Main menu

Maryam Ramadan: «Je ne…

La fille aînée de l’islam…

Articles

L'épreuve

Comment faire ? Quelle dé…

Articles

Les chemins du cœur

On en parle si peu. On l’…

Articles

Te dire ...

Je sais qu’ils étaient no…

Articles

Les directives économi…

La décennie soixante-dix,…

Articles

La corruption

La dictature et le client…

Articles

L’absence de culture p…

À considérer la récente h…

Articles

Le cloisonnement des c…

Nous avons tenté de mettr…

Articles

Les « non musulmans » …

La coexistence, dans les …

Articles

Les « non musulmans » …

Nous venons de mettre en …

Articles

Les « non musulmans » …

On a tout entendu, du pir…

Articles

Les droits de l’Homme

On a beaucoup disserté su…

Articles
«
»
Second Menu

Islam et Homosexualité

Parmi les questions sensibles qui concernent les musulmans vivant en Occident, et singulièrement en Europe, il y a la position de l’islam sur l’homosexualité. Dans certains contexte, elle serait à elle seule la clef de la possible « intégration » des musulmans à la culture occidentale. Comme si, ce faisant, les valeurs et les cultures européennes se réduisaient à l’acceptation ou non de l’homosexualité. La « culture européenne » de fait est à géométrie très variable et sa configuration change selon les sujets du moment. Au moment où certains affirment, à l’instar du Pape et de quelques intellectuels – défenseurs parfois dogmatiques et exclusivistes des Lumières – que les racines de l’Europe sont grecques et chrétiennes (en en excluant les musulmans); voilà que des courants homosexuels, et politiques, déclarent  (avec la même tentation de rejet vis-à-vis des musulmans) que la clef de « l’intégration  des musulmans » dépendra de leur acceptation ou non de l’homosexualité. Nous n’en sommes pas à une contradiction près : car enfin le christianisme, dont l’Europe tirerait ses racines et qui serait censé exprimer les valeurs  et l’identité de l’Europe, ne condamne-t-il pas l’homosexualité ? Etrange mariage. A moins que le point commun de cette contradiction soit ailleurs : stigmatiser l’islam et les musulmans et les présenter comme « l’autre »… sans craindre d’être en contradiction avec soi-même.


Il faut dire et répéter, comme le relève Isabelle Levy dans son ouvrage « Soins et Croyances »[1], les spiritualités et les religions – des courants majoritaires de l’hindouisme, du bouddhisme au judaïsme, au christianisme et à l’islam – toutes  condamnent et interdisent l’homosexualité. L’immense majorité des rabbins s’expriment en ce sens, de même que le Pape et jusqu’au Dalaï-Lama qui a condamné l’homosexualité. Pour toutes ces traditions, comme c’était d’ailleurs le cas pour Freud (qui parle de « perversion »), l’homosexualité est considérée comme « contre nature », « l’expression d’un déséquilibre » dans l’évolution de la personne et l’homosexualité est moralement condamnée pour cela. Cela reste l’opinion largement majoritaire de toutes les spiritualités et de toutes les religions et l’islam ne fait pas exception. Il serait insensé de vouloir nier ces faits, contredire les textes et imposer certaines contorsions intellectuelles aux croyantes et aux croyants afin qu’ils puissent prouver qu’ils sont à même de vivre avec leur temps.


Ce qui importe donc, ce n’est pas d’être d’accord ou non avec les textes religieux, les croyances et les convictions de chacun mais de déterminer un comportement dans les sociétés ou nous vivons ensemble. Depuis plus de vingt ans, je répète – en étant particulièrement critiqué par certains groupes musulmans – que l’homosexualité est interdite en islam mais que nous devons éviter la condamnation et le rejet des personnes. Ainsi, on peut être en désaccord avec le comportement d’une personne (sur le plan public ou privé) mais respecter la personne en  tant qu’être. C’est ce que j’ai toujours affirmé en allant même plus loin : une personne qui prononce l’attestation de foi islamique devient musulmane et si, par ailleurs, elle pratique l’homosexualité, il n’appartient à personne de la sortir de l’islam. Un comportement considéré comme répréhensible par les  règles morales ne suffit pas à excommunier un individu. Les choses sont donc claires et clarifiées et les musulmans européens ont le droit d’exprimer leurs convictions tout en se devant de respecter les personnes dans leurs êtres et leurs droits. La cohérence impose le respect de cette attitude de foi et d’ouverture.


Or nous assistons aujourd’hui à des campagnes malsaines et idéologiquement orientées. Affirmer ses convictions et respecter les personnes ne suffit pas : il faudrait que les musulmans en arrivent à condamner le Coran, à accepter et à promouvoir l’homosexualité : la preuve de leur modernité serait à ce prix. Or, non seulement cette attitude est vouée à l’échec (car les courants majoritaires de l’islam réformiste et traditionnel, comme ceux des autres religions, ne plieront pas sur cette question) mais elle révèle un nouveau dogmatisme – avec quelques relents coloniaux voire xénophobes – au cœur de la pensée dite progressiste et moderne. Un cadre politiquement correct s’installe, avec certains intellectuels en vue, voire des lobbies, qui impose à tous la seule façon d’être « ouvert » ou réellement «libéral ».  A y regarder de plus près, cette pensée ouverte et libérale exige le respect mais a une fâcheuse tendance à imposer ses dogmes et à laisser peu de place aux convictions des philosophies, spiritualités ou religions traditionnelles. Trahissant la finalité de la modernité qui devait nous permettre de gérer la liberté et la diversité, voilà qu’il n’y aurait donc qu’une seule façon d’être libre et moderne. Cette tendance dogmatique et dogmatisante, au nom même de la pensée libérale, est dangereuse et doit interpeller toutes les femmes et tous les hommes, athées, agnostiques, hindouistes, bouddhistes, juifs, chrétiens ou musulmans. Il en va au fond de notre liberté de penser, il en va de nos choix intimes et de nos processus d’émancipation intellectuelle et sociale.

 
Il ne faut point être dupe néanmoins. Cette évolution, et les récentes crispations ou controverses autour du retour du religieux, des peurs, de la visibilité sociale des « croyants », de l’homosexualité, est directement liée à la présence et à la nouvelle visibilité des musulmans dans nos sociétés occidentales. On peut faire le choix d’attiser les questions sensibles ou d’instrumentaliser les tensions naturelles dues à l’arrivée de nouveaux immigrés pour prouver l’impossible intégration des musulmans et le danger que ces derniers représentent. Certains partis pourront même gagner quelques élections en jouant sur ce registre. A terme, pourtant, cette attitude provoquera des fractures et elle est totalement contreproductive. La cohésion sociale sera impossible et la méfiance alimentera nos quotidiens traversés par l’insécurité. Il faut donc cesser ce jeu malsain et revenir à des dispositions plus justes et raisonnables. La bonne nouvelle provient sans doute de la jeunesse de nos sociétés : les cultures et les religions ne les empêchent pas de se connaître, de vivre ensemble et de partager des espaces et des espoirs. Ils sont l’avenir et ils dépasseront sans doute nos craintes passées.

 
 

 


 


[1] Isabelle Lévy, Soins et Croyances, Guide pratique des rites, cultures et religions à l’usage des personnels de santé et des acteurs sociaux, Editions Estem, Paris, 2002, p.149

157 commentaires - “Islam et Homosexualité”

  1. Vous semblez laisser de côté une chose : ceux qui disent que l’Europe porte un héritage chrétien (càd les chrétiens eux-mêmes) et ceux qui réclament une reconnaissance (ou plutôt une admission) de l’homosexualité de la part de l’Islam et des autres religions ne sont pas les mêmes personnes.
    S’il y a bien contradiction, elle n’a rien de schizophrénique : l’Eglise et les associations homosexuelles “s’affrontent” trop souvent pour qu’il soit possible de l’oublier.

    1. Bonjour

      “ceux qui disent que l’Europe porte un héritage chrétien (càd les chrétiens eux-mêmes)”
      Cela me semble toutefois compréhensible, non ? En pays musulman il est aussi dit aussi que l’héritage culturel (en tout cas principal) est islamique et cela même si à l’époque où la transmission du savoir (à Bagdad par exemple sous les Abassides) des chrétiens et juifs y contribuaient activement. Cela ne me choque pas, je pense que dire que l’héritage principal est X ou Y n’est pas pour autant nier la contribution de tiers. Enfin là n’est pas la question de l’article.

      Monsieur Tariq RAMADAN dit des choses pertinentes et justes : le respect de l’individu est primordial mais en tant que croyant chacun devrait pouvoir exposer ses opinions vis à vis d’une pratique en tant que telle et les médias entre autre conditionnnent une modèle de pensée auquel nous devrions tous adhérer.

      Bonne soirée.

    2. C’est exactement ce qu’a voulu dire Tariq Ramadan dans son message, il serait peut être judicieux de relire son texte…

  2. Complétement d’accord avec ce texte. Ni reniement ni dogmatisme. Etre fidele a soi même en étant ouvert aux autrex.

    Un grand merci pour cette explicitation nécessaire.

  3. Bonjour à tous,
    Je suis parfaitement d’accord sur la conclusion….La jeunesse effacera les maladresses à ce sujets dans quelques années.
    Et puis ce sont toujours les mêmes politiques où intellectuelles qui alimentent l’opinion publique…… donnons la parole à la jeunesse. Je pense aux débats télévisés particulièrement.
    Au passage, je ne peux pas ne pas remercier l’effort inestimable de M.Ramadan….ma démarche intellectuelle avance en partie grace à tes reflexions et critiques sur beaucoup de sujets. Encore merci.
    Abderahim, 26 ans.

    1. Bonjo ur je suis passif gay l’islam conmdane les passif ou bien que les actif

  4. Paix à tous

    Il faut tenir bon: non à la drogue oui à la prise en charge des drogués car ils sont malades et non au trafiquants de drogue.
    Non à une maladie, une pervrsité, une pandémie qui metterait en péril l’humanité.

    A bon entendeur salut.

    1. Ce que vous soutenez suit, je crois comprendre, une ligne de raisonnement excluyante très dangereuse qui pourrait parfaitement se tourner contre toute conduite qui, par minoritaire, serait aussi très risquée d’être califiée comme anomale, et de là patologique. Je ne crois pas que celle-ci soit la voie pour convaincre personne de la bonté de votre idéologie…

    2. Eh oui…ce que veut dire T.Ramadan c’est que nous les homos, ont doit nous traiter comme des malades…
      Qu’est ce qu’il peut dire après ça? et qu’est ce qu’on doit lui répondre après ça?
      Je lui donne raison sur une seule chose : Que l’occident n’attaque l’Islam que sur ce point et sur la condition de la femme. Mais ce qui me fait mal c’est de voir que chacun des deux (musulman et occident) nous utilisent comme des pierres pour attaquer l’autre avec.
      Qu’est ce qu’on vous a fait bon sang pour nous haïr a ce point. Parceque vos propos (qui ne sont que de la pseudo tolérance) ne peut que justifier la haine envers les homos. Et si ce n’est pas la haine c’est du mépris و دلك أضعق الإيمان

    3. Salam’laikoum
      Je m appel rayan j ai 24ans et je suis de bruxelle,
      Je peux juste te dire que la question sur l’homosexualiter en islam n’est pas fort élucider et correctement expliqué, si tu desire partager quelques sentiments tu peux m’envoyer ton mail ([email protected])
      J’essaye de faire un travail sur l’hommosexualiter en Islam mais j aurais besoin de savoire comment vie un homo de l interieur afin de trouver pour moi meme une reponse merci a toi de ton courrage.

    4. La première des choses c’est que je suis musulmane(religion) et occidentale(culture)n’en déplaise à ceux qui veulent exclure les musulmans de l’occident.

      En réponse à ton intervention:

      Non Justement, TR ne demande pas de vous traiter comme des malades ni de vous hair, ou de vous stigmatiser.
      Je comprends parfaitement son propos dans la mesure ou j’ai fréquenté des homosexuels hommes et femmes (surtout hommes) et j’ai la plus grande tendresse et beaucoup de respect pour un garnd nombre d’entre eux, tout en étant une musulmane très pratiquante…
      Dieu ne peut promouvoir des relations stériles, cependant il précise (lisez le coran)que sa misericorde est très très grande…
      Le problème en occident c’est qu’on veut faire de l’homosexualité une “normalité” dans le sens de rendre neutre.
      C’est simplement inconcevable,quand dans la rue je voit un couple hetero s’embrasser dans l’espace public (baisers appuyés…)celà m’indispose car je suis une personne pudique, je détourne donc mon regard, je suis indisposèe de la même façon quand c’est des personnes du même sexe!!
      Il y’a beaucoup d’hostentation dans les revendications des homosexuels au point d’agacer…
      Cependant,agresser ou discriminer un être humain pour ses choix sexuels (avec un adulte consentant évidement)est une atteinte aux droits de tous les humains.

      La sexualité reste pour moi un comportement intime et propre à chacun d’entre nous!
      Avant de sauter au plafond, refléchi-y!
      Bon courage
      Soun

    5. Soun, “tout en étant une musulmane très pratiquante”, je ne sais pas si tu comprends le vrai sens de cette décalaration???? Et essaie de lire et comprendre bien le CORAN surtout la PARTIE CONCERNANT ” أهل لوط” ??? Et tout ce qui se passe au monde entier ces derniers temps, c’est écrit et décrit par le CORAN. Qu’allah nous aide et nous guide sur le bon chemin.

    6. Il est dit sur le site “que seuls les messages de débat sur le fond seront diffusés”, je ne suis pas sûr que ce genre de messages soient constructifs. Premièrement il est absurde : l’homosexualité ne met pas du tout l’humanité en péril ! Il faut arrêter avec ce genre d’arguments sans fond et profondément irréfléchis. Rappelons que les homosexuels ne sont pas majoritaires parmi la population, loin de là et que par conséquent, d’un point de vue logique, il est impossible que les homosexuels soient plus nombreux que les hétérosexuels.
      De plus, car cette idée vient de paire avec, l’HOMOSEXUALITÉ N’EST PAS UN CHOIX !!!!!!!!!!!!! (Du moins ce n’est pas un choix conscient !) Soyons sérieux, vous pensez vraiment qu’un jour, étant moi-même homosexuel, je me suis levé, et me suis dit : “très bien, à partir de maintenant je vais être homosexuel, pour avoir une vie plus dure que les autres et me faire rejeter par ma famille !”. Quand l’entendrez-vous ? : l’homosexualité n’est pas un choix ! Quand M. Ramadan dénonce certains dirigeants de ne pas accepter l’idée même que les musulmans issus de l’immigration SONT français, et je suis absolument d’accord avec lui, j’ai l’impression que les “opposants” à l’homosexualité font de même ! On ne cesse de répéter que ce n’est pas un choix, mais on a pu entendre encore durant le débat sur le mariage pour tous en France des personnes qui parlaient de choix délibéré…. C’est faux ! Mais quand arriverez-vous à ne plus faire la sourde oreille !!! Évidemment c’est plus facile de ne pas réfléchir et de bloquer le débat. ..
      Ensuite, le genre de propos que vous tenez va à l’encontre de votre religion à mon avis, et à l’encontre de l’acceptation des musulmans dans la société occidentale M. Abdelkarim (malheureusement, car je ne pense pas, et je suis d’accord avec M. Ramadan, que cela devrait mettre à mal la religion musulmane, mais il faut admettre que ce genre de pensées archaïques ne font pas avancer le débat). Je ne voudrais pas parler à la place de M. Ramadan, mais je pense même que votre message va à l’encontre de son idée; du moins je l’espère. Car en effet vous semblez dire que l’homosexualité est une maladie, et pour reprendre vos mots “une pandémie” qu’on pourrait soignée ! NON ! Cela a déjà été tenté, ça n’a pas marché et en plus cela à créé de grands drames et beaucoup d’isolement et de tristesse. Alors, je peux comprendre que les musulmans soient fidèles aux textes, et qu’ils ne pensent pas que l’homosexualité soit une bonne chose, mais tenter de “soigner” les homosexuels est un non respect des individus… Vous n’avez pas a essayer de les “soigner” monsieur, vous avez juste à les accepter, et au mieux de les accueillir et établir un dialogue avec des homosexuels, afin, si cela est dans vos cordes d’essayer de comprendre leurs difficultés quotidiennes pour certains et peut être cela vous fera devenir un peu plus tolérant. Ce genre de déclarations deviennent insupportables et ne font pas avancer les choses. Le but final étant pour moi de faire en sorte que chacun vive convenablement avec ses croyances et ce qu’il est (du moment qu’il ne fait de mal à personne) tout en vivant dans une société multiculturelle et diverse où plusieurs, pensées, philosophies et pratiques s’entremêlent (ce qui est un fait).
      Enfin pour moi, un seul mot compte : LE RESPECT !

  5. Bravo Mr Ramadan de remettre les choses au clair et de dénoncer les hypocrisies occidentales et orientales concernant ce sujet sensible.
    Encore une fois un texte intelligent, sans complexe ni tabous, qui bien sûr sera passé sous silence par vos détracteurs mais qui sera apprécié par toutes les personnes qui suivent vos réflexions.

  6. Je pense qu’il est juste de prendre en compte l’opinion des musulmans européens et de se demander si elle est prête ou non à accepter certaines dispositions en faveur des homosexuels. Les donnes ont changés par rapport à la situation d’autrefois. Si vous interrogez n’importe quel musulman en occident il répondra qu’il accepte, pour aller dans le sens de ce qu’il entend ou lit, mais au fonds de lui même qu’en pense-t-il exactement? c’est un sujet à la mode et les médias en parlen beaucoup.Je vous cite des exemples: Delanoe,maire de Paris,Elio Di Rupu président du parti socialiste et maire de la ville de Mons et beaucoup de célébrités. Maintenant les homos affichent ouvertement leur façon de vivre, comme tout le monde, et de ce fait sont plus souvent confrontés à des conflits, contre ceux qui n’acceptent pas. l’opinion change, pour accepter ce que la majorité n’acceptait pas autrefois, et ce comme tout phénomène de société.

  7. Salama Alaikoum.
    L’homosexualité est condamnable et blamable en Islam sans aucun doute. Dieu a anéanti le peuple de Loth pour donner bel exmple et avertir le reste de l’humanité. Dieu a qualifié la communauté de Mohammad (SAW))de meilleure, jamais ressortie parmis les humains parce -ce-que les musulmans ordonnent le biens et interdisent le mal,et enfin ils croient en Dieu (donc ils acceptent l’ordre divin). Le Prophète Mohamad (SAWS) nous explique que si quelqu’un de nous voit quelque chose de mauvais, qu’il le change de ses propre mains, s’il ne peut le faire, par sa parole et sinon par son coeur et c’est le dernier degré de foi.
    Je me permets de rappeler ces grands principes fondamentaux de l’islam parceque je ne comprends pas que vous nous dites de ne pas rejeter ce que Dieu lui-même a rejeté pour mieux cohabiter avec les européens. Vous me dirais peut-être que je ne puisse m’en passer des européens ; je vous reponds que Dieu s’empasse de l’humanité tout entière.
    Nous sommes de nature faible sur le plan morale et spirutuel justement: accepter un homosexul autour de nous peut nous conduir à accepter son mode d’existance et nous courons le risque de le devenir à notre tour (et ceci est valable pour beaucoup d’autres choses semblable).
    Pour ne pas être trop long je conclu en présumant que Dieu nous demnade d’être de bon musulmans avant d’être de bons citoyens européens!
    Salama Alaikoum.

