Tweets récents

Main menu
Second Menu

La Seconde Proposition

Partout en Europe, et en Occident de façon générale, les partis populistes et/ou d’extrême droite, ont le vent en poupe. Election après élection, votation après votation, ils gagnent du terrain et réussissent à capitaliser des victoires en jouant sur les peurs, l’insécurité et, surtout, l’absence de discours politiques clairs de leurs opposants. Tous les partis d’extrême droite, qui sont xénophobes, racistes, avec des revendications fascisantes, sont populistes mais toutes les tendances populistes ne sont pas d’extrême droite. Ou, en tous les cas, pas clairement et pas sur tous les sujets. Leur objectif essentiel, dans la quête du pouvoir, est de répandre la peur et le sentiment d’insécurité afin de les instrumentaliser en ciblant un coupable, cause simplifiée de tous les problèmes. On peut mettre en évidence les caractéristiques du discours et de l’engagement populistes :

-* a. Entretenir « une politique des sentiments populaires » (peur, insécurité, doutes, etc.), une politique d’abord émotionnelle ;
-* b. Présenter de façon simplifiée et simpliste les causes des problèmes (visibles et immédiatement ressenties comme telles par le citoyen ordinaire) ;
-* c. Désigner un coupable émotionnellement consensuel (l’étranger, l’autre, l’immigré ou celle et celui qui est perçu comme tel) ;
-* d. Présenter la nation, et le mouvement populiste lui-même quand il attaqué, comme une victime de ce coupable désigné, de l’autre, de l’étranger, de l’ épouvantail, ou plus largement de tous ceux qui s’opposent à ses thèses.

Politique émotionnelle, simplification et simplisme, désignation d’un coupable identifiable et entretien du sentiment victimaire sont les quatre caractéristiques des mouvements populistes contemporains qui progressent très rapidement: si on y ajoute le nationalisme aveugle, la haine de l’autre, la préférence nationale raciste, on verse alors dans les thèses d’extrême droite.

Il importe donc d’identifier et de déterminer la dangerosité des thèses et non pas seulement de qualifier les acteurs ou les partis. Dans les paysages politiques européen, nord-américain ou australien, on voit aujourd’hui des partis dits traditionnels, de gauche comme de droite, s’en prendre à certains autres partis ou mouvements en les qualifiant d’ « extrême droite » mais ceux-là ne développent aucun discours clair quant aux thèses véhiculées par ceux-ci. Nous assistons parfois au phénomène exactement opposé (profondément inquiétant pour l’avenir de nos sociétés occidentales) : certains partis ou courants politiques – qui se targuent de n’avoir rien d’extrême – n’ont de cesse de diaboliser « les partis d’extrême droite » alors que dans les faits ils normalisent leurs thèses populistes : comme si ces dernières n’étaient pas dangereuses en elles-mêmes (et non pas parce qu’elles sont les prémisses des dérives fascisantes) ! Les partis populistes, face à l’absence de vision et de courage politiques de leurs adversaires, ont effectivement le vent en poupe : le sentiment d’insécurité gagne et les réponses les plus simplistes sont les plus entendues. Sans compter que les medias sont pris au piège d’un cercle très vicieux : en parlant de l’insécurité et des faits divers qui intéressent forcément le public (et font donc de l’audimat) et en rendant compte des thèses controversées des populistes (qui, à dessein, jouent de la provocation et de l’excès avec des affiches ou des phrases chocs), les medias diffusent leurs positions, leur donne une exposition à nulle autre pareille et leur permet une pénétration très large au sein de public. Les élections et les votations se suivent de surcroît: le temps politique est un temps court, presque immédiat, il faut parler vite, simple, au sentiment des peuples davantage qu’à l’intelligence des nations.

Le phénomène se généralise, notre époque est dangereuse. A l’heure où les partis populistes ciblent l’étranger, l’immigré, et désormais, trans-nationalement, le « musulman » et sa visibilité (qui après cinq, quatre, trois ou deux générations est, et demeure, « l’autre », ce colonisateur silencieux et dangereux dont l’Occident serait « la victime ») ; à cet heure, qu’entend-on des partis traditionnels, des acteurs politiques avocats du pluralisme, des droits de l’homme et de la tolérance ?! Trop souvent des discours creux, des contorsions intellectuelles, voire des démissions coupables et complices. Des réponses en demi-teinte comme le regrettait récemment Jürgen Habermas, dans un article publié dans le New York Times, en relation avec les récentes controverses en Allemagne et en Europe.

Lors du référendum suisse contre la construction des minarets lancé par le parti populiste de l’Union Démocratique du Centre (UDC), on a pu relever des postures politiques très étranges. La quasi-totalité des partis suisses s’étaient opposés à cette initiative interdisant la construction des minarets et pourtant 57% des Suisses l’ont soutenue (à la surprise de l’UDC lui-même). Or à l’analyse des thèses des opposants à l’UDC, on constate que leur propos n’est ni clair ni rassurant. J’ai pu prendre part à de nombreux débats (universités, meetings politiques, etc.) et chaque fois qu’un opposant à l’UDC (partis socialiste, radical, démocrate-chrétien, libéral, travailliste, etc.) prenait la parole, elle/il commençait sa phrase (complexe, à deux propositions) en dénonçant les positions intolérables de l’UDC en ajoutant, dans la seconde proposition, qu’elle/il ne démissionnait néanmoins pas face aux critiques nécessaires et aux questionnements concernant l’islam, la « charia », la violence, les droits des femmes, l’homosexualité, le « voile », la burqa, etc. Ce positionnement tenait autant de la prudence que du calcul politicien : il acceptait, et entretenait, la confusion entre des principes inaliénables qu’il faut octroyer à tous égalitairement (et qu’il faut avoir le courage de défendre jusqu’au bout, même contre le sentiment populaire) et des questions, toujours les mêmes, nourrissant la peur (certaines peuvent bien sûr être légitimes et l’on peut/doit les adresser à certains musulmans étant entendu que la plupart des occidentaux musulmans respectent les lois et deviennent chaque jour davantage des citoyens ordinaires). Le représentant du parti populiste avait beau jeu de réagir à ces contorsions avec une phrase simple à une seule proposition : sa position claire sur-les-musulmans-qui-nous-menacent, simpliste sur les causes, parlant directement à l’émotion, loin des nuances gênées, emportait forcément l’adhésion à grande échelle.

Aux Etats-Unis, en Australie, aux Pays-Bas ou en France, le phénomène est le même. Les propos scandaleux du Front National, par la voix de Marine le Pen, font face à la même diabolisation de son parti au moment où on assiste à la normalisation insidieuse et assurée de ses thèses. Il faut stopper « l’islamisation » dont est « victime » l’Occident scandent ceux qui organisent un meeting à Paris avec le réseau raciste de Riposte Laïque (et autres mouvements populistes et extrémistes, invitant, le porte parole de l’UDC suisse Oskar Freysinger promu au rang de « star »). Qui trouve-t-on qui manifeste son rejet de leurs « thèses dangereuses » ? Des responsables politiques, des intellectuels ou des journalistes dont la position idéologique n’est de loin pas clair vis-à-vis de l’islam. Au nom de sa lutte contre « l’intégrisme » ou « l’islamisme », une Caroline Fourest ou un Bernard Henri Levy (dans une chronique du Point, au demeurant comique par la grossièreté de ses erreurs) n’ont de cesse de présenter le « bon islam » de Ayaan Hirsi Ali (une populiste néerlandaise, athée, qui travaille aujourd’hui chez les néo conservateurs américains et qui affirme sans ambage que le problème c’est l’islam en soi)[[]] ou encore de Taslima Nasreen, athée également, et farouchement anti-religieuse, qui pense que la construction de mosquées entachent le paysage et les libertés d’autrui. On peut diaboliser les extrêmes et se présenter comme des progressistes : dans les faits, ceux qui protestaient contre les thèses populistes et/ou d’extrême droites sont souvent celles et ceux qui ont permis d’alimenter et de conforter ces dernières. On pourrait multiplier les exemples, des Etats-Unis à l’Australie : le populisme se répand par sa clarté simplificatrice face à des partis politiques ou à des intellectuels obsédés par les prochaines élections, colonisés par la peur, peu courageux ou défendant des agendas peu clairs sur le plan national ou international.

