Tweets récents

Main menu

Première prise de paro…

Communiqué de Presse L’As…

Articles

Maryam Ramadan: «Je ne…

La fille aînée de l’islam…

Articles

L'épreuve

Comment faire ? Quelle dé…

Articles

Les chemins du cœur

On en parle si peu. On l’…

Articles

Te dire ...

Je sais qu’ils étaient no…

Articles

Les directives économi…

La décennie soixante-dix,…

Articles

La corruption

La dictature et le client…

Articles

L’absence de culture p…

À considérer la récente h…

Articles

Le cloisonnement des c…

Nous avons tenté de mettr…

Articles

Les « non musulmans » …

La coexistence, dans les …

Articles
«
»
Second Menu

Un enlèvement et un chantage odieux que tous les musulmans du monde doivent condamner sans condition

COMMUNIQUE DE PRESSEL’enlèvement des journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot est déjà, en soi, un acte inacceptable et contraire à tous les principes de l’islam et des droits humains quelle que soit la situation politique en Irak. En temps de guerre comme en temps de paix, on ne peut accepter que des journalistes, dont le but est de transmettre l’information, soient pris pour cibles par l’une ou l’autre des parties ou utilisés à des fins de propagandes. Toutes les prises d’otages doivent sans la moindre équivoque être condamnées par les musulmans, les organisations islamiques et les ulémas. Après l’odieux assassinat du journaliste italien Enzo Baldoni, il convient de dire avec force et détermination que ces actions et ces ultimatums sont une absolue trahison des principes de la religion musulmane à l’unanimité des écoles de droit et de pensée. Il faut exiger de l’armée islamique d’Irak qu’elle libère immédiatement et sans condition les deux journalistes français. Il est urgent que les musulmans s’expriment avec force et fassent entendre raison aux membres de l’armée islamique d’Irak. Les institutions et les musulmans de France sont concernés au premier chef. C’est à eux de rappeler que, citoyens d’un pays démocratique, ils discutent les politiques et les lois dans le cadre d’une Constitution et d’une République qui permet le débat dans le respect de l’Etat de droit. Quelle que soit leur opinion sur la « loi sur les signes religieux », ils doivent affirmer que seul le dialogue ouvert et démocratique, respectueux des institutions, peut être envisagé dans le traitement des affaires concernant les musulmans de France. Ils doivent appeler le gouvernement français à ne pas céder à cet odieux chantage et offrir leur concours, sans ménager aucun moyen, pour trouver une solution à cette horrible affaire. Un appel fort, uni et déterminé, de l’ensemble des organisations islamiques de France devrait être transmis sans délai aux preneurs d’otages afin de mettre un terme à leur ultimatum et libérer les deux journalistes. La dignité des musulmans du monde dépendra, pour aujourd’hui et pour l’avenir, de la l’énergie et de la capacité que les femmes et les hommes de même que les organisations et les ulémas déploieront pour dénoncer les actes ignobles régulièrement perpétrés au nom de leur religion par des individus et des groupes qui trahissent les valeurs et le message islamiques qu’ils affirment défendre ou représenter. Notre condamnation est sans appel et nous invitons le gouvernement français à ne pas céder à cet odieux chantage. Il est par ailleurs important que les autorités françaises mettent tout en œuvre pour que les preneurs d’otage entendent raison et qu’elles s’appuient, de façon visible, sur l’engagement actif des institutions et organisations islamiques françaises et internationales. C’est ce message que doivent entendre les membres de l’armée islamique d’Irak : « les musulmans de France ne vous soutiennent pas et condamnent votre action ».

  1. Nous nous associons à cette déclaration qui condamne avec la dernière énergie cet enlèvement et ce chantage.
    Toute notre organisation s’identifie à la condamnation de cet acte qui n’honore en rien la dignité humaine.
    Cette dignité est un élément à promouvoir par les acteurs du jeu de tout bord.

    Nous invitons les musulmans à être serein et exigeant envers eux mêmes pour que cessent les amalgames sur l’islam.