    1. Je penses que tu n’as pas saisi le messages de Monsieur Ramadan, certes qu’Allah a anéanti le peuple Loth pour donner exemple à l’humanité, mais tu n’as nul le droit de faire la même chose. Qui sommes nous pour juger ou condamner quelqu’un ? Ce phénomène n’existe pas seulement en europe mais également dans les pays musulmans . Le message est claire le respect evers un être humain est très important dans notre religion et nous devons avant tout respecter les choix de chacun. Car le jour de jugement on demandera l’avis de personne chacun prendre sa part.

    2. Salam;
      Si LILA a remarqué, les arguments que j’ai utilisés pour répondre à l’article de Mr Tariq que j’aime bien, sont directement tirés du Coran (parole sainte de Dieu) et de la Sounna (parole de Prophète). Je peux encore en tirer beacoup d’autres mais je vous invite simplement à le faire, vous connaisez bien la source. Donc je ne juge pas personnellement l’homosexualité, son jugement est déjà rendu par Dieu et son Prophète : c’est un grand péché c’est claire. Remarquez bien que Mr Tariq ne fait référence ni au Coran ni à la parole du Prophète (SAW). En Islam, on nous conseille plutot de nous éloigner des grands péchés et non de nous y habituer. C’est autant me dire que d’autres espèces genre pédophiles, drogué(e)s, transexuel(le)s, ….. sont bien des êtres humains : soyez bien gentils, ne les rejeter pas, vous serez ainsi bien intégrés.
      Dieu nous protège, de tout ce qui nous conduit à altérer Son Méssage.

    3. L’homosexualité n’est pas du tout contagieuse. Ce n’est pas un virus trouvable dans l’air, ni quelque chose à apprendre comme l’armée par exemple. C’est quelque chose qui se trouve dans le code génétique de la personne.

      Péché ou pas, c’est pas ça le problème actuel du monde. Le ou les problèmes du monde sont la guèrre, la pauvreté, la misère, les enfants malnutrits, les femmes opprimées, l’iradiation des cultures agricoles, l’empoisonnement des terres, des océans, de la vie sur la Terre.

      La division de l’Europe en européens et musulmans n’est pas juste. Vous êtes bienvenus dans mon monde européen. Moi, comme européenne, je vous respecte vos coutumes, mais j’apprecierai bien votre respect mutuel pour les miens. Les deux on represent deux mondes différents qui doivent vivre en paix social.

      Etre appreciée minoritaire dans mon Europe et agréssée par des voleurs de sacs à cause de ma peau blanche c’est pas du tout raisonable.

      Je ne crois pas que le vol, la violence et la discrimination representent des valeurs musulmans. A son époque, Mahommed, profèt mais égalemment général d’armée a voulu conbattre contre les Juifs et les Chrétiens pour donner à son peuple Arabe divisé un pays, une morale, une réligion, une dignité. Et le peuple arabe a eu toutes ces choses.

      Pour quel raison vous les minimalisés actuellement?

    4. vous avez raison que le coran interdit l’homosexualité mais ce n’est pas la faute des gens qui sont nés comme ça…je veux dire si quel qu’un est né homo et il peut pas changer ça donc le dieu va quand même lui punir parce que ce n’est pas la faute de la personne vu qu’il est né de même…??
      je suis vraiment confuse repondais moi…

    5. Salam alaykoum, je pense que ce site n’as rien de religieux, ceux qui veulent s’intéresser à la religion islamique ont d’autres sites. D’aprè s ce que j’ai pu lire, ce site convient à ceux qui veulent trouver des réponses qui les confortent dans leur jugement. Des réponses,qui ne les dérangent pas. De vivre tout simplement, sans se casser la tête. De temps en temps, ils ont une petite crise d’ angoisse, et ce type de site leur convient pour atténuer leur peur.
      J’ai lu beaucoup de livres, de monsieur Ramadan, ce qui m’a permis de m’intéresser à l’islam, afin de trouver les bonnes réponses ailleurs que dans ses articles et ses livres. Il faut que chacun gagne sa vie, il a choisi ce type de travail, c’est son choix.

    6. VOUS êtes dans l’erreur Madame ou Mademoiselle Lila. vous devriez vous revoir votre comportement. L’acte contre nature n’est pas toléré en Islam, c’est un péché et si vous êtes musulmane vous n’avez qu’à lire le saint coran.Il est question également de maladie transmissible tel que le sida que vous finirez un jour par regreter pour le restant de votre vie. Car plus personne n’on veux de vous y compris votre proche entourage vu que les jours pour un homosexuel sont compté. Et j’espère que ma réponse ne fera pas l’objet d’une censure quelconque.Merci.Hadj smain

    7. SALAM CHER FRERE
      BARAKALLAHOU FIIK.
      Vous avez tres bien vu.sincerement nous les msulmans aujourd’hui nous manquons bcp de sincerité avec nous meme et avec les gens.
      Nous “cherchons à plaire”. Pourtant Alla nous observe.

    8. salam,

      «Le Prophète Mohamad (SAWS) nous explique que si quelqu’un de nous voit quelque chose de mauvais, qu’il le change de ses propre mains, s’il ne peut le faire, par sa parole et sinon par son coeur et c’est le dernier degré de foi»

      en effet…. quand donc verrons nous ce précepte s’appliquer à nos propres actes avant ceux des autres? combien d’entre nous, satisfait de sa prière à la mosquée, se pose la moindre question en sirotant un cola dont le prix est celui de la pénurie d’eau pour toute une province d’Inde http://eau.apinc.org/?p=300? combien d’entre nous a une seule pensée concernant les conditions dans lesquelles sont “élevés” les animaux destinés à l’abattage “halal” http://www.dailymotion.com/video/x3xm94_vivre-vite-mourrir-jeune-lelevage-i_politics? combien savent que le minerai nécessaire au fonctionnement de leur portable a été obtenu sur le sang de milliers de congolais http://infokiosques.net/IMG/pdf/affiche_portable.pdf ?
      occupons nous d’abord de corriger nos actes et d’en mesurer la portée, nous serons seulement en mesure de nous consacrer pleinement à la tache de changer les autres. le changement le plus urgent doit s’opérer dans nos gestes quotidiens.
      salamu alaikum wa rahmatulLah

    9. POUR MIEUX JUGER MR Ramadan il faut vir sa réaction par rapport à d’autres sujets qui interpellent les musulmans à savoir l’apostat ll ose dire que la peine de mort est prononcée exclusivement aux gens qui se faisaent musulmans dans le but d’espionner.
      mr RAMADAN ne rend pas service à l’ISLAM mais à L’occident

    10. Assalmou ‘alaykoum

      Un musulman craignant Allah est au service de la Justice et cette dernière n’est ni d’Orient ni d’Occident.

      Je ne comprends pas cet empressement qu’ont certains a vouloir être juges a la place du Juge, quand on sait que les plus sages hésitaient longuement a être juges parmi les Hommes.

      La position de M. Ramadan concernant l’apostat n’est pas extérieure a l’islam et se base sur l’exemple de notre Prophète(sws) qui selon Aisha(R) était un Coran marchant sur terre.

    11. Salam ! tout d’abord je t’applaudis pour ce que tu a écris !!!bravo!!!je suis tout a fait d’accord!!!TR n’a pas su parlé !!C’est vrai ya des limites en Islam et les dépasser cé ne plus le respecter!!!Comment un vrai musulman peut accepter le haram et cohabiter avec!!le monde est en train de se dégrader !heureusement que je vis dans mon pays ou la religion est tres respecté! mes pauvres parents sont labas pour se soigner hamdoullah ils ne regardent pas les infos français !!!car ils seraient choqués les pauvres!SALAM ET QUE DIEU NOUS PROTEGE!!!

  8. Permettez-moi cette provocation concernant votre introduction : Est-ce que l’islam serait à ce point rejeté spontanément par beaucoup si le monde musulman avait su rester fidèle à sa reconnaissance passée des textes grecs anciens et n’avait pas subi colonisation d’empires successifs (dont les conséquences premières étaient doute de soi, déscolarisation, déculturation, résurgence des superstitions, repli sur soi) ? Sommes nous, monde musulman, réellement sorti des effets induits par ce passif (Les plus jeunes sont effectivement moins exposés à ces effets rétroactifs supposés.) ? Salam

  9. a quoi ca sert de se faire reconnaitre par un occidant culpturellement xénophobe, moi je suis musulmant je ne reconait pas l’homosexualité, et je le reconaiterais jamais, et j’en est rien a foutre que la france me reconaisse ou pas.

  10. Merci pour ce très bon article. Vous semblez bien être l’un des rares ayant compris le véritable sens de l’ouverture d’esprit: Non pas la haine aveugle ou l’acceptation pure et simple, non pas le changement de valeurs (hypocrite et répugnant par son arrogance), mais la tolérance.

    Refuser l’homosexualité ne signifie pas que l’on accepte l’idée d’aller brûler quelques hommes ou femmes.

    1. Entièrement d’accord avec vous Sofyan,vous avez formulé avec exactitude ce que je ressens…. Mr Ramadan, c’est le juste milieu.

      Qu’Allah vous bénisse Mr Ramadan pour votre effort, vous n’êtes pas seul, j’en profite en même temps pour vous remercier de votre livre ” Entre l’homme et son coeur ” qui m’a touchée par sa sincérité au point de pleurer du début à la fin. Je me reconnais totalement en vous. Qu’Allah vous accompagne et vous protège dans votre démarche et qu’il vous récompense pour tout l’amour que vous Lui porter malgré les obstacles.

      Corinne,votre soeur en Allah.

  11. dernierement je vous ai envoyé un nombre de message oû je vous critiquais sur le fait que vous cedez sur certains points qui concerne l’islam afin de “plaire” à vos interlocuteurs, j’ai rajouté que ceci risquerait d’aliener où de travestir l’islam sous une forme plus ” acceptable” certes mais qui n’a plus rien a voir avec l’islam authentique tel qu’il nous a eté enseigné par notre prophete, mais aujourdhui ca me fait chaud au coeur de lire cet article qui met les points sur les I et de voir que vous etes toujours fidele et honnete avec vos convictions et pensés, aucun chantage n’est accpeté avec la question de foi, l’homosexualité est condamné et reprehensible en islam, ceci dit il ne faut pas rejeter ou exclure les personnes la pratiquant, on se doit de les respecter tout en ayant la possibilité de critiquer leurs orientations ds la vie et de pouvoir dire que l’homosexualité est effectivement une forme de desequilibre psychique et mentale, encore une fois merci pour cet article, et continuez ainsi, car c’est comme ca qu’on vous aime.

    1. Essalamu ‘alykum

      Mr Ramadan comme “musulman de france”, il est vrai que je pense que vous avez perdu un peu de votre franc parler. Celui qui dit et est dans la vérité Dieu le très Grand est avec lui et il n’a pas à craindre les hommes. En ce qui concerne l’homosexualité, c’est une perversité en islam comme dans les autres religions monothéistes. Demander à des musulmans d’accepter l’homosexualité est une trahison aux règles divines. L’accepter serait aussi une aide dans leur péché.
      Souvent en sociologie l’acceptation de l’homosexualité est comparée à celle des “musulmans” et cela me choque profondément de faire un lien entre une perversité et le plus grand des biens!

    2. Salam,

      La démarche du frère Tariq met en évidence le respect des homosexuels en tant qu’être. Il ne faut pas faire l’amalgame, le frère tariq ne soutien pas l’homosexualité et ne partage pas l’idée selon laquelle, il faut pour être un musulman “modéré” accepter l’homosexualité. Il faut faire attention cher frère, il ne faut pas faire dire à quelq’un ce qu’il n’a pas dit.

    3. Salam. c’est vrai que l’islam est cette religion qui s’adapte. Un exemple: le prophète(PSL) est arrivé à médine et à trouvé que les médinois avaient une façon bien particulière de crezuser leur tombe eh bien! il l’a adoptée.

  12. je tiens à signaler une chose importante aux freres et soeurs qui se rendent sur ce forum, on a tendance a traduire le terme homosexualité en arabe par LIWATE, ceci represente une atteinte au nom du prophete LOTE, vous ne trouverez cette appelation ni dans le coran ni dans la sunna, alors je vous prie de l’eviter dans le futur. merci.

  13. Il faut comprendre certaines choses:1-Quand on adopte, en tant que musulmant, une position vis-à-vis un sujet donné, il faut prendre en considération les conséquences que peut avoir le contenu de cette position.Ne dites pas: on s’en fiche de ce que pense les autres, tant que notre position s’aligne aux ordres divines.Justement,qu’es-ce qui vs rend si sure que vs etes sur la ligne juste de ce qu’a Dieu ordonné?! 2-Evitons de rejeter ou embrasser des positions juste comme ça! par instint! parce que ça SONNE anti-islamique.Il faut analyser et mesurer quel bien peut t’on en tirer et quel mal peut t’on en récolter.3-Par rapport au sujet de l’homosexualité, respecter l’etre humain indépendemment de sa race,religion,sexe,tendance sexuelle,fumeur ou non,buveur ou non..etc, est une position de principe que tout musulman doit adopter.Et ce pour au moin deux raisons:1-parce que l’Islam nous apelle à respecter l’autre.2-parceque le contraire (non-respect) ne nous aportera rien.ça, ni fera disparaitre l’homosexualité,ni diminuera le nombre d’homosexuels.Au contraire, pour les musulmants en occident surtout, ça certainement apportera encor plus de tache sur leur portrait déja abusivement taché.Dire qu’il ne faut pas respecter un homosexuel,on s’en passe de ce que pense les autres, et terminer orgueilleusement par: Dieu s’en passe de l’etre humain, est une auto-suffisance déplacée et un signe de non disposition à débattre et voir les lacunes dans son opinion.c’est un signe d’enfermement.Il faut savoir où est son interet et celui de sa communauté que le voeu de l’Islam est,avant tout, de la proteger avant de prendre une position enfermé, contre-productive comme si on avait besoin de personne.

  14. salam
    je pense qu’il appartient à chaque musulman (qui connait un homosexuel) de ne pas le rejeter purement et simplement. je ne suis pas musulmane depuis longtemps mais j’ai cru comprendre en lisant le Coran que nous devons plutot essayer de faire changer ces personnes en leurs expliquant le mal qu’elles se font à elles-mêmes! il faut leurs faire passer le message de Dieu, ainsi, espérons-le, ces homosexuels changeront de comportement et inchallah deviendront à leurs tours musulmans! remettre les pecheurs dans le droit chemin et en douceur est, à mon sens, un acte qui pesera plus lourd dans la balance que les exclure totalement.
    Que Dieu vous protège tous, salam aleikom

    1. Je suis en accord avec ce que tu dis d’ailleur le prophéte (saw)dans son hadith nous dit”endurez avec la patience et la prière”

  15. A lot of the conflict between the western view and the islamic view is that in the west homosexuality is regarded as an identity, while islam/muslims put emphasis on the behaviour. For westerners the dualism of the person-the act is impossible. Is there a way to overcome this?

  16. J’aurais une remarque indirecte par rapport à l’article. Dans le discours le plus courant sur la sexualité au niveau intra-communautaire, les circonstances nous amènent le plus souvent à parler de questions qui posent problème : l’homosexualité, l’usage ou non de préservatif en vue de lutter contre le Sida, les punitions liées à des comportements sexuels hors cadre… C’est important et nécessaire, mais aborder la sexualité surtout à travers ces sujets crée un problème d’un point de vue éducatif : celui d’associer la sexualité à quelque chose de négatif, car à la base on ne parle pas de sexualité sereinement et positivement. Beaucoup de parents pourtant très discrets sur la question de la sexualité dans l’éducation de leurs enfants ont d’ailleurs plus facile à parler d’homosexualité pour dire que ce n’est pas permis, mais sont plus réservés lorsqu’il s’agit de parler d’hétérosexualité. Peut-être qu’ils ne le peuvent pas, pour mille et une raisons embarrassantes ; mais on ne parle pas de sexualité ailleurs non plus au niveau intra-communautaire : il faut être autodidacte. Comment peut-on alors établir des règles de comportement sexuel dans une société où les normes changent, en l’absence totale d’éducation sexuelle ?

    1. Ce que j’aimerais mieux comprendre,c’est pourquoi l’homosexualité est condamnée dans toutes les religions?

      Cela supposerait-il qu’il s’agit d’un choix de l’être comme il choisirait d’être bon plutôt que méchant?Devenir homosexuel serait donc un choix de la perversion.
      La principale revendication des homosexuels,c’est qu’on les accepte,non parce que nous leur pardonnons et serions tolérants mais parce qu’ils sont homosexuels comme nous sommes blonds ou bruns.Bref,de les accepter comme ils sont,non pour les prier de changer ou prier pour qu’ils changent parce qu’ils ne peuvent pas être autrement!

      Je sais que l’Islam la condamne,mais je suis émue par ces arguments des homosexuels.L’explication donnée pour l’interdiction est toujours la même:l’humanité doit se reproduire.Ok mais elle le fait,avec ou sans homosexuels!

      Qui a d’autres explications?

    2. Les homosexuels peuvent être autrement puisque leur sexe est détermine par le Créateur mais ils ne le souhaitent pas. Il estiment avoir le droit de suivre leurs instincts la ou ils les mènent même s’il s’agit d’une perversion. Je sais que mes propos ne feront pas plaisir aux concernes mais sans prise de conscience réelle et honnête il n’y a pas de changement possible (le changement doit être voulu et travaille).

      La morale de Dieu n’est pas vaine, si Dieu (swt) nous interdit une chose, cela ne peut être que pour notre bien. Le devoir du croyant confronte a l’homosexualité est d’apporter le point de vue de la morale et d’aider la personne a changer si elle le souhaite. Quant au jugement, il appartient a Dieu uniquement et Dieu pardonne tous les péchés. Ne fermez pas toutes les portes mes frères et soeurs car un repenti peut devenir meilleur musulman…Allahu a’lam

    3. My question would be a bit different from Leila´s: why is homosexuality much more, at least openly, condemned than other forms of unlawful sexuality? As Tariq states it’s not the person, with all his instincts, we reject, but the behaviour; the giving in to certain undesirable urges. If you approach it like this, I wonder if indulging in homosexual relations is worse than having other kinds (heterosexual) of relationships out of wedlock. Maybe muslims need an integral approach and discourse of sexuality, rather than continuously discussing and condemning homosexuality.

    4. Salam ,
      je voudrai simplement faire une remarque à Leila ,je ne vois pas comment on peut devenir homosexuel vu que d’aprés vous c’est quelque chose de naturel , génetique,donc on ne peut pas le devenir….c’est comme si j’aimais les hommes et du coup ah je vais me mettre à aimer les femmes….c’est dégoutant….on ne peut pas devenir homo du jour au lendemain comme ça!!!
      Certes l’homosexualité peut certainement provenir d’un désèquilibre hormonal mais certaines personnes pratiquent l’homosexualité par perverisme…..si on ose affirmer que c’est queque chose de normal ….le monde finirait dans le chaos!!!!!!!Et enplus qui vous dit que les animaux ne sont pas pervers????surtout les chiens!!!on voit des chiens bien éduqués et d’autres plus féroces…..IL y a un verset coranique qui montre que même les animaux seront jugés malheureusement je ne me souviens plus de la sourate,ça parle je crois d’un cerf qui frappa injustemnent avec ses cornes????je suis sûr qu’il y a un verset,j’ai déjà lu un passage du coran la dessus!!!!
      Franchement ,en réalité l’être humain sait distinguer ce qui est normal de ce qui ne l’est pas mais fait semblant…
      Quand je vois La gay Pride on dirait des animaux en effervescence!!! oserait vous dire que c’est un comportement normal.un homme qui coure en slip!!!!!il y a des enfants!!!ça peut choquer ,je veux bien c’est une fête mais là je suis désolé c’est un comportement qui traduit une dégénérescence cérébrale!!!!pourquoi les homos adoptent des maniéres bizares!!!je ne court pas en slip en pleine ceremonie moi!!!!Enplus j’imagine un enfant avec deux mamans ou est la présence masculine pour cet enfant!!!!un enfant a besoin d’avoir la richesse des deux parents…..le chaos commence a monté ,c’est le début de la fin…..