Lorsque Thilo Sarrazin, membre du parti social-démocrate (SPD), affirme que la présence musulmane rend l’Allemagne « de plus en plus bête » et que Geert Wilders, aux Pays-Bas, compare le Coran au Mein Kampf de Hitler, ils créent la polémique politico-médiatique, gagnent de la publicité et ne reçoivent des critiques parfois audibles, mais surtout ambigües : ces dernières dénoncent l’excès d’une conclusion mais confirment la logique du raisonnement. Le populisme gagne ainsi deux fois et impose le cadre et l’angle des débats politiques à tous les autres partis : leurs thèses se normalisent à mesure que les politiques oublient les principes de justice et d’égalité, sont obsédés par la reconnaissance populaire et se caractérisent par une absence de vision et de courage très inquiétante. Les avancées des néoconservateurs aux Etats-Unis, luttant contre « l’islamisation du pays », traitant le président Barack Obama, d’ « Arabe » et de « cripto-musulman », relèvent du même phénomène : leur simplisme effrayant a raison de la frilosité et/ou des contradictions de leurs opposants.

L’époque est dangereuse en effet. On sent revenir à la surface des dérives racistes que l’on a connues en Europe dans les années trente et quarante puis de façon plus spécifiques dans les pays européens confrontés à l’immigration au gré de l’histoire récente. L’islam est aujourd’hui devenu l’expression de « la différence » difficilement tolérable et le musulman le symbole de « l’autre » difficilement « intégrable ». En temps de crise, « la différence » et « l’autre » sont les deux cibles des populistes et des extrémistes en tout genre. On ne s’opposera pas à l’évolution de ce climat délétère et à la progression de ces courants politiques par de simples vœux pieux ou des réactions ponctuelles à leurs excès. Il importe de se déterminer clairement : quelles valeurs défendons-nous ? Quels principes sont-ils inaliénables ? L’islam est-elle oui ou non une religion allemande, anglaise, français, européenne, américaine, occidentale ? Qui donc a intérêt, nationalement et internationalement, à nourrir le clash des perceptions, la peur et la haine ? Quelles sont ces alliances objectives qui se dessinent sous nos yeux et qu’il faut dénoncer ? Plus généralement, allons-nous enfin être clair en défendant le traitement digne des immigrés dont nous avons besoin en Occident mais que l’on criminalise pour assouvir le besoin de sécurité de nos populations si aisément assoiffées d’épouvantails et de « coupables » ?

Ces questions, il faut les poser avec détermination et courage et loin des manipulations des populistes comme de ceux qui s’y opposent affublés d’un opportunisme très calculé ou du souci craintif de s’assurer un avenir politique. Où sont donc passés les politiques courageux ? Les intellectuels engagés et résistants ? Les journalistes opposés aux amalgames émotifs et aux réductions simplistes ? Habermas a effectivement raison sur ce point, la conjonction entre la montée d’un nouveau racisme et le discrédit de la classe politique est un grave danger pour l’Europe et l’Occident. Il faut effectivement redonner du crédit à la pensée, à la politique et au sens de la dignité humaine et des valeurs universellement partagées. Avec une pensée, une vision, un discours dont les phrases complexes ne soient pas constituées de secondes propositions lâches ou intellectuellement malhonnêtes mais de réflexions fortes et téméraires n’hésitant pas à aller à contre-courant quand le courant dérive vers un populisme accepté et un racisme normalisé et justifié. Il n’y a plus grand place pour la conscience dans les esprits colonisés par l’ambition personnelle, les intérêts partisans ou les peurs collectives. Ceci est une phrase simple, à une seule proposition.

**********

2. Les populistes ont beau jeu de montrer les contradictions de leurs supposés “contradicteurs” sur leur site (http://www.medias-france-libre.fr/index.php/chroniques/25-communiques-politique/993-bhl-se-ridiculise-en-voulant-agresser-riposte-laique.html). Leurs critiques sont effectivement fondées

59 commentaires - “La Seconde Proposition”

  1. Excellente chronique et analyse. Elle est d’ailleurs partagée par certains esprits libres en occident. Je me rappelle que l’éditeur Eric Nolleau disait sur un plateau que les arguments et le langage utilisés avec les musulmans sont les mêmes utilisés jadis avec les juifs. En revanche, je n’ai aucun espoir dans les politiques, et les intellectuels honêtes sont éloignés des grands médias. En tant que musulmane, je pense qu’il faut que les musulmans prennent les choses en main et qu’on comprenne bien qu’on n’a plus aucun droit à l’erreur. IL FAUT EDUQUER. Chaque gosse, qui casse, jure ou même lève la voix dans le bus, doit être remis à sa place, il faut bien faire comprendre à nos jeunes que chaque petite erreur qu’ils font fait leur discrimination dans le futur et engendrera des conséquences extrêmement graves. Il faut dire aux musulmans d’Europe, plus de marge d’erreur, car nos enfants pourraient le payer de leur vie… C’est mon humble avis

    1. Ils sont restés 132 ans en Algérie, et nous ça fait même pas 50 ans qu’on est chez eux, et ils en ont déjà marre !!!
      Il reste encore 83 ans, Nen je plaisante !
      De toute manière, même si tous les musulmans étaient corrects, ils trouveront toujours une petite chose à nous reprocher. On peut le constater avec notre frère Tariq Ramadan, ton grand père était ceci, ton père était cela, bref …

      Ils étaient colonisateurs auparavant, ils nous ont imposer leur mode de vie, ils nous ont spoliés pendant des décennies (jusqu’à maintenant avec leurs multinationales), ils nous ont interdit d’aller étudier, et maintenant (les mêmes) nous traitent de colonisateurs, c’est une belle quenelle !!!

      Lorsque je dis “ils”, je parle des gouvernements (et les élites) et non pas des peuples, le pauvre paysan/ouvrier français n’a jamais tirer profit de quoi que ce soit.

    2. Djelel a bien tout dit (ou plutôt tout avoué) :

      « Ils sont restés 132 ans en Algérie, et nous ça fait même pas 50 ans qu’on est chez eux, et ils en ont déjà marre !!!
      Il reste encore 83 ans, Nen je plaisante ! (…)
      Ils étaient colonisateurs auparavant, ils nous ont imposer leur mode de vie, ils nous ont spoliés pendant des décennies (jusqu’à maintenant avec leurs multinationales), ils nous ont interdit d’aller étudier, et maintenant (les mêmes) nous traitent de colonisateurs, c’est une belle quenelle !!! »

      Et c’est bien ainsi que pensent beaucoup de gens qui devrait être Français comme moi.

      Oui, ce n’est plus de l’immigration, c’est de l’immigration de peuplement avec de franches dérives coloniales dans lesquelles notamment l’islam n’est absolument pas innocent.

      Oui, on peut assimiler les individus mais pas des peuples entiers.

      Oui, il faudra bien mettre un terme à cette immigration de peuplement irréfléchie, pour un seul petit flux migratoire raisonnable résiduel.

      Oui, par un effet de levier social mais aussi culturel, l’immigration est intrinsèquement liée à un surplus de problème de société, dont du racisme « anti-européen », dont la population souffre et n’a absolument pas besoin. Les dénis de réalité de la gauche et des associations complices qui soi-disant lutterait contre le « racisme » (mais toujours à sens unique) est de plus en plus évident pour toute la population.

      Non, je n’ai jamais colonisé personne, je n’ai jamais mis en esclavage personne, je n’ai jamais exploité personne, je suis bien trop jeune pour ça. Non, ce n’est pas « racisme », ou alors c’est la vérité sous nos yeux qui l’est.
      Il faudra que ça change, et rapidement. On va se réveiller comme en Tunisie et on dira aux puissants qui nous imposent leur tyrannie depuis trop longtemps : ça suffit !
      La lutte contre le racisme, le vivre ensemble, l’identité commune et la cohérence de la communauté nationale DOIT D’ABORD COMMENCER par l’ARRÊT de flux migratoires délirants, et en premier lieu en provenance de l’ensemble du continent Africain.

      C’est clair, c’est net, c’est peut-être désolant, mais c’est comme ça. On ne nous fera plus miroiter de la soi-disant “diversité” “cosmopolite” “multi-culturel” bla bla bla

      Dans les faits ça veut dire : Notre France qu’on aime à l’image de la Seine-Saint-Denis.

      Non, merci, ON A DÉJÀ DONNE, et ça suffira comme ça pour le moment. On va faire une pause les amis.