    Mansour NDIAYE
    Président de l’AEEMS

  2. Bonjour,

    Je ne sais pas si cela est opportun ou pas, mais j’aimerai réagir sur ces évènements qui ont pris une nouvelle tournure…
    C’est la première fois que j’envoie un commentaire, mes remarques seraient plus sur le contexte et les raisons occultées de ces enlèvements…

    Je suis entièrement d’accord sur la condamnation sans équivoque de tout acte de violence…

    Ce qui me préoccupe le plus, c’est un constat de certaines contradictions récurrentes et chroniques dans cette affaire, les motivations des ces enlèvements en générale, mais plus particulièrement ceux des deux journalistes Français…

    Beaucoup de questions restent sans réponse : par exemple, pourquoi cette affaire a vu le jour juste avant la rentrée scolaire…?
    Dans quelles mesures, ces évènements auraient-ils acculé les musulmans à un certain mutisme, à défaut d’une opposition légitime, mais surtout crainte par les autorités françaises…?

    Une estimation officielle donnait plus de cinq milles musulmanes, décidées à ne pas céder et à épuiser tous les recours…a contrario, grâce, ou plutôt à cause de l’atmosphère qu’avait provoqué ces enlèvements, elles n’étaient guère plus d’un cinq cents dans la première vague de ”disqualification”, puis vers la fin, moins de cent musulmanes ”réfractaires” à cette loi scélérate…
    Pour enfin ”noyer le poisson” avant d’épiloguer…

    Nous avons assisté à une soumission des musulmans, contraints, mis face à ”leurs obligations morales” (créées pour l’occasion), accepter ce sentiment de culpabilités, imposé et initié…
    Toutes ces accusations iniques et ”voilées”, envers la communauté musulmane soulèvent encore quelques interrogations supplémentaires :

    Ce comportement ataraxique des musulmans, et l’acceptation de cette loi liberticide me laisse dubitatif…
    Des doutes sur les motivations, et les explications officielles…

    J’ai un sentiment profond qui me pousse à croire que les deux journalistes ne sont pas entièrement honnêtes dans leurs déclarations, et leurs comportement suscites aussi certaines interrogations…
    J’ai souvenir de la libération d’autres otages, et leurs attitudes étaient loin, très loin de celles de nos deux journalistes…
    Comment deux types, qui, pendant des mois, ont dû subir toutes sortes de pressions psychologiques, un traumatisme intrinsèque aux victimes …
    Je n’arrive pas à m’expliquer les invectives de Malbrunot sur le tarmac, alors que cela devait être un moment de retrouvaille, de bonheur, de joie…au lieu de cela, nous avons assisté à un règlement de compte…

    Le député Julia quand à lui, pourtant, semblait être bien informé…

    La théorie la plus probante dans cette affaire plus qu’opaque, semble être celle d’un enlèvement par erreur…
    En dépit de ceux qui a été affirmé, les preneurs d’otages, pendant plus de douze jours n’auraient pas pu rentrer en contacte avec des diplomates Français en Irak, on laisse même entendre que ceux sont bien ces mêmes diplomates qui auraient trouvé le moyen de ne pas être joignable…Pourquoi ?

    Selon les mêmes sources, les kidnappeurs auraient plus joués un rôle de protecteur que de terroristes…

    Les journalistes eux mêmes étaient au courant de la mission de Julia…et, pourquoi cette mission de libération a prit les tournures que l’on connaît…?
    Etait-ce trop tôt pour leurs libérations, sachant que la France était en pleine polémique sur le foulard…?

    Pourquoi Malbrunot, dans sa déclaration en direct au journal télévisé, remercie presque tout le monde, sauf la communauté musulmane, qui a été la principale victime de cette manipulation politico médiatique…?

    Même si nous vivons dans un Etat de droit, relatif et sélectif…il ne nous reste plus qu’à espérer que les prochains jours, les protagonistes, faces à leurs déclarations déjà et ô combien paradoxales, commettront l’erreur fatale. Celle qui mettra à jour certaines évidences, mais surtout que la communauté musulmane une fois de plus, a payé le prix de sa douloureuse désintégration, à défaut de leur intégration légitime…

    Ne serait-ce pas une machination de plus, certains privilégiés de la société, ces élites auto proclamés auraient-ils peur de perdre leur privilèges…?
    Posant le postulat suivant…la communauté musulmane prenant conscience de son rôle dans cette société occidentale, et qui a tourné le dos une fois pour toute, à cette envie inée de retourné définitivement au pays…et, qui décidé d’investir dans l’avenir de leurs enfants, au lieu d’investir au pays pour un retour hypothétique…au lieu de cela et à juste titre, cette communauté commence à penser un avenir ici et cela plus que jamais…avec une telle perspective on comprend plus aisément la crainte de certains privilégiés…

  3. Au Nom d’Allah le plus Miséricordieux des Miséricordieux,

    Je désavoue toutes les divinités que vous associez à Mon Maître. Pour suivre la religion de mes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob (Excellente paix et Excellentes prières de DIEU sur eux) Il ne nous appartient pas de donner des associés à Dieu.