      Mimosa

    5. Bravo pour ce commentaire.
      Je crois en effet que c’est là la base du problème:
      L’HOMOSEXUALITE N’EST PAS UN CHOIX !!!
      L’orientation sexuelle, hétéro ou homo, ne se choisit pas et ne se décrète pas. Je n’ai pas choisi d’être homosexuel, comme vous n’avez pas choisi d’être hétérosexuel. Je ne sais pas si c’est génétique mais ce n’est assurément pas un choix.
      Tant que tout le monde ne se sera pas mis cela dans la tête on ne pourra pas avancer.
      Vu les problèmes que cela pose (moqueries, rejets, voire bien pire, persécutions et exécutions comme dans certains pays), si c’était un choix, bien peu de personnes feraient ce choix, pour ne pas dire aucune.
      L’orientation sexuelle fait partie de la diversité des êtres humains, au même titre que la couleur de peau, la taille etc.
      Bonne journée.

    6. Bonjour,

      Dieu vous a choisi un sexe et vous devez, si vous êtes croyant(e), respecter ce choix. Le reste n’est que du blabla.

  17. Mais si on attend que cette personne ne soit jugée jusqu’au jour de la résurrection c’est qu’on aie accepté son comportement et rejeté l’enseignement divin et prophétique qui nous incite à devoir le condamner ou le stigmatiser..
    Il ne faut pas oublier que nous sommes : la meilleure nation qu’ Allah a envoyé aux gens, nous ordonnons le bienfait et nous interdisons le désavouable…
    Soit, si nous nous trouvons actuellement devant le fait accompli et que nous pouvions ni ordonner ni interdire…! Essayons au moins de prêcher, par le mot sur toutes les seines médiatiques…en utilisant tous les canaux de communication possibles! Car le fait de se taire et d’accepter cette chose malsaine, excentrique et divinement illégitime est antagonique même à la nature humaine! Nous savons impertinemment, nous musulmans, que celui qui tait la vérité est un diable muet! Le prophète LOTH que la paix soit sur lui, avait essayé de raisonner ses gens en les prévenant du châtiment divin et en les conjurant de prendre ses filles pour épouses..
    Il est, toutefois, évident que ni les autres religions monothéistes ni le bon sens tolèrent cette ignominie, mais nous nous voyons emportés par un courant intellectuel nouveau excentré, athée et incité par des lobbies politiques intrus, sans foi ni loi (comme on dit!) et qui a pour objectif de porter atteinte à toutes les convictions légitimes et à la loi de l’islam et les musulmans en principe…pour eux, tous les moyens sont bons pour atteindre la fin.. mais la fin sera la leur inchaallah
    Merci frère Tariq pour cet article qui nous interpelle au rappel..!

  18. bonjour Je me sens interpellée par votre article.Déjà, je n’admets pas l’homosexualité qui est contre nature comme vous dites.Nous assistons pourtant à un deferlement de cette perversion en l’exposant sur la place publique, ce qui est bel et bien de la provocation.Les heterosexuels ne font pas un tel tapage de leur sexualité? cela concerne l’intime de chacun et doit rester intime!En dehors des considerations religieuses qui comptent cependant, c’est le respect de soi dont il devrait être question.Nous assistons impuissants à une dérive importante de l’humanité.
    Quant à penser que les bases de L’europe sont chrétiennes, c’est penser petit et faire preuve de fondamentalisme. C’est navrant que les esprits de certains gouvernants soient si retrogrades et sectaires.Portons notre espoir sur les générations montantes qui depasseront ces idées restrictives pour vivre ensemble leurs différence dans l’harmonie. je suis la grand mère d’une petite dont le père est catholique(mon fils) et la mère est boudhiste!Cette famille nouvelle represente la mondialisation sur la base de l’AMOUR.
    je partage une amitié avec un musulman(Egypte) depuis 3 ans et je peux vous dire que Dieu est au centre de cette relation, sans ambiguité.
    il serait temps que nos coeurs s’ouvrent et que nos Egos se calment!!
    Notre terre est une merveille, nous sommes tout prés qu’elle soit un paradis, esperons que ses habitants trouvent le chemin du partage et de la paix.Vous qui portez la bonne parole Mr Tarik Ramadam, semez les graines qui lèveront bientot. Dieu vous benisse.Dilha

  19. Bonjour à tous,

    Bel article, comme souvent.
    Condamner l’homosexualité est un non-sens car cela suppose que c’est un choix de la personne concernée. Or on ne choisit pas d’être homosexuel. Il est aujourd’hui reconnu par tous qu’on nait homosexuel. On ne le devient pas. Même si parfois, pour des raisons culturelles, sociales, ou religieuses cette homosexualité peut ne pas s’exprimer chez quelqu’un et rester (consciemment ou pas) cachée.
    Selon les époques et les cultures, cette “perversion” était un signe de raffinement et de virilité (chez les romains, les grecs anciens ou les celtes entre autres mais aussi, il ne faut pas s’en cacher à certaines époques au Maghreb). Il est difficile d’aborder cette question en enlevant nos lunettes contemporaines.

    1. … il est aujourd’hui reconnu par tous qu’on nait homosexuel …

      Je ne suis pas du tout d’accord avec cette affirmation mon ami. Tant que ce n’est pas prouvé scientifiquement, rien n’est reconnu. C’est ce qu’on veut nous faire croire aujourd’hui, que tout ça “l’homosexualité” … c’est normal et c’est naturel !!!!????

      Eh bien non, ce n’est pas du tout normal, je dirais même plus, c’est effrayant, vous avez vu la situation dans lesquels se trouvent les enfants qui ont des parents homosexuels, ils sont terrifiés ??? Vous savez que les MST se baladent dans plus de 50% de la population homosexuelle ??

      Si par naissance et par nature on nait homosexuel, alors pourquoi Dieu punirait-il les homosexuels (bien-sur, si tu ne crois pas en Dieu ou en sa parole, c’est autre chose …)

      Je considère qu’un homosexuel qui affiche son homosexualité en public, c’est très navrant, ça signifie qu’être homosexuel, c’est normal, qu’il faut l’accepter, l’assumer, etc … Les homosexuels ne cherchent plus à se faire aider pour revenir à un état normal.

      Maintenant que je vois des homosexuels s’afficher en public, je ne peux que les laisser tranquille, faire ce qu’ils veulent, c’est pas mon problème à moi.

      Mais ça sera un problème aux nouvelles générations qui vont suivre, c’est à dire que tous ceux qui ressentiront de l’envi pour quelqu’un du même sexe ne vont plus chercher à chasser ce genre de pensées de leurs têtes mais au contraire, ils vont l’accepter et faire avec, d’où l’accroissement de la population homosexuelle dans le pays.

      Le peuple de Luth a été complètement détruit sauf Luth et ses enfants, ils ont été tous détruit car ils pratiquaient l’homosexualité, peut-être qu’il y en avait ceux qui pratiquaient la bisexualité, qui sait ? Mais il est possible que ce phénomène se soit étendu dans toute la population à cause du fait que les homos s’affichait en plein public (je dis possible, car rien n’est prouvé scientifiquement, encore).

      Il faut pousser les recherches sur ce phénomène, trouver ses sources et le combattre à son origine car être homosexuel, c’est contre nature, ce n’est pas du tout normal et je suis absolument certain que la science dira la même chose, la science ne contredit jamais le coran, elle ne fait que l’affirmer.

      Mais comme l’a dis Tariq Ramadan, si tu condamnes l’homosexualité et que t’es en plus un musulman, alors t’es mal barré.

    2. Oui je crois en Dieu et je continue à penser qu’être homosexuel n’est pas un choix. J’en connais, j’en ai dans ma famille et ça ne change rien à l’affection que je leur porte.
      Ils m’ont dit que jamais ils n’avaient eu de doute sur leur orientation sexuelle. Le doute est insinué par la norme sociale et la peur (de décevoir, de souffrir, d’être différent…). Mais “biologiquement”, il n’y a pas de doute.
      La plupart des études scientifiques sérieuses affirme que l’homosexualité est innée et non pas acquise. Ce qui ne veut pas dire qu’elle soit “normale” d’un point de vue naturel. Mais je pense qu’elle doit être “normale” d’un point de vue social.
      Quand on parle de norme, il faut préciser.
      Il est évident que l’homosexualité est un “bug” de la nature. Elle n’est donc pas normale de ce point de vue là (d’un point de vue statistique, pourrait-on dire). Mais rien ne justifie la mise au ban de la société des gens qui sont nés comme ça. Ce sont des citoyens comme les autres. On ne criminalise ni ne puni une “anormalité” naturelle. Mais on doit normaliser ces gens dans la société. C’est le meilleur moyen de faire cesser le communautarisme homosexuel. Les comportements ostensibles et provocateurs sont en effet souvent créés par la souffrance et le rejet social.
      Qui sommes nous pour juger nos frères et soeurs ?

    3. Salam,

      L’homosexualité est un péché au même titre que consommer une boisson alcoolisée, manger de la viande issue d’une bête non égorgée selon le rite islamique, pratiquer l’usure, mentir, médire, ne pas tenir ses engagements, consulter les astres (horoscope…), s’adonner aux jeux de hasard (PMU, Grattage,…), être superstitieux et j’en passe. Beaucoup de musulmans prient tout en misant sur les chevaux et autres cabots. Bien des musulmans prient tout en médisant et tout en mentant. Bien des musulmans fréquentent les voyantes et autres marabouts. Bien des musulmans vivent de l’usure que Dieu et son Prophète ont condamnée avec vigueur. Qui n’a pas un frère, un oncle, un père, un cousin qui picolent ? Sont-ils pour autant exclus de la communauté ?
      Je connais d’anciens alcooliques invétérés qui du jour au lendemain et sans cure de désintoxication se sont mis à la prière après avoir abandonné l’alcool. La miséricorde d’Allah est immense. Allah n’en prive personne. Comment, nous humains, pouvons-nous en priver les créatures de Dieu. Le Prophète a dit : « Celui qui n’est pas miséricordieux envers le genre humain (annass) Dieu ne sera pas miséricordieux à son égard ». Et Allah de préciser dans le saint Coran : « Quiconque est bien dirigé, n’est dirigé que pour lui-même. Quiconque est égaré n’est égaré qu’à son propre détriment. Nul ne portera le fardeau d’un autre. » (17/15).
      La responsabilité en Islam étant individuelle, personne, par miséricorde divine, ne répondra des péchés des autres. Alors, homosexuel, alcoolique, menteur, médisant, superstitieux, pécheur tout court, soyons tolérants faute d’être aimants. Et qu’Allah transforme nos vices en vertus !
      Cordialement.

    4. Je comprends fort bien que l’alcool soit interdit car il nuit à la personne et à la société.Mais l’homosexualité nuit à qui?Du moins quand elle n’est pas imposée et concerne des adultes consentants.
      J’aimerais des réponses construites.

    5. Elle nuit, par exemple, à la cellule familiale et à la notion de paternité. je crois que je n’ai pas besoin de développer. Mais que chacun assume ses choix. je n’ai de leçons à donner à personne. Courtoisement

    6. Salam

      L’homosexualité nuit d’abord a la personne concernée car elle transgresse une interdiction divine. Cela la concerne.

      D’autre part, l’existence de normes dans la société empêche celle ci d’aller a la dérive. Laisser libre court a tous ses instincts peut faire de nous des “animaux” et nous mener tous a notre perte…Les injonctions divines sont la pour nous permettre une vie bonne et digne telle que Dieu l’a voulu pour nous et cela se fait dans le cadre d’un couple forme d’une femme et d’un homme et dont le fruit est la vie…

      Il est important de chercher a comprendre les interdits clairement énonces, du moment que nous n’en venons pas a contester leur existence.

      Allahu a’lam

    7. Cette manière que vous avez de vouloir « sauver » les autres malgré eux me rappelle l’ordalie. C’est une épreuve que les autorités religieuses imposaient, au moyen-âge, à des femmes soupçonnées de sorcellerie.
      On les ligotait et on les jetait à la rivière. Si elles coulaient et se noyaient, c’est qu’elles étaient innocentes ; si elles flottaient, on les sortait de l’eau et on les faisait brûler sur un bûcher (avec, éventuellement, leurs chats, leurs chèvres, etc., si on estimait que ces animaux étaient, eux aussi, des agents de Satan).

      Vous-même accepteriez-vous que — dans votre intérêt — des athées vous interdisent de pratiquer la moindre religion au motif que, selon eux, vous êtes dans l’erreur ?

    8. Vous pouvez très bien penser que je suis dans l erreur (c’est votre droit) comme je pense que les homosexuels sont dans l’erreur et c’est mon droit; mais svp l’homosexualité et l’athéisme ne sont pas une religion, il ne faut pas tout confondre, et tous les homosexuels ne sont pas athées.

      De plus, chacun fais ses choix en son âme et conscience et personne ne portera le fardeau d’un autre.

      Cordialement

    9. J’aime bien votre réponse.

      D’un autre côté, je ne comprends pas (le pourquoi/comment de) la moitié des commentaires ici : l’article du Pr. Ramadan est pourtant clair. Et il y a des amalgames, terribles. Arrêter de mélanger religion, culture et comportement n’est pourtant pas si compliqué.

      Homosexualité = comportement sexuel. Ce n’est pas une religion, ce n’est pas un signe distinctif d’une nation, patrie, secte, d’une culture ou d’une ethnie
      Islam = religion
      Les deux sont des modes de vie qui peuvent en plus se croiser : on peut être musulman et homo (à ce qu’il parait).

      Seul reproche à cet article : il reste évasif sur la raison divine/humaine/ancestrale derrière “l’abomination” de l’homosexualité. Pour les non-croyants, cette abomination est une idiotie que les “obscurantistes” perpétueraient donc sans raison valable.

    10. Assalamoualekoum,
      Les religions se proposent de dicter une norme sexuelle. Nous n’echapons pas à la regle. Il faut cependant noter objectivement, que la norme proposée par les 3 religions monothéistes ne sont pas les memes. Chez “ahl al kitab”, les gens du livre, on ne retrouve pas les injonctions prophétiques et coraniques ( je vous passe les réferences que chacun connait ), mais qui tombent manifestement sous le sens : il n’y a pas de honte fi din, disons donc les choses telles qu’elles sont : je suis récompenssé de la jouissance de mon épouse, je dois accomplir la relation amoureuse avec tact et douceur, tout ce qui n’est pas interdit dans cet instant est autorisé, soit beaucoup de choses, au gré des désirs de l’un et de l’autre.
      Soyons fiers du fait que notre religion, parachevée par un messager sans pareils (PBSL), nous enjoint de respecter la nature humaine de l’homme et de la femme ( le meilleur exemple en la matière est manifestement le mariage des imams ).
      Pour ce qui est des relations homosexuelles, le point de vue de Tariq est certes novateur, mais il est à mon sens le prémice à une marche en avant de respect vis à vis des comportements etrangers à nos propres normes qui ne fera que s’accroitre dans les années à venir.
      Contrairement à ce que pensent certains sur ce forum, on ne devient pas homosexuel par la fréquentations des homosexuels.
      Et bien que pratiquant et cherchant à me rapprocher chaque jour un peu plus de mon créateur, mon rab, mon éducateur comme dit Tariq, je fréquente des collègues homos, qui me disent avec des mots crus qu’ils ne sont que des “PD”, et je leur répond que je ne souhaite pas entendre des mots si crus et dégradants car j’ai de l’estime pour eux en tant que personne humaine.
      Seul AR RAHMANE est comptable de nos actes.
      Nous ne savons pas, par ailleurs, ce qui détermine l’orientation sexuelle. Freund a ouvert des pistes certainement, mais nous nous devons ouvrir des portes.
      Celui qui n’a pas été misericordieux, DIEU ne lui fera pas miséricorde.
      Et DIEU est seul savant de toutes choses.

    11. Bonjour Jojo,

      Reconnu par qui ?

      Nous ne naissons pas homo, ce sont les personnes qui ont fait ce choix.
      Certains vont jusqu’à dire que c’est dans les gènes …

      Dieu a très bien fait les choses, sinon Il ne condamnerait pas cette pratique

    12. On nait homosexuel ????????? Bon ben on nait Boucher alors on nait aussi informaticien, comptable, docteur, footballeur, avocat…. pis si jamais une personne née avocat se retouve boucher c’est surement pour des raisons culturelles, sociales ou religieuses……

      n’importe quoi…. ppppffffff le fait d’avoir un penchant pour tel mode de vie ou tel mode devrait -il suffire à le justifier

      Donc si jamais je vole je suis né voleur et ça serait agir contre nature que de ne pas voler?????

    13. Depuis quand l’homosexualité est un métier ??? Ou un mode de vie ??
      Je pense que vous m’avez mal lu, sauf votre respect.
      Vous devriez en fréquenter et leur demander gentiment ce qu’ils en pense. N’ayez pas peur, ce n’est pas non plus une maladie contagieuse… On peut leur parler “normalement”.

      Quant à l’argument que ce ne peut pas être une création de la nature puisque c’est contre nature, que pensez-vous des êtres humains qui naissent avec une maladie mentale, ou un handicap physique ? En ont-ils fait le choix, eux aussi ? seraient-ils pervertis ? Le handicap est-il un mode de vie ?
      Qu’on le veuille ou non, l’homosexualité fait partie de la création, depuis la nuit des temps. Dieu a ses raisons que notre raison ignore. Et sa miséricorde est incommensurable.

    14. Salam
      Je ne sais pas si vous êtes musulmans, mais je pense que vous vous trompez carrément.
      Comment est –ce qu’on naitrait homo. C’est contre nature. C’est une perversité issue de notre milieu et de notre faiblesse mentale et non quelque chose de naturelle. Soyons sérieux quand même !!! Vous n’allez pas nous faire avaler un tel mensonge

    15. Peut-etre il vous ferait bien d’étudier un peu plus de médécine et de psychologie, comme aussi un peu de philosophie du XXe siècle. L’organisation mondiale de la santé considère l’homosexualité parfaitement saine et normale, elle existe, est un fait de l’existance humaine et meme animale. De plus, l’idée de “nature humaine” on l’a bien déconstruite, du moins en Europe, car elle autorise toujours quelqu’un à stigmatiser quelqu’un d’autre, avec l’excuse que son comportément ne serait pas “naturel”. Donc, attention. Ne tombez pas dans les memes erreurs des chrétiens intégristes ou des supporteurs de règimes totaliaires. Ne faite pas tort à votre religion.

    16. je suis entièrement d’accord avec vous, les prédispositions génétiques à l’homosexualité sont aujourd’hui étudiées et recensées. Heureusement ou malheureusement, une large part de l’homosexualité est d’origine génétique et se retrouve chez de nombreux mammifères, d’ailleurs tous les bergers vous le diront: un mouton sur 9 est homosexuel, va t’il lui aussi aller rôtir en enfer ?

    17. Aucun gène responsable de l’homosexualité n’a été découvert encore, et aucune étude n’a prouve les prédispositions génétiques dont vous parlez.
      D’autre part, le mouton n’est pas responsable de ses actes, contrairement a l’Homme qui devra en rendre compte devant le Créateur.