    3. Le problème en Politique c’est les américains (sionistes) car ils ont un parti pris : ils rejettent tous les musulmans à cause de leur Torah modifiée par les guerres dont la ligne directrice est justement de massacrer la Palestine pour récupérer une Terre qui ne leur appartient pas du tout. Donc les musulmans se révoltent, ils sont contre ce procès d’intention : pourquoi le simple fait d’être musulman devrait pousser Israël ou les Etats Unis (pour moi c’est pareil car les dirigeants sont des sionistes ou de proches collaborateurs donc ils laissent la Palestine crever) à nous stigmatiser et nous miner internationalement. Ainsi, AINSI ! Se créent des groupuscules dont l’objet n’est rien d’autre que le judiciaire ; et puisqu’on rejette les musulmans, qu’on les ethnicisent ; on ne doit pas se plaindre du terrorisme comme étant l’œuvre de l’Islam car ce n’est pas le cas ; on doit se plaindre de ceux qui rejettent les musulmans en groupe, parce qu’ils sont musulmans : CE QUI SE PASSE EN PALESTINE EST UN GENOCIDE PUBLIC !!! C’est comme l’épisode de la Choah : on les as capturé, simplement car ils étaient juifs. Mais les musulmans ne se laissent pas faire en cet épisode de « Choah musulmane ». Les musulmans se font violer dans les prisons car ils réclament la Justice ; après on dit : l’Islam est terroriste. Et les musulmans disent : « à cause de ces Terroristes musulmans ; à cause de ces délinquants des quartiers ». Mais y a un truc que vous n’avez pas vu bande de crétins : y a pas d’arme égale les mômes, comment voulez vous instaurer la Justice quand vous êtes pauvres comme « les pays musulmans réunis » ? Rester soumis ? Donc oui c’est facile de juger les musulmans.. après faut voir qui sont les chiens qui malmènent le Monde à cause de leur économie. Les terroristes sont ceux qui laissent crever les africains alors que eux sont des gros lards, ils s’empiffrent, ils crèvent de boulimie et d’obésité… Les Etats Unis n’ont pas besoin de terroristes pour mourir, ils ont leurs hamburgers pleins de graisse. Le pire c’est qu’ils arrivent à faire entrer dans les consciences que les salauds sont les musulmans. Après on dit l’argent fait pas tout… avec l’argent on domine, on détruit… c’est l’argent qui est au centre de ce petit monde d’égoïstes, c’est l’argent qui est au centre de nos détachements fraternels : on mange, on dort, certains dansent et chantent, ca va c’est ailleurs que ca se passent. « Musulmans » quand cela nous sied !! Après on prie et on fait des dou3a… haha. Il faut être des non-violents qui réfléchissent. On ne résout pas le terrorisme avec des belles paroles comme fait le G8 mais bien en instaurant une Justice qui cesse immédiatement les massacres de musulmans.

      Donc Nina, tu n’as pas vu que la soi-disante délinquance, n’est que la manifestation d’un cri de la Justice. Et cesses de croire que les musulmans sont une race inférieure à qui on devrait serrer davantage la ceinture qu’aux autres ; tu ne dois pas faire des assimilés qui perdent leurs personnalité, mais des êtres qui ont une pensée critique et qui valorisent leurs intérêts. C’est en te désolidarisant que tu te marginaliseras et le jour où tu voudras retourner à tes origines, tu auras oublié qui tu es, trop préoccupée à te conformer aux mensonges de certains politiciens. Tiens pour ta culture : http://www.youtube.com/watch?v=SpXnjXS6vPQ

      Qu’est-ce que le judiciaire international ?

  2. Salam,

    Le racisme brise les rêves de certains, l’orgueil fait souffrir les plus humbles d’entre nous…Que dire qu’ils n’ont aucune grandeur d’âme si leurs grandeur c’est dans leurs porte monaie…

    salam

    1. Un constat malheureusement très exact.
      La détermination et le courage en politique n’existent plus depuis longtemps, comme ils ont également disparu des médias. Le maître-mot, c’est aujourd’hui en effet le résultat immédiat, le verdict de l’audimat pour les uns et des urnes pour les autres.
      Tous les « débats » sur le voile, minarets et autres cloches pas catholiques font grosso modo l’unanimité à droite comme à gauche.
      L’Occidental trop longtemps nanti ne reviendra à des idées plus généreuses sur les « autres » que lorsqu’il aura retrouvé son treizième mois, ses vacances au Club Med et sa retraite à soixante ans.
      Prier pour une rapide sortie de crise semble hélas être la seule solution.
      La crise, en enfonçant l’Europe dans la peur et la haine, en rend également les habitants d’une grossièreté inégalée. Alors qu’il était jadis « politiquement incorrect », aux Pays-Bas, de critiquer les immigrés, même du bout des lèvres, personne ne s’émeut plus aujourd’hui d’entendre des célébrités néerlandaises les traiter d’« enculeurs de chèvres » à la télévision. Les « ratons » et autres « troncs de figuiers » de la fin des années cinquante redeviennent les « têtes de Turcs » des mécontents d’aujourd’hui.

      J’ai hâte de rentrer au Sénégal car il y fait bon vivre et les gens y sont particulièrement chaleureux et généreux, en dépit de la misère dans laquelle nous avons aidé leurs dirigeants à les plonger. En regardant chaque matin leurs filets presque vides sur la plage de Yoff, certains pêcheurs rêvent encore de venir, comme au temps de Lily, vider les poubelles à Paris. Mais la plupart sont courageux et, avec un grand sourire édenté, vous demande simplement de prier avec eux pour qu’Allah fasse venir le poisson dans leurs filets, demain. Ou bien après-demain. Dans les églises chrétiennes, on fait la quête pour que les musulmans déshérités puissent tout de même acheter un mouton pour la Tabaski. Dans les mosquées, ont fait la quête pour que Noël soit quand même une fête dans les familles de chrétiens sans le sou. Et le toubab (blanc) du quartier est accueilli comme un frère, sans rancune.

      Bon courage,
      À bientôt inch Allah

      Alain

    2. Salam AAlaykoum,

      Mr Randon, cette exemple de solidarité religieuse dont vous nous avez parlé est merveilleux, une église fait la quête pour une mosquée et une mosquée fait la quête pour une église.
      Jamais je n’avais entendu cela. Et on affirme être, nous, l’occident, pays civilisés!

      J’aimerais tellement que le monde ressemble à cela.

      Amicalement

      ps: nous avons débattu sur le sujet “interdire la burqua” je me doutais bien que vous n’étiez pas résidant en france.

  3. Excellente analyse. Le plaisir de retrouver une arguementation rigoureuse sur un enjeu fondamental pour nos sociétés européennes.

    Cependant, il est utile de mentionner qu’une force politique française (Europe Ecologie Les Verts) a réagi clairement aux propos de M. Le Pen ou aux Assises de l’islamisation en lançant l’appel “Laïcité n’est pas racisme”:

    http://www.mediapart.fr/club/blog/ivan-villa/171210/appel-europe-ecologie-les-verts-laicite-nest-pas-racisme

    L’appel reste ouvert à signatures.

    F

    1. Méfies toi d’un discours tout calculé qui spécule sur les voix des musulmans. Tous les termes qu’ils emploient sont au mot près ceux employés dans les griefs que font les musulmans au Politique. Il vante les qualités de la Laïcité qu’il développe compulsivement tout au long de sa déclaration, la comparant à un espoir d’autonomisation et de développement de l’Islam. C’est un plaidoyer Au Nom de la Laïcité ! Il se fiche pas mal de l’Islam, il exagère de + ses propos. Mais quel homme politique tiens ses promesses une fois arrivé au Pouvoir ? Aucun. Il a bien commandé ton raisonnement en tout cas. Je crois que Robespierre savait lui pourquoi il avait sorti la religion du politique : c’était la période de la Terreur. Donc pour ma part, je ne pense pas que Mr T. Ramadan diabolise qui que ce soit, c’est ainsi c’est tout ; on n’est pas au Pays des Bisounours, mais bien au Pays des réalités. Ecoutes encore ces gens qui associent « Laïcité » à « Islam » ; tu seras bientôt exactement le bon petit « musulman laïc » manipulé qu’ils attendent de toi. Tu nous vantes les mérites de la « Laïcité », penses à ta prière mon frère quand tu as ce genre d’élan de signer des pétitions. Dis moi, que nous garantie cette pétition si on la signait ? Il faut connaitre les enjeux et ne pas foncer tête baissée. Ce serait donner aux autres le fouet ou le Pouvoir de commander pour ta dignité et ton intégrité.
      Tiens voici un lien pour toi, je te propose un bon politicien, au moins lui ne te trompera pas : http://dauphine85.d.a.pic.centerblog.net/helbtlu1.gif.

      Pour choisir un bon politicien, il faut déja adhérer à l’idée qu’il va parler avec perversité, puisqu’il veut gagner les élections ; puis tu te consacres aux leitmotiv ; et tu regardes s’il raisonne logiquement ou en biais, les biais c’est souvent, quand ils te disent exactement (au mot près) ce que tu veux entendre : la démagogie. Mais derrière tu vois le jeu de fond. Comme pour les verts, je dirais qu’ils sont pour la Liberté, qui dit Liberté dit “libéralisation des moeurs”… bref c’est compliqué en fait… mais il faut voir si ca sent la perversion. Là ça pue la perversion parce que dans trop de Liberté y a plus de moralité et donc plus de Religion. Et tu peux pas défendre à la fois la Laïcité de manière approfondie et l’Islam de manière approfondie. Ce sont deux notions qui s’opposent pourtant. Maintenant si les Verts te disent :
      * les musulmans vivent dans le rejet car il manque des politiques sociales
      * il y a un manque de Religion dans la société, et donc .. et bha voila ca contredit la Liberté ce qu’ils désirent, donc ils ne le diront jamais.