    Il est très bien l’engagement personnel que vous avez pris dans cette affaire. Et je pense que le but que vous poursuivez est noble. cependant il demeure votre engagement et il serait préférable que vous ne vous exprimer pas pour l’ensemble des musulmans de France. Surtout sur ces questions. Car il s’agit aussi de nos frères musulmans. Qui ont attesté l’unicité d’un seul Dieu.

    Et en ce qui me concerne, il n’y a point de Musulmans de France, de Londres, de Ville1, de Pays 2 et de continent 3. Nous sommes tous frères et nous devons former une seule famille. Donner l’exemple d’une Famille unie et qui s’aime. Sans différentiation de couleur, d’ethnies et de provenance. Nous ne savons rien et DIEU est plus savant.

    Prenons l’exemple suivant, nous sommes en l’an 2008, un père musulman, dont le devoir est de transmettre le message de vérité décide après réflexion de s’exhiler aujourd’hui du pays F de la ville P, y laissant sa famille afin de propager la belle religion et la transmettre aux populations qui ne l’ont pas encore reçue et ainsi de leur en faire profiter. Il est conduit par le Très Haut sur une terre qu’il ne connaît pas qu’il nomme I et ou il trouve une peuplade qui n’avait auparavant pas reçu le message de Lumière. Il leur enseigne ce qu’il connaît et leur transmet le savoir être, le savoir vivre, la clémence, le Pardon, la Justice…et toutes sortes de choses utiles. Il apprend aussi de cette population, leur coutume, mange de la nourriture qu’il tropuve sur place. Ils découvrent de nouveaux plats excellents très bons. Et il se marie à une belle femme du pays qui s’étant convertie. Et il rend grâce à DIEU pour tous ces bienfaits…

    La Vérité finit toujours par triompher. Et la Vérité se trouve auprès de Dieu.

    Rends le Bien pour le Mal et tu verras ton ennemi se muer en parfait allié.

    Aucune âme ne portera les fautes d’une autre âme, fut-il un père, une mère ou des proches.

    Vous devrez rendre compte de chacun de vos actes sur terre le Jour du jugement dernier. Dont seul Notre Maître Suprême en a la connaissance de l’heure.

    Nous avons un devoir et un engagement en tant que Musulmans, c’est d’appeler à Dieu.

    Pourquoi autant de conflit dans le Monde? Peut-être parce que l’être humain oublie souvent qu’il ne fût qu’une goutte de sperme. Et que rien ne lui appartient. Que DIEU est plus PUISSANT que Qui que ce soit et que les Créatures sont plus FAIBLES que quoi que se soit.

    La course aux richesses distrait de l’évocation du Possésseur Suprême.
    C’est Lui qui héritera de toutes les richesses et des biens qui s’accumulent et c’est vers lui que toute âme fera retour.

    Ceux qui nous ont précédé était beaucoup plus riches et beaucoup plus fort que nous. Ils avaient peupler la Terre et l’avaient mise en valeur beaucoup mieux que nous le faisons aujourd’hui. Mais ils ont peri. Mais ils ont peri. Parce que lorsque leurs messagers venaient vers eux avec des preuves évidentes, ils les récusaient et se targaient de la science qu’ils détenaient. Bien de générations nous ont précédé qui était plus riches et plus belles que nous… plus forte …

    Je demande le Pardon du Plus Miséricordieux des Miséricordieux pour toutes les fautes que j’ai faites aux musulmans, aux créatures de l’univers dans le passé et dans l’avenir
    Qu’IL nous aide à toujours mieux lutter contre la corruption. Qu’IL nous accorde sa Miséricorde le Jour ou il n’yaura d’autres ombres que la Sienne. Qu’IL nous épargne le SUpllice de l’Enfer qui est le plus horrible des supplices.

    Qu’il fasse descendre la guidée et la lumière sur les mondes.

    Amen!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X