  20. Je suis d’ accord dans le fait qu il faut respecter homosexualité d ‘une personne .
    J’ ai lu certains commentaires énoncant le désaccord de dieu .Mais sachez que dieu n’ existe pas .

    1. Tu ne dois pas t’en tenir à la lecture de certains commentaires, tu dois aller chercher l’information beaucoup plus loin.
      Car on a tous le DEVOIR de s’instruire et de chercher l’information d’où qu’elle vienne… encore et toujours jusqu’à obtenir les bonnes réponses sensées, raisonables et évidentes.

      Salut à toi

    2. Il vaut mieux ne pas commencer avec ce genre de raisonnement, lam.

      Si l’existence de Dieu n’est pas acquise pour certains, il y a une chose que l’on ne peut pas nier: La beauté n’existe pas, l’amour n’existe pas, la famille n’existe pas. Tellement de choses n’existent que par des liens mentaux, pas seulement la foi. Et encore, Dieu n’est pas la foi.

      Pas de demi-mesures. Refuser la foi signifie refuser toutes ces valeurs, contrairement à ce que certains “humanistes” prétendent. Cela signifie aussi accepter les cruautés les plus abjectes, sachant que la douleur est aussi purement mentale. J’ai horreur de voir des dits “libérés” qui sont tombés esclaves (Bienvenue dans le meilleur des mondes).

      Nous avons le droit de croire en notre foi si on le désirons. Inutile de nous faire ce genre de prêche pour ce faux culte de l’Emancipation, on ne le voit que trop souvent.

    3. Ce genre d’argumentation est tout bonnement grandiose.
      Quel est votre preuve irréfutable, que Dieu n’existerait pas… ?
      Et, admettons qu’il n’existe pas. Cela vous donnerait donc le droit de balayer d’un revers les croyances des gens, leurs coutumes etc ? C’est très charmant, votre façon de penser.

  21. Merci merci MERCI et mille fois merci pour cet article que j’attendais depuis longtemps ! Allahi djezik kheyra. Par ailleurs, pourriez-vous s’il vous plaît nous indiquer des références de livres à ce sujet ? Merci d’avance.

    Selem aalikoum wa rahmetou Allah.

  22. si vous changiez le mot tolérance par le mot respect peut-être que votre texte aurait du sens.

  23. Très constructif, clair et concis. Il faudrait bien que les intellectuels musulmans se prononcent sur de tels sujets trop tabous pour certains.
    L’islam, à l’instar de toutes les grandes religions, condamne l’homosexualité; mais l’attitude à observer envers ces personnes doit etre respectueuse. Voilà qui est clair!

    1. respectueuse..??!!! c-a-dire ????leurs actes sont irrespectueux à la base;des lors impossible d’eprouver du respect.
      c’est une abomination

  24. SALAM BARAKALLAHOU FIIKOUM
    Que le Seigneur vous bénisse et vous guide dans votre engagement pour sa cause en vous montrant le vrai vrai et la capacité de le suivre et en vous montrant le faux faux et la capacité de vous en éloigner.
    Si aujourd’hui, les européens se permettent d’attendre les musulman (absolument pas l’islam) une acceptation de l’homosexualité c’est tout abord à cause du comportement des musulmans eux même qui ont pris l’habitude de ne pas être fermes sur la position de leur religion voulant trouver un compromis dans leur foi. Sinon ; je ne vois pas comment pour une telle question on soit là à se demander si les musulmans vont l’accepter ou non. M ais craignons d’être comme ceux cité dans la sourate 47 V 25/26. On s’égarera en voulant dire aux gens qui ont rejeté le message d’Allah nous allons vous suivre dans une partie de ce que Allah a fait descendre.
    Également, comment ne pas être épris de dégout pour des gens s’adonne à un acte dégoutant ? Comment respecter une personne qui ne respecte pas la morale humaine ? « Accepter » encore je peux comprendre DANS LA MESURE OU ON A PAS LE CHOIX , mais respecter non ;car se serait lui donner un argument pour continuer je pense.
    Ceci est mon point de vue et Allah est savant.

    1. Salam ibnmarie,

      Tout comme il n’est pas question d’accepter une telle pratique, il ne s’agit pas non plus de respecter l’acte en lui même mais simplement l’être en tant qu’individu.

      Il est clair pour tous que cet acte est condamné par Dieu, mais nous, on n’a pas le droit de juger ceux qui ont fait ce choix.

      Que Dieu nous préserve et nous guide inchaAllah dans la bonne direction…
      Amine

      Salam

    2. En effet, je me demande bien comment nous allons lutter contre une telle perversité (chose obligatoire pour nous musulmans) avec la démarche que vous proposez. Si nous ne montrons pas à une personne dans notre rapport avec elle que l’acte qu’elle fait est ignoble et dégoutant comment pourra-t-elle la comprendre si nous faisons les aveugles et les tolérants.
      De plus pour certains péchés le Prophète(SAW) a isolé, si tu veux “rejeté” des gens(les trois qui sont rester derrière) Oumar l’a fait….
      En fait mon véritable problème c’est de savoir comment cette pratique va connaitre un repli si les gens qui le font ne sont ni inquiétés des représailles sociales (je ne dis même pas juridiques car le Gharb Allah seul sait ce qu’il ya là-bas.) et si en plus de cela on leur accorde tous les honneurs de personnes honnêtes et libres. La chose que je vois c’est que ça augmentera. Et sachez qu’Allah n’est pas absent et que bientôt un châtiment s’abattra sur ces gens. Mieux vaut donc cher frère très aimé, ne pas être parmi ceux qui encourage un tel acte. Par Allah j’aime beaucoup Mon frère Tariq et il m’inspire beaucoup de bien….
      salaam

  25. Salamouhalaikoum à tous et à toutes,
    tous cela n’est que de la manipulation ,une fois de plus on veut DIABOLISER l’Islam: il y a des personnes qui n’apartiennent à aucunes religions et qui rejettent l’homosexualité,toute personne censée se rendra compte de ce déséquilibre mental ou perverisme…mais comme la loi a permis les mariages homos certains se laissent influencés et vous disent c’est l’évolution ALORS qu’ils n’ont rien compris à l’évolution,suivent bêtement ce qu’on leur dit de suivre…….catholique,chrétiens ou athés sauf les musulmans affirment ce qu’ils pensent réellement,et c’est celà qui dérange…..
    De plus a-t-on déjà inviter un psychiatre à exprimer son avis sur ce comportement anormal?
    En clair c’est un combat entre incréduls et croyant(musulmans),dés qu’on dira qu’on est contre l’homosexualité ,on vous dira c’est parceque vous êtes un arriéré car musulman…et quand on est non croyant on est censé tous accepter…c’est l’évolution….QUEL EVOLUTION???DANS QUEL SENS??COMMENT??QUAND??POURQUOI??Tous ces questions sont bien trop complexes et l’homme est loin d’avoir tous découvert….mais son orgeuil l’aveugle.Sur ceci KALLAH nous guide sur le bon chemin….Amin
    ghariba de belgique

    1. bonsoir,
      il me semble que TR explique que c’est l’homosexualité qui est condané et condannable par Dieu et non par les bêtes!

      De plus une sourate peu en condredire une nautre comme un scientifique peu également condredire son confrère ect….

      2 mots clé respect/fléxibilité pour ne pas s’égarer

  26. Merci à ceux qui m’ont répondu.Que nul ne voit ma question comme un refus d’obéissance aux preceptes coranique.Je veux juste les comprendre .Dieu m’a donné un cerveau afin que je cherche et un coeur pour accepter.

    Je continuerai donc de chercher les “pourquoi”des injonctions coraniques .Quand le coeur et la raison ne se contredisent plus,je me sens en paix.

    1. Leila,
      Bonjour.

      Je suis issu d’une famille mixte avec une population tres ancree dans la tradition et la croyance.
      Cependant je pense comme toi. Je trouve la religion musulmane bien arriérée et bien intolérante.
      Par ailleurs je me suis converti au catholicisme.

      Je ne suis pas pratiquant; et il y a parmi toute categorie socio professionnelle ou classe sociale, intellectuelle comme ouvriere, des homosexuels.

      Ceci ne va en verite, à l’encontre de rien.

      Mais je comprends les reticences.

      Je te trouve tres pure, et je pense que c’est ta sensibilite qui fait de toi une bonne personne.

      Paix a toi.

      A bientot.

  27. A tous, salut.

    Merci encore à vous M. Ramadan d’inciter les musulmans à focaliser leur attention sur ce qu’il y a de plus urgent pour eux (et pour le monde car la version politisée, héritée de Muhammad, le chef politique, de cette religion par ailleurs respectable constitue le danger planétaire numéro un), à savoir le rejet immédiat, inconditionnel, irrévocable et sincère de l’antisémitisme, de la misogynie, de la violence terroriste et bien-sûr de l’homophobie.

    Je continue à penser que la lutte contre une vision dépassée et périmée de l’islam (datant du 7ème siècle) ne pourra être couronnée de succès que grâce à une courageuse action de censure et de remaniement du coran et des hadiths, mais j’ose tout de même espérer que votre action “soft” sur l’islam et les mentalités des musulmans sera suffisante pour enfin les faire se plier aux exigences de notre chère modernité.

    Fraternelles salutations et sincères encouragements.

    1. Salam a vous

      Pourquoi cherchez vous a focaliser l’attention sur l’islam et les musulmans? Les travers que vous citez et qui sont a combattre et contraires aux principes de l’islam, ne sont pourtant ni l’apanage des musulmans, ni ce qui les caractérise dans leur grande majorité.

      Il se trouve que le terrorisme dit “islamique” fait beaucoup moins de victimes que les guerres déclenchées par les neoconservateurs (ceci aussi fait partie de notre chère modernité) mais vous préférez focaliser sur “l’ennemi public n 1″…

      Le danger planétaire qui guette le monde ne vient pas de l’islam ni des enseignements du prophète (sws) mais de ceux qui ont déclare la guerre a l’islam et l’ont désigne comme l’ennemi public n 1. Les neoconservateurs se sont servis du terrorisme dit “islamique” (ils en sont les manipulateurs et les premiers bénéficiaires) pour diffuser la guerre et la haine, et c’est cela le danger planétaire n 1 (suivi de notre mode de consommation insouciante et effrénée, tout aussi moderne).

      La reforme en islam, se passant de tout paternalisme, se fait et se fera avec l’aide de Dieu dans la fidélité au Coran et a l’exemple de notre Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) et cela, au coeur de notre chère modernité.

      Cordialement

    2. Ah c’est encore l’ineffable Hiram Abif!
      Toujours en train d’enrober dans du miel avec ses “affectueusement”et autres politesses ses propos fielleux sur l’Islam.Comme s’ils n’allaient pas à l’encontre des propos de Tariq Ramadan!

      Je dirais même à l’exacte encontre.

      Cela ne trompe personne et encore moins l’intéressé!

      Cela fait plusieurs fois qu’il utilise un pseudo respect à notre religion pour en fait se répandre en contre-vérités.Il se prétend ami,afin de susciter des réponses qui lui permettront de répondre à son tour, faisant sa propagande. Sa haine de l’Islam transpire.

      Vous faites le naif,on s’y fait prendre un peu,au début.

      De recommencer,c’est vous qui nous prenez pour des naifs ou des c…!

    3. Madame,

      sauf votre respect, je ne comprends pas au nom de quoi vous vous permettez de parler en lieu et place des autres (en l’occurrence M. Ramadan).

      En outre, j’ai bien peur que vous n’ayez pas lu Tariq ramadan, ou que vous ne l’ayez pas compris. Lui comme moi défendons des principes universels de liberté, d’égalité et de fraternité. Nos valeurs sont donc communes. Peut-être ne les partagez vous pas?

      Enfin il serait appréciable qu’au lieu de systématiquement m’attaquer de manière personnelle, vous attaquiez simplement mes propos en leur apportant une contradiction raisonnée et raisonnable.

      Cordialement.

    4. Salam,

      J’admire votre spontanéité Leila. Elle est louable, très louable parce qu’elle est, à n’en pas douter, l’expression d’un cœur sincère. Mais, parfois, silence vaut science. Que Dieu te garde !

    5. Salut à vous,

      merci pour vos observations.

      vous dites:
      Les travers que vous citez et qui sont a combattre et contraires aux principes de l’islam

      or cela n’est pas si évident, sinon on ne parlerait pas d’islamisme ou de terrorisme islamique et on ne débattrait pas du problème des femmes et des minorités (religieuses ou sexuelles) en terre d’islam, pas plus que M. Ramadan ne proposerait un moratoire sur les châtiments corporels comme prélude à l’abrogation des peines coraniques et prophétiques.

      Je veux dire par là qu’à l’origine de tous ces dévoiements, il y a l’existence de certains textes coraniques ou prophétiques. Mon propos est que ces textes sont anachroniques et condamnent à l’échec toute tentative de modernisation de l’islam. C’est pourquoi je pense que c’est sur eux et sur leur statut que doit porter la réflexion des musulmans s’ils veulent prendre part à la modernité. Tant que le coran demeure en l’état, et tant que les musulmans le regarderont comme immuable et indépassable, ils resteront les otages de gens barbares bloqués au septième siècle qui auront, hélas, le texte de leur côté.

    6. Et bien pour ma part, HIRAM ABIF, je pense que les textes – le Coran, la Bible, la Bhagavad Gita, pour ne citer qu’eux, mais aussi, beaucoup de textes littéraires et de poésies notamment, peuvent être lu dans toutes les circonstances, toutes les époques, toutes les étapes de sa vie…

      Le “truc”, c’est qu’on les lit à la lumière ou à la lueur de nos connaissances, de notre bagage, de l’état de notre conscience personnelle ou collective.

      Pour illustrer cela de manière très simple : lisez un texte lorsque vous êtes enfant puis le même lorsque vous êtes jeune adulte puis adulte dans la force de l’âge puis lorsque vous êtes vieux, vous ne le lirez et comprendrez forcément pas de la même manière.

      C’est ça la force des textes, des écritures, c’est une force cachée, qui aide dans chaque circonstance, dans chaque étape…

    7. Un remaniement du Saint Coran et des Hadiths ????????????????? Que Dieu vous guide !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  28. Sans doute que les religions monothéistes refusent à la personne tel ou tel comportement intime, même l’amour sans aller à l’Eglise/Mosquée/Temple.

    C’est l’une des raisons pour lesquelles chez nous, aux chrétiens orthodoxes roumains la jeune fille était contrainte par la coutume se marier/fiancer à son âge de 15-16 ans, pour garder et sauver son état de vierge – c’était le prêtre qui en lui donnait à l’époque légitimité à son liaison avec un jeune homme.

    Le refuse du monothéisme va jusqu’à l’interdiction, au fil de son histoire. Les religions polythéistes étaient plus libérales, plus ouvertes, plus compréhensibles, plus démocratiques, plus tolérantes aux besoins de la personne.

    Il faut prendre en compte le fait que le monothéisme judaïque est issu, il y a 5.000 ans, dans le monde du Orient-Proche, dans une Antiquité dominé par les valeurs polythéistes des Hellènes (et plus tard, des Romains), tout d’abord par l’antithèse. L’opposition forte entre les deux cultures, hellène et judaïque, est transposée de l’esprit au politique, et ultérieurement, de l’espace publique au comportement intime des croyants.

    J’ajoute aussi le fait que, d’après mon opinion, les normes, les codes, les règles du Hammourabi concernant la conduite de la personne dans l’Antiquité ont été remplacées au fil du temps religieux monothéiste (dans une chronologie historique, judaïque, chrétien, musulman) par leurs valeurs.

    Ultérieurement, la domination du Cod civile issu en Europe grâce à Napoléon Bonaparte a essayé remplacer les valeurs religieuses chrétiennes par des lois.

    En présent on divise le monde dans des sociétés traditionnalistes, où la norme sociale à légitimité, le plus souvent encore, grâce à la norme religieuse ou des sociétés modernes, émancipées, ou la norme sociale est devenue laïque ayant légitimité grâce aux lois d’état!

    Mais, une laïcité qui nie les religions fait mal aux peuples. Un penseur, Emil Cioran, disait il y a presque 20 ans : la cathédrale Notre-Dame sera-t-elle un bonjour une mosquée. D’après mon opinion, l’avertissement du Cioran ne concerne pas la présence des peuples musulmans à Paris, mais la laïcité de l’état français, c’est-à-dire son écarte de Dieux, de la croyance.

    En fin, pour revenir au sujet et faire le point final: l’homosexualité existe depuis l’aube de l’humanité.

    C’est une erreur commise en général par les hétéros, croyants ou laïques, s’en prononcer sur un sujet qu’ils ne connaissent pas du tout ou assez. De toute façon, une chose ou un fait social ou intime, pour le connaître, il faut le vivre !

    Le monothéisme, dans son assemble, a essayé cacher beaucoup des choses fragiles mais individuelles existants dedans l’être humaine. L’un de ces choses c’est, par exemple, l’érotisme et le comportement érotique polygame des gens, hommes ou femmes.

    Par rapport à l’homme polygame, c’est à l’Islam uniquement à reconnaître la sagesse de lui laisser le droit vivre normalement, en respectant toutes les femmes de sa vie, en plein dignité par rapport aux Lois Célestes, Humains et du Cœur. Au contraire, les autres religions monothéistes ont imposée à l’homme polygame une forte séparation et impardonnable discrimination entre l’épouse et la maîtresse.

    Moi, comme femme, je n’ai rien à nier à l’homme homosexuel. C’est son problème. Il faut se rendre compte que cet homme spécial, à moi, comme femme, il ne me fait pas du toute mal dans ma vie intime ou sociale. Dans l’histoire c’est l’homme hétérosexuel qui a fait mal aux femmes.

    Les homosexuels qui font mal aux leurs frères (je nomme ici « frère » tout autre être humain) sont les agresseurs, les violents, les pédophiles, les violeurs, les sadiques, donc ceux qui souffre des désunions de comportement.

    Mais, sur l’histoire de la violence c’est Jean Claude Chainais qui a beaucoup écrit, un sociologue français que vous connaissez bien, sans doute.

    L’homosexualité est un problème qui concerne l’intimité de la personne; ce n’est pas un choix pathologique, c’est surtout un donne de la nature qui n’a rien à voir avec la moralité religieuse. Un homosexuel peut être un citoyen responsable, avec une haute conscience civique, politique, morale dans la vie sociale ou personnelle.

    Cordialement à vous,
    Marilena Lica-Masala

    P.S. Pardon pour mon français écrit. Ce n’est pas mon langue maternelle. Je suis en train de l’apprendre.