      Ce sont de gros pervers et on les voient de près.
      Après tout de façon en Politique faut prendre le moins pervers. Tu te fais un tableau dans ta tête avec les qualités de leurs perversions, et leur dangerosité. Ensuite tu prends le moins corrompu
      ine châ Allah.

      Pour la pétition d’une :
      * est ce qu’ils méritent vraiment qu’on la signe ?
      * est-ce que ca va changer quelque chose vraiment ?
      … c’est tout ce que je voulais entendre Hamdoullilah.

      Salam.

  4. une vie, un parcours…
    des années de fardeau imposé et porté par l’homme, coupable est son père, sa mère, sa terre son école ses dessins animées son film préféré le voisin journaliste, tarik ramadan et beaucoups d’autres…
    le but dans sa vie , l’a t’il pensé,a t’il cherché a comprendre ou juste endossé un égo pret a porter.
    L’injustice est un édifice qui se construit par la majorité une partie dans l’exces l’autre dans l’insuffisance .
    innocent personne ne l’est car tout simplement dieu est juste

    1. permettez moi monsieur ramadan; je ne suis ni imam ni expert dans la traduction mais il me semble qu’une partie du verst traduit sur votre page pose un leger probleme.
      à mon humble avis : oulou albab se traduirait pas les plus avancées dans le raisonnent si je part du fait qu’il n’existe que vérité relative ou proche de la vérité absolue selon un processus de raisonnement dont les outils sont la connaissance scientifique qui progressera jusqu a la fin du temps et théologique que se renouvellera pour absorber le changement lié au facteur temps qui lui donne conscience du sens et intuition ( assimilable a alhidaya)
      je crois que l’intelligence est un terme humain inventé pour hiéarchiser les gens representant la charpente de leur égo et qui lui sert de s’atribuer tout ce qu’il invente) l’intelligence est descriminatif or il y a en general une démocratie de l”attribution de ce don au genre humain.

      wallah aalam

  5. Bonjour M. Ramadan,

    A vous lire, on dirait qu’on a affaire à des diables, ceux que vous décrivez.
    Au nom du droit que vous proclamez, c’est en ce même nom qu’ils ont aussi le droit de défendre leurs idées.

    «le « musulman » et sa visibilité (qui après cinq, quatre, trois ou deux générations est, et demeure, « l’autre », ce colonisateur silencieux et dangereux dont l’Occident serait « la victime »)»

    Si on fait la projection de votre propos ci-dessus sur des gens qui bloquent la voie publique pour prier, alors oui, forcément et incontestablement il (le musulman) est le colonisateur silencieux.

    Je ne suis alors d’accord ni avec certaines de vos exagérations, ni avec celles des autres que vous citez.
    En tant que musulman, je dois d’abord dénoncer et critiquer les mauvais agissements de mes frères avant d’aller scandaliser ceux des autres. Je le dis, même s’il m’est arrivé de prier dans la rue à Paris. Je me dénonce haut et fort sur ce point.

    On fait semblant qu’on réforme les esprits dans le fond (sans porter de jugement de valeur) mais le résultat sur le terrain est globalement quasi nul (faute de temps). Par conséquent, si effectivement l’Islam tel qu’il est interprété actuellement devait devenir majoritaire, ce n’est pas la peine d’imaginer autre chose que les pays à majorité musulmane actuels comme devenir.

    Alors M. Ramadan, à votre place, je fournirai davantage d’effort pour réformer les esprits musulmans. Ne me demandez surtout pas ce que je fais de mon côté car je suis déjà assez pris par ma personne à refondre complètement dans le moule de l’Islam.

    Dieu est le plus sage,
    Cordialement

    PS: Vous êtes passé à la seconde proposition, mais on (j’en fais partie) n’a pas encore mis en pratique la première. La soeur a quelque part raison, vous allez trop vite pour nous.

    1. Salam,

      Vous dîtes : “Alors M. Ramadan, à votre place, je fournirai davantage d’effort pour réformer les esprits musulmans.”
      Le travail de Tariq , depuis de nombreuses années déjà est considérable.
      Il tente de faire évoluer les mentalités, et ceci des deux côtés.
      Je pense que vous ne vous rendez pas compte de son travail…
      Et puis, si des musulman prient dans la rue, c’est bien qu’il y a un malaise, non?
      Que reprochez-vous aux musulmans au juste ?

    2. 1- Tout dépend du repère que vous prenez. Si le repère est celui des musulmans, M. Ramadan dit que les musulmans ont énormément évolués (par rapport à leur repère).
      Maintenant, si le repère est la société occidentale, alors le constat va de soi, c’est non !

      2 et 3 – Si les musulmans prient dans la rue, c’est parceque la prière est plus importante pour eux que le vivre ensemble, voilà ce qu’il faut voir. Et ceci est un comportement intolérable.
      C’est une question de priorité. Certains musulmans en France (même si nombreux) quand ils n’ont pas le choix préfèrent en priorité gêner les autres en occupant la rue que de ne pas prier, après c’est à vous de juger (ou plutôt à la république d’en juger).

    3. De quels reperes de la sociétés occidentales parlez-vous ?

      je vais vous dire ce qui n’est plus tolérable :

      – Les arabes vivent dans des dictatures tolérées et manipulées par les EU et en plus ils doivent accepter de se faire massacrer régulièrement ( Palestiniens , Libanais , Irakiens , Afghans )par des armées occidentales directement ou indirectement !
      – Qui a envahit l’Irak ?
      – Qui a renverser Mossadegh et obtenu la révolution islamique ?
      – Qui a renforcé les intégristes en Afghanistan et Ben Laden contre l’ URSS ?
      – Qui a crée le hamas pour diviser les Palestiniens ?
      Ce sont les colonisateurs Anglais Français sionistes et EU qui ont orchestré tous ces massacres !
      – Accuser les musulmans de tous les maux , alors que leurs terres sont envahies , pillées et leur peuples massacrés faut vraiment être culotté !
      – Ce ne sont pas les services secrets des musulmans qui font et défont les gouvernements stratégiques !
      -Qui cherche a déstabiliser l’egypte à un an des présidentielles , gouvernement marionnette des EU et de l’entité sioniste ?
      – Qui fait barrage aux association musulmanes pour accéder à un terrain pour les constructions de mosquées ?
      – Qui instrumentalisent les versets du coran sorti de leur contexte et de leur période historique pour diaboliser les musulmans , alors qu’ils font référence à de la légitime défense ?
      – Qui instrumentalisent sciemment les faits divers ou les cas extrêmes pour jeter les musulmans d’Europe dehors ?
      – Qui instrumentalisent l’islamophobie pour garder le pouvoir ?
      – agir comme des bêtes et fabriquer de toutes pièces des guerres de religions et ensuite venir débiter des inepties c’est affligeant !

    4. “Si les musulmans prient dans la rue, c’est parceque la prière est plus importante pour eux que le vivre ensemble”… C’est d’une bêtise… Votre coup d’état intellectuel (en opposition au “raisonement intellecutel” en dit beaucoup sur vos aspirations politiques. Pass une once d’empathie : comme si les musulmans aimaient prier dans la rue par -5 degré. Un dossier a été publié par Liberation , je vous invite à le lire Marine.

    5. Je me rends compte que je prie tous les jours pour comprendre et apprendre des autres et je sens l’esprit qui me soulève, la valeur c’est l’échange tout le reste n’est que prix, le monde du salariat et l’esprit des choses béni par l’argent dieu et respecté par tous alors votre vivre ensemble qu’est ce que çà veut dire, un vœu pieux et la guerre avec les autres pour l’amour d’UNE identité ?

    6. Non pas la guerre cher Georges !
      Mais unir nos forces, tous les épris de justice … Le même combat, sans armes …sans violence, juste le droit …
      Qu’il soit musulman ou non, aimer une identité oui, à travers les autres …
      Marre de cette hypocrisie politique.

