tariq,, ( le sens de la vie ) c’est un pote qui m’a conseillé d’écouter,,, j’avais déja entendu parler de ce grand homme mais jamais entendu ces propos,,, jsuis algérien,, et je pense comme la plupart des gens je me cherche ou plutot j’essaie de comprendre ou est ma place et savoir ce que je peux apporter de nouveau ,, et cette conférence m’a servis de réponse,,,j’ai beaucoup aimer l’explication suivante ==>> tu es un être vivant avant d’être un musulman ,utilise ta foi pour embélir ton humanité,,, depuis que j’ai entendu cette conférence j’ai commencé a voir les 1 er lueur de la paix,,,

    1. assalam aleykoum;je visite ce site depuis un bon moment.J’ecoute le frere tariq chaque vendredi sur la frequence à la gloire d’ALLAH à abidjan et je vous assure que ces paroles ont reveillees mon ame car ca fesais 3 ans qu’il s’etais endormi et j’avais completement oulbié le sens du mot spiritualité.
      Aujourd’hui j’ai la paix du coeur car je suis devenus celle que je devais etre depuis longtemps:j’ai decide de mettre le voile,je pries regulirement,je me documente bcp et je suis aussi sur le point de creer une AEEMCI(assiciation des eleves et etudiants de cote d’ivoire).merci infiniment pour ce que vous faites et je vous assure que votre combat ne sera pas vain!!!!

  22. on m avai dit un poeme ki m avai bcps touché et k malheureusement je me rappelle plu tre bien si kelk un retrouve l auteur et le poeme je lui saurai reconnaissant ca disai un peu pres:tu sai k dieu existe et tu ne pries pa,tu sai k il fo jeuner et tu ne jeunes pa,ect..et apres tu me demandes pk tu es triste..

  23. salam mes frères et soeurs et a toi Tariq!!
    je suis touchée par cette éloquance, cela fait lontemps que je n’avais pas lu des choses aussi juste sans langue de bois,ou des on doit il faut.
    vous voyez j’ai toujrs su que ma religion était belle pure mais j’ai rencontré beaucoup de personnes qui n’ont pas su la mettre en valeur.
    si on pouvait tous parler de l’islam comme il parle de foot ou de voiture avec passion et sincérité. la vie a fait que je m’éloigne de cette lumière car j’ai de la colère, de la haine, des regrets au fond de mon coeur… . salam a tous

    1. wa3laicom salam warahmato lahi w barakatu habibati fi lah, tu as toute a fait raisons de ce que tu as dis des gens qui ont pas su mettre, cette chose qui a bcp de valeur par rapport a d’autres futulités,en sa valeur. rien ne merite dans cette vie ta colére. alors prie a notre DIEU pour t’aider inchae lan et tu vas te sentir trés bien inchae lah wa salam. à la rencontre du paradis inchae lah

  24. APPRENDRE A MAITRISER SA COLERE DEVANT TANT D INJUSTICES SUBIE AU QUOTIDIEN PAR DES ETRES SOIT DISANT HUMAINS QUI NE TOLERENT PAS LA DIFFERENCE…CETTE DIFFERENCE D ETRE MUSULMANE;OH OUI…QUELLE BELLE QUALITE QUE LA MAGNANIMITE.
    MONIA

  25. J’ai eu acces à ce texte en me posant moi même une questions, même plusieurs, j’ai en moi ce qu’on apelle al hassad,cette haine rageuse qui m’empêche de m’épanouir, une sorte de jalousie haineuse et je ne la montre pas, mais elle retentie au fond de moi; chaque fois que quelqu’un de mon entourage, proche ou lointain connait un bohneur, une joie je ne peux me poser la question “pourquoi pas moi?” je sais qu’il n’ya que le dine qui peut me dbarsser de ce mal , qui m’envahit car c’est ainsi que je le ressent.