    1. bonjour tout dabord mes felicitations pour votre tres bon niveau de francais alors vous dites que vous eres encore en train de lapprendre alors, si vous compreniez aussi facilement que dans cette vie il ne faut jamais dissossier religion et vie simple cest comme le corps et lesprit indissociable je vous exhorte a accepter que lhomoxesualite est un peche meme dans la bible c ecrit je crois simplement que vous et moi sommes victimes de lorientation de nos educations ou on a tendence a nous faire oublie dieu comme sil etait possible de se passer de lui quon le veuille ou non dieu lunique existe et c lui qui nous a cree c lui nous fera mourir il ne suffit que de vous regarder vous netes plus ce que vous etiez il ya 10 ans et ainsi de suite jusqua la fin,enfin si vous faites partie de ceux qui vivront longtemps.
      ensuite, il ne vous est jamais arrive de vous demander pourquoi nous mourrons et pourqoui lexistence? Ok je vous repond que nous sommes crees pour adorer dieu lunique cest a dire se soumettre a sa volonte et voyez vous, nous sommes soummis a sa volonte avant mem notre naissance:
      1-nous navons pas choisi detre fille ou garcon
      2-nous navons pas choisi notre papa ou maman
      3- nous navons pas choisi notre race, notre taille, notre forme, les couleurs de nos yeux, notre sexe …. et vous pouvez continuez la liste.
      ainsi, nous sommes soumis a la volonte de dieu bon gre mal gre, et pourkoi ne pas soumettre definitivement a lui? car de toute facon on est appele a mourir,..nest ce pas? ou alors vous faites encore partie de ces ignares qui affirment des theories illogiques sur la mort je vous fais grace de leurs propos,comme toute facon nous mourons, cherchons donc a bien mourir en obeisant a ses ordres sans vouloir toujours argumenter mem la ou il ne faut pas.une fois que nous venus sur terre, nous sommes condamnes a suivre les injonctions de dieu et si nous refusons, nous allons lui expliquer avec tout nos talents de beau parleur il nous ecoutera et nous prouvera que c lui le maitre sil veut il nous pardone et sil veut, il nous punis il nous fait entrer en enfer. et la bas,c sa volonte qui prime il est lunique maitre. il nyaura ni defenseur de droitpour lui dire attention il nyaura ni europeen pour lui parler de lintegration il nyaura ni pas vous pour lui dire votre avis, encore moins cet ignoble homosexuel, pour lui dire quil etait libre de choisir sa facon de vivre mais quelle vie est ce que c lui qui sest dote de cette vie? si cest non, il faut donc vous soumettre aux textes religieux que nous avons tendance a eloigner sans raison.soyons sage et ne nous laissons pas tromper par le satan les hommes et nos idees … cordialement mohamadou laminou etudiant traducteur en traduction interprete arabe francais et anglais a luniversite de buea au cameroun

    2. C’est à reflechir, cher M. Mohamadou! Moi, je suis dans cette Terre pour comprendre les gens, pas pour les juger. Si je commence à les juger, c’est fini avec l’armonie sociale. Désolée, mes argumentes sont rationelles et humains, pas religieuses et divines. Chaque personne à une opinion en fonction de son education, sa culture, son religion, sa maturité psycho-sociale, son imagination, ses etudes, ses lectures, son experience de vie, son inteligence, son appartenance ethnique etc. Les besoins des gens du Moyen Age ne sont plus similaire aux gens du XXI siècle. Il y a de place dans notre monde pour tous. C’est la diversité qui donne le charme et la beauté de notre vie, pas le commun. Il est tellemnet beau regarder à Paris des gens venus de partout du monde: des indiens, des arabes, des noirs, des chinois, des japonais, des coréens, des français etc.

  29. je suis completement d’accord avec cette vision des choses par rapport à cette catégorie de personnes

  30. Salam cher frère ,

    Je suis absolument d’accord sur l’ensemble du texte. Cependant , le problème n’est pas de dire “nous condamnons la pratique mais pas l’homme, car dieu (sobhanallah) est son seul juge ” , mais plutot le simple fait de l’acceptation d’ouverture et d’écoute de l’autre coté face à notre position .

    Par exemple , je me suis retrouvé une fois avec des gens , qui connaissent mes convictions (convertis à l’islam , hamdulillah) , il me disent qu’un couple homosexuel va arriver dans la soirée et commence a me “briefer” sur mon comportement .

    Partageant le meme point de vue que vous , je leur explique qu’il se trompe à mon sujet . Bref , pendant cette soirée , toute ces personnes (bien pensante soit-elle) ont méprisées par leurs indifférence ces deux hommes et devinez quoi le petit musulman que je suis (inchallah) fut le seul à leurs parler ,même a rire avec eux , quand le sujet est arrivé je leur ai juste donner mon point de vue sur cette pratique , qui est peut être réducteur pour ceux et celle qui veulent la normalisation de celle-ci mais pourtant qui est pour moi d’une évidente simplicité .

    Je leurs ai dit en ces terme (achek) “vous savez si l’on me met quelque chose à cet endroit , cela va me faire mal , c’est clair et vrai pour chaque homme , eh bien si je prend plaisir à avoir mal , cela s’appelle de la perversion” . Ma définition leurs a parut simple mais il m’ont répondus “oui mais c’est l’amour” et là mes limites s’arrêtent (oui j’écoute beaucoup de vos conférences) , donc fin de la discution .

    Cela est une chose , mais assez souvent je me retrouve entouré de gens qui ne tolère meme pas le fait que l’on soit opposé à cet pratique , ou est la tolérance ? Pourquoi vous ne faites vous pas l’effort de compréhension de ma position face à la pratique et pas à l’homme en tant que tel (encore une fois) ?
    En fait la plupart , se positionne radicalement en nous traitant d’homophobe parce que l’on n’adhère pas à la pratique , nous ne sommes pas ouvert , quelque part cela me renvoi au coran “il veulent se garder purs” , peut être est ce cela qui dérangent ces penseurs imposant leurs idéaux et ne respectant même plus le fait que des gens ne pensent pas comme eux .

    On peut critiquer le gouvernement d’Israël et ne pas être antisémite pour autant , certains se servent des extrêmes car à court d’argumentations .

    Alors cher frère Tariq , je crois que la tolérance est à “sondé” également de l’autre coté . Quand le débat peut se faire , OK pour trouver des solutions , mais quand on nous fais passer pour les tyrans , les limités d’esprit , les intolérant (et c’est ce qui est en train de se passer) NON !!! En plus , que la nature et le discernement bien/mal sont de toutes évidences en opposition à cet pratique .

    Il faudrait bientôt dans ce monde tout accepter , bientôt , on dira “oh mais si il est heureux avec son chien , laissez le ” , “oh mais , laissez ce père faire l’éducation sexuelle de son enfant comme il l’entend” , je pense que l’on ouvre de plus en plus de porte , qui amène les hommes à une régression de la dignité humaine .

    Cela me fais peur et pourtant je fais l’effort d’écouter , qu’en est -il d’eux?

    A salam alaykum rahmatou wa barakatou.

  31. salam tariq
    je suis un jeune africain qui vous apprecie bien.mais cet article me deroute un peu.si notre reliqion rejette l`homosexualite,comment peut on accepter un musulman homsexuel,n`est il pas a excomunier?j`aimerais bien etre eclaire ladessus.

  32. J’ai toujours été élogieux en parlant de toi à mon entourage et ce malgré les critiques de certains musulmans un peu trop extrêmes. Cependant, j’émets quelques réserves sur ton développement,surtout, la partie concernant le respect des homosexuels et le fait de ne pas pouvoir les juger ou les excommunier. Comment peux-tu affirmer de tels propos sachant que Dieu les assimile à des pervers et des criminels et que certains hadiths les condamnent à la peine capitale. “pervers et criminels” compatible avec “musulman et respect”? Permets moi d’en douter. Je sais que tu portes un lourd fardeau en essayant de représenter cette nouvelle génération de défenseur de l’islam à travers le monde occidental mais ne sois pas condenscendant. l’Islam est la religion de millions de gens et nous ne devons certainement pas nous justifier sur ces questions qui fachent. Pas de langue de bois stp! je sais que ce n’est pas facile surtout dans ta position d’orateur. Q’Allah te soutienne et t’aide dans tes démarches.

  33. L’ISLAM dans son essence,ses textes et ses fondements condamne la perversion dans son registre le plus mauvais,l’homosexualité.Il n’y aura jamais de tergiversations,de reformes ou de polémiques quant à savoir s’il faut tolérer ou accepter l’homosexualité dans l’espace public ou privé.Le simple fait de l’accepter ou de la tolérer serait en soit une promotion.L’homosexualité est interdite dans l’islam et est pénalement répréhensible.
    L’homosexualité n’est pas une maladie.C’est un déséquilibre profond et malsain contre l’existence meme de l’homme et de l’humanité.Pour empecher la propagation et la diffusion de l’homosexualité,il faut etre catégorique.il faut la reprimer par les mots,par les lois, par la science,par l’education et par les peines.La norme c’est le bien et non le mal.La norme c’est l’islam.

    1. salam a toutes et a tous je voudre corige certains ki crois kon ne plusmusulman si lon est gaye dabord pour etre franc avec vous je suis homofobe je n essaye meme pas de me justifier mais sachez que c l une des pires peches parmis les abominations k1 humain peut faire apres le shirk ou associer klk1 ou klk chose a allah cependant d apres la sharia s il est mort musulman et gaye sans rien associer au tres misericordieu il sera puni par allah mai tot ou tard ira au paradis.et tant kil considere son acte comme mauvais mais s il considere son acte est bon apres les preuves ctd le coran et la sunna le juge ou l autoritemusulman peut l excommunier

  34. Un jour, lors d’une discussion avec plusieurs personnes, une femme a dit la chose suivante : sachez que si je pouvais choisir, je serais hétérosexuelle, ma vie en serait beaucoup plus facile…

    Je vous prie de croire que j’en ai été très émue et que cela m’a fait comprendre ou sentir bien des choses.

    Je suis persuadée qu’on ne choisit pas d’être homosexuel (le) ni hermaphrodite.

    Ni d’ailleurs gaucher : il n’y a pas si longtemps que cela, un de mes frères a été forcé d’apprendre à écrire de la main droite alors qu’il est gaucher.

    Tout existe dans la nature. Et ceux qui croient en un dieu, doivent le savoir encore plus car cette puissance est seule créatrice. Nul humain ne peut contrôler cela.

    Quand à l’idée que des personnes pourraient, si on admets que l’homosexualité est de naissance, être attirées par cette “perversion” comme certains disent, cela me semble particulièrement erroné.

    Comment une personne qui est hétérosexuelle, qui n’a aucune idée de l’homosexualité, qui ne ressent absolument pas d’intérêt ni d’attirance pour les personnes du même sexe, pourrait avoir envie d’ETRE autre chose que ce qu’elle est ?

    La même chose pour les homosexuel(le)s. Comment peuvent-ils (elles)avoir envie d’ETRE autre chose que ce qu’ils (elles) sont ?

    Enfin, pour terminer, il faut savoir que l’homosexualité peut être une attirance pour les personnes du même sexe mais n’a pas forcément avoir une connotation sexuelle.

    Mais en plus, tout cela ne regarde personne.

    D’ailleurs, personne ne devrait non plus être au courant de ce qui se passe dans un couple hétérosexuel. Parfois, il y a des relations sexuelles, parfois pas du tout.

    Ceci est de l’ordre de l’intime.

  35. Qu’est ce qui provoque à la source une relation homosexuel ? La réponse est pourtant simple mais n’est jamais mise en avant. L’AMOUR. Comment peut on guerrir un homme ou une femme de ce sentiment ? La réponse est : c’est impossible.
    Donc même si l’homosexualité ne plait pas, il faut la tolérer car la punir revient à punir l’amour. C’est aussi simple que ça.

    PS : Les autres courants religieux ne l’approuvent pas mais tolère en fermant les yeux la dessus. Pourquoi vous en faites pas autant ?

    1. “Qu’est ce qui provoque à la source une relation homosexuel ? La réponse est pourtant simple mais n’est jamais mise en avant. L’AMOUR. Comment peut on guerrir un homme ou une femme de ce sentiment ? La réponse est : c’est impossible. Donc même si l’homosexualité ne plait pas, il faut la tolérer car la punir revient à punir l’amour. C’est aussi simple que ça.

      PS : Les autres courants religieux ne l’approuvent pas mais tolère en fermant les yeux la dessus. Pourquoi vous en faites pas autant ?”

      Je pense qu’il serait bon pour vous de relire cet article, c’est exactement ce qu’il prône, la tolérance.

  36. Salam,

    Je trouve pour ma part dommage et terriblement malsain, de vouloir encore et toujours renforcer dans l’esprit de vos lecteurs l’idée que les musulmans sont exclus et sans cesse stigmatisés par l’occident, en l’occurence l’Europe. Lorsque je vous lis M.Ramadan je le constate beaucoup trop et votre discours transpire cette vérité.
    Par ailleurs citer Freud pour appuyer votre thèse me semble peu pertinent et assez “récupérateur”, puisque nous le savons l’oeuvre Freudienne a depuis était très largement remise en cause (ce qui n’enlève rien au fait que cet homme a ouvert d’innombrables portes).
    Pour conclure je tiens à préciser que je suis conscient que l’Occident peut parfois ou même régulièrement agir pour montrer du doigt la communauté musulmane, mais pour sûr pas autant que vous le prétendez. Aussi je trouve réellement préjudiciable pour nous tous (la communauté musulmane) qu’un intellectuel tel que vous, sous couvert de militantisme, s’évertu à propager la méfiance au lieu DE RASSEMBLER…

    1. D’autant plus que Freud n’a jamais condamné catégoriquement l’homosexualité comme une “perversion”, sinon une “inversion”. Sigmund Freud a d’ailleurs écrit dans l’une de ses correspondances : “L’homosexualité n’est ni une maladie, ni une déviance, ni une perversion.”
      L’héritage de Freud est certes contestable, mais si en plus on le fait mentir…

      Cordialement,
      rt

  37. Cher frère Tariq,

    Tout d’abord vous êtes l’un des rares intellectuels musulmans à qui on donne encore la parole dans les médias et merci d’être à ce titre la caisse de raisonnance des musulmans européens. Vos rares interventions télévisées font mouche et remmettent souvent les pendules à l’heure.

    Cependant, concernant l’homosexualité, je crois qu’il est impératif de ne pas semer la confusion. Toutes les religions condamnent et ont toujours condamné fermement ce penchant sexuel et notre religion ne fait pas exception à la règle.

    Par conséquent, le fait de dire qu’un homosexuel peut être musulman pourvu qu’il fasse sa profession de foi (Je témoigne qu’il n’y a d’autres dieux qu’Allah et Mohammad son prophète) est complètement paradoxal avec notre religion (cf sort réservé au peuple de Lot dans les différentes sourates) et vous place en porte à faux avec notre communauté.

    L’Islam est une religion d’ouverture et de paix mais vous savez que pour certains elle ne sera jamais suffisamment “ouverte” à leur goût.

    Ne pervertissons pas les Ecritures en rendant “licites” des actes interdits. Si le boycott médiatique et la clandestinité sont les prix à payer pour rester fidèle à sa foi et honnête avec soi-même et sa communauté alors tant pis.

    On veut faire croire que les musulmans sont des gens qui passent leur temps à lapider homosexuels, femmes et hommes qui commètent l’adultère etc… et que c’est là leur occupation exclusive… La réalité est que nous vivons avec ces gens et que nous les cotoyons au quotidien dans la paix et la sérénité.

    Alors cher frère Tariq, ne cèdez-pas aux chantages de ceux qui stigatisent notre religion en vous lançant sur des faux-débats. Prendre hâtivement position sur ces sujets, c’est prendre le risque de perdre votre crédibilité parmi les vôtres. Et cela pour rester politiquement correct ? La fin ne justifie pas toujours les moyens…

    Wa salam alikoum wa rahmatou Allah

  38. Cela me semble très utopique de croire que notre jeunesse est ouverte et sensible à ces questions au contraire elle est de plus en plus fermé et ne fréquente pas nécessairement d’autres cultures.
    Monsieur Tarek Ramadan,les jeunes vous admirent car vous les réconciliez avec l’Islam mais passez cette période,ils vous trouvent trop ouvert,trop conciliant,pas assez littérale avec le Coran…Je ne pense donc pas, après avec parlé avec la jeunesse bruxelloise qu’ils vont suivre vos discours et vos conseils.Malheureusement,malheureusement pour nous!!!!car ces jeunes le transmettent à leurs propres enfants qui deviennent toujours de plus en plus extrèmes et de moins en moins ouverts;

  39. Salam alaykoum cher frère,
    Malgrè un profond respect pour votre personne, j’ai du mal à saisir vos propos : “Il faudrait que les musulmans en arrivent à condamner le Coran, à accepter et à promouvoir l’homosexualité”. Que voulez-vous dire par “condamner le Coran” ? Ne croyez-vous pas que qu’une personne dite homosexuelle doit faire un travail sur elle-même avant de prononcer l’attestation de foi ? Du fait de son existence nous pouvons que l’accepter et respecter ces personnes en tant qu’êtres mais de là à promouvoir ce phénomène. Pouvez-vous être plus explicite MR RAMADAN.

    1. Paix !

      Il me semble que mon frère n’a pas compris ce que frère Tariq a voulu dire . Merci de relire l’article avec attention ( parce que c’est par mauvaise lecture de nous que les autres ne nous comprennent pas ).

      a+

  40. Je suis contre l’homosexualité mais je salue la position de Tariq Ramadan. Dieu est le seul juge et nous ne sommes pas en droit de condamner ou de chatier qui que ce soit. Chacun de nous doit faire de son mieux pour suivre les pas de la religion. Nous devons juste faire entendre le rappel et nous occuper d’abord de nos défaillances avant celles des autres. Je prie pour que les homosexuels puissent vaincre leurs passions. Cependant il faut faire la distinction entre prétendre que l’homosexualité n’est pas un péché et qu’il faut evoluer et l’accepter-comme la modernité veut nous le faire croire- et dire que l’homosexualité est moralement condamnable mais que nous n’avons pas le droit de rejeter qui que ce soit pour ces fautes tant qu’il reste musulman. de plus ceci ne donne pas aux homosexuels musulmans le droit de pratiquer librement leur sexualité ils doivent ce faire aider pour corriger cette defaillance. et pourqu’on les aide nous ne devons pas les exclure de la communauté. Quant aux homosexuels non musulmans, leurs agissements ne nous interessent pas puisqu’ils ne sont pas de notre communauté

  41. Je suis homosexuel de tradition musulmane. Dans cet article, vous ne donnez pas directement votre position mais, je pense, la position du courant que vous représentez. Même si je ne suis pas d’accord avec ce courant, en effet j’aime mon homosexualité et je ne la considère pas comme quelque chose de pervers, je respecte votre position car vous me respectez en tant que tel.
    Personne n’a le droit de me juger sauf allah (si je crois en lui).
    Votre tolérance me parle et pour l’instant j’adhère complètement. Il ne s’agit pas d’imposer notre vision mais plutôt de respecter l’autre dans ce qu’il est, tant qu’il nous respecte. C’est un combat qui nous concerne tous.

  42. Aslmkoum frère , je pense que ce que vous dites est une évidence pour nous ,en tant que jeunes nous vivons ensemble sans les contraintes et les barrières culturelles . Merci aussi pour votre réveil de la jeunesse musulmane !
    “La bonne nouvelle provient sans doute de la jeunesse de nos sociétés : les cultures et les religions ne les empêchent pas de se connaître, de vivre ensemble et de partager des espaces et des espoirs. Ils sont l’avenir et ils dépasseront sans doute nos craintes passées.”

  43. Assalamu alaykum wr wb,

    Merci Mr Ramadan, vous avez aidé à la normalisation de l’homosexualité. Pas étonnant que d’autre dans ce forum peuvent maintenant s’avancé en disant ouvertement et sans aucune honte qu’il pratique l’homosexualité et saluant votre respect de son « opinion ». Il a certainement bu votre « éviter la condamnation et le rejet des personnes », encouragé il ne se rend point compte que ce breuvage et en faite boire le calice jusqu’à la lie.

    Ceci malgré qu’Allah (SWT) a rejeté ce genre d’opinion et révélé une punition, a travers sa sharia, pour ceux qui la pratique dans ce monde.