    7. Salam,

      je pense que vous y allez un peu fort à propos des musulmans qui prient dans la rue.
      Les musulmans et ce d’un point de vue jurisprudence islamique n’ont pas à faire la prière dans la rue car ils bloquent le passage, gênent le voisinage …
      Les responsables de mosquée devraient interdir ces prières et nous mettre nous simples musulmans devant nos responsabilités.
      Nous devons fairent des efforts pour acquérir un local, mais effectivement cela demande un sacrifice.
      Cela étant Monsieur il ne faut pas dramatiser, ces rues bloquées le vendredi entre 12 et 14h sont extremement rares et meme si cela est contestable du point de vue islamique je le répète il n’y a pas matière à s’exciter de cette manière et à crier de la sorte à l’occupation !!
      M. Ramadan a raison de pointer du doigt ces politiques qui jouent un jeu pervers et dangereux. Les musulmans respectent les lois de ce pays mais on leur refuse leurs droits. Certaines lois ont récemment été changées pour refuser aux musulmans leurs droits à la liberté de conscience et d’exercice de leur cultes sous des prétextes fallacieux. Les musulmans eux n’ont aucun problème avec la loi sur la laïcité de 1905.
      Monsieur ne faites pas de complexe par ce que vous êtes musulmans. Nous ne prétendons pas etre exemplaire, nous ne sommes pas pires et pas meilleurs que nos autres concitoyens. Nous demandons à etre considéré comme des citoyens. Nous n’avons aucun probleme avec l’intégration et le vivre ensemble. Le problème est plutôt chez ceux qui stigmatisent l’islam et les musulmans. Ces gens sont en contradiction avec les valeurs qu’ils prétendent défendre ! N’ayons pas peur de leur dire en face !

      Salam à tous!

      Othmane

    8. C’est bien beau ce que vous dîtes Othmane mais ce sont les responsables politiques qui empêchent la construction de mosquée qu’il faut mettre devant leurs responsabilités. Pour 36 temples evangélistes par an construits seulement 18 mosquées sont construites pour une population musulmane qui représente la deuxième religion de France ! Soit vous vivez dans un autre pays soit vous n’êtes pass au courant de la tentation islamophobe de la plus grande partie de la classe politique de gauche comme de droite. Refaîtes vous une culture sociologique de la société française si je peux me permettre Othmane

    9. Cher Frangérien, ce que vous dites était vrai il y a dix ans. Aujourd’hui les élus de gauche et de droite de manière générale travaillent avec les associations musulmanes pour trouver des solutions. Ces élus trouvent intérêt à officialiser l’islam dans leur commune. Ils ont des interlocuteurs, tout y est transparent et aujourd’hui une ville qui a sa mosquée est une ville ouverte et généreuse.
      Dans le 18 eme pour décongestioner la mosquée rue Myrrha et Polonceau il y a un gros projet avec la municipalité.
      Et comme vous le savez l’Etat en théorie ne reconnait ni ne subventionne aucun culte.
      Le principal probleme est d’ordre financier.
      Une ville ne peut pas passer son temps et n’a pas les moyens de préempter tous les locaux que les musulmans demanderaient à acheter.

    10. Cher Fraternité,

      je viens de visionner la vidéo, et au risque de vous contredire elle confirme mon précédent message.
      On voit deux politiques un de droite et un de gauche dire qu’ils sont pour la construction de mosquées.
      Passons le discours politicien “la gauche n’a rien fait depuis trente ans …” et “ceux qui dénoncent la priere dans la rue sont ceux qui refusent la construction de mosquées”. Il ya 15 ans dans le 19eme c’est le maire de droite de cet arrondissement qui bloquait le projet de l’association Ad Da3oua de Larbi Kechat.
      Aujourd’hui tout cela a changé, les politiques ne sont plus dans le refus systématique. Regardez le nombre de baux emphytéotiques. Ce n’est pas pour les beaux yeux des musulmans. C’est encore une fois de leur intérêt de voir naître un islam officialisé et avec à mon avis la tentation de le controler (au mépris du principe de laïcité) plutôt q’un islam des caves par définition incontrolable.
      L’élu de gauche confirme pour le 18 eme arrondissement de paris le gros projet de mosquée dans un centre culturel. Les travaux c’est factuel devraient débuter en 2012. Il dit également qu’une partie des fonds (20 millions d’euros) sera d’origine privée. On en vient à la question financière.
      Le responsable de la mosquée quant à lui dit “donnez-nous de l’espace”. Qu’est ce que cela veut dire ? C’est simplement un discours de circonstance il n’y peut pas grand chose.

      Autre remarque M. Ramadan avait lors de l’une de ses interventions à la télévision avait distingué avec justesse d’une part ce qui se passe au niveau local où précisément les choses se passent plutôt bien et d’autre part au niveau plus général, dans le monde politico-médiatique où le discours démagogique, mensonger regne et vient polluer tout débat serein sur l’islam. Celui-ci est souvent instrumentalisé pour occulter d’autres problèmes autrement plus importants.

      Bien à vous

    11. cher Othman ,

      d’après ce que je constate c’est doucement et sûrement selon les les voix électorales ….
      Cela fait combien de temps que les musulmans prient comme des animaux dans la rue dans un pays qui je vous le rappelle est la 5eme puissance du monde !
      les politiques de droite comme de gauche ont donné le bâton pour se faire battre , ils ne cherchent qu’ à récupérer les voix du FN !

      “Le responsable de la mosquée quant à lui dit “donnez-nous de l’espace”. Qu’est ce que cela veut dire ? C’est simplement un discours de circonstance il n’y peut pas grand chose.”
      Donnez nous de l’espace n’est pas un discours de circonstance , très souvent le FN attaque les maires pour les décourager de vendre des terrains constructibles ou bloquent la délivrance des permis de construire …C’est ce qui c’est passé pour la construction de la grande mosquée de Marseille financée par le président Algérien , le FN avec trois avocat ainsi le MNR et le parti de de villier ont attaqué le bail mais ont été débouté !
      Cependant, merci au maire Jean-claude Gaudin qui n’a pas plié et s’est battu pour que cette mosquée puisse voir le jour !
      heureusement les choses évoluent , mieux vaut tard que jamais , mais il faut se demander pourquoi en est-on arrivé là ?
      Ce n’est pas au ministre des cultes de régir ces affaires ?

      Cordialement.

    12. oui , j’ai oubliez de mettre de guillemets , excusez moi !

      Il fallait oser laisser prier des hommes dans la rue ! quel respect ! c’est les politiques mal intentionnés qui n’ont aucun respect , pas moi ….

    13. Travailler avec les associations musulmanes ne veut pas dire accélerer la construction de mosquée. C’est aussi une manière de placer “ses imams” à la tête de “leur” mosquée. Allez demander l’avis des musulmans d’Epinay.Je serai curieux de connaître vos sources pour appuyer ce que vous dîtes Cher Othman. Par contre moi j’en ai une : “Le maire et la mosquée” de Françoise Duthu. Lisez le, il vous sera d’un grand secours.

    14. Je suis complêtement d’accord avec vous. Il y a la tentation de controler ! Vous avez mille fois raison.
      Mais il revient aux musulmans de rester indépendant dans le choix de leur représentants.
      La chalgoumite aiguë est une maladie contagieuse mais les musulmans peuvent largement s’en prémunir.

    15. @Othmane

      “Les musulmans et ce d’un point de vue jurisprudence islamique n’ont pas à faire la prière dans la rue car ils bloquent le passage, gênent le voisinage … “

      Je rajouterai aussi “suivant la loi républicaine”, puisque elle est synonyme d’après M. Ramadan.

      C’est tout ce que je voulais entendre, Merci. Tout le reste n’est que littérature.

      Cordialement

    16. salam,mon frère,si par ses mots tu reproches a monsieur ramadan de ne pas en faire assez pour l’éducation des musulmans d’Europe en vue d’une meilleure intégration ,alors je trouve que c’est une décourageante méconnaissance de l’oeuvre de ce grand homme qui y a pourtant consacré une partie importante de son travail intéllectuel,ses écrits en sont une preuve vivante.fi amaanil lah

    17. salam,mon frère,si par ses mots tu reproches a monsieur ramadan de ne pas en faire assez pour l’éducation des musulmans d’Europe en vue d’une meilleure intégration ,alors je trouve que c’est une décourageante méconnaissance de l’oeuvre de ce grand homme qui y a pourtant consacré une partie importante de son travail intéllectuel,ses écrits en sont une preuve vivante.fi amaanil lah

  6. Nous sommes heureux les musulmans et non musulmans d’avoir une personalité comme Tariq Ramadan.Merci pour Vos efforts et que Dieu(Allah)vous protège.Ameen.

    1. Salam Aleykoum Wa Rahmatoullah Wa Barakatouh

      M.Ramadan ,

      c’est une très bonne critique , effectivement les politiques jouent avec la boite à pandore , il est urgent de ne plus leur donner l’ occasion d’en avoir les outils ! Les médias et les intellectuels , par avidité ,ont démissionné et nous sommes hélas livrés à nous même ! Mais n’est-ce pas le but chercher de ces apprentis sorciers ?
      personnellement je défends ces valeurs :

      – les valeurs universelles des droits de l’homme :http://www.un.org/fr/documents/udhr/#a1

      Article premier

      Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
      Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

      – égalité hommes/femmes

      – liberté totale de pratiquer sa religion en respectant la loi ! les athées n’ont pas à nous imposer leur idéologie mais doivent nous respecter !