    1. Cher(re) soeur ou frère en Islam

      J’admire ton courage, peu de gens osent avouer une maladie qu’ils portent dans leur coeur. C’est déjà un grand pas vers la guérison…
      Je te conseille de faire beaucoup de zikr, soit en lisant autant que possible le coran soit en répétant constamment (à chaque fois que tu y penses) La illaha illallah. Il y a une véritable guérison pour le coeur dans le Saint Coran. Je suis sénégalaise, dans mon pays nous n’apprenons pas systématiquement l’arabe à l’école. Il y a quelques années j’ai décidé d’apprendre l’arabe et à lire le Coran, ça m’a changé radicalement. J’étais émotive, jalouse (jalouse de mon mari….)La lecture du Coran m’a apporté beaucoup de sérénité et Allah par sa grâce et son infinie générosité m’a appris à me contenter de ce que j’ai en sachant que tout ce que nous devons avoir sur terre en biens, affection etc… et déjà écris à l’avance. IL m’a appris à préparer la vie future, celle de l’au-delà car elle est éternelle, c’est elle la vrai vie, nous ne sommes ici que de passage. J’ai tant de chose à te dire, mais je ne veux pas être trop longue. Du courage, Salam

  26. La paix du coeur, quel soulagement. On se sent encore plus proche de notre créateur, elle nous permet la bonté,l’amour, la joie, la délivrance. Elle est difficile à atteindre, on ne peut la trouver, on se doit de combattre pour l’obtenir, on doit la mériter.
    Les méandres de la vie font que l’on ne peut accorder son pardon, à des injustices commises par nos frères. J’ai encore tant de rancunes et je cherche cette paix, je me fais violence, je me contrains à une vie de douleurs. Forte de mes convictions, j’ai pu sauver la prunelle de mes yeux, ma fille, et sauver mon âme.
    Je suis persuader que je trouverais l’issue définitive à mon existence, en attendant, je survie.

  27. Salem alikoum,
    La plus grande dificulté de l’Homme est la maîtrise de soi, ce qui est aussi l’une des plus grande preuve de Foi. Aussi le façonnage de la nature humaine pour arrivée à un comportement respectant l’éthique islamique, est, de la part du musulman, une réel démarche de Foi. Le tréfond de l’être humain sera jugé au Jour de la Résuréction d’où je pense l’importance du développement des vertus de l’islam dans le coeur du serviteur. Qu’Allah fasse en sorte qu’on prenne conscience de la sacralité du comportement de notre bien aimé pour qu’on le suivre et pour qu’on cherche à le resembler.
    Salem alikoum merci pour ces textes méditeurs.

  28. .

    Cher Monsieur Ramadan,

    .

    Oui, vous avez raison lorsque vous dites : « Quel être humain pourrait affirmer, au coeur de son intimité, ne pas connaître la violence, parfois l’agressivité, parfois la haine, parfois l’excitation d’un instinct destructeur, parfois la colère. La maîtrise de soi, la sérénité, le respect de l’autre, la douceur ne sont pas naturels, mais s’acquièrent au prix d’un effort personnel permanent. Tel est le lot des hommes : ils abordent les rivages de leur humanité par un long travail sur soi, pensé et mesuré. Chacun le sait, chaque coeur le sent. »

    .

    Monsieur Ramadan votre pensée s’accorde bien au texte ci-dessous écrit par Mère Teresa. Aussi, vous trouverez au bas de ce texte, une information d’une pure coïncidence qui vous rapproche de cette religieuse.

    .

    Bien à vous.

    .

    .

    .

    F a i t e s . l e . q u a n d . m ê m e …

    .

    Les gens sont souvent déraisonnables,

    illogiques et centrés sur eux-mêmes,

    Pardonnes les quand même…

    .

    Si tu es gentil, les gens peuvent
    t’accuser

    d’être égoïste et d’avoir des arrières pensées,

    Sois gentil quand même…

    .

    Si tu réussis, tu trouveras des faux amis

    et des vrais ennemis,

    Réussis quand même…

    .

    Si tu es honnête et franc,

    il se peut que les gens abusent de toi,

    Sois honnête et franc quand même…

    .

    Ce que tu as mis des années à construire,

    quelqu’un pourrait le détruire en une nuit,

    Construis quand même…

    .

    Si tu trouves la sérénité et la joie,

    ils pourraient être jaloux,

    Sois heureux quand même…

    .

    Le bien que tu fais aujourd’hui,

    les gens l’auront souvent oublié demain,

    Fais le bien quand même…

    .

    Donnes au monde le meilleur que tu as,

    et il se pourrait que cela ne soit jamais assez,

    Donnes au monde le meilleur que tu as quand même…

    .

    Tu vois, en faisant une analyse finale,

    c’est une histoire entre toi et Dieu,

    cela n’a jamais été entre eux et toi.