    « Accomplissez-vous l’acte charnel avec les mâles de ce monde? » [26 :165]

    « Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous? Mais vous n’êtes que des gens transgresseurs » [26 :166]

    Vous demandez un respect de cette personne, mais respecteriez vous celui qui entreprend la fornication avec votre fille ? Ou vole vos biens dans votre maison ? Ou celui qui entreprend l’homosexualité avec votre fils ? Donnerez-vous votre fille à celui qui est connue pour sa consommation d’alcool ?

    Pouvons nous respecté celui a qui aucune confiance n’est établie car cette personne ne respect même pas (publiquement) les lois d’Allah (SWT) ?

    Si non de quelque « respect » parlons-nous ici ? Le seule respect ici ne peut qu’etre a celui des lois islamique ou que nous nous trouvons. Donc l’homme ne vole pas parce qu’Allah (SWT) la mis illicite, mais elle porte le voile parce qu’Allah (SWT) la rendu licite.

    L’Islam ne respectera jamais celui qui pratique l’homosexualité ! et le punira a chaque fois qu’il est commis. Aucune normalisation ne sera toleré.

    Le concept de « vivre ensemble » ne devrait jamais prendre le dessus du concept de vivre « correctement » ensemble, et seule Allah (SWT) est capable de définir ceux que veut dire « correct ».

    Pensez vous que le premier Califat du Prophète (SAW) permettait le vivre ensemble avec ceux aurait pu pratiquer ce genre d’ignobilité ? Ou instauraient-ils une loi zéro tolérance pour l’homosexuel ? Pensez vous que les citoyens de cette nation aurait fermé les yeux sur cette décadence ou auraient ils reporté a l’autorité tout genre de pratique homosexuel, mais aussi de Zina, idolâtrie, etc.

    Je me demande quel sera la réponse aux questions suivante :

    « Pensez vous qu’un système de lois (islamique ou non-islamique) peut et doit permettre l’homosexualité ?»

    Et la réponse est « non ! » « Quand est-ce que vous allez appelle aux lois (non-islamique en occident ou dans le monde musulman) de ce conformé aux lois d’Allah(SWT) ? »

    Ne sont telle pour vous les meilleures lois pour l’humanité ?

    Malheureusement, dans cet article vous avez permis l’une des situations les plus graves pour cette Oumma. C.-à-d. la négligence du Sounnah du Prophète (SAW) lorsqu’il dit :

    “Celui parmi vous qui voit un munkar (chose méprisable), qu’il le change par sa main. S’il ne le peut, alors par la langue (qu’il s’exprime contre ceci). S’il ne le peut, alors par le cœur (qu’il déteste ce munkar) et ceci est le plus bas degré de la foi.” [Sahih Muslim]

    Ce qui veut dire que votre appelle n’est même pas un appelle a cette Oumma d’endossé le plus petit degré de foi (car détesté une chose apparaitra surement dans nos dire et nos actions), non ! Ceci est un appelle a remplacé la haine de l’action Haram a une complaisance de l’action illicite ou le Musulman se dira « pffff ! Du moment que moi et ma famille vont bien, tous va bien ! » Oubliant son rôle envers la société et son bon fonctionnement. Une société avec de telle concept de vie bientôt ne vois plus aucun mal a ne pas adressé la propagation de la fornication, le non-port du voile, l’adultère, la corruption du système séculaire, la politique étrangère d’un pays, etc.

    Il n’adresse que ce qui le touche personnellement ! Il devient donc l’inverse du Prophète (SAW) et ne devient qu’un homme parmi les autres au lieu d’être un ambassadeur de l’Islam, un coran mobile, comme le Prophète (SAW).

    L’Islam est la pour élever l’être humain au sommet de ses possibilités, une étoile parmi l’obscurité de la société. Cette appelle est un appelle a couvrir l’ascension de cette étoile.

    Si notre jeunesse adopte un principe individualiste au lieu de se voire et chercher à devenir les Ali bin abi Talib d’aujourd’hui, qui a très jeune âge montra son aptitude a challengé le Munkar et n’était jamais complaisant avec ceci.

    Voila la une direction honorable, ou notre jeunesse devient des intellectuelles islamique, qui savent articuler la supériorité des principes et lois islamique au dessus de tout autre principes et systèmes.

    A quelque prix êtes vous prêt a convaincre les musulmans vivant en Europe a s’intégré dans une société aussi corrompue que les systèmes séculaire est une autre question ?

    Wassalam,
    Qasim

  44. l Homosexualite a toujours existe et dans toute les societes mais c est aussi une pratique que l ethique doit condamner et non pas encourager comme c est le cas en europe .Actuellement en europe elle est normalisee et meme applaudie …des hommes politiques affichent leur homosexualite comme etant un plus et plus encore une intelligence …est ce ce modele la que voudrait donner la societe pour ses enfants a tel point qu un jeune aujourd hui est gene de parler de son heterosexualite …l air du temps est a l hterosexualite ou a l homosexualite .Il faut arreter ce mutisme autour de sujets graves qui peuvent mettre en danger la societe sous le couvert de la democratie on parle de rascisme vis a vis des homosexuels comme s il s agissait d une race ….c est absurde …je pense que les droits de l homme ont ete puises dans la philosophie et la religion …l ehique veut que ce qui peut porter prejudice a la societe devrait etre bani et l homosexualite porte atteinte a la continuite de l humanite .Nous sommes senses etre les gardiens de cet heritage …
    l HOMOSEXUALITE QUAND ELLE N EST PAS EXPLIQUEE SCIENTIFIQUEMENT PAR UN DEFICIT HORMONAL ET DANS CE CAS LA LA CHIRURGIE RESOUD PLUS OU MOINS LE PROBLEME …DEVRAIT ETRE CONSIDEREE COMME UN TROUBLE DU COMPORTEMENT ET DOIT ETRE TRAITEE EN MILIEU PSYCHIATRIQUE AU MEME TITRE QUE LE CANNIBALISME OU LA SCHYSOPHRENIE OU AUTRE…ET NON NORMALISEE VOIRE MEME VALORISEE…

  45. Salamou ‘alikm, bonjour,

    Je félicite M. Ramadan pour le courage d’avoir traité un sujet si délicat. Néanmoins je lui reproche, assez souvent, l’aspect incomplet de ses propres articles. S’agit-il de pistes de réflexion? Probablement.

    Je suis musulman et je suis homosexuel. J’étais choqué d’entendre dire des sottises envers l’homosexualité et j’incite tous les gens qui ont participé à ce débat, issu de l’article, à étudier sur le sujet avant de dire quoi que ce soit.

    Tout d’abord, être homosexuel n’est pas inné comme certains l’ont affirmé mais plutôt l’issu d’un phénomène, produit, social. Un garçon devient, approximativement à l’âge de puberté, homosexuel lorsqu’il est distancié de son père ou qu’il le hait éventuellement, et donc il se rapproche de sa mère, ses sœurs, et établit une relation très forte qui va jusqu’à l’identification. Pour une fille c’est parallèlement pareil, absence d’une mère ou haine envers elle et identification au père. Je l’ai vécu !

    Ensuite, il faut faire la nuance entre homosexuel et gai. M. Ramadan en a parlé mais en d’autre termes. Être homosexuel c’est une identité alors que être gai c’est un comportement. Le passage de homosexuel à gai c’est embrasser la « gai attitude ou « la vie de gai ».

    Or, je suis tout à fait d’accord avec M. Ramadan il faut accepter l’être mais condamner l’acte ou le comportement. Néanmoins, je vais plus loin de dire que l’Islam ne condamne pas l’homosexualité, donc, mais plutôt leur comportement! Le coran et le Hadith ne parle jamais d’identité il parle de l’acte et du comportement.

    Moi, étant homosexuel et musulman, que dois-je faire. Je comprends que les hétérosexuels soient dégoutés vis-à-vis des gais parce que même moi je le suis, alors que je suis homosexuel. Ce n’est pas de ma faute si faute présence de mon père je suis devenu homosexuel. Est-ce que j’aurais pu l’éviter si j’avais su ce que c’était l’homosexualité à l’âge de sept ans? Peut être! En tous cas, j’aurais tout fait pour que ça ne se produise pas.

    Maintenant, soyons concrets : voilà j’ai vingt ans et je suis homosexuel (je suis attiré sexuellement envers les gens du même sexe )! Que dois-je faire? Me suicider? Je suis trop musulman pour le faire! Me faire ce qu’on appelle « une thérapie réparatrice »? Je suis pas sûr que ça marche en plus il me faudrait de l’argent que j’en possède guère! Le dire à mes parents et à mes amis? Ça ne sert à rien parce que moi je ne l’assume pas je veux que ça change et je veut me marier et mener une vie ordinaire! Quels seront les solutions M. Ramadan? Quels seront les solutions chers lecteurs?

    Étant musulman, ça m’a aidé à me réserver et à penser plus judicieusement à mon cas : Vous savez ce que c’est « al ibtila’ » c’est le fait d’être tester par Allah (swt). Notons à ce propos le prophète « Ayoub » et lorsqu’on parle de la passion de ce prophète, celui qui a subi le plus de problème dans sa vie, dans toute l’histoire de l’Humanité. Si on considère la vie d’ici bas comme un examen, et bien « al ibtila’ » c’est un examen intérieur à ce même examen. Tout le monde en expérimente une sorte, une maladie mentale, un handicap, une pauvreté, parents divorcés, etc.

    Maintenant, je sais que je suis (et Allah le savant) et je sais pourquoi (et Allah le savant) mais je ne sais pas que ce que je dois faire pour corriger mon orientation sexuelle et donc m’orienter dans la bonne voie, incha’Allah!

    S’il vous plaît, j’ai besoin de réponses soit de vous Cher Ramadan soit de vous chers lecteurs.

    Qu’Allah soit avec vous, salam
    Cordialement.

  46. A Amine,

    Très cher Frère,

    J’ai été très touchée par ton témoignage, qui transpire le vécu et la souffrance, puisse Dieu te venir en aide!
    Je suis professionnelle de Santé ( je suis également musulmane « très » pratiquante), et je peux confirmer que l’homosexualité n’est pas innée, ni génétique…
    Oui, il existe des maladies hormonales ou congénitales qui « féminisent », c.à.d. que l’adolescent masculin se retrouve avec des caractères sexuels féminins et vis vers ça pour la jeune fille. Ce sont des maladies tout à fait identifiées dont le traitement repose sur des traitements hormonaux, chirurgie, … etc…

    Ce n’est en aucun cas l’homosexualité dont on parle et qui touche des hommes et des femmes parfaitement sains sur le plan hormonal et génétique. Ce serait plutôt le du ressort du psychisme et de l’environnement dans lequel l’enfant a grandit.

    Le traitement ?
    Il n’y en a aucun pour le moment, dans les années 50, des psychothérapies en milieu psychiatrique ont été tentées en vain (n’oublions pas qu’à l’époque, les méthodes psychiatriques relevait plus de la barbarie que de la médecine). Aujourd’hui que les méthodes ont évolués, personne (à ma connaissance…) ne fait des recherches là dessus car l’homosexualité est aujourd’hui neutralisée (c.à.d. « neutre » ou « normale ») au risque de se faire traiter d’homophobe et d’encourir une peine de prison dans certains pays.

    Ces êtres, frères et sœurs dans l’humanité qui n’ont rien demandé, « subissent » cette attraction envers le même sexe qu’ils ne comprennent pas eux même et qu’ils rejettent jusqu’au suicide parfois. Alors n’en rajoutons pas en les stigmatisant.
    Par contre la gay attitude qui invite à la consommation frénétique de sexe, à la luxure, est tout à fait condamnable, c’est surtout une invitation à la non retenue et au libertinage « façon » homo.

    Si on revient au texte Coranique, le peuple de Loth était justement dans l’homosexualité ostentatoire. (DIEU seul est savant).

    Qu’est ce qui est pire :
    – l’adultère qui détruit des foyers et des vies, et justement expose les enfants à la fragilité…
    – la corruption qui ruine des pays entiers et sème le malheur …
    – le mensonge qui est la base de tous les maux…
    – la trahison qui tue la confiance…
    – la cupidité …
    – la jalousie…
    – L’arrogance…(la liste est longue)

    Ayons un regard critique envers nous même et laissons à DIEU ( l’« expert » le « savant » de tout ce qui se cache dans nos cœurs), le soins de juger :la punition ou le pardon.
    Si nous avons la chance d’être Hétérosexuels, nous ne le devons qu’à Dieu. Cesson cette arrogance, selon un Hadith Vérifié : « N’entrera point au paradis celui qui possède un atome d’arrogance »….A méditer !

    Très cher Amine, tu as demandé conseil : seul la spiritualité t’aidera dans ton « Ibtila’ », la prière et le jeune sont des voies que notre prophète (saws) nous a conseillé en toute chose.
    Ton Ibtila’ est grand, mais si tu réussi, Dieu le JUSTE, t’en récompensera…

    Bon courage mon frère ,
    Soun

    1. Salam,

      Cher(e) Soun, Merci pour ton commentaire très réfléchi. je pense que t’as tout compris (et Allah le savant). t’as compris ma situation, ce que c’est d’être homo, le fait que seul Allah (swt) saura pénaliser l’homosexualité et finalement le fait que je subisse un “ibtila'”. Reste, un seul truc : le remède. je partage un peu le fait qu’il n’y ait pas des solutions sûres là dessus, mais en même temps il y eu aussi ce qu’on appelle “reparative therapy”, cette thérapie réparatrice qui est apparue aux États Unis. Elle a été très controversée mais les gens que ce soit les patients ou les psychothérapeutes eux mêmes témoignent l’exactitude de la réussite de certains cas. Des patients disent que soit ils sont “guéris” à 100% soit une certaine hétérosexualité leur est apparue en plus de leur homosexualité qui résidait dans leur corps tout de même.

      Je n’en sais pas trop à vrai dire. Mais ce que je sais c’est que ça mérite la tentative. Je répète, je ferai tout pour que je (re)devienne hétérosexuel Inch’Allah.

      ton commentaire m’a beaucoup touché également et je suis tout à fait d’accord que tout individu qui est à présent hétérosexuel doit vraiment en être fortement reconnaissant à Allah (swt).

      Cordialement.

      Salam.

  47. Pourquoi faire mentir Freud ?
    Freud n’a jamais arrêté sa pensée quant à définir l’homosexualité comme une perversion, mais bien plus comme une particularité qui ne saurait être condamnée moralement. Il avait ainsi écrit, dans une lettre restée célèbre, “l’homosexualité n’est ni une maladie, ni une déviance, ni une perversion.” Je vous renvoie également à Trois essais sur la théorie de la sexualité.

  48. Cher Frère Tariq Ramadan, chers frères et soeurs,
    Il est clair que l’église catholique a toujours condammné avec la plus grande haine l’homosexualité, il en est de même pour les” ‘oulema” musulmans qui professent en consensus la meme condamnation et à leur suite les musulmans du monde entier et qui se sentent confortés dans leur opinion par le fait que le plus grand nombre d’états musulmans interdisent l’homosexualité et la punissent. Cependant la question est beaucoup plus compliquée et subtile qu’il n’y paraît.
    Ce consensus musulman actuel contrairement à ce qu’on prétend n’a pas toujours existé ainsi tout au long de l’histoire de l’islam.
    Premièrement il est nécessaire de définir les mots employés. Il faut noter tout d’abord que le mot arabe : ” Liwât” que l’on traduit en français par homosexualité, ne signifie pas homosexualité, mais sodomie c’est-à-dire : relations sexuelles avec pénétration anale, c’est pourquoi les docteurs de la loi autrefois ont appliqué ce mot non seulement aux relations homosexuelles masculines mais aussi aux relations hétérosexuelles. Donc il n’est pas exact de dire que l’islam interdit l’homosexualité, mais la pénétration anale. Ce qui n’est pas du tout la même chose. D’autre part les musulmans des siècles passés n’étaient pas choqués par l’amour qu’un homme pouvait éprouver pour un autre homme et au contraire trouvaient que c’était une chose toute à fait normale. Les gens qui ont un peu de culture savent qu’il y a eu de nombreux auteurs musulmans à travers les âges qui ont composé des poèmes enflammés d’amour pour les garçons dont ils étaient amoureux et ces livres étaient publiés et avait un public qui les appréciait. Et ce qui était très prisé en ces temps reculés, c’était qu’un homme plus âgé soit amoureux d’un jeune adolescent. Je m’étonne qu’un homme instruit et cultivé comme Tariq Ramadan ne soit pas au courant de ces faits historiques.
    Quant aux juristes des quatres principales écoles juridiques encore en vigueur aujourd’hui dans l’islam sunnite, leur position n’était pas monolithique comme aujourd’hui, mais comportaient de nombreuses divergences entre écoles et même au sein d’une même école. Trois écoles condamnaient le “liwat” i.e la pénétratation anale (homosexuelle ou hétérosexuelle)-au moins dans la période ottomane du xvi au xviii siécles- tandis que l’école hanafite était divisée, certains l’autorisaient avec un esclave mâle, une esclave ou une épouse, en s’appuyant sur les versets du coran qui autorisent le croyant a avoir une à quatre épouse et aussi des esclaves : ce que leurs mains droites possèdent. ( Coran 4,3) Je tiens à souligner à ce propos que la traduction du Coran édité par l’arabie saoudite sous l’autorité du roi d’Arabie saoudite, vendu dans toutes les librairies musulmanes françaises et offert aux pélerins à la fin du Haj, comporte une note pour ce verset que je cite :” esclaves : littér .: ce que vos mains droites possèdent; terme qui englobe hommes et femmes faits prisonniers de guerre à l’origine et par la suite faisant partie du patrimoine de leur maître.” Une note similaire figure dans la traduction de Kazimirski. Encore un mot sur le Coran qui parle des plaisirs des croyants dans le” jana” paradis, il évoque les “houris” mais aussi les “ghilmân” et les “wildân” qui sont les homologues masculins des “houris”. ( Coran 52,24) et le dictionnaire de kazimirski indique :” Tâf ‘lâ”:”tâf ‘lâ nisâ’ ” :” il a été en cohabitation avec ses femmes” comme exemple pour indiquer qu’il s’agit de relations sexuelles. Donc pour conclure, bien que j’aurais encore beaucoup à dire, il ne faut pas dire : L’islam interdit l’homosexualité, (bien que les ‘ouléma” actuels la condamnnent violemment). Mais il faut dire (en se référant au passé) que la majorité des juristes interdisent la pénétration anale entre hommes ou entre homme et femme. Et certains l’autorisent (ou plutôt l’autorisaient) entre hommes avec son esclave mâle.