      à l’article 4 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 qui fait partie intégrante du bloc de constitutionnalité :

      La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
      je ne pense pas que le voile nuise à autrui !
      c’est honteux que des femmes soient discriminées sur le marché du travail !
      La femme a le droit de choisir de porter le voile , ce n’est pas un signe de soumission à l’homme mais bien une façon descente de se protéger car l’homme est FAIBLE !
      j’ai envie de dire ” touche pas à ma religion !”

      – enseignement de la langue arabe et l’hébreu dans tous les collèges au même titre que l’anglais , l’ espagnole , l’ italien , l’ allemand , le chinois , le latin le grec et le provençale ! c’est une opportunité des le plus jeune âge d’ apprendre à mieux se connaître !

      – enseignement approfondie au collège de l ‘espagne musulmane !

      – Les laïques pervers doivent absolument arrêter d’instrumentaliser la laïcité ce n’est pas un paravent pour imposer un régime totalitaire , et étudier la laïcité de manière plus approfondie ! d’ailleurs la laïcité ne figure dans aucune loi de 1905 –http://droitdecites.org/
      Emile Poulat: Notre laïcité public – ” La France est une République laïque ”
      La laïcité: d’une idée à un régime
      La laïcité: une plongée historique
      Les trois laïcités

      L’islam est-elle oui ou non une religion allemande, anglaise, français, européenne, américaine, occidentale ?

      l’islam est une religion universelle puisqu’elle reconnaît les gens du livre et par conséquent le christianisme et le judaïsme sont des religions universelles !
      Dieu est le même pour les religions monothéistes , seuls les rites , les pratiques et les interprétations varient …
      On n’a le droit de ne pas être d’accord mais pas le droit de ne pas se respecter !
      l’islam est donc aussi une religion européenne , nos ancêtres ont contribué à la construction de la société occidentale et nous même appartenons à la société européenne, nos parents ont construit 90% des autoroutes et un logement sur 2 pour des salaires dérisoires …..
      Cependant , il faut nuancer qu’il y a plusieurs courants dans l’islam comme plusieurs branches dans le christianisme et nous devons l’ expliquer clairement !
      le grand AVERROES expliquait bien que le coran s’adressait à tous les hommes : il faut distinguer une 1° lecture qui est accessible à tous et une 2° lecture plus soutenue et c’est là que les philosophes et érudits doivent intervenir !

      Qui donc a intérêt, nationalement et internationalement, à nourrir le clash des perceptions, la peur et la haine ?

      Les sionistes : J’accuse le CRIF d’avoir colonisé la France,
      de l’avoir dévoyée, par Eva R-sistons http://r-sistons.over-blog.com/article-36186594.html
      Celui qui ne se prosterne pas devant le CRIF a peu de chance d’évoluer socialement !

      Quelles sont ces alliances objectives qui se dessinent sous nos yeux et qu’il faut dénoncer ?

      Sarkozy ainsi que tout son gouvernement et hélas les socialistes et même marine Lepen ! http://r-sistons.over-blog.com/article-lettre-ouverte-a-marine-le-pen-la-france-est-elle-occupee-par-qui-62877708.html

      Il est vrai que les musulmans n’ont pas a prier dans la rue , mais je pose une question pourquoi les associations musulmanes se trouvent confronter à de grande difficulté lorsqu’elle veulent acheter un terrain à construire ou pour qu’on leur délivre un permis de construire ? Arrêtez votre perversité et votre hypocrisie ….

      Salam Aleykoum Wa Rahmatoullah Wa Barakatouh .

  7. Bonjour Frère Tariq,

    “Si un homme ou une femme est ignorant d’une science, comment peut-il, peut-elle dialoguer d’égal à égal avec un tenant de la science?”

    Vous l’écrivez vous-même dans votre livre sur “La réforme de l’islam”, pour participer au débat, faire des propositions, établir une critique, donner son appui à un texte, il faut être formé et avoir la connaissance, au moins dans ses bases essentielles.

    Hors quel citoyen ou citoyenne du monde occidental connaît le Coran en profondeur ainsi que les haddith et les textes des savants musulmans. Si peu… Vous en conviendrez avec moi. Un musulman pratiquant depuis de nombreuses années a aussi une bonne connaissance de la Bible et de la Torah. Quel simple citoyen juif ou chrétien à une bonne connaissance du Coran? On ne parle même pas des athées et surtout de nos jeunes générations non éduquées dans la Foi d’une religion révélée, juive, chrétienne, ou musulmane.

    Donc pour vous lire, appréciez vos textes, vous critiquez positivement, les lectrices et lecteurs devraient aussi avoir des bases solides en connaissances religieuses et coraniques spécifiquement.

    Comment réduire le fossé qui reste abyssal? Par le goût du spirituel, du désir de donner à de plus en plus de gens de tous bords l’envie de s’intéresser au monde spirituel de l’islam. C’est à nous de donner cette saveur, ce désir d’islam. Si nous y arrivons, nous aurons accompli le premier pas vers plus d’entente, moins de méfiance, et la réalisation de très belles rencontres intercommunautaires.

    Salam alaykoum.

    Ali pacha

  8. Mr Ramadan.
    Je ne suis point musulman mais je suis de très près notre “civilisation” que je qualifierai de bouffie, bouffie de choses et de ressentiment de ce qu’il lui MANQUE et qu’elle n’a jamais eu, sinon titrisé par nos religions.L’esprit. Certes l’esprit est bien incarné dans notre techno centrisme et dans son flux: l’argent et ses guerres et tous ses livres impressionnants.
    Le judéo christianisme est clairement une assurance tous risques des vainqueurs à l’ouest, le moyen orient reste ce que j’appellerais l’espace du temps et du désert, un peu comme la Corse qui résiste au tourisme mais le pétrole est hautement inflammable. J’écrivais sur les murs à Londres en 2006, cette recette “Prenez les 3 grandes religions faites les mijoter sur les champs de pétrole, temps de cuisson 2000ans”
    Je n’utilise jamais le mot RACISME qui est une invention de l’extrême droit(e)(1902), du vainqueur, suprématie est le bon mot dans l’ordre pyramidal des choses, ces fantômes à l’apparence humaine que Gunther Anders décrit fort bien dans ce livre longtemps disparu (1956) “l’obsolescence de l’homme” éditions de l’encyclopédie des nuisances, élève de Heidegger et marié avec Arendt, l’œil de la tourmente spéculative des juifs raisonneurs de TOUTES les avants gardes révolutionnaires.
    Ayant posé bcp de questions aux blancs du coin sur cette mentalité très ordinaire “anti bougnoule” on ne peut que constater que cela se résout à une peur de la distance ressentie au contact, qu’ils sont ailleurs, pas éblouis par nos merveilles, une sorte de simplicité qui déstabilise et puis surtout des vaincus désarmés, en fait méprisables.Un objet PARFAIT à regarder de haut. Quand on pose la même question par rapport aux juifs que peu connaissent on a un sentiment de peur admirative car ils sont forts et bcp disent qu’ils contrôlent le monde en le chuchotant honteusement.Dans ce monde il semble bien que la sagesse de l’islam VISIBLE fasse peur aux hypocrites envahisseurs comme d’habitude et que la propagande est certes virulente MAIS cela ne restera QUE des images, comme les roms, et “nos” guerres resteront ingagnables car les armes ne peuvent abattre l’esprit.TIME IS ON OUR SIDE.
    Bien à vous.

    1. Le judéo-christianisme est le plus grand responsable des pires génocides qu’a connu l’humanité :

      Extermination des Indiens Amérique , Extermination des aborigènes d’australien,
      1ere guerre mondiale et 2eme guerre mondiale :des centaines de millions de gens ont perdus la vie . La ville d”Hiroshima été la victime du premier bombardement atomique de l’histoire !
      la shoah , Hitler , Staline ….
      le coup d’état de Mossadegh pour déstabiliser le monde musulman afin que la démocratie n’y soit jamais établie ! le génocide des palestiniens , irakiens , afghans ,…
      La colonisation : MAGHREB , LIBYE , Egypte …

      Vous n’avez aucune leçon à donner au monde musulman qui ne s’associent pas aux adorateurs du veaux d’or , fantasme satanique que vous voulez imposer en décimant la diversité culturelle …

      D’apres un dernier sondage , pour 40 % des Français et des Allemands, l’islam représente “plutôt une menace” !
      SI le catholicisme et le judaïsme sont en perte de vitesse face à l’ islam ça peut effectivement faire peur , surtout aux politiciens spécialistes des stratégies !
      Selon ce même sondage, 68 % des Français et 75 % des Allemands estiment que les musulmans ne sont pas bien intégrés dans leur société ! là encore , les médias aiment bien jouer avec les mots : ne pas confondre intégration et assimilation !