    .

    .

    ***Mère Teresa de Calcutta (26 août 1910 – 5 septembre 1997)***

    – – – – – – – Apôtre de l’espérance et mère des pauvres. – – – – – –

    .

    .

    .

    Citations de Mère Teresa

    .

    « L’autre jour j’ai rêvé que je me trouvais devant les portes du paradis. Et Saint Pierre me disait : “Retourne sur Terre, il n’y a pas de bidonville ici”. »

    .

    ***

    « Par mon sang, je suis albanaise. Par ma nationalité, indienne. Par ma foi, je suis une religieuse catholique. Pour ce qui est de mon appel, j’appartiens au monde. Pour ce qui est de mon cœur, j’appartiens entièrement au Cœur de Jésus. »

    .


    1. Je ressens ce que tu dis

      Dis-moi, est-ce toi “vendredi” ?

      “L’onde est là et restera inch’allah, et la confiance aussi.”

      “Retrouver les ailes de la beauté et de l’innocence.”


      Mon coeur est en peine…

      Dis-moi

      Pour la paix du coeur.

  29. Chez nous au Maroc notre Souverain on l’appelle :AMIR ALMOUMININE (P

    rince des croyants) du Vendredi (jour des musulmans )Samedi(jour des juifs) et Dimanche(et aussi des chrétiens)et nous avons cette affection envers nos compatriotes juifs marocains comme tout marocain ;ils sont toujours présents dans nos cérémonies royales nationnales comme d’autres citoyens marocains de responsabilité officielle ,ils peuvent être plus marocains que nous les musulmans car ils étaient au Maroc avant l’islam c’est parmis les rares pays où ils sont le plus enracinés et il y a une partie qui s’est converti à l’Islam depuis plusieurs générations Que Dieu protège ses sujets (qui croient en lui )de leurs bêtises humaines face à cette maudite politique et propagance extrêmiste …et que chacun de nous pratique la religion qu’il lui convient en ayant tous les même valeurs universelles pour mieux s’entendre dans l’intérêt del’humanité sans jamais prendre aucune religion comme outil de pouvoir ou ségrégation mais comme valeur ajoutée à notre tolérence, le bien être personnel et avec les autres en respectant la différence et sa limite sans perturber les habitudes culturelles des autres.

  30. salam

    Que de vérité que vous dites là machallah,,,une petite signature pour dire que je vous ai lu,,,que je vous aime en tant que frère du bien,,,et que vous aurez une longue vie in shâ allah,,pour que je pourrai allez moi et tout les autres vous lire,,,on vous aime tant,,,,sur votre site plein de sens spirituel, richesse

    merci monsieur Ramadan pour tout le bien que vous propagez

    salam

  31. salam aleykoum wa rahmatoullah.
    Quel plaisir de vous lire et de ce dire que el hamdoulillah nous avons la chance d’avoir des savants comme vous et bien d’autres. Il faut se battre pour qu’on ai dans les générations à venir des futur Tariq Ramadan en France et partout ailleur.

  32. Merci infiniment à notre Maitre et pédaqoque Tariq Ramadan de retenir mes différentes chroniques.Merci à lui pour toutes ces oxygénations qu’il apporte à tous ces coeurs assoifés de Dieu.Allah s’en souviendra

    Le cœur du croyant est le trône de DIEU. Ni la terre, ni le ciel ne contiennent ce Nom de Gloire, excepté le cœur dont les battements riment avec les mélodies de l’amour divin et se noient dans les vagues de la crainte divine.

    Plus que jamais, nous devons tous chacun à son niveau nous résoudre à entreprendre et réussir le voyage spirituel qui permet à la lumière divine d’éclairer le cœur et d’illuminer l’être profond.

    Mais pour y arriver, il faut du challenge, de l’abnégation et de la persévérance. Il faut pouvoir et savoir aussi lire entre les lignes des évènements, des faits et circonstances.