  49. Monsieur Ramadan, votre article sur l’Islam et Homosexualité est bien superficiel. Beaucoup de choses de contre vérités. Par exemple, Freud… le terme de “perversion” a sous votre plume une connotation péjorative car morale… pour Freud, il s’agit de toute autre chose, je ne peux pas imaginer que vous n’avez pas lu Freud pour le savoir, et dans ce cas, la manipulation est plutôt grossière.
    Le fait de “prendre à partie” toutes les religions est aussi simpliste. On ne peut pas dire que toutes les religions condamnent l’homosexualité, il s’agit plutôt de “maitres à penser” qui s’approprient ces religions… les papes condamnent l’homosexualité, en tout cas la pratique, mais pas le désir, mais le Christ n’a rien exprimé sur la question… et quand on voit sa pensée sur Marie-Madeleine, on peut penser (espérer) de la compassion…
    Je ne veux pas vous attaquer (je n’en ai pas la capacité n’ayant qu’une connaissance de vos écrits très sommaires) mais je souhaite vous apporter mon point de vue sur la question. L’homosexualité est un désir naturel que ressentent des hommes et des femmes, partout dans le monde, et à toutes les époques de la vie humaine sur terre. Quelles que soient les difficultés à vivre ces désirs, l’amour homosexuel a toujours été le plus fort. Aucuns discours religieux ne pourra l’éliminer. Toute religion qui prononce une condamnation de l’homosexualité est appelée à être largement abandonnée par les êtres humains. Le pape a beau refuser les préservatifs et l’amour hors mariage, sa condamnation devient dérisoire car qui l’écoute encore ?! Actuellement, l’Islam est une religion fortement pratiquée mais comme tout ce qui est vivant, après une phase de forte expansion connaitra une phase de régression… Cela prendra des siècles, mais cela sera… et avec l’information numérique, tout va plus vite. En attendant, pensez aussi qu’il y a de nombreux musulmans homosexuels, avoir un discours de réprobation, malgré votre expression de tolérance, ne pourra que les détourner de la religion. Je voudrais terminer par un propos qui sans doute n’aura aucun effet sur vous, pourtant je vous l’exprime car il est le “diamant” en mon coeur : l’homosexualité est un bien vilain mot, derrière ce mot, il y a un homme qui aime un homme, ou une femme qui aime une femme… et pour l’Islam, qu’est-il préférable : l’amour ou la haine ? Dans votre religion (et toutes les autres) pourquoi la condamnation d’un homme qui frappe un autre homme est-elle terriblement inférieure à celle d’un homme qui caresse un autre ?

  50. On ne peut pas juger la foi de quiconque, bien sûr, mais il y a des limites à la tolérance! Comprendre qu’une femme ou un homme marié(e) soit tenté(e) par une autre personne et trompe son conjoint, c’est une faute grave, mais qui ne commet aucune erreur? le repentir est bien sûr indispensable et Allah est seul Juge! Cela se complique ,à mes yeux, lorsque cette erreur devient une habitude, une manière de vie et s’étend dans le temps! Cela devient alors un péché ! mineur ou capital, à chacun de juger, j’opte pour le second! Tout musulman doit se remettre constamment en question, pas au niveau de sa foi ni de sa pratique, mais afin de se perfectionner, et de donner une bonne image de La religion! Mais pour moi, accepter les homosexuels ou les adultérins revient à faire preuve de trop de tolérance, trop de compromis, pour ne pas choquer l’opinion publique occidentale! Oui, ces actes méritent punition, si une remise en question de l’auteur de ces actes maudits n’a pas lieu!Oui, Dieu est seul Juge du degré de foi de chacun et personne ne peut dire si une personne reste ou non musulmane après avoir commis des péchés!mais il y a des limites! l’islam n’a jamais accepté l’homosexualité, Allah a même détruit des cités entières et des civilisations pour nettoyer la terre de ces souillures: fornication, libertinage, homosexualité…alors sous prétexte de se donner une image de musulman modéré, pour faire preuve de tolérance et ne pas être taxé d’intégrisme ou de fondamentalisme, on devrait accepter les gens quels que soient leur sexualité ou leur déviance? non merci! je préfère être fondamentaliste, essayer de baser ma foi et mes pratiques religieuses quotidiennes sur la sunna, sur les fondements de l’islam!et non, je ne tolère ni n’accepte et encore moins ne respecte ces gens qui trompent et se trompent eux-mêmes!Ces pulsions sont sataniques, et seul un retour vers l’islam peut les sauver et Dieu est Miséricordieux! Mais avant repentir sincère et total , ma porte est fermée à ce genre de personnes!

  51. Merci pour cet eclairage, je commençait à me poser des questions depuis que j’ai apprit l’existance d’une association de musulmans homosexuels. Je suis personellement opposé à l’homosexualité, mais Dieu est seul juge. Je ne sait même pas ce que le saint Coran dit à ce propos et le chatiment qu’ils doivent craindre. Je suppose que malgrés l”homosexualité, si ils sont sincéres, ils pourait, aprés une période en enfer, être sauvé par notre prophéte (paix et bénédiction sur lui).

  52. Une position intéressante. Accepter les différences, accepter que des religions et des sensibilités coexistent, tant que toutes respectent les êtres humains, tous frères, voilà qui tient la route.

    Un “léger” détail cependant : les racines de l’Occident ne sont pas que chrétiennes. Il faut bien se souvenir que le christianisme est né sur et avec la culture gréco-romaine, qui acceptait très bien l’homosexualité, y compris au plus haut niveau (cf. Socrate, Platon, Jules César, et d’autres). Toute civilisation a emprunté à celles d’avant et à celles d’à côté, cela doit nous inciter à respecter les différences et à considérer tout cela avec recul.

  53. Que veut dire “ne pas condamner” ???

    Dites vous de même pour les pédophiles zoophilie et autres pervers sexuels ? vous ne condamner aucun etre, pourtant vous condamner bien Benladen ? vous parliez de coherence ….

    l’islam nous demande d’ordonner le bien et d’interdire le mal !

    Le mal est à condamner sous toutes ses formes !

  54. Je suis arabo-musulman et très pratiquant (du mieux que je peux et que Dieu “Allah” me pardonne pour mes erreures) mais malheureusement, independament de ma volonté, je suis homosexuelle (il faut du courage et une certaine honte pour le dire)… Quoi qu’il en soit, je suis toute a fait d’accord avec le texte de Tarik Ramadan, on ne peut pas approuver une pratique homosexuelle dans l’Islam, on ne peut pas changer des textes coranique pour être accepter et être intégrer en Europe. Je suis né à Bruxelles et belge également mais je n’accepterai pas qu’on change quoi que ce soit dans le livre sacré; le Coran. Aujourd’hui, l’Europeen est aussi musulman! Je tiens a remercier Tarik Ramadan pour le combat qu’il mène en Europe… “Allah y kemel bi el ghir inch’Allah” et qu’Allah nous pardonne tous nos différentes erreurs.

    1. salam
      tres pratiquant, independant de ma volonté , contradiction flagrante frere arrete de te cacher derriere l islam en le pratiquant faussement ( le chat connais les graine de maïs mais cela ne l’empeche pas de faire ces besoin dedans) arrete de prendre les gens pour des cons tu est dans le pecher soit t es homo soit t est musulman les deux sont incompatible tu doit savoir frere que ce que tu fait est malsain tu connais le coran cela devrais te suffire a craindre allah sobhanou tu tiens tete au texte sacré et a dieu lui meme quelle chatiment t attends demain que dieu te delivre de ce mal je suis sure qu au fond de toi meme tu doit culpabilisé après chaqsue acte homo que tu fait ton repenti et sincere je veux bien te croire mais il te manque la force puisse la dans le sang de t est pere et mere et regarde les texte avec un regard nouveaux abandonne cela car il t’induise en erreur ces sirene de luxure sont dure a chasser mais avec allah avec toi tu le peu je te dit adieu frere que allah sobhanou te garde et te remmette dans la voie juste que tout le monde devrais suivre salam frere

  55. Tarik Ramadan présente l’homosexualité comme étant un opposé de l’Islam, déjà pourriez-vous nous dire sur quelle conviction vous adoptez ce concept, le coran n’a jamais parlé d’homosexuels, il a parlé d’incroyants, les châtiments de dieu étaient toujours réservés aux incroyants et injustes, ce qui est connu sur l’homosexualité n’est qu’un amalgame, fausses interprétations des écrits et incompréhension des anciennes histoires, votre célébrité comme étant un intellectuel et professeur universitaire intelligent et capable d’analyser est mise en question. pourriez-vous citer vos sources indiquant que l’homosexualité est bannie par l’Islam?

    1. Exactement monsieur Alnaji, les injustes du peuple de Loth étaient avant tout des mécréants et en plus de ça il faisaient du sexe en plein public sans avoir honte et pire encore ils étaient connu pour des violeurs d’étrangers (ils violaient des hommes), c’est pour ça que dieu les a punir, les homosexuels qu’on connait aujourd’hui non rien avoir avec le peuple de Loth, dieu tout puissant peut les anéantir comme il a déjà fais s’ils étaient vraiment comme le peuple de Loth, on sait que l’amour entre deux homosexuels se fait avec consentement ils n’ont rien avoir avec Loth, en plus les hadith qui parlent et disent que si deux hommes ont commi la sodomie sont maudits ne sont pas de vrai “sahih” mais des ecrits faibles ou “daiif”, alors je vous en prie messieurs qu’on vous dites que ça existe dans le coran ou les hadiths ayez au moins le courage de nous présenter vos sources, ce qui est connu par la tradition est faux, respecter au moins votre intelligence d’etre humain et chercher l’authenticité de vos dires, il y a un proverbe circulant dans les peuples arabes qui dit “les arabes ne lisent pas et s’ils lisent ils ne comprennent pas”, loin d’etre raciste et d’ailleurs je n’approuve pas à ce proverbe car il géneralise, ne laisser pas ce proverbe gagner votre esprit d’etre humain digne de la créature noble de dieu.
      voila mon e-mail : [email protected]

  56. j’ajoute encore un bravo pour monsieur Gil Cerisay,
    et je dis à Amine moi je suis né dans un environnement très équilibré j’aime mon père comme j’aime ma mère, j’ai des relations avec mes frères et sœurs comme tout un hétéro et je suis homosexuel avec une allure d’un mec viril (désolé les filles) ton homosexualité tu l’a défini selon ton vécu, mais sache que tu ne l’a pas choisi, et que c’est dieu qui t’a crée ainsi comme il a crée un hermaphrodite qui d’ailleurs il n’est jamais cité dans les écrits musulmanes sinon peut être c’est un être satanique qu’il faudrait bruler, juste pour te dire la connerie humaine n’a pas de limite, tu es encore jeune 20 ans tu n’arrive pas encore à prendre une décision et être sincère avec soi, si tu es un musulman et homosexuel c’est pareil qu’être musulman hétérosexuel tu peux lire les écrits et chercher et voir les différents avis et tu vas savoir que dieu t’aime tant que tu es quelqu’un de bien, ne te laisse pas influencer par les charlatans les idiots les hypocrites ou les malsains bon courage.

  57. Bref l’homosexualité l’amour ou l’acte entre deux adultes consentis n’est pas rejeté par les religions, et je vous défis de prouver le contraire et de citer des écrits authentiques du coran ou sunna par exemple.

    Peut être que c’est juste ce n’est pas accepté dans la société par injustice, mais ce qui importe c’est dieu on n’est pas maudits et son jugement nous sera louangé car nous avons choisi l’amour et non pas la haine nous avons mis nos destins entre les mains de dieu et nous n’avons pas dis que nous sommes les élus représentants de dieu qui ont garantis le paradis.

    N.B avant de citer un écrit ayez le temps de le vérifier avant de le poster.
    voilà mon é-mail : [email protected]

  58. Salam wa alikum warahmatu Allah taala,la 1 er fois que je me suis vraiment intérésser a l’islam ce sont par rapport a vos livres et cassettes Akhi,j’ai 32 ans maman est née musulmane,dix 10ans de vie commune,j’ai divorcée de mon époux il y a 2 ans,avec tout l’amour que j’ai pour Soubhana Allah Taala,je ne suis plus arrivée a gerer tout ça,j’ai vraiment essayer de toute mes forces mais j’ai toujours été lesbienne,ce n’est pas venu par enchantement.

    Je crois en ma religion,en son livre,ses prophétes en Dieu et son Messager PBS mais je suis aussi homosexuelle,je suis une fille voilée c’est un choix que j’ai fais moi même.
    _
    En ce moment je suis avec une fille,je continue a faire mes priere et lire mon corant et je sais ce qui m’attend,mon seule juge et Soubhane Allah,je suis déchirer entre deux moi meme mais je suis ce que je suis et je n’y peux rien.

    _ On me dit de faire un choix que ce soit mon peuple ou les autres,en ce jour,je n’arrive pas a faire ce choix,je ne peux pas abandonner mon coran et mon voile ça fait parti de moi et ce que je suis aussi est une partie de moi.

    _ Comment un être humain peut il me juger alors que Dieu est mon seul juge,jamais ne me suis permis de juger qui que ce soit même si je n’étais pas d’accord.
    _
    Veut juste vivre ma religion et ce que je suis.

    _ ALLAH AL RAFOUR EL RAHIM,WALLUMA RAFARLI DUNUBI
    _
    _ SALAM WA ALIKUM.

  59. l islam interdit l homosexualité c est qu il y a une raison a tous cela dieu dans sont immense sagesse nous à depuis la nuit des temps interdit cette act odieux contre nature imagine ton sex dans une cuve de toilette sa te dit et les maladie que tu encours sans t en rendre compte car elle sont pernicieuses quand tu te rend compte ce st trop tard t es foutu il y a le vagin voie naturel pour la reproduction humaine on n’a jamais eut de grosses par sodomie a ce qsue je sache dont sans tous cela l anus est reservé a nous soulager et déféquée de plus les terminaison nerveuses dans l’anus sont tres présente d’ou le risque accru d’infections de la verge ( chancre mou ,syphilise qui detruit le cerveaux etc etc) alors allah dans sa bonté nous a donner des épouse pour que l on puisse les honoré avec respect et amour et délicatesse le prophete mohamed que la paix soit sur lui n a pas dit les plus vertueux d entre vous sont ceux qui respecte leurs femmme ( sahih boukhari) salam a tous rien n est plus beau que l acte d amour et de tendresse ne gacher pas cela par des idée occidental qui vont a la derive et ce perde dans l’enfer du trops . mONSIEUR RAMADANS REVOYER UN PEU LE CORAN LA DESSUS SA VOUS FERA LE PLUS GRAND BIEN ET MOIN DE TORT A LA OUMA SALUT

  60. salut tariq
    EST TU MUSULMAN? OU BIEN LE BEAU PARLEUR PARISIEN DES BEAU QUARTIER L ARABE DE BASE INTEGRE GENDRE IDEAL DE MADAME LA GAULOISE ARRET DE DEBALER ET D INDUIRE EN ERREUR NOS SOEUR ET FRERE MUSULMAN C EST QUOI TON BLEM T ES CON OU QUOI T EN EN TRAIN DE FAIRE LEURS JEUX A CE QUI N AIME PAS LISLAM
    TU LEURS MACHE LE BOULOT DEJA SARKOZY PART EN CROISADE SA T APPEL PAS CELA HEIN NON BREF POUR TE DIRE REND TOI UTILE ET ARRET DE VOULOIR REECRIRE LE CORAN A TA SAUCE POUR PLAIRE AU OCCIDENTAUX Y EN A MARRE L ISLAM ET JUSTE IL FAUT L ACCEPTER COMMME CELA C EST UN BEBE QUE TOUS LE MONDE REFUS MAIS QUAND IL GRANDIRA TOUS LE MONDE L AIMERA ON ENFANTE DANS LE DOULEUR CETTE RELIGION NON SANS CASSE COMME LES AUTRE RELIGIONS BIENTOT LE MONDE SERA MUSULMAN IN CHALLAH

  61. Bonjour à tout le monde !
    M. T Ramadan est un homme pertinent et un défenseur patent de la cause islamique. Mais en ce qui concerne les questions telles que “l’Islam et Homosexualité”, on a bien sûr besoin de l’opinion de tout un chacun mais il faut a priori donner clairement la position de l’Islam et de son messager. Il ne suffit pas de dire que l’Islam comdamne l’homosexualité mais vous (M.Ramadan) devriez citer les textes à travers lesquels on pourrait lire la position exacte et précise de la religion.
    Merci pour tout ce que vous faîtes pour l’Islam et tâchez d’être le plus objectif possible dans vos discours en vous reférant aux texts du Coran et de la Sunna

  62. cher ami je me manque d’instruction mais je peux te dire que ton article m’a beaucoup plus l’histoire de l’homosexualité je te prie de continuer à défendre nos principes religieux relatant le point de vue de l’islam qui réfute d’une manière irrévoca&le la pratique de cette techique que les occidentaux adorent et rêvent d’en parler merci de ton orientation igéologique/

  63. Je voulais critiquer juste un passage:”…Ce qui importe ce nest pas detre daccord ou non avec les textes religieux…”.Je pense neanmoin que cela est beaucoup plus important pour chaque question qui sera posee! En tant que croyant musulman ayant la certitude que lislam est la vraie religion -la religion de tout les prophetes(de adam a mouhammad en passant par jesus) paix et benediction dallah sur eux et que le coran, le comportement du messager-paix et benediction dallah sur lui- ainsi que la comprehension des pieux predecesseurs fondent lunique loi qui doit regner sur toute la planete; toute lhuimanite doivent etre daccord avec lavis que donne lislam,et il ne le seront jamais tous! autrement dit jappelle toute lhuimanite a comprendre lislam pour devenir musuleman et le pratiquer car cest par exelence la religion de la verite. donc toute ideologie contradictoire aux textes coraniques (je ne dis pas religieux car toute religion autre que lislam estfausse!!
    On ne peut pas en tant que musuleman “eviter la condanation” comme le pense le frere apres que Allah et son messager ont condamne! Allah dit a ce propos:”Il nappartien pas a un croyant ou a une croyante une fois quAllah et son messager ont decide dune chose davoir encore le choix dans leur fasson dagir.Et quiconq se desobei a Allah et a son messager sest eguare certes, dun eguarement evident”(chap.les coalises; verset36)! Par contre je suis daccord avec le frere que la personne qui prononce les deux attestations de foie(nul na le droit detre adore apart Allah et mohammad est son messager) ne sors pas de lislam par un peche quel quil en soit sa grandeur(misea part le shirk ou association a Allah dans ladoration!)Et ils nya que les eguares qui pensent le contraire…
    Je voulais ausssi souligner ici que “le respect des personnes dans leurs etres et leurs droits” ne doit pas aller a lencontre dAllah et de son messager! car le respect du “coran et de la sunnah” passe avant tout! et il nyaura jamais de “coherence” que dans lobeissance au textes divines!

    Pour finir,ce qui importe ce nest pas de fair un choix mais de faire le bon choix!Et pour ce, il faut non seulement une maturite psychique mais aussi et surtout choisir avec la raison et non lame!Et encore,meme avec une conscience tranquile le bon choix nest autre que celui juge bon par le createur par le biais de son envoye!Donc ce nest pas la raison qui determine la verite et la loi mais c plutot la loi-islamique- qui determine le raisonnable!Ou sinon qu a-t-il apres la verite apart le mensonge?!

  64. M. Ramadan semble bien conclure que l’homosexualité est une maladie qu’il faut traiter, une perversion. Il faut avoir la tête dans le sable depuis plusieurs décennies pour avancer cela! M. Ramadan croit-il que vraiment que c’est Allah qu’il l’a fait hétérosexuel? Comment expliquer ce comportement sexuel également chez les autres animaux? Quel choix ont les homosexuels d’être autre chose que ce qu’ils sont? Sauriez-vous être d’une autre orientation que celle que vous êtes, M. Ramadan?

    Toutes les religions qui condamnent l’homosexualité font la preuve, on ne peut plus éloquente, qu’il est impossible de comprennent l’humain (ou tout ce qui est réel) par l’exégèse littérale de textes “divins” (i.e. la bible et le coran) et que suivre un dogme seulement pour suivre un dogme mène à l’incompréhension et le plus souvent au mépris de l’autre.