      Qu’est ce que l’intégration ? Le mot vient du latin integrare : rendre entier, faire entrer une partie dans un tout.
      ” En sociologie, selon Parsons, l’intégration constitue une des fonctions du système social, assurant la coordination des diverses fractions de celui-ci, pour assurer le bon fonctionnement de l’ensemble. On dira d’une société qu’elle est intégrée si elle possède un haut taux de cohésion sociale ”

      La question qu’il aurait fallu donc poser c’est :
      LE SYSTEME a t-il oeuvrer pour une bonne coordination des diverses cultures pour assurer leurs bons fonctionnements ?
      c’est donc la société qui n’est pas intégrée !!!

      L’assimilation est le processus par lequel un ensemble d’individus se fond dans un nouveau cadre social plus large. Le meilleur indice d ’assimilation est la disparition totale des spécificités des assimilés, ce qui implique leur renonciation à leur culture d’origine“,
      Il est clair que l’assimilation a glissé entre les mains des politiques et la partie à l’air perdu d’avance d’où l’instrumentalisation de l’islamophobie !
      Qui crée ce climat de peur ??? c’est honteux !

      Tous ceux qui se font ” manipuler” , ça fait pitié !!!

    2. @Fraternité,
      Dire “Le judéo-christianisme est le plus grand responsable des pires génocides qu’a connu l’humanité
      ” vient discréditer le reste de vos propos, dailleurs je n’ai pas poursuivi.
      Les messages du judaïsme et du christianisme appellent-ils aux génocides comme vous dites ? Allons ressaisissez-vous !

    3. merci othman , évitons les amalgames ce n’est pas le moment : la civilisation judéo-chrétienne ! un corse aurait été plus habile que vous 😉

    4. Bonjour,
      Les peuples ne partagent pas l’opinion de leurs dirigeants!
      Ils sont conscients que leur devise est:

      DIVISER POUR MIEUX REGNER!!!

      Nous HUMAINS, nous voulons: la PAIX pour TOUS, la JUSTICE pour TOUS,L’EGALITE pour TOUS,la FRATERNITE et la SOLIDARITE!

      Nous nous efforcerons d’EMPECHER et de ramener à la raison ceux qui s’octroient le droit de DETRUIRE, TUER, VOLER, AFFAMER, VIOLENTER dans le But D’AUGMENTER LEURS RICHESSES PERSONNELS et D’ASSOUVIR LEURS PERVERSITES!!!

      QUE DIEU NOUS AIDE!

  9. L’avenir de l’Europe est inquiétant. La poignée de musulmans ne représente pas un réel danger si ce n’est la tare que représentent certains paresseux pour la société européenne.
    Les partis politiques sont le vrai danger pour nos sociétés. Cette culture de haine entre la droite et la gauche, entre le rouge, le bleu et le vert…Ces confrontations ont gangréné la société au point que beaucoup de citoyens vivent avec la peut au ventre. De plus, l’incompétence des politiques a plongé le Continent dans des crises profondes: l’éthique, l’économie, l’éducation sont trois volets indicateurs d’une faillite imminente.
    La Belgique sera divisée par excès de démocratie. A cause d’un parti populiste, raciste envers des belges francophones, ce beau modèle social sera détruit avec toutes les conséquences désastreuses que le peuple connaîtra.
    Depuis trente ans exactement je suis citoyen européen et témoin direct, comme étudiant étranger puis comme fonctionnaire, de la médiocrité de beaucoup de femmes et d’hommes politiques responsables du chaos actuel.
    Au nom de la démocratie, l’homme a tué, méprisé, affamé…son semblable sur le sol européen et à l’étranger. Rares sont les voix intègres qui ont défendu la dignité humaine.
    Aujourd’hui, peu de partis politiques ont une crédibilité suffisante pour gouverner. Et donc ils suivent les thèses aberrantes des électeurs. Que connait l’électeur suisse à propos du minaret, du hijab, de La Palestine, de l’Irak?
    Certains ont cultivé le vent, et voilà les tempêtes.
    Les archives françaises libérées en France montrent que beaucoup de ces concitoyens “blancs” qui nous traitent d’étrangers ne sont pas plus européens que nous.

  10. BRAVO!!!!
    Tariq as-tu reçu mon article sur les “homos” et le Qatar? J’y reprend tes positions en les mettant en perspective par rapport à la victoire du Qatar pour l’organisation du Mondial 2022.
    Tiens moi au courant et il serait bien de se voir prochainement en France pour discuter de la manière de contribuer efficacement pour lutter contre tout ce que tu décris.
    je suis dispo pour réfléchir et travailler à tes côtés akhi.
    Wa salam.
    Nabil.

    1. Salam alaykum Nabil, peux tu te rendre sur umma.united. Rubrique “groupe”, sujet “réformiste” . Je souhaite me mettre en contact avec toi inshaAllah.

  11. Tres bonne analyse…

    L’atheisme européen conduit a cette reaction.

    Je m’explique:

    L’europe deviens Athée: on se dechire entre ceux qui ne veulent plus voir Dieu et ceux qui ne regardent plus que le message et ne passent plus de temps a voir Dieu.

    En simplifiant on peut voir les 2 extremes se ressembler de plus en plus : Ils sont de plus en plus nombreux dans les eglises a regarder le crusifix et a ne plus entendre les paroles de Jesus. Et une Eglise qui ne refléchit plus sur les paroles de Jesus, elle est dechristianisée.

    Quand j’entends des chretiens dire que Mr Ramadan est un fodamentaliste, avec un vernis d’ouverture, et si j’applique un mirroir a ces paroles, je vois des gens qui sombrent dans l’intrensigeance religieuse sans s’en rendre compte.

    Comme je vois des gens lire le Coran et en retirer le message de Satan, j’en vois d’autres regarder le malin costumé sur une croix…

    Faire entrer le XXI°siecle dans le monde de Dieu est notre travail. Et il n’est simple dans aucune religion. (Dieu, lui, sera toujours là… ) En opposition a cela certains renvoient les hommes du XXI°s au XV° voir même au VII°…

    Jesus avait tant raison quand il disait qu’il est plus difficile a un riche de rentrer dans le Royaume qu’a un chameau de passer par le trou d’une aiguille. Et nous somme tous extremement riches si l’on se compare a son epoque.

    La Sainte Parole de Dieu est bonne si on la fait grandir dans son coeur.

    La paix du Seigneur sur vous, Monsieur Ramadan, vous qui professez l’Islam vrai, dans la langue d’aujourd’hui aux hommes d’aujourd’hui. Vous faites entrer des gens du XXI°Siecle dans le monde de Dieu.

  12. La civilisation occidentale s’est construite autour de valeurs humanistes telles que la liberté et la tolérance, en témoignent la déclaration des droits de l’homme et les constitutions des nations. Ceci constitue une part profonde et durable de notre identité, beaucoup plus que des stéréotypes tels que la baguette, le béret, les corridas et les castagnettes, les pizzas et les spaghettis…
    Devant les difficultés que présente la rencontre des cultures par l’immigration et la mondialisation, un sentiment de peur nous envahit : peur de perdre notre identité, peur d’un recul de la civilisation.
    Il est intéressant de noter qu’une réaction largement répandue en occident est la tentation de se replier sur soi-même, de vouloir restreindre les libertés et la tolérance, de sombrer dans la caricature, les amalgames, la xénophobie.
    Paradoxalement cette réaction implique la négation de nos propres valeurs, donc de notre identité et le ralliement à celles-là même que l’on voulait combattre, qui nous paraissaient étrangères et dangereuses.

    « Le barbare, c’est d’abord celui qui croit à la barbarie » Claude Lévi-Strauss

  13. Voilà ce qu’ecrit Jacques Ranciere, grand philosophe de gauche:
    “les mesures sont appuyées par une campagne idéologique, justifiant cette diminution de droits par l’évidence d’une non-appartenance aux traits caractérisant l’identité nationale. Mais ce ne sont pas les «populistes» du Front national qui ont déclenché cette campagne. Ce sont des intellectuels, de gauche dit-on, qui ont trouvé l’argument imparable : ces gens-là ne sont pas vraiment français puisqu’ils ne sont pas laïques.”

    Cela, nous on le savait.

  14. Nous assistons en effet M. Ramadan à une dangereuse dérive de l’Humanité.
    Causes: l’ignorance, orgueil, égoïsme, caprices et autres crapuleux vices de l’Homme…
    La dite communauté musulmane de par le monde en détient une grande responsabilité car le vrai islam n’est plus pratiqué et véhiculé tel qu’il se doit par la majorité.
    Tout être humain devait/d oit savoir que l’islam (dernière mise à jour) est une loi divine.
    Les dites «valeurs universelles des droits de l’homme» des «démocraties» ne sont tout aussi généralement pas du tout appliquer dans les faits et que les pays musulmans ne le sont que par appellation, la situation est hélas très grave.
    Faut alors que le «musulman» soit musulman et que les non musulmans sachent et étudient l’islam.