    Le jeudi 08 Juin 2007, je venais de m’acquitter de ma prière de Zhour après l’Imam à la Mosquée de la riviera golf. J’étais alors assis en train de faire mes invocations lorsque l’Imam se saisi du micro pour annoncer une nouvelle à la communauté. Le faisant, il commença par ces versets du Saint Coran : « Toute âme goutera à la mort. Ensuite, c’est vers Nous que vous serez ramenés » S 29 V 57 « Dis : la mort que vous fuyez va certes vous rencontrer .Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connait parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez. »S 62 V 8

    En rappelant ces deux versets majeurs, il nous informa du décès d’un fidèle de la Mosquée. Cela ne vous offusque guère parce que vous ne l’avez pas connu ou parce qu’il ne vous était pas proche, ou encore parce que la mort n’est pas encore dans le répertoire de vos pensées. Mais cette mort confirme la sagesse des versets lus par l’Imam. Et ce fidèle décédé avait été enterré, il y avait seulement quatre jours de cela. Il s’agissait du muezzin de la Mosquée .Une Mosquée où il a servi trente années durant, aux dires de l’Imam. Au bout des trente ans il avait décidé de rentrer chez lui au Mali, son pays d’origine.

    Cela faisait une semaine seulement qu’il venait de rentrer définitivement avec sa famille et c’est une fois rentré chez lui, parmi les siens que la mort est venue lui adresser les mots de bon retour après avoir passé trente ans de sa vie à servir une Mosquée en Cote d’Ivoire. Comment aurait-il pu savoir qu’en allant chez lui, il partait prendre rendez-vous avec ses jours ultimes ? Comment aurait-il pu savoir que sa rencontre avec son Seigneur était si proche et inévitable ? Comment aurait-il imaginé ou penser a un tel scenario ?

    C’est incroyable, mais les voies de l’Eternel sont insondables. J’ai passé le clair de mon temps à méditer sur le sens de l’existence, la fin ultime, la mort, après cette nouvelle. Et la nuit, lorsque je suis entré en chambre pour m’endormir, il s’est passé un phénomène qui, ma foi, a été pour moi un véritable signe de Dieu.

    C’est un élément qui pourrait paraître anodin, mais pour tout individu doué d’intelligence et de raison, le signe est très évocateur et révélateur.

    En effet, une fois admis en chambre, pensant à la mort de ce muezzin, je me suis plongé dans une profonde méditation. Les yeux fermés, j’ai essayé de matérialiser l’Ange de la mort devant moi et de converser avec Lui comme si je le voyais. Et je Lui disais : « tu sais, ce n’est pas ta vue qui me fait peur. Ce n’est pas le fait que tu prendras mon âme qui me fait peur, même si le retrait de l’âme est douloureux, car je sais que tu ne fais qu’exécuter les ordres de Dieu. Mais ce qui me fait peur, c’est la Face Eclairée de Dieu. Quel degré de dignité aurais-je moi devant sa Face, ce jour irréversible ou voyant défiler devant moi tous mes péchés et manquements, je n’aurai plus droit à la vie pour me corriger. »

    Et m’adressant à mon Seigneur, je disais : « oh Seigneur, je te prie et te supplie de ne recueillir mon âme qu’au moment où je serai le plus proche de Toi, et que je serai épargné des supplices de la tombe et du jour du jugement dernier. »

    Pendant que j’étais plongé dans cette profonde méditation, les yeux à peine fermés, j’ai senti une lumière envahir la chambre. Mon cœur a tressailli. J’ai ouvert précipitamment les yeux, pensant que l’Ange de la mort était là et qu’est-ce que j’ai vu, une personne tierce qui venait d’entrer dans la chambre et qui avait appuyé sur l’interrupteur pour mettre la lumière en marche. . Je ne l’avais même pas senti entrer mais la lumière d’une ampoule a failli faire exploser mon cœur.

    J’étais tellement stupéfié que je me suis demandé : « Et si c’était véritablement l’Ange de la mort ? » Je me suis dis, « ALLAH n’a-t-il pas permis cet incident pour m’amener à réaliser à quel point la rencontre avec sa Lumière est un moment de frayeur ?» Voyez comment nous sommes pitoyables devant l’évidence de la mort.

    Si mon cœur a pu tressaillir de la sorte devant la lumière d’une ampoule de moins de 100 watts, inventée par des mains humaines, comment le réagira-t-il devant la lumière des lumières, la lumière du Créateur de toute lumière, la lumière de Dieu ?

    Par cet incident infime et presque anodin, j’ai réalisé que l’on n’est jamais assez prêt pour affronter la mort. Et chaque instant qui s’écoule devait être exploité à profit pour déguster toutes les beautés et les ferveurs liées à l’adoration d’ALLAH.