    M. Ramadan et la communauté musulmane se sent victime d’islamophobie, comment, M. Ramadan, devraient se sentir les homosexuels et lesbiennes façe aux religions qui les traitent de pervers et de déséquilibrés…

    Excusez-moi M, Ramadan, mais quelqu’un qui croit encore aujourd’hui à de vieux mythes d’un autre âge, perd énormément de crédibilité par ce simple fait et prouve qu’il est incapable de réflexion logique, d’ouverture d’esprit et de capacité de remise en question face à la vie qui l’entoure. Bien que votre éloquence soit admirable, il me restera toujours cette image quand je vous regarderai…

    1. Bonjour, je souhaite réagir en apportant une précision au sujet du Bouddhisme et de l’homosexualité. Le Dalaï Lama cité par M. Ramadan dans ce texte n’est pas le représentant de tous les bouddhistes et n’exprime qu’une position personnelle, qui a d’ailleurs beaucoup évolué depuis. Aucun texte attribué à Bouddha ne condamne l’homosexualité, pas plus qu’il ne fixe une norme sexuelle. Le bouddhisme n’est pas moralisateur. Bouddha a seulement conseillé d’éviter des comportement qui causeraient des souffrances à autrui, car générateur de karma négatif.
      Du reste, voici ce qu’on peut lire sur Wikipédia à ce propos:

      Homosexualité dans le bouddhisme

      Dans les textesmodifier]

      Pour les laïcs[modifier]

      On ne trouve pas de texte bouddhiste condamnant spécifiquement l’homosexualité. Le bouddhisme conseille une conduite sexuelle éthique. Le troisième des cinq préceptes (pañca-sila) concerne l’abstention de toute mauvaise conduite sexuelle et plus généralement de garder la maîtrise des sens (en pali, langue des textes Theravada: « Kamesu micchacara veramani sikkhapadam samadiyami », qui peut également s’appliquer aux plaisirs des sens). Les cinq préceptes sont des règles de base pour la vie des hommes et femmes laïcs ayant pris refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha (voir: bouddhisme). L’homosexualité n’est donc pas explicitement blâmée, la « conduite sexuelle éthique » étant une expression générale, pour le bouddhisme l’essentiel est de ne pas s’engager dans des actions ayant pour conséquence la souffrance d’autrui ou de soi-même.

      Dans les huit préceptes (attha-sila), le troisième est étendu à une interdiction complète de toute activité sexuelle.
      Pour les moines[modifier]

      Le seul domaine où le bouddhisme aborde directement la question des pratiques sexuelles est celui des règles monastiques, qui concernent les moines, hommes et femmes, mais pas les adeptes laïcs : « Si un moine pratique l’acte sexuel dans ce passage (l’anus, mais aussi les organes génitaux ou la bouche), même si la pénétration ne dépasse pas la taille d’un grain de sésame, il est coupable d’une faute ». Cette faute est très grave (parajika 1) et entraîne l’expulsion du Sangha (Vinaya, 1).

      Pour le texte complet, cliquer [ici
      Namasté!
      Merci
      Rajiv!

  65. Je ne comprends absolument pas comment est-ce qu’un musulman qui aime dieu, fait sa prière, jeune … Aille en enfer parce qu’il est homo. C’est insensé, un enfant qui découvre encore sa sexualité ne fait rien de mal s’il éprouve une attirance pour les hommes alors pourquoi l’islam le condamne-t-il ? L’homosexualité n’a rien de mal pour être condamnée par les religions, c’est surtout le rejet de ces religions des minorités qui est à l’origine de ces condamnations et encore faut-il prouver la véridicité de ces religions.

  66. Salam Alikoum,
    Difficile de se pronnoncer en faveur des uns ou des autres a ce sujet delicat.
    J’avoue rester perplexe car faut-il croire en la science et la genetique ou bien condamner et se porter juge ?!
    Si toute l’humanite de demain devenait homosexuelle qu’adviendrait-il de nous ? ne serions-nous pas condamnes a l’abime, a l’aneantissement et a la mort?
    Ce serait bien-la, la preuve d’un non-sens, d’un penchant sexuel sterile et contre nature.
    La science revele que les hemispheres du cerveau chez les hommes gays sont symetriques , a la difference des hommes heteros et que la commissure anterieure ressemblent a celles d’une femme “straight” c.a.d hetero.
    Ce ne serait donc pas juste de condamner des personnes qui sont programmees genetiquement et qui ne sont pas plus responsables de leurs sexualite que vous et moi!
    Je ne crois pas que l’homosexualite soit une perversion . Je ne la considere pas non plus comme normale puisqu’elle s’oppose a la majorite, d’un point de vue quantitatif.
    La science a fait des pas de geants et continue de nous eclairer et d’elargir nos horisons.
    L’islam respecte la science et lui consacre une place honorable et respectable: “Ne craignent dieu que ses gens savants”.
    Si j’etais homo , je suppose que je trouverai impossible d’aimer quelqu’un du sexe oppose vue que ce serait contre ma nature! Est-ce possible d’etre heureux et de lutter a tout jamais contre sa nature?
    “Un jihad” contre sa nature pour l’amour de Dieu? Dieu est pourtant responsable de cette nature que nous taxons de “perverse” chez les homos.
    Il est tout aussi responsable des psychopathes qui naissent avec une anomalie du lobe frontal droit , en d’autres mots des meurtriers qui naissent sans empathie.
    Ces anomalies ou defaults biologiques doivent-elles etre condamnees et irradiquees par la peine de mort et la malediction?

  67. assalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu

    Je suis d’accord pour dire qu’il est inadmissible que l’occident demande aux musulmans de se justifier en permanence par rapport à l’homosexualité en tant que musulmans, comme si l’occident pouvait donner à l’islam des leçons de tolérance et de liberté etc. L’homophobie existe dans le monde entier, dans toutes les sociétés, et évidemment dans l’Europe chrétienne et laïque aussi. Donc c’est islamophobe de mettre l’accent en permanence sur la question de l’islam et l’homosexualité, et ça ne fait que créer des crispations. C’est complètement raciste d’utiliser les droits des femmes ou les droits des minorités sexuelles simplement comme un prétexte pour stigmatiser les musulmans et l’islam, qui ne sont pas plus homophobes que qui que ce soit d’autre.

    Moi je lutte contre l’islamophobie, très activement, et je lutte aussi très activement contre l’homophobie. à mon avis le rejet homophobe de l’homosexualité et des homosexuels n’est pas dans l’islam, il est dans la société en général. Effectivement le Coran et les Hadiths contiennent une condamnation des actes homosexuels, mais c’est au même titre que de nombreux autres péchés comme le fait de boire de l’alcool, d’avoir des rapports sexuels hors mariage (fornication), etc., comme le dit Najib dans les commentaires. Pourtant quand on lit certains commentaires on voit des réactions bien plus fortes vis à vis de l’homosexualité, donc on voit bien que même si ce rejet est fait soi-disant au nom de l’islam, en vérité c’est une homophobie qui vient d’ailleurs, et qui s’appuie sur l’islam pour promouvoir tout simplement la haine et le rejet de l’autre. Car personne n’a un rejet aussi violent pour les hommes qui trompent leur femmes, ou les gens qui ont des rapports sexuels hors mariage, ou les gens qui boivent du vin, etc, alors que le rejet des homosexuels devient tout de suite très viscéral et agressif – d’ailleurs tout le monde parle d’homosexualité masculine et très peu d’homosexualité féminine, tout le monde parle de sodomie alors que ce n’est qu’une pratique sexuelle parmi d’autres, qui n’est pas commune à tous les homosexuels, et ils ne la condamnent pas aussi fortement quand elle est pratiquée entre un homme et une femme. Combien parmi les gens qui commentent en refusant de respecter les homosexuels, combien parmi eux n’ont jamais fumé une cigarette ou un joint, jamais bu une bière, jamais regardé une femme étrangère avec désir, jamais écouté de la musique illicite, jamais regardé un film pornographique? à mon avis, zéro. Tout le monde commet des péchés. Chacun vit sa religion comme il l’entend, et chacun s’arrange comme il le peut avec ses propres contradictions, sa propre vie, ses propres convictions religieuses. L’islam c’est entre toi et Allah, personne a le droit de s’immiscer entre le croyant et sa foi.

    Même si l’occident essaie de dresser l’islam contre les homosexuels et les homosexuels contre l’islam, il ne faut pas rentrer dans ce jeu-là, ni d’un côté ni de l’autre. Il ne faut pas juger les autres, d’abord se corriger soi-même, ne pas avoir de haine en soi mais comme le dit Tariq que du respect pour les créatures d’Allah. wa Allahua3lam! Moi je ne crois pas que l’homosexualité soit condamnable, ni contre-nature, je pense qu’elle est une manière parmi d’autres de vivre sa sexualité, je ne la vois pas comme un péché. Mais pour dire ça je ne me base pas sur des références religieuses.

    En se basant sur les textes islamiques on peut effectivement dire que l’homosexualité serait illicite selon les interprétations majoritaires qui ont été faites, mais comme le dit Tariq Ramadan rien ne permet d’excommunier un musulman homosexuel ou une musulmane homosexuelle si cette personne reconnait l’unicité d’Allah, et reconnaît son prophète Muhammad (3alayhi salat wa salam). Il existe des personnes qui ont fait des interprétations des textes islamiques selon lesquelles l’homosexualité ne serait pas condamnables, je pense notamment à deux homosexuels musulmans qui ont été mariés religieusement par un imam. Ils sont tous les deux très croyants et très pratiquants. L’un des deux a écrit le livre Le Coran et la Chair, je ne l’ai pas lu mais je pense qu’il doit contenir son témoignage et des explications sur son interprétation de l’islam, ça peut être intéressant (notamment pour la personne qui demandait une bibliographie). L’assocation CALEM est une confédération de toutes les organisations homosexuelles musulmanes d’Europe. http://www.calem.eu/ et l’association HM2F est celle des Homosexuels Musulmans 2 France. http://www.homosexuels-musulmans.org/ ça peut être intéressant de voir ce qu’ils et elles proposent comme réflexions à ce sujet. voici par exemple un lien dans lequel ils défendent la vision selon laquelle l’islam ne considèrerait pas l’homosexualité comme un péché (en s’appuyant sur des preuves du Coran et de la Sunnah) : http://www.homosexuels-musulmans.org/homosexualite-n-est-pas-un-crime-perversion-desequilibre-peche-selon-islam__homosexuality-is-not-a-sin-perversion-according-to-islam.html Je vous conseille également le documentaire Jihad for Love qui parle de ce même sujet de l’homosexualité et l’islam, d’un point de vue musulman et pas d’un point de vue islamophobe.

    Voilà! Excusez ma très longue intervention.

  68. assalamu alaykoum

    Je vois que M. Ramadan ne nous dis pas tout sur ce qu’il pense et cela sur de tres nombreux sujets. Je voulais juste repondre a sa position sur le sujet de l’homosexualité. Dire que les fondamentalistes ne comprendraient pas si on imposait aux croyants le rejet des texte islamiques condamnant au chatiment eternel l’homosexualité et rejetant la pratiques des homosexuelles, n’est pas tout a fait vrai ou est incomplet. En effet, ce ne sont pas seulement les fondamentaliste ou les extremistes qui rejettent l’homosexualité et les homosexuels mais tous les croyants meme les plus modéré d’entre eux sauf ceux qui trahissent leur foi ou qui rejettent l’islam. Le fait de dire que l’homosexuel qui a fait la prononciation de foi la shahada, reste musulman malgré tout, il aurait fallut préciser que celui qui dit que l’islam autorise l’homosexualité sort de l’islam et son attestation de foi est annuler car il rend halal ce qu’Allah a rendu haram.

  69. mosieur ramadhan , c’est un savant que j’apprecie beaucoup de puis des années , j’aime vraiment l’entendre .
    mon rêve c’est de le rencontrer un jour et je le ferai inchallah .
    mais c’est dernieres année , je n’arrive plus a le reconnaitre
    je ne dirai pas que monsieur ramadhan travaille pur le cia ou pour l’iran comme cetrains le pretend.
    mais j’ai un conseil a lui donné , malgre qu’il est savant , mr ramadhan a travers ce forum , je te fellicite vraiment pour tous ce que tu fais mais saches que c’est un devoir de la faire devant dieu , je t’apprecie vraiment , alors svp , ne deçoit pas les musulmans , on attend pas mal de choses de toi , alors svp j’ai peur que defois que tu es entrain plaire aux occidentaux .alors armes toi de la patience et de ton courage , dieu t’aideras , ne me deçoit pas et les autes musulmans .
    et pour les occidentaux , je leur dirai , on est pas violant , je suis avec tous les etre humains , mais sachez que l’islam gagnera du terrain , dieu il nous promis dans le coran .
    l’islam et refuse jamais la mdemocratie
    mais l’islam s’imposera lui seul sans que les musulmans le feront , parce la situation du monde l’impose , et l’islam c’est la solution et vous verrez
    .et une autre fois mr ramadhan , ne me deçoit pas.
    et je reve de vous recontrerai vraiment
    et une autre question que j’espere que vous allez la repondre : ( pour quoi vous ne venez pas en algerie?)

  70. salam Alikom,

    je ne sais pas par où commencer,
    avant tout, je tiens à préciser à tout le monde que l’homosexualité n’est pas un choix, c’est iné, j’ai toujours été comme ça, je suis une femme dans ce corp d’homme, depuis que j’etais jeune, j’ai toujours été attiré par le millieu feminin, les robes de ma mere, les poupées, je me suis toujours senti fille depuis mes 4 ans, les gens ne savaient pas ce que j’etais (fille ou garçon) j’ai beaucoup souffert, car je ne trouvais pas ma place dans la société. j’ai fait bcp de travail sur moi, je suis devenu bcp plus viril avec le temps. aujourd’hui, j’ai 28 ans, tous les gens dans mon cas, connaissent la pression des parents pour le mariage, j’en souffre ennormement, je pratique ma religion autant que je peux, je fais mes prieres, je jeune, je fais mes zakas, j’apprends le coran, enfin j’essaye de pratiquer du mieux que je peux et de m’amelioer, je sais aussi que le mariage est très important dans la religion, je demande chaque jour et chaque moment a dieu de m’aider, mais ce n’est vraiment pas évident, je ne trouve plus ma place, je me suis fait une copine , je voulais tester mes capaciter et mes desirs envers le sexe opposé pour un eventuel mariage, mais rien, aucune attirance, je me dis que si je marie, ça va etre encore pire, car je ferais souffrir une femme que je ne pourrais jamais satisfaire sexuellement, ni je pourrais l’aimer comme je peux aimer un homme, c’est comme demander a un hétéro de coucher avec une personne du même sexe, c’est juste impossible, c’est exactement la même chose pour moi avec les filles. Je ne comprends pas pourquoi dieu m’a crée comme ça alors qu’il interdit l’homosexualité, je connais des hommes mariés dans mon cas, ils vivent une double vie, aujourd’hui je suis vraiement perdu, je n’arrive pas a consilier ma religion et mon homosexualité, je n’aurais souhaié ne jamais être nait, que dieu m’aide et aide toutes les personnes qui sont dans mon cas. amine ya reb, que dieu nous pardonne à tous.

    Paix à vous

  71. Bonjour,

    D’abord merci pour cet article qui porte sans doute une plus-value pour la position d’un musulman par rapport à ce sujet. Mais je trouve que le texte est très général dans le sens où à la première lecture, n’importe quel musulman (ou autre croyant) bien intégré en occident serais d’accord sur le fond, mais là où il y a de points d’interogations c’est lorsqu’on parle de détails. Jusqu’ou le respect est considéré dans l’approche de M.Ramadan? se limiter à une interaction “réspectueuse” lorsque les circonstances l’obligent ou se permettre de devenir ami avec une telle personne toute en gardant son avis pour soi-même. Peut-on considérer l’acte comme une simple différence (comme plusieurs différences d’ailleurs qui existe entre musulmans et non-musulmans)? Est-t-il préférable de déclarer son opinion et la défendre, ou vaut mieux la garder pour soi-même et vivre avec?

    J’aurai aimé une explication plus détaillé sur ce point en mentionnant des exemples s’il le faut pour illustrer réelement quel genre de comportement faut-il avoir vis-à-vis du sujet.

    Merci.

  72. Bouddha ne condamne pas les homos

    On ne trouve pas de texte bouddhiste condamnant spécifiquement l’homosexualité. Le bouddhisme conseille une conduite sexuelle éthique. Le troisième des « cinq préceptes » (pañca-sila) concerne l’abstention de toute « mauvaise conduite sexuelle » et plus généralement de garder la maîtrise des sens (en pali, langue des textes Theravada: « Kamesu micchacara veramani sikkhapadam samadiyami », qui peut également s’appliquer aux plaisirs des sens). Les cinq préceptes sont des règles de base pour la vie des hommes et femmes laïcs ayant pris refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha [1]. L’homosexualité n’est donc pas explicitement blâmée, la « conduite sexuelle éthique » étant une expression générale, pour le bouddhisme l’essentiel est de ne pas s’engager dans des actions ayant pour conséquence la souffrance d’autrui ou de soi-même.

  73. Salam o alaykoum,

    Je suis assé surpris de la réaction tres stricte de certaine personnes.

    On arrive a critiquer l’homosexualité mais on le parle jamais de punition ou de chatiment reserver aux musulmans qui pratiquent la pédophilie et les abus sur les femmes ou jeunes filles et memes jeunes garcons.

    que dire de ces musulmans qui sous couvert de la religion se permettent de tels actes.

    C’est assez triste.

  74. étrange cette obsession du respect de la personne et de l’être chez les laïcs.! alors qu’ils n’hésitent pas a exploiter , a massacrer et a piller. quelle est l’idéologie des pourvoyeurs d’armes sur la planète? la laïcité.
    un merveilleux espace de laisser vivre pour diffuser le matérialisme le plus abjecte.
    Vous défendez le droit des homosexuels a vivre,certes et selon vous seul un espace laïque peut fournir un cadre sécurisant pour ces minorités. mais vous ne dénoncez jamais les actes abominables de l’idéologie laïque ,celle ci organise quotidiennement des massacres pour diffuser le libéralisme et son cortège de crimes. peut-être êtes vous satisfait de l’ordre actuel des choses. auquel cas désolé pour cette reflexion.

  75. Bonjour,

    Je suis malheureusement gay depuis que aussi loin que je me souvienne. J’ai beaucoup prié et pleuré à cause de ça. Je me suis renfermé sur moi même, ma relation avec les autres s’en est trouvé altérée car je cache en permanence qui je suis en a mes amis, ma famille, aux gens…
    Personne ne peux s’imaginer à quel point c’est un lourd fardeau, il faut le vivre pour comprendre.
    Aujourd’hui j’ai décider d’essayer de vivre avec, car je ne peux plus continuer comme ça je vais devenir fou et j’ai l’impression que je vais exploser. Tu vois toutes les personnes autour de toi, ta famille et tes amis qui commence à faire leur vies, à se marier… et toi tu te dis et moi ? je vais me retrouver seul juste pour faire plaisir aux autres ? mais à la finale c’est chacun pour soi et personne va rester avec moi le temps que je me morfonde. Donc tant pis je l’accepte, je me dis que je ne fais de mal à personne, je pense être quelqu’un de bien et c’est entre moi et Dieu. IL sait ce qu’il y à dans mon coeur et peut être qu’un jour je changerais inchAllah. Mais je ne me forcerai plus à être quelqu’un d’autre, c’est trop dur.
    Tant que je ne fais de mal à personne c’est le principal, car Dieu est miséricordieux.

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Liens

University of Oxford

St Antony's College …

European Muslim Network

http://www.euro-musl…

CISMOR Doshisha University

http://www.cismor.jp…

Présence Musulmane (Amérique)

http://www.presencem…

«
»
X