    La Démocratie est dans l’islam, parole et loi divine pour le bien être de l’Homme. C’est mon ultime Certitude.

    Mais alors comment agir ?

    1. “La Démocratie est dans l’islam, parole et loi divine pour le bien être de l’Homme. C’est mon ultime Certitude.

      Mais alors comment agir ?”

      Salem ,

      les obstacles les épreuves que nous traversons ne font que fortifier notre caractère , nous devons résister aux difficultés en cherchant le meilleur moyen d’y faire face . Ne nous laissons pas porter par les évènements ! Nous devons trouver des solutions , ne jamais douter , se moquer des avertissements et des intimidations des êtres irrationnels .
      Nous devons avancer sur le chemin des droits de l’homme et du citoyen telle est la marche du succès ! mettre toutes les chances de notre coté et prendre des risques , advienne ce qu’il advienne , soyons courageux et téméraires ! Trouvons en nous la force et l’intelligence nécessaires pour ne pas tomber dans les pièges des courants contraires , surtout pas en ces temps …

      Si d’autres ont réussis c’est que c’est possible , il y
      aura des revers nous le savons et les affronterons …

      Qu ‘ Allah puisse nous accorder une belle part ici bas , une belle part dans haut de là , et qu’ils nous éloigne de l’enfer , Amine .

      Salem .

    2. je ne vois que deux choses : savoir et justice
      et sur ce chemin on aura besoin de juste conseil et de perseverance..
      revenons à l’histoire car l’histoire n’est pas uniquement un ensemble d’histoires mais un enseignement que dieu nous a laissé afin de voir en nous l’évolution cyclique et répetitive de ce parcourt que fait annafs entre l’abime et la pureté.
      on décide pas des changements globaux mais on choisit de s’inscrire ou pas le processus de la libération de annafs du conditionnement de ce bas monde les ibtilaates (problèmes) sont toujours au niveau de la profondeur de l’abime..
      vaincre ce bas monde et ses dépendances , vaincre la peur en nous, vaincre fitna alaakl et enfin vaincre fitna addine
      qu’avons nous pour faire ce chemin long et perilleux ?
      le coran le seul livre sacré non corrompu qui porte en lui les clés necessaires pour ouvrir les coeurs de ceux que dieu a voulu guidé. voir et observer notre égo comprendre le mal en chacun de nous avant de le voir chez l’autre. l’autre n’est que révelateur de ce que nous sommes.
      la force de ‘l’autre n’est que révélatrice de notre faiblesse
      la richesse de l’autre est révélatrice de notre pauvreté la beauté de l’autre est révélatrice de notre laideur.
      le changement en nous et en notre conception induit le changement en l’autre. la foi en dieu nous transforme l’autre est catalyseur de notre foi une essence indispensable calculé au précis par le divin pour chacun de nous et pour chaque nation. il n’ y a pas de hasard tout est ordonné dans l’espace est dans le temps. le but : atteindre le degré de foi nécessaire.
      il ‘ y a justice divine dans toute chose et l’effort intellectuel est nécessaire pour le comprendre ,loin de l’émotion et des passions dogmatiques.
      wallah almoustaane alaadl alhakim alaalim arrahmane arrahim

  15. Monsieur,

    Je vous trouve très pertinent et pour mieux vous comprendre j’ai commencé à vous lire.

    Vous m’avez donné envie d’appronfondir mes connaissances “religieuses” et je vous en remercie.
    Notre religion est tellement belle,pleine de tolérance…dommage qu’il y ai autant de crétins.

    Pour le reste,je partage vos points de vue.

    Cordialement

    Mamito

    1. “Notre religion est tellement belle,pleine de tolérance…dommage qu’il y ai autant de crétins.”

      Pour le coup vous démarrez très fort en matière de tolérance!

    1. @ALEXIS

      Ton propos calqué sur la politique sarkozienne et ses suppôts (hortefeux, de villers, …) est exactement la cause du comportement sociopolitique des musulmans des quartiers quand ils affirment leurs droits inaliénables (Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen 1948) en procédant justement de la même manière que durant la période qui a précédé la République (incendies, casse, etc…). Nous sommes donc sur une question centrale de responsabilité – que ce soit au niveau national (incendies) comme au niveau international (terrorisme)- à savoir, quel est l’événement déclencheur des revendications politiques ? Il semblerait qu’une omission en terme politique ait été constatée. Lisons : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/entrees-thematiques_830/defense-securite_9035/terrorisme_1026/declaration-ministres-affaires-etrangeres-du-g8-sur-les-attaques-terroristes-12.01.11_88888.html. Cette politique est complètement superficielle. On doit traiter la source et non les images puisque le traitement des images n’est autre que de la démagogie. On doit comprendre pourquoi il y a le terrorisme, et ils savent très bien pourquoi il y a le terrorisme ; c’est à cause de l’Injustice… le problème c’est qu’en politique, quand on est pas clairement sommé par le Peuple, on ne bouge pas le doigt, on bouge autre chose (par amour du Pouvoir)… on bouge la langue. Nous sommes contre le terrorisme, mais il apparaît rationnellement que les pays du G8 n’ont pas entendu éradiquer le fléau en utilisant des moyens proportionnés et justes.

      Alexis laisses moi te dire à mon tour : ta vision politique ne nous pousses qu’à développer une vision utilitaire de ce pays ; et non plus une vision fraternelle de ce pays. Vous savez pourquoi votre Politique est corrompu, soi-disant “français de souche” ? Parce qu’il remonte à Louis 18 que la gouvernance est une question de corruption : Elie Decazes (un homme) a eu des rapports sexuels avec le Roi, c’est comme cela qu’il a été autorisé à être ministre. Voici ce qu’on peut lire ici : “Plus près de nous, le duc de Castres, autre biographe, montre que le roi ne vivait que pour Decazes. Tous les matins, il le voyait au Conseil des ministres, et lui faisait passer constamment des billets affectueux. Dans l’après-midi, lorsque Decazes était absent, il lui écrivait encore. Et le soir, après le départ de la famille royale, il passait de longs tête-à-tête avec lui.” [Michel LARIVIERE, Historien. On vous l’a caché à l’école, extrait de Têtu. http://gayscelebres.hautetfort.com/royal/%5D. Impuissant que tu es, tu n’es même pas capable d’éjecter ces musulmans qui te dominent en fond et en large. Tu n’as que ta boîte à camembert pour t’exprimer, c’est humiliant pour toi, tu ne trouves pas ; ce sentiment d’être dominé sans ne rien pouvoir faire ? Nous nous en délectons… hum j’ai apprécié ce vers si court, mais si élogieux au demeurant.

      Donc si c’est cela le modèle politique que vous nous proposez ; il est clair que la corruption ne fera pas cesser le terrorisme.

      @OTHMANE

      De quels crétins parles tu ? De ceux qui ne s’intéressent pas à la politique pour s’aviser des faits ? La moutonnerie n’est pas un lieu de débat, c’est un lieu de domination ; parce que sans vision, on avance dans le vide ; et on se fait dominer outre mesure, par ceux qui eux, ont une stratégie. Et quelle turpitude finalement !

    2. Ce n’est pas moi qui parle de crétins. Je répondais à mamito qui parlant de tolérance traitait les gens de crétins.

      A propos des propos d’Alexis je pense qu’il n’y a pas lieu de répondre. La victime c’est lui.

      Salam,

      Othmane

  16. L’une des solutions à ce problème, c’est notre engagement associatif et politique.
    Un engagement associatif parce qu’il faut, au quotidien, mener des projets dans nos quartiers, communes, départements, régions, lander…et tout simplement notre pays (en l’occurence, la France).
    Un engagement politique pour qu’il y ait véritablement un débat, et qu’on arrête de parler à notre place.

    Les choses évoluent, doucement, mais sûrement. Quand je vois Ali Soumaré tête de liste dans le département du 95 (France) lors des élections régionales, je me dis que les mentalités changent (très) lentement au sein des partis. C’est le 1er élu (plus ou moins) médiatique à se revendiquer de gauche ET musulman.
    Impliquons nous dans les partis, prenons nos cartes de militants dans tel ou tel parti. Non pas pour approuver ou rejeter tel ou tel candidat, mais pour qu’il y ait un vrai débat au sein de ces partis politiques et que progressivement (dans tous les sens du terme), l’islamophobie soit combattue réellement.
    Le meilleur moyen de pression aujourd’hui n’est ni le boycott, ni l’abstention. C’est au contraire la participation et le vote!
    Aujourd’hui, on stigmatise les Occidentaux de confession musulmane. Demain, nous serons un électorat à séduire, des Occidentaux à écouter et, peut-être même un modèle pour les musulmans vivant dans des pays se disant musulmans!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X