    Et le jour suivant, le vendredi 08 Juin 2OO7, dans la soirée, une fois rentré à la maison, j’ai pris du temps pour contempler mon corps. J’ai encore fermé les yeux pour réaliser une réalité que nous rejetons mais qui nous enveloppera tous.

    J’ai pensée à ce jour où chaque corps sera inerte lorsque son heure sonnera, enveloppé dans un linceul blanc, à moindre coût, en direction du souterrain bercail. J’ai médité sur la réalité implacable de cette demeure ultime. Et j’y ai vu des corps suivre des étapes irréversibles de la putréfaction jusqu’à devenir du sable fin et poussiéreux.

    J’ai pensé à la furie de ces bactéries et insectes à démystifier le corps délabré. Ce corps qui gonfle et qui finit par s’éclater à cause du gaz libéré par ses organes. Ce sombre tableau des ongles, des plants des pieds, des moustaches et les paumes des mains qui tombent comme des feuilles mortes d’un automne évanescent. Les poumons, les vésicules, le cœur et le foi qui se putréfient et se liquéfient. La peau, qu’elle soit d’ébène, jaune ou rouge qui s’éclate dégageant une odeur nauséabonde. Le cerveau qui cède le pas au délabrement total tandis que les cheveux abandonnent la pauvre tête. Cette chair soigneusement nourrie qui quitte les os. Et le tout achevé par la machination de la terre à consommer le corps après le régal des chenilles et asticots intraitables et affamés.

    Quelle fin pathétique et désagréable pour ce corps .Et pourtant, nous avons dépensé toute notre énergie à l’embellir, toute notre disponibilité, toute notre richesse à le choyer. Il disparaîtra dans la terre. Il deviendra poussière. Et pendant ce temps, notre âme négligée et abandonnée dans les égouts de l’immoralité, du péché, s’élèvera vers le Seigneur des cieux, mais dans quel état, et avec quelle dignité ?

    Nous savons tous que nous mourrons. Mais tous, nous agissons comme si nous n’allions jamais mourir. Même nos moments de maladie, notre vieillesse, les accidents, la mort d’autrui, tous ces messagers de la mort que nous côtoyons à longueur de journée ne nous inquiètent guère. Pourquoi tant de désinvolture ?

    Dieu Seul sait combien de fois nous sommes obsédés par les possessions matérielles, l’argent, les voitures, les villas, le luxe, les biens pour les biens, rien que cela. Et pourtant, nul n’ira à l’encontre de son Seigneur avec le moindre bien matériel en dehors de ses œuvres de bienfaisances et ses actes d’adoration. Bien évidemment, l’accomplissement des actes de bienfaisance est une autre variante de l’adoration, celle-ci étant la somme de tout ce que Allah agrée. Hélas, le bas monde nous aveugle et nous éloigne des questions essentielles et vitales.

    Il se pourrait qu’en parcourant ces lignes, vous ne vous sentiez pas concerné par ces exhortations. Mais qui sait si elles sont plus proche de vous que de quiconque ? Qui sait si vous verrez le soleil se lever demain ? Qui sait si vous serez encore là l’année prochaine, si la mort, si proche ne vous attend pas déjà à votre prochaine maladie, votre prochain voyage ? Qui sait si vous ou moi ne sommes pas sur les très prochaines listes ? Pour moi et pour tous ceux de ma génération, cette question n’aura plus de sens dans quelques décennies, des siècles ou des générations. Je ne serai plus de ce monde, simple évidence. Mais quand partirai-je pour ma demeure ultime ? Nul être en dehors du Créateur de tous les êtres ne possède ce savoir et ce secret. Et c’est cela qui fait la beauté du challenge et qui donne sens à la vie.

    Et comme cet ultime jour, quoique certain reste caché, agissons comme si nous évacuons notre dernière énergie, comme si nous avions entendu les bruits des pas de l’Ange de la mort se diriger vers nous. Chaque instant qui passe tente d’achever notre linceul près à nous accueillir dans notre souterrain bercail. Et chaque instant vaut son pesant d’or, un challenge sans cesse assouvi.

    Alors, mon frère, ma sœur, cher lecteur, si tel était le cas, pensez-vous avoir suffisamment œuvré dans le sentier d’ALLAH pour mériter ses faveurs ? Avez-vous jusque-là accepté de vous repentir avec sincérité pour tous vos péchés commis ? Si la réponse est négative, profitez-en avant qu’il ne soit trop tard. Sait-on jamais. La réalité est que chaque tierce qui s’égraine nous rapproche inexorablement de notre souterrain bercail. Ne nous laissons pas emporter par les vagues mégères de l’oubli et la négligence coupables.

    Heureux le cœur qui bat pour Allah. Heureux les yeux qui clignotent pour Allah.

    El Hadj DIABATE Fousseni
    Radio Al Bayane (225)07308970
    [email protected]

    1. Salam Aleykoum,je voudrais vous remercier pour votre belle article qui m’a fait penser a la mort encore une fois…La mort va me rattraper à n’importe quel moment.La mort, très probablement, me frappera à un moment où je ne l’attends pas du tout, où juste avant je n’avais jamais songé à mourir.
      Ces phrases meme, peuvent etres mes dernieres,je ne sais vraiement pas si j’arriverai a finir cette commentaire..

      Une infinité de buts de la vie de ce monde nous préoccupe : finir les études secondaires, entrer en université, avoir un diplôme, avoir une profession respectable, se marier, avoir des enfants, avoir une vie paisible… Ce sont là les ambitions les plus communes et les plus ordinaires de l’homme quel qu’il soit. Il y a par ailleurs des milliers d’autres plans qui répondent aux situations personnelles de chacun.Mais nul n’est certain.Seule l’avènement de la mort est certain. Elle est certaine à cent pour cent.Il faut penser à la raison pour laquelle l’être humain consacre autant de temps et d’effort à garder son corps propre comme vous le dites.Pourquoi un corps sale, une bouche ayant mauvaise haleine, une peau grasse ou des cheveux gras nous sont insupportables? Pourquoi l’être humain transpire-t-il et pourquoi l’odeur de sa transpiration est-elle si désagréable?Au contraire, les plantes peuvent avoir des odeurs très agréables. Une rose ou un œillet ne sentent jamais mauvais, bien qu’ils poussent dans le sol et qu’il leur arrive d’être couvertes de poussière et de saletés. Il fau penser à la raison pour laquelle l’homme a été créé avec tant de faiblesses? Pourquoi Dieu a-t-Il créé ainsi? Ces faiblesses n’atteignent pas l’homme par “coïncidence” mais elles sont créées par Dieu à dessein. C’est pour nous rappeler le caractère éphémère de notre vie. Notre Seigneur Allah explique l’essence de ce monde dans le verset suivant:
      Sachez que la vie présente n’est que jeu, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient débris. Et dans l’au- delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse. (Sourate al-Hadid: 20)Quand la mort arrive, les rêves prennent fin et nous commencons notre vraie vie. L’être humain, qui est resté sur terre un temps aussi court qu'”un clin d’œil” se retrouve en présence de Dieu pour rendre compte de ses actes dans ce bas-monde. S’il a pensé à la mort en traversant la vie et a vécu dans le but de satisfaire Dieu, il sera sauvé. Dans le Coran, nous lisons encore:

      Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main droite, il dira: “Tenez! Lisez mon livre. J’étais sûr d’y trouver mon compte.” (Sourate al-Haqqah: 19-20)Je souhaite tous, mes freres et mes soeurs que nous soyions de ceux qui recevront leur livre en leur main droite inchaAllah.Salam de la Turquie./ Ebru

    2. Tout d’abord qu’Allah vous accorde toutes ses bienfaits pour tt ce que vs faites Mr Ramadan
      que le seigneur de l’univers vous aide et ns aide dans nos quetes spirituel
      y’a kelke chose que j’aurais aimer partager avec vs une petite reflexion peut etre fausse:au fait la religion ns incite à parler a nos coeurs spirituels .En chacun de ns existe le bien et le mal que j’apellerai “entites naturel a l’homme ” et puis il ya l’ame qui peut etre envahi de l’un comme l’autre.C’est la volonte de chacun qui peut modifier cet etat d’ame .Et c’est ce que m’a fait comprendre Mr ramadan le pouvoir qu’il ya en chacun de nous:”notre propre maitrise”, et là maintenant alhamdulilah je m’initie a ça thanks for all Mr ramadan and god bless u

Leave a Reply to Annour24